Livres
399 804
Comms
1 405 892
Membres
299 329

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Interférences



Description ajoutée par Gkone 2017-04-28T17:52:56+02:00

Résumé

Dans un futur pas si lointain, une intervention chirurgicale a été mise au point pour améliorer l’empathie dans le couple. Tous les amoureux en rêvent. Briddey Flannigan se réjouit quand Trent, son petit ami, lui propose cette opération avant leurs fiançailles : leur lien émotionnel s’en trouvera renforcé et la communication n’aura plus de secrets pour eux. Mais les choses ne se déroulent pas tout à fait comme prévu : bien malgré elle, Briddey se retrouve connectée à quelqu’un d’autre.

C’est plus qu’elle n’en peut supporter, surtout avec le stress déjà engendré par une famille obsédée par la communication, de jour comme de nuit. Mais ce n’est qu’un début. Alors que la situation empire, Briddey commence à prendre conscience des inconvénients d’un excès d’informations. Elle comprend alors que l’amour – et la communication – s’avèrent bien plus complexes qu’elle ne l’imaginait…

« Une critique de notre obsession pour les téléphones portables dans une future Amérique trop proche… Connie Willis y mêle adroitement connaissances scientifiques et personnages hauts en couleur. On obtient une histoire délicate et pleine d’humour où l’héroïne rencontre enfin le prince charmant. Willis juxtapose une réflexion salutaire sur l’ambiguïté des portables et sur la menace que les nouvelles technologies font peser sur l’éthique et la sphère émotionnelle. » Publishers Weekly

« Vous pensez que les smartphones et les réseaux sociaux menacent votre intimité ? Imaginez que vous puissiez entendre les pensées des autres… et qu’on entende les vôtres. En plus de maîtriser habilement les ressorts de la comédie, Connie Willis critique la société moderne et nous propose une métaphore sur les joies et les dangers de la connexion humaine. Sous une autre plume, ce roman aurait pu être une succession de clichés, mais il n’en est rien grâce à l’intrigue prenante et à l’humour vivace de Connie Willis. » Kirkus Reviews

Description VO :

Science fiction icon Connie Willis brilliantly mixes a speculative plot, the wit of Nora Ephron, and the comedic flair of P. G. Wodehouse in Crosstalk a genre-bending novel that pushes social media, smartphone technology, and twenty-four-hour availability to hilarious and chilling extremes as one young woman abruptly finds herself with way more connectivity than she ever desired.

In the not-too-distant future, a simple outpatient procedure to increase empathy between romantic partners has become all the rage. And Briddey Flannigan is delighted when her boyfriend, Trent, suggests undergoing the operation prior to a marriage proposal - to enjoy better emotional connection and a perfect relationship with complete communication and understanding. But things don't quite work out as planned, and Briddey finds herself connected to someone else entirely - in a way far beyond what she signed up for.

It is almost more than she can handle - especially when the stress of managing her all-too-eager-to-communicate-at-all-times family is already burdening her brain. But that's only the beginning. As things go from bad to worse, she begins to see the dark side of too much information, and to realize that love - and communication - are far more complicated than she ever imagined.

Afficher en entier

Classement en biblio - 11 lecteurs

PAL
9 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Ori06 2017-10-28T21:07:18+02:00

— C’est ce que je fais, se défendit-il. Commspan promet la même chose : plus de communication. Mais ce n’est pas ce que les gens veulent ! Ils sont déjà bien trop sollicités : ordinateurs portables, smartphones, tablettes, réseaux sociaux… Ils sont connectés en permanence. Et, tu sais, en ce qui concerne les relations amoureuses, être trop connecté peut poser un problème. Les amoureux ont besoin de communiquer moins, et non davantage.

— N’importe quoi.

— On parie ? Dans ce cas, pourquoi chaque fois qu’on dit : « Il faut qu’on parle », ça se finit mal ? Toute l’histoire de l’évolution est fondée sur nos efforts pour empêcher la transmission d’informations : camouflage, homochromie, encre projetée par les pieuvres, mots de passe cryptés, secrets d’entreprise, mensonges. Oui, le mensonge, surtout. Si les gens voulaient réellement communiquer, ils diraient la vérité, mais ils ne le font pas.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Elodie-Liseuse 2017-12-19T19:17:05+01:00
Lu aussi

Interférence est un partenariat découvert grâce à la plate-forme Netgalley et la maison d'édition Bragelonne, je tiens à les remercier de leur confiance.

Il s'agit là d'un roman de science-fiction basé sur la communication, On y découvre Briddey jeune femme irlandaise travaillant pour une société de téléphonie équivalant à la marque Apple, et Trent jeune cadre dans cette entreprise, tout deux en couple, ils décident de passer par une opération à la mode pour augmenter leurs liens émotionnels. Un collègue la prévient de ne pas faire cette opération qui peut avoir des répercussions et des effets secondaires, Briddey n'en faisant cas sa tête décide tout de même de se faire opérer, et à la suite de cette opération tout son monde va s'écrouler, elle se retrouve lié à un autre homme et découvre la télépathie par la même occasion.

On est vite plongé dans ce surplus de communication, j'ai été submerger dès les premières pages et je me suis sentie oppresser tout comme Briddey qui se retrouve monopolisé de toutes parts par sa famille, ses collègues et son petit ami. Ce trop-plein de communication et de sollicitation est partout dès les premiers chapitres, trop de twitter, instagram, facebook, etc... A ce demander comment parmi toute cette masse de mail et de message Briddey s'y retrouve pour réellement travailler. Le thème abordé est digne d'être traité et surtout d'actualités. L'autrice nous plonge dans un monde pas si lointain que le nôtre ou la mode est de se lier par une opération à l'être chère et découvrir ces émotions, impossible de mentir, de tromper et de cacher ce que l'on ressent à l'autre. On est happé par ce surplus d'information, cette famille oppressante au possible et l’histoire de télépathie qui découle de l'opération.

Bien que déstabiliser par le trop-plein d'information et la longueur de certains passages au tout début qui aurait pu me perdre et me faire fermer ce livre prématurément, j'ai essayé de continuer ma lecture, espérant de l'action, un peu plus de sciences-fictions et au bout d'environ deux cents pages, j'ai été embarquer dans l'aventure de Briddey et C. B sont collègues, à partir d'une certaine scène dans un théâtre, je n'ai pas réussi à lâcher le livre par la suite, j'y ai apprécié le côté romantique et les zones d'ombre sur certains détails entendus par télépathie qui m'auront permis de tenir en haleine jusqu’à la fin.

J'ai tout de même trouvé bien trop de longueurs, certaines scènes méritaient ces moments de descriptions comme la scène dans la bibliothèque, mais à d'autres moments, c'était excessif, trop d'informations, de descriptions et on se retrouve vite noyé dans des phrases superflues, avec beaucoup trop de détails. J'ai été perdu au tout début, certains pourraient baisser les bras et je le comprends que trop bien pour avoir hésité à le continuer, mais après toute cette oppression des premiers chapitres, l'intrigue et les personnages, on réussit à capter mon intention.

C'est donc avec beaucoup de plaisir que j'ai découvert cette histoire de télépathie, malgré un début difficile, j'ai passé un agréable moment avec ce roman de sciences-fictions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Honnola 2017-11-22T15:37:18+01:00
Or

« Interférences ou un univers riche qui nous fait réfléchir sur la communication et ses travers.»

Je remercie les éditions Bragelonne pour m’avoir permis de découvrir Interférences ainsi que Netgalley cette plateforme qui me permet de découvrir de nouveaux auteurs.

Interférences c’est une histoire où la communication n’a jamais été aussi présente dans votre quotidien. C’est aussi l’histoire de Briddey, cette jeune femme qui va faire une AEC, une opération bénigne qui permet de ressentir les émotions de son partenaire. Seulement rien ne va se passer correctement et Briddey va se retrouver face à des interférences.

Elle va découvrir ce qu’un trop plein de communication peut engendrer. Le thème abordé dans ce livre m’a fait posé de nombreuses questions. Je me demandais si la société n’allait pas tendre vers cet idéal. De plus, j’ai trouvé les explications dans le livre intéressantes.

Chaque chapitre est ouvert par une citation, j’aime beaucoup retrouver ces citations avant de lire un chapitre. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire peut-être est-ce le fait que j’avais peur que l’histoire ne soit pas à la hauteur de mes attentes. J’ai ressenti ce même sentiment de ralentir ma lecture vers le milieu du livre, j’avais l’impression que l’histoire n’avançait plus.

L’univers décrit par Connie Willis est riche, il faut du temps pour comprendre où l’on se trouve, ce qu’il se passe et ce que sa peut engendrer sur la société. Je ne suis pas une grande adapte de la science-fiction et je pense que c’est un des facteurs qui explique la diminution de ma vitesse de lecture. J’ai été agréablement surprise quand j’ai réussi à véritablement me plonger dans ce livre, j’ai apprécié davantage les personnages. Que se soit Briddey, Trent, CB ou encore la famille de Briddey, les personnages sont bien construits.

L’histoire devient de plus en plus claire et les difficultés pour rentrer dans l’histoire se sont envolées au fil des pages, je voulais savoir quels obstacles Briddey allait-elle rencontrer. Très vite les éléments s’imbriquent les uns dans les autres et j’ai été surprise par ses nouveaux éléments car je ne m’attendais pas à un tel dénouement. Ce livre fut une très belle surprise, j’ai été conquise par la plume de l’auteure dont j’ai envie de découvrir d’autres livres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SoAddict 2017-11-09T14:15:57+01:00
Lu aussi

Un abandon pour ma part, du a un rythme très lent et un oppression constante des personnages secondaires. De plus j'ai sentis comme une panne de lecture arrivée et pour pas qu'elle ne s'installe complètement j'ai décidé d'abandonner ce livre.

https://soaddictblog.com/2017/11/09/interferences-de-connie-willis/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lianne80 2017-11-02T13:41:46+01:00
Or

http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/10/interferences-de-connie-willis.html

Un livre à la limite des genres que j'ai vraiment bien apprécié.

Dans tout le livre on a un ton léger, avec de l'humour tout en ayant quand même une intrigue qui a tout du thriller avec ses moments de grosses tensions au milieu, ce qui en fait un beau mélange finalement. En fait je verrais bien ce livre adapté en film, c'est tellement grand public et capable de plaire un peu à tout le monde.

Le thème du livre est vraiment totalement la communication. De nos jours on est toujours sur-stimulés à ce niveau la donc imaginer un moyen de l'être encore plus peut être à la fois une super idée comme très effrayant.

J'avoue que j'ai eu un peu de mal à passer les 100 premières pages à cause du rythme ultra rapide et ou on a l'impression d'être submergé tellement les pensées de note héroïne passent à toute allure. C'était épuisant en fait, et je n'avais qu'une envie c'est de lui dire de ralentir. En fait j'avais aussi peur parce que le ton et les histoires de familles surprotectrice et de mariage et tout me faisaient plus penser à une comédie romantique qu'a un livre de SF.

Mais heureusement on arrive ensuite dans une partie bien différente qui m'a tout de suite remise sur les rails.

Au début du livre on est tout à fait avec Briddey et l'idée de pouvoir se connecter avec quelqu'un pour ressentir ses émotions parait extraordinaire, un peu comme un super pouvoir quoi. Mais ce livre nous fait réfléchir à ce que pourrait être l’excès et franchement ça fait froid dans le dos.

Ce qui peut faire peur la dedans c'est que finalement en dehors de l'opération elle même, tout est plausible dans l'histoire. On imagine tout à fait ce genre de chose vraiment arriver dans le futur.

Je dois dire que j'ai trouvé que ce livre était un vrai page-turner, je me suis lancée dedans sans à-priori n'en attendant rien de précis et finalement après avoir un peu galéré sur le début, je ne l'ai pas lâché jusqu'au bout et je l'ai terminé en une journée.

Le rythme est bon, passant d'endiablé à des moments plus calmes et plus réfléchis. La thématique m'a finalement bien plu, J'ai fini par m'attacher aux personnages, et malgré le coté thriller j'ai finalement bien rigolé à certains moments. Le ton était suffisamment léger pour ne pas qu'on se sente vraiment submergé par le sujet qui finalement était assez sérieux.

Je pense que c'était une bonne combinaison de tout les éléments mélangés. Au final j'ai passé un excellent moment.

16.5/20

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Interférences" est sorti 2017-10-18T00:00:00+02:00
background Layer 1 18 Octobre

Date de sortie

Interférences

  • France : 2017-10-18 (Français)

Activité récente

-Joys- l'ajoute dans sa biblio or
2017-12-23T22:47:32+01:00
Honnola l'ajoute dans sa biblio or
2017-11-22T15:36:35+01:00

Les chiffres

Lecteurs 11
Commentaires 4
Extraits 3
Evaluations 4
Note globale 8.25 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Crosstalk - Anglais