Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Interstellar

Extraits de livres par Interstellar

Commentaires de livres appréciés par Interstellar

Extraits de livres appréciés par Interstellar

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 05-08
- Si tu parviens à épuiser les ressources illimitées des entiers positifs, songe à ce que tu peux faire à ma patience.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 05-08
Du point de vue de l'évolution, la perfection n'est que l'art d'incarner autant de bourdes que possible tout en restant vivant.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 30-07
Il y a sans doutes des bananes avec lesquelles je partage davantage de gènes qu'avec l'oncle Peter.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 30-07
-Elle a plaqué un garçon au sol et lui a enfoncé un ver de terre vivant dans chaque narine. L'un d'eux est ressorti par la bouche en passant par le sinus inférieur gauche. A ma connaissance, il n'y a pas eu de séquelles.
- Mais depuis, ce garçon n'arrêtes pas de pleurer !
- Je voulais dire que les ver de terre n'ont subi aucun dommage, reprit maman d'un ton très calme.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 30-07
Vous connaissez ça ? Vous vous sentez malade. Vous sentez une nausée se répandre dans votre estomac, et si vous fermez les yeux, elle va empirer. Vous deviendrez un zombie, alors que vous devez donner le meilleur de vous même. Parceque si vous deviez d'un millimètre du plan prévu, c'est là bas que vous autre une crise. Pas ici, à la maison, où maman et Bella peuvent vous protéger, mais là bas, dans le monde extérieur, là où les gens peuvent voir, des gens avec des smartphones, qui vont vous filmer. Ensuite, ça passera sur YouTube, votre sang sera emporté dans l'eau du fleuve digital. Il dériver à, se disséminera un peu partout, comme une tâche. Et tout le monde verra, jugera et saura.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Le livre des tempêtes raconte qu'il y a des milliers d'années, nous vivions tous au fond de l'océan. Comme ce n'était pas possible de parler dans l'eau, nous n'avions pas de langage et, par conséquent, pas de civilisation. Et puis Dieu a créé la première tempête, une tempête si puissante que des îles ont surgi des flots. Et nous avec. On a commencé à vivre à la surface et on a pu prononcer des mots. On a construit un langage, une civilisation, des navires et tout ce qui, selon nous, nous définit. C'est vraiment soleil, mais le mal est arrivé avec le bien. Avec la civilisation sont venues la cruauté et l'injustice. En ce qui me concerne, je trouve que c'est bien qu'à notre mort, nous puissions laisser tout ça derrière nous, retourner à la mer et retrouver une époque plus simple où les gens n'étaient rien d'autre que des gens. Qui sait ? C'est peut être à cela que ressemble le paradis.
Avez vous apprécié cet extrait ? +1
L'expérience lui avait appris que le monde n'était pas toujours comme on voudrait qu'il soit et qu'il était rarement juste, mais la sagesse lui avait appris que le monde dépendait parfois de la manière dont on le regardait.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
-Uter, c'est important de savoir lire.
- Pourquoi ?
- Parceque tu peux apprendre pleins de choses en lisant.
- Quoi, par exemple ?
- L'histoire, les sciences, la poésie... Tout devient accessible quand on maîtrise la lecture.
Le garçon la regardera d'un air dubitatif.
- Est ce que je pourrais apprendre des choses sur les baleines ?
- Bien sûr. Il y a des livres sur les baleines.
-Dans ce cas je SUPPOSE que ça vaut le coup de faire un effort.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 19-04
Je ne sais pas qui tu es mais tu n'es pas Victor. Tu es la créature qui s'est emparée de son corps, le démon qui s'est glissé dans sa peau.
-Ah oui, quand même...Ça pique ...marmonna l'intéressé.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 23-02
Ce monde n'est pas divisé entre gens normaux et fous.
Seule la folie et ses mille facettes y règnent.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Certaines prisons n'ont pas de barreaux , Dame Hempist .
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
- Connaissez vous quelqu'un qui soit allé à Videfalaise ?
- Je crois que Lymestria y a fait un séjour il y à sept ou huit ans . A l'époque où elle commençait à se faire un nom . Un admirateur s'était montré un peu trop familier à l'entrée . Il voulait " communier " avec sa célèbre poitrine . Elle porte toujours un pistolet attaché en haut de sa cuisse pour ce genre de situation . Elle a tiré un coup de semonce . Dans le pied de l'admirateur . Malheureusement celui ci était seigneur Je-ne-sais-quoi .Il l'a fait arrêter et elle a passé un an à Videfalaise . Je peux vous assurer qu'elle à retenu la leçon.
- Quelle leçon peut on tirer de ce genre de mésaventure? demanda Alash
Balais lui adressa un clin d'oeil.
- Maintenant elle vise entre les deux yeux .
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
- Désirez vous que je vous aide à vous vêtir, seigneur ?
- Hume, ma vieille gamelle, le jour où j'aurais besoin d'un rupin pour me fringuer , tu me tires une balle dans la tête, pigé ?
- Comme vous voudrez , seigneur .
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Tu seras amenée à connaître la solitude. A te croire perdue.Tu chercheras l'approbation de ceux que tu as admirés, déchirée entre l'envie de plaire aux vieux amis et celle de faire ce qui est juste.
Je me tourne vers elle. En la regardant, je sens mon coeur gonflé de fierté.
-Mais jamais, au grand jamais, tu ne laisseras les imbéciles s'emparer de ton cerveau.Ils ne pourront que t'égarer .
Ses yeux brillent de larmes contenues.
-Mais comment? demande-t-elle la voix brisée. Comment les chasser de mon cerveau?
-En les brûlant...
Elle ouvre de grands yeux.
-Dans ta tête ajouté-je en m'efforçant de sourire .Sers toi d'eux pour nourrir le feu qui te fait avancer...
Je tends la main, effleure sa joue.
-Les imbéciles sont hautement inflammables, mon coeur. Envoie-les tous rôtir en enfer.
Avez vous apprécié cet extrait ? +3
-Toi et moi , murmura t-elle en lui caressant la joue.Red et Hope.
Il n'y avait personne d'autre dans la cabine et elle était trop fatiguée pour lutter contre elle même. Elle se laissa donc aller à admirer le visage de ce garçon- de cet homme - qui l'avait suivie et lui avait apporté son aide. Il avait prouvé sa loyauté, son habilité et son courage, mais également sa générosité et sa gentillesse. Les sentiments quelle éprouvait pour lui étaient aussi forts que ceux qu'elle avait éprouvés pour Hurlo et Carmichael . Le jeune homme n'était pourtant pas un mentor , un professeur ou un capitaine. Il représentait autre chose ,mais elle ne savait pas quoi . Elle savait juste que chaque fois qu'elle le regardait, elle ressentait une émotion qu'elle avait crue perdue à tout jamais . Un sentiment de plénitude et d'appartenance. "
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Lorsque la jeunesse et l'innocence cèdent le pas à l'expérience, le doute s'installe dans l'esprit. Ceux qui se découvrent un nouvel élan dans la confusion deviendront plus forts . Les autres vacilleront "
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
date : 27-06-2018
Les gens bousillés ne se cachent pas de leurs démons.
Les gens bousillés se laissent dévorer.
Avez vous apprécié cet extrait ? +2
date : 27-06-2018
"19 décembre 2016
Comme récompense pour avoir survécu aux examens, je lis le quatrième volume des EdH. Je me fiche que l'auteur soit folle. La fin à intérêt à être à la hauteur .
[...]
21 décembre 2016
Je suis complètement dévasté et ça me va parfaitement ."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0