Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Irene-Adler : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
L'Armée de l'Ombre, tome 2 : Le réveil du géant L'Armée de l'Ombre, tome 2 : Le réveil du géant
Olivier Speltens   
A l'image du premier tome, ce tome recèle encore une facette cachée de la guerre : il nous apporte le point de vue allemand.
On ressent très bien les différents sentiments que les militaires pouvaient avoir : euphorie, peur, défaitisme...etc
Une petite parenthèse permettra à notre héros Kessler, de retourner chez lui pour une permission bien méritée, de découvrir l'amour et de retourner à Koursk pour une bataille mémorable !
Les dessins sont somptueux.
L'Armée de l'Ombre, tome 3 : Terre brûlée L'Armée de l'Ombre, tome 3 : Terre brûlée
Olivier Speltens   
Kessler est au cœur des combats sur le front russe. C’est la souffrance aussi bien physique que morale.
En face, les russes sont nombreux et n’hésitent pas à lancer leurs hommes à l’assaut, même s’ils savent que ça va être une boucherie. Ils ont le nombre pour eux….
Kessler et son groupe vont se faire décimer et reculer petit à petit, pour atterrir en Ukraine. On sent la défaite pointer le bout de son nez….

L’histoire est admirablement mise en valeur par un dessin et des couleurs somptueux.


L'Armée de l'Ombre, tome 4 : Nous étions des hommes L'Armée de l'Ombre, tome 4 : Nous étions des hommes
Olivier Speltens   
C'est la fin du périple pour Kessler : la reddition de l’Allemagne va lui permettre de rentrer chez lui, et de vivre avec ses cauchemars ....
La guerre a été cruelle dans les deux camps !
Sept, tome 1 : Sept psychopathes Sept, tome 1 : Sept psychopathes
Fabien Vehlmann    Sean Phillips   
De ce début de saga, il n'y a que le concept qui est à sauver. L'idée de départ est intéressante, le brin de folie du scénario est délicieux, les personnages ne semblent pas dénués de charisme, malgré des dessins un peu flous et sans folie. Mais le scénariste bâcle totalement sa fin. Évidemment, dur de présenter 7 personnages différents ainsi qu'une histoire qui tient la route en si peu de pages. Là est le défi de cette série lancé à différents scénaristes et dessinateurs. Et le premier duo passe à côté.

Cette série ne nécessite pas la lecture de tous les tomes. Laissez-vous tenter par le plus alléchants, et sauf en cas de maniaquerie, oubliez les volumes sans intérêt...

par Mystix
Sept, tome 4 : Sept missionnaires Sept, tome 4 : Sept missionnaires
Alain Ayroles    Luigi Critone   
Il est très bon, ce tome ! Les 7 moines qui ont chacun un pêché capital, c’est drôle et non seulement bien traité sur tout le long du tome mais en plus, utile au dénouement. Ce n’est pas une simple plaisanterie posé là, c’est une excellente trouvaille qui tient toute l’histoire. Du coup, celle-ci se suit avec plaisir – d’autant qu’elle va beaucoup plus loin que ce que j’avais imaginé. L’idée des défauts qui permettent la victoire est très bonne et traitée avec pertinence, sans rien qui paraisse trop exagéré dans les réactions… Les dessins sont très beaux : les personnages sont variés, reconnaissables et crédibles quand les décors sont réussis et dépaysant. Un bon tome.
Sept, Tome 8 : Sept survivants Sept, Tome 8 : Sept survivants
Luca Blengino    Denys   
Il loupe pour deux "détails" ma liste de diamants.
Le premier, très bête, parce que vu le titre, je m'attendais à suivre 7 survivants... Le décès d'au moins l'un d'eux fait qu'ils ne sont plus sept à survivre... C'est bête, certes, mais le titre n'est pas cohérent avec l'histoire...
Le second, c'est que tout n'est pas pleinement exploité. L'idée est bonne (même si elle reste un peu classique), l'ambiance est là et les personnages plutôt bien marqué. Mais cela ne va pas au bout : des visions sont censées leur parvenir mais les deux criminels n'en ont pas du tout, le fils non plus, le flic à peine... Reste le triangle amoureux ; et c'est plutôt bien fait mais on aurait aimé en avoir autant avec les autres...
Cela dit, le final est sympa.
Sept, tome 16 : Sept frères Sept, tome 16 : Sept frères
Jean-Christophe Camus    Didier Convard    Hervé Boivin   
Une BD classique, et même un peu désuète... Tant par l'histoire que par le traitement, j'ai eu un petit côté madeleine de Proust, avec l'impression de lire une Histoire de l'oncle Paul. Je caricature, mais à peine. Une histoire seconde guerre mondiale traitée de façon tout à fait académique tant par la structure scénaristique (le côté plan plan de la présentation des personnages, une page actuelle presque en couleur et une page flash-back n & b alternées) que par le traitement graphique (véritable démonstration de ligne claire. Presque du Jacobs)
Après, ce n'est pas désagréable à lire, loin de là. Mais ça manque un peu de frissons. Le dénouement de l'aspect enquête est à l'avenant du reste. On l'accepte sans vraiment le comprendre, aucun élément de l'histoire ne permettant de l'appréhender. On n'est même pas vraiment surpris, tant il est impossible de faire la moindre supposition sur le coupable, étant donné l'absence totale d'indices.
L'opposé complet de "7 détectives" à mon sens.

par Ukko-Ukko
Sept, tome 21 : Sept Macchabées Sept, tome 21 : Sept Macchabées
Henri Meunier    Thierry Leprévost    Etienne Le Roux   
Et voici qui clôture la saison 3 des "Sept", et peut-être bien que c'est la meilleure. Même si aucun album n'atteint l'évidence magnifique de "Sept missionnaires", le niveau général est très bon, et même si certaines histoires sont (forcément) un peu plus faible, aucune n'est vraiment mauvaise, ce qui n'était pas le cas dans les deux saisons précédentes. Et donc, pour se faire plaisir, petit retour au classement ! Ça va se compliquer (Tout cela est subjectif, forcément !)

1. Les missionnaires (S1)

2. Les détectives (S2)

3. Les macchabées (S3)

4. Les voleurs (S1)

5. Les nains (S3)

6. Les cannibales (S3)

7. Les survivants (S2)

8. Les yakusas (S1)

9. Les naufragés (S2)

10. Les mages (S3)

11. Les athlètes (S3)

12. Les pistoleros (S2)

13. Les héros (S3)

14 . Les pirates. (S1)

15. Les psychopathes (S1)

16. Les frères (S3)

17. Les prisonniers (S1)

18. Les personnages (S2)

19. Les guerrières (S1)

20. Les dragons (S2)

21. Les clones (S2)

par Ukko-Ukko
Moriarty, tome 1 : Empire mécanique Moriarty, tome 1 : Empire mécanique
Jean-Pierre Pécau    Fred Duval    Stevan Subic   
J"apprécie Pécau et sa version de Sherlock me plait assez. Je regrette un peu que la mode soit à vouloir mélanger le genre steampunk avec celui de Sherlock Holmes. Pour moi chacun doit rester à sa place. J'avoue que c'est tentant pour perpétuer l'univers de Sherlock Holmes et vouloir toucher un large public. Et vouloir écrire une histoire ou des nouvelles dans la veine de celles de Sir Arthur Conan Doyle, ce n'est pas évident.
Mais je lirai la suite de ce premier volume. Chaque ligne qui est écrite et qui touche à l'univers de Sherlock Holmes est un voyage vers un monde idéalisé. Comme avec beaucoup de héros.

par oboys
Green Manor...16 charmantes historiettes criminelles. Green Manor...16 charmantes historiettes criminelles.
Denis Bodart    Fabien Vehlmann   
Je suis pas spécialement une fan de BD, je suis plutôt branché manga mais là, je doit dire que je suis conquise ! Les histoire sont bien ficelé, la présentation du livre en elle-même est super sympa et j'aime la qualité des dessins. Bref, je recommande vivement !

par Used-Blue