Livres
595 647
Membres
673 875

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Insaisissable - Saison 1, Tome 1 : Ne me touche pas



Description ajoutée par MissNaais 2012-08-29T13:02:00+02:00

Résumé

JE SUIS MAUDITE

J'AI UN DON

JE SUIS UN MONSTRE

JE SUIS PLUS FORTE QU'UN HOMME

MON TOUCHER EST MORTEL

MON TOUCHER EST POUVOIR

JE VEUX QU'IL ME TOUCHE

IL NE DOIT PAS M'APPROCHER

JE SUIS LEUR ARME

JE ME VENGERAI

Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un crime. Un accident. 264 jours sans parler. Ni toucher personne. Alors pourquoi Adam, celui qu'elle aime en secret depuis l'enfance vient-il partager se cellule ? Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est ?

 

L'organisme tout-puissant qui régit le monde de Juliette n'hésite pas à tuer pour asservir le peuple. Mais ce que désire par-dessus tout Warner, le fils de son leader, c'est Juliette. La malédiction qui pèse sur la jeune fille est pour lui une arme inestimable.

 

Seulement Juliette n'a pas l'intention de se laisser faire. Après une vie de paria, elle trouve pour la première fois le courage de se battre et de rêver à un avenir avec celui qu'elle croyait avoir perdu pour toujours...

Afficher en entier

Classement en biblio - 10 710 lecteurs

extrait

Je sais seulement que les scientifiques se trompent.

La terre est plate.

Je le sais parce qu'on m'a poussée dans le vide et cela fait 17 ans que j'essaye de me cramponner au bord.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Bon, je me prépare au déluge de votes négatifs qui vont accompagner ma review car beaucoup de personnes n'apprécient pas de voir certains d'entre nous avoir un avis différent (personnellement je crois encore à liberté d'expression, désolée), or ce qui est sur c'est que contrairement à l'ensemble des bloggeurs qui semblent avoir été en admiration à la lecture de ce bouquin ça n'a pas du tout été mon cas. Je ne dis pas que je n'ai pas aimé, cependant il y a beaucoup de choses qui m'ont déplu/interpellée.

Le concept de l'histoire est intéressant. Juliette, 17 ans, possède un don particulier. Lorsqu'elle touche une personne elle se nourrie de son énergie jusqu'à la tuer, et elle ne contrôle pas du tout cette particularité. Enfermée dans une asile depuis plusieurs années, elle est en isolation jusqu'au jour où on lui donne un compagnon de cellule : Adam. Cependant ce que Juliette ignore c'est que ce don, qu'elle considère comme une malédiction, est convoité; principalement par Warner, un chef de ceux qui se nomment The Reestablishment et qui ont peu à peu prit contrôle du monde dans lequel le roman se situe.

Cependant le monde dystopique passe au second plan et elle complètement obscurci par l'enchaînement de métaphores que l'auteur nous balance au fil du récit. Parce que ce qu'il faut comprendre lorsque tous les reviewers disent que Tahereh Mafi a un style d'écriture très différent de ce qu'on a l'habitude de croiser, c'est qu'ils ne mentent pas. Et sincèrement je pense que c'est le genre d'écriture que vous adorez ou détestez, y'a pas vraiment de juste milieu. Pour ma part j'ai trouvé que c'était un gros point faible au bouquin car ce style m'a vraiment tapé sur les nerfs, surtout toute la première partie de ma lecture. La ponctuation est très particulière (voir carrément absente à certains moments), les pensées que Juliette n'ose pas avoir sont balancées au milieu de la narration et raturées, et comme je l'ai dit on va de métaphore en gros imbroglio de mots qui se suivent (avec parfois des suites de cinq ou six fois le même mot ce qui arrange encore moins les choses) et qui finissent par ne plus avoir de sens. En gros, le style d'écriture est très frustrant et j'ai trouvé qu'il gênait énormément le récit à certains moments. Alors oui, je veux bien que ça s'arrange au fil des pages et du rétablissement mental et social de Juliette (faute d'autre terme), mais c'est vraiment dur de passer toute la première moitié du bouquin à cause de ça. Il y a vraiment des moments où ça me démangeait de choper un stylo et de mettre des virgules, des points, et du correcteur sur les répétitions (je vous rassure je ne l'ai pas fait, c'est pas demain que je me mettrais à profaner un de mes livres même si la tentation était grande avec celui-ci).

Toutefois la seconde partie du roman est beaucoup intéressante et beaucoup plus vivante. Spoiler(cliquez pour révéler)En fait les choses ont commencés à vraiment capturer mon intérêt lorsque Adam et Juliette s'échappent. La fin offre de bonnes possibilités pour la suite, maintenant à savoir si l'auteur saura les exploiter. Je réserve mon jugement sur le second tome, je ne sais pas encore si je le lirais. Je crois que j'attendrais d'avoir un résumé et des extraits (histoire de voir si le style se stabilise un peu plus ou si on repart dans un méli-mélo sans sens). C'est vraiment dommage car le thème de l’histoire en lui-même est intéressant et les bases qu'offre cette fin promettent beaucoup.

Pour ceux qui seraient intéressés par la traduction Française, le livre sortira chez Michel Lafon mais il n'y a pas encore de date précise à ce que j'ai pu voir (à l'origine le livre était annoncé pour courant 2012). Sincèrement, sans vouloir être défaitiste, j'ai peur de ce que la traduction va donner... ça risque de rendre la lecture encore plus pénible. J’attendais beaucoup de ce roman, surtout avec l’avalanche de reviews élogieuses, mais je crois pouvoir dire que ça a été finalement une déception pour moi.

Afficher en entier
Diamant

http://wandering-world.skyrock.com/3047798849-Shatter-Me-Tome-1-Shatter-Me.html

Shatter Me m'a brisé, m'a détruit, m'a fait voler en éclats. Tout comme l'histoire que le roman renferme. Tout comme le merveilleux style d'écriture de l'auteure. Tout comme Juliette et Adam. Tout comme l'univers du livre. Shatter Me est parfait sur tous les points de vue. J'ai adoré. J'ai ri, j'ai eu les larmes aux yeux, j'ai senti mon coeur louper des battements à certains moments, j'ai eu des papillons dans le ventre pendant que je voyageais dans ce monde fascinant. Ouaw. Ouaw. Ouaw.

Pour celles et ceux qui me suivent sur la page facebook du blog, vous savez que je n'ai jamais caché mon impatience pour lire ce roman. Je l'attendais depuis des semaines, et, maintenant que je l'ai terminé, je crois que je vais faire une petite déprime. J'en veux encore plus. Plus de Juliette. Plus de son pouvoir. Plus de mots de Tahereh Mafi. Plus de passion. Plus, plus, plus. Je crois que je suis devenu accro à Shatter Me.

Dès les premières pages, c'est une tornade force cinq qui nous percute et qui nous dévaste de l'intérieur. L'écriture de l'auteure est la première chose qui fait que ce livre se démarque des autres. Tahereh Mafi a une manière de décrire les choses si puissante et si intense que j'ai immédiatement été transporté dans son univers. Au départ, je me demandais même s'il ne manquait pas des virgules et si écrire d'aussi longues phrases était possible. Mais en fait, après quelques pages, j'ai compris pourquoi l'auteure nous offrait d'aussi nombreux mots dans une même expression. Elle veut nous faire ressentir au maximum les pensées de Juliette. Vous pouvez d'ailleurs remarquer ceci dans l'extrait proposé en fin d'article.

Haaaaaaaaa Juliette... Quelle héroïne. Elle m'a ému dès que je l'ai rencontré. Nous la retrouvons dans une prison, enfermée par les Rétablisseurs qui la maintiennent captive pour une raison : Warner, le chef, sait qu'elle possède le pouvoir de tuer n'importe quel être humain rien qu'en le touchant. Il veut se servir d'elle comme une arme pour, celui lui, exterminer les personnes qui ne servent à rien d'autre qu'à consommer les dernières sources de nourriture de la planète.

Car oui, Shatter Me nous embarque dans un monde purement dystopique : tout en dehors de la prison de Juliette et du bâtiment dans laquelle elle se trouve n'est plus que chaos et ruine. Les saisons sont complètement inversées, les animaux sont tous morts, les humains les plus faibles sont décédés et l'eau, l'électricité et l'alimentation commencent à sérieusement manquer.

C'est donc dans cette atmosphère inédite et saisissante que Juliette a appris à se construire après avoir été arrachée à ses parents qui la détestait. On la découvre murée dans sa solitude, totalement détruite psychologiquement par le manque d'amour, de sentiments et de sensations. Mais Juliette n'est jamais devenue une mauvaise personne. Ses intentions ont toujours été et sont encore bonnes. Elle ne se résignera jamais à suivre le plan diabolique de Warner et est bien décidée à faire les bons choix. Juliette est enfermé dans une pièce avec 4 murs, 1 fenêtre, 16 mètres carrés d'espace, et ce depuis 264 jours. Mais cela change lorsqu'on attribue à notre protagoniste un colocataire. Un jeune homme qu'elle va reconnaître instantanément mais qui n'a aucun souvenir d'elle : Adam.

Et là, ouaw. Dès qu'il rentre dans son existence, Adam va tout bouleverser. Juliette, l'intrigue, et nous. A eux deux, ils vont tout faire pour s'en sortir et pour s'échapper du contrôle de Warner. Nous sommes alors submergés par un tsunami d'ardeur, d'action, de frénésie et de rage. Tous ses sentiments nous consument, nous bousculent, nous assaillent et nous calcinent. Haaaaaa, quelle frustration je ressens de ne pas pouvoir vous faire lire le roman et vous faire comprendre tout ce que j'ai ressenti ! Shatter Me est une perle, une vraie. C'est un diamant brut. Du début à la fin, j'ai été scotché. Amour, suspense, haine et pouvoir se mêlent et dévorent chaque parcelle de notre être. J'étais complètement ailleurs pendant ma lecture.

Juliette et Adam sont tellement humains, tellement doux l'un envers l'autre, tellement beaux que j'avais des frémissements de plaisir à chaque fois qu'ils se retrouvaient ensemble. L'intrigue est parfaite. Tout est fait pour que nous ne puissions pas décrocher du roman. Chaque page, chaque mot, chaque lettre sont faits pour nous ronger, nous anéantir, et pour nous forcer à en redemander toujours plus. Je suis tombé amoureux de chaque moment passé avec Shatter Me, c'est aussi simple que ça.

Nous traversons tellement de différents sentiments et de différentes étapes dans le livre qu'on ne se rend même compte que nous arrivons à la fin avant d'avoir lu la dernière phrase. Et ouaw, quelle fin ! Je l'ai vraiment adorée. Elle m'a pas mal fait penser au film X-men, sans pour autant le copier. Elle nous laisse dans l'attente de beaucoup de réponses, mais attendre 2012 ne sera pas insupportable. Bon ok, je VEUX la suite. Sur-le-champ ! Comment vais-je faire pour vivre sans Juliette et Adam ? Sans leur désir de vivre, d'aimer, de se battre contre le mal ? Je ressens déjà les effets du manque.

Shatter et donc un roman dévastateur, puissant et ardent. J'ai succombé à tout dans cet ouvrage. Tout, vraiment tout. Je ne vais pas vous conseiller de lire ce livre, je vais vous obliger à le faire. Toutes les émotions qu'il nous envoie explosent en nous, nous incendie corps et âme. Je ressors complément conquis de ma lecture, plein de rêve et d'espoir dans le coeur.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Cap31 2018-05-05T19:49:52+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Deuxième relecture de ce livre, mais cette fois en anglais. Je dois avouer que j'avais déjà tenté il y a quelques années de le lire en anglais mais je m'étais rapidement arrêtée car je trouvais la plume de l'autrice assez déconcertante et difficile pour mon petit niveau dans la langue de Shakespeare. Aujourd'hui, je lis régulièrement en anglais et j'ai eu envie de reprendre la lecture de cette saga, principalement parce qu'enfin je ne me souviens plus de l'intégralité de l'histoire (je me rappelle des grandes scènes marquantes, mais le reste est totalement flou, le pire c'est le tome 2 à part quelques révélations j'ai un immense trou de mémoire).

Concernant tout d'abord le niveau d'anglais, je dirais que si vous êtes débutant alors ne le lisait pas. Certes la plume de l'autrice est assez simple mais elle utilise des figures de style et des tournures de phrases qui pourraient facilement vous désaçonner. Néanmoins, si vous avez déjà lu quelques livres en anglais alors cela ne devrait poser aucun problème (personnellement, j'ai lu une vingtaine de romans en anglais et je n'ai éprouvé aucune difficulté en lisant Shatter Me, je trouvais même que le niveau d'anglais était très abordable pour ceux habitués à lire en anglais).

D'ailleurs, en parlant des figures de style, je trouve que la plume de Tahereh Mafi est très lyrique, poétique. Que ce soit grâce aux nombreuses comparaisons, aux répétitions, aux oxymores, etc., j'ai été transportée du début à la fin. On lit sous le point de vue de Juliette, et plusieurs fois j'ai eu l'impression qu'elle racontait son histoire comme lorsqu'elle note ses émotions, ses ressentis dans son petit cahier. Spoiler(cliquez pour révéler) Avec les nombreuses ratures également qui donnent sa véritable pensée, mais qu'elle réprime. On le voit surtout quand elle parle de ses parents qu'elle déteste en vérité pour l'avoir abandonnée, et aussi Warner pour lequel elle éprouve une aversion mais dont elle se sent proche également même si elle ne veut pas l'avouer.

Concernant l'histoire et les personnages, quel plaisir de les retrouver. D'ailleurs, je me suis moi-même surprise car lors de ma première lecture je n'appréciais pas un certain personnage Spoiler(cliquez pour révéler)(je parle ici d'Adam, et non pas de Warner car lui même s'il est moralement gris je l'adore) et au final je l'ai plutôt appréciée dans ce tome. Reste à voir si mon appréciation restera inchangée avec le tome 2. L'histoire est toujours aussi prenante, et le fait que l'on ait de très courts chapitres donne un très bon rythme (et surtout m'a fait souffrir du syndrome "allez encore un chapitre", puis je me rendais compte que le chapitre de 5 pages s'est vite transformé en 5 chapitres). Lors de ma première lecture j'avais trouvé l'histoire très intéressante mais que la fin laissait à désirer car elle me semblait étrange (dommage que je n'ai pas développé ce point-là dans ma critique car j'ai du mal à savoir exactement ce que j'entendais par là). Mais aujourd'hui, je me demande si ce côté étrange était dû à un problème de traduction, ou si c'était dû à un enchainement d'événements assez difficile à situer géographiquement (ça par contre je l'ai de nouveau ressenti, car plusieurs fois j'étais dans l'incapacité de vraiment situer les personnages, et j'ai même fini par abandonner à le faire et j'ai juste continuer à lire sans me soucier de cela).

Toujours autant ravie par cette lecture, je vais m'empresser de lire le tome 1.5 Destroy Me (avec la bande sonore d'Interstellar car durant ma première lecture c'est ce que j'avais fait et cela avait rajouté un gros plus, au point où j'étais en larmes avec des frissons durant certaines scènes quand la musique et ma lecture se synchronisés).

Afficher en entier
Bronze

C'est une dystopie jeunesse avec romance dans les règles de l'art : la jeune héroïne est seule dans un milieu hostile et doit se débrouiller pour survivre, un jeune homme mystérieux semble la connaître et va tout faire pour l'aider, ensemble ils vont tenter de renverser le système en place 👊

L'histoire est racontée du pdv de Juliette et j'ai trouvé très intelligent d'écrire comme elle pense. Je m'explique, au début, la jeune fille est seule, perdue, isolée et traitée comme une paria. Elle n'a personne avec qui interagir et se retrouve à s'exprimer dans sa tête. Forcément, ses pensées sont un peu erratiques, déstructurées et parfois répétitives. Au fur et à mesure qu'elle rencontre d'autres personnes et qu'elle redécouvre son monde, elle apprend. Ses penses se structurent, s'articulent et sont de plus en plus claires. C'est un bon moyen de faire comprendre au lecture le traumatisme de Juliette et de montrer son évolution ! 👏

Toute l'aventure est très rythmée, sans moment "en-dessous" et avec de l'action distillée a bonne dose et au bon timing. Mais j'aurais aimé plus de "pauses" pour justement apprécier le cadre de l'intrigue avec des descriptions plus détaillées et plus de réflexions intra-personelles. Ce n'est pas un gros point négatif mais seulement une envie que j'aurais aimée voir satisfaite pour ce premier tome introductif. Le tout est saupoudré de romance, heureusement pas de manière intempestive et trop mielleuse. Ça reste correct pour un roman jeunesse mais je n'y est pas spécialement été sensible 🤷🏻‍♀️

Du reste, les personnages sont intéressants et pas forcément clichés - ce qu'on pourrait attendre d'une dystopie jeunesse classique ! Juliette n'a rien de l'héroïne classique, elle est seule, peut-être pas si loin de la folie, elle a des pouvoirs fascinants et effrayants. Adam a tout du bon garçon mais il cache de nombreux secrets, on ne sait pas vraiment qui il est et quelles sont ses intentions. Warner, lui, joue au méchant bipolaire mais l'est-il vraiment ? On hésite entre l'amoureux fou et le l'homme cruel. J'espère que toutes leurs personnalités, humeurs et états d'âmes seront décrits ensuite 🧐

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai entamé cette lecture sans avoir pris connaissance de la quatrième de couverture. Juste parce que les titres et couvertures anglaises me plaisaient.

Et c'est une très agréable surprise. C'est un post apo avec un univers très bien construit.

Je trouve le principe des phrases barrées très original. Cela n'entrave pas la lecture et nous met en accord avec l'état d'esprit de Juliette tout au long de l'aventure.

Adam a le syndrome du chevalier servant et pour le moment ce n'est pas la romance qui m'a le plus intéressée, même si cette relation tire chaque personnage vers le haut.

La fin m'a donnée un petit arrière goût d'X- men ! En tout cas cela se lit tout seul, c'est très plaisant. Pas un coup de coeur mais je suis très intéressée par la suite !

Afficher en entier
Diamant

Ce livre est tout simplement un chef d'oeuvre ! L'écriture de Tahereh Mafi est unique, sa façon d'agencer les mots, de construire ses phrases, de raconter, de décrire... Bref, tout est magnifiquement bien réalisé ! Les personnages sont très bien développés, au fur et à mesure de la lecture on apprend à les connaître, on s'attache à eux, on découvre de nouvelles choses mais sans pour autant que tout soit dévoilé... Il reste encore beaucoup de zones d'ombre, ce qui donne envie de lire les tomes suivants. J'espère vraiment en apprendre davantage sur le personnage de Warner car je pense que son rôle ne va pas se limiter au "méchant" de l'histoire (enfin je l'espère !). J'ai hâte de lire les tomes suivants afin de découvrir plus en profondeur cet univers que je trouve déjà fascinant !

Afficher en entier
Argent

Ce que j'ai aimé : la plume, l'univers dystopique, le scénario post apocalyptique, les personnages, les interactions entre eux, la description des émotions.

Ce que j'ai moins aimé : leur soudaine obsession pour Juliette qui sort de nul part (ou alors qui n'est pas assez expliquée/développée), Juliette qui fait que pleurer (mais je pense qu'elle va devenir plus coriace dans les prochains tomes alors je lui pardonne), les métaphores qui m'ont parfois perdues, le plot qui s'essouffle.

Je dirai pas que le roman m'a tenu en haleine, bien que je l'ai lu d'une traite. Mais en gros, le seul truc qui va me donner envie d'en savoir plus, c'est pour voir si Juliette et Adam vont enfin pouvoir coucher ensemble.

Pour l'instant Warner je le vois comme un gros psychopathe donc je ne fan girl pas du tout sur lui. Il me fait limite penser à un Cardan qui sait manier une arme et plutôt que d'écrire son obsession sur un bout de papier, il n'hésitera pas à la clamer haut et fort. Mais d'où sort cette obsession pour Juliette ? I dunno. Du coup j'ose espérer qu'il existe un lien entre lui et elle, sinon ça me semble un peu sorti du chapeau.

Ce qui m'a légèrement saoulé c'est que tout le monde la trouve magnifique, belle, sexy nanani nanana alors qu'elle s'est pas regardée dans un miroir depuis 3 ans. Faudra qu'elle share ses tips du coup. Mais bref, j'ai trouvé ça un peu redondant. Genre, on a compris qu'elle est bonne, c'est bon. Pas besoin de le répéter dès qu'elle enfile une autre tenue.

Et sinon je crois que j'aurais aimé que les personnages soient un peu plus âgés. J'ai trop l'impression que ce sont des enfants là. Mais c'est un détail.

Pour finir, j'aime bcp le décors post apocalyptique et j'espère que ça va être plus développé dans les prochains tomes.

C'était une lecture agréable mais pas un coup de coeur.

Afficher en entier
Pas apprécié

Afficher en entier
Or

Lecture rapide et divertissante qui manque seulement d'un côté un peu plus imprévisible.

Afficher en entier
Bronze

J’ai beaucoup aimé le style d’écriture. Les émotions de Juliette sont parfaitement transcrites.

Afficher en entier
Diamant

« Je sais seulement que les scientifiques se trompent.

La Terre est plate.

Je le sais parce qu’on m’a poussée dans le vide et ça fait dix-sept ans que j’essaye de me cramponner au bord. J’essaye de remonter depuis dix-sept, mais c’est presque impossible de vaincre la pesanteur quand personne n’est prêt à te tendre la main. » 🌍

Musiques Aesthetic :

- Bad Idea - Ariana Grande ( slowed )

- Play with fire - Sam Tinnezs 🔥

5/5 ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Hey !

Je vais vous parler aujourd’hui du plus beau livre que j’ai lu de ma vie, aucun autre livre n’a pu l’égaler !

Nous suivons une jeune femme nommée Juliette, d’abord enfermée dans un asil à cause de son pouvoir mortel, le tout dans un univers dystopique. Un jeune homme la rejoint et elle finit par découvrir qu’il n’était pas qui il prétendait être. Alors, elle se fait emportée auprès d’un jeune homme dénommé Warner, souhaitant se servir d’elle comme une arme … 💣

Je préfère vous préciser qu’il y aura quelques petits « spoils » !!!

~ Ecriture :

C’est la plus belle écriture que j’ai pu lire de ma vie.

Je dirais que son roman tient de la prose et je n’ai jamais vu un livre avec cette écriture si sinqulière et sublime !

Il est déjà important de remarquer le format du livre, qui est écrit comme le journal de Juliette. Tahereh Mafi l’a fait littéralement bégayer, répéter des mots, des phrases, comme un cerveau inquiet et perturbé peut le faire. Par des phrases barrées, nous suivons les pensées qu'elle s'interdit, soit parce qu'elle vit dans un monde où il ne faut pas tout révéler, soit parce qu'elle ne veut pas elle-même y faire face.

C’est une jeune femme brisée qui voit la beauté dans la nature, passe son temps à dénombrer les choses pour passer le temps.

Cela se prouve par cette magnifique citation :

« J’attrape les pétales de rose à mesure qu’ils tombent de mes joues, flottent autour de mon corps, me recouvrent d’un truc qui ressemble à de l’absence de courage. » 🥀

Ce livre est d’une beauté époustouflante du début jusqu’à la fin, d’une poésie très sensible avec quelques notes d’humour ou plutôt d’ironie !

Le rythme est très haché, comme une symphonie où elle jouerait sa santé mentale. La mise en page est également mûrement réfléchie.

~ Personnages :

Evidemment, les personnages sont parfaits également. Chacun a une psychologie réellement très détaillée et incroyablement cohérente.

Premièrement, je me suis vraiment beaucoup retrouvée dans le personnage de Juliette, abandonnée par ses parents, constamment dénigrée.

Je me suis entièrement retrouvée en elle lorsqu’elle parlait du toucher. En effet, à cause de son pouvoir mortel, elle ne peut toucher ni être touchée par personne. Pourtant, elle ne rêve que d’une chose, qu’on la touche et que la sensation divine du pouvoir ne s’arrête jamais.

J’ai vécu des évènements traumatisants qui ont eu pour conséquence que je ne supportais plus que l’on me touche, cela semblait tellement douloureux, et une seule personne le pouvait encore. Je voulais qu’il ne cesse jamais de me toucher, parce qu’il rendait ma vie plus supportable, moins solitaire. Alors je comprends entièrement le personnage.

De plus, son évolution est phénoménale, elle passe d’une fillette éplorée à une WARRIOR BADASS !!

Ensuite, parlons d’Adam, aux allures de bad boy. Nous découvrons qu’il a un grand coeur, il reste assez mystérieux mais très touchant.

Ce personnage se révèle plutôt secondaire pour moi, je ne l’apprécie pas vraiment, trop mou, mais le personnage est parfaitement bien réalisé !

Nous pouvons également parler de son meilleur ami, Kenji ! Un de mes personnages préférés clairement, il est tellement touchant ( surtout lorsque nous apprenons finalement son histoire ! ). Mais surtout, il a un humour d’enfer, c’est cette touche incroyable de constante gaieté qu’il apporte dans ce livre, qui vient nous soulager mais également nous renvoyer aisément dans la mélancolie.

Finalement, celui que vous attendiez tous, Aaron Warner.

Mon personnage préféré, j’ai adoré sa psychologie ( qu’on a vraiment bien pu comprendre surtout dans le tome 1,5 ) ! On le prend pour un psychopathe prenant du plaisir à voir les autres souffrir, égoïste, narcissique et on le déteste de toutes nos forces. On le déteste parce qu’on n’est incapable de voir au delà de la façade.

L’autrice a réussi à séparer ces deux murs d’une manière absolument époustouflante ! Après je ne suis pas fan de son évolution dans les derniers tomes de la saison 2, un peu trop désespéré mais le début est incroyable !

~ Romance :

La meilleure romance que j’ai vu de ma vie comme vous avez pu vous en douter.

C’est un joli trio amoureux qui finit en duo et c’est parfait comme ça !

Je ne l’ai pas réellement vu venir pour être honnête et j’ai été très agréablement surprise, j’avoue que même moi, Aaron ne m’a pas laissée de marbre ! x) Les scènes sont merveilleusement bien décrites, la haine qui les a d’abord lié se transformant en un tout autre sentiment…

~ Scénario :

Une merveilleuse idée merveilleusement bien développée !

Que dire, il n’y a pas de temps mort, pas le temps de s’ennuyer !

On se voit tournoyer dans un cyclone d’émotions puis ensuite ravager par tous les combats, les affrontements entre les personnages !

Tout se déroule de manière cohérente !

~ Point négatif : AUCUN

Tomes suivants :

- Tome 1,5 : Ne me résiste pas

- Tome 2 : Ne m’échappe pas

- Tome 2,5 : Fracture Me

- Tome 3 : Ne m’abandonne pas

- Tome 4 : Crois en moi

- Tome 5 : Provoque-moi

- Tome 6 : Imagine-moi

Autres livres du même auteur :

- Au pays de l’ailleurs + Au delà de l’ailleurs ❄️


J’espère que cela vous aura plu, je vous conseille vraiment de lire ce livre incroyable !

Et Petit conseil BONUS : Vous pouvez retrouver ce livre sur Vinted pour environ 2€ !!💸

N'hésitez pas à aller me suivre sur mes réseaux :

- Instagram : the_beauty_and_the_library

- Tik Tok : thebeautyandthelibrary

Afficher en entier
Diamant

Une de mes séries préférées ! Je l'ai lu il y a longtemps déjà et je me souviens avoir dévoré ce premier tome pour le finir en un temps record. L'histoire m'a happée dès les premières lignes

Afficher en entier

Dates de sortie

Insaisissable - Saison 1, Tome 1 : Ne me touche pas

  • France : 2012-10-04 (Français)
  • France : 2014-05-07 - Poche (Français)
  • Canada : 2012-10-08 (Français)
  • USA : 2011-10-15 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Shatter Me - Anglais
  • Ich fürchte mich nicht - Allemand
  • Destrózame - Espagnol

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 10710
Commentaires 1 526
extraits 377
Evaluations 2900
Note globale 8.41 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode