Livres
455 213
Membres
404 549

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

« Carlos prend une profonde inspiration. Puis il lâche devant tout le monde :

- Epouse-moi, Kiara.

- Pourquoi je t'épouserais ?

- Parce que je t'aime...

Il s'avance vers elle, pose un genou à terre en lui prenant la main.

- ... et parce que je veux m'endormir à côté de toi tous les soirs et me réveiller chaque matin en voyant ton visage, je veux que tu sois la mère de mes enfants, je veux réparer des voitures avec toi et manger tes tacos au tofu déguelasses soi-disant mexicains. Je veux aller au bout du monde avec toi, avancer grâce à toi, je veux me disputer avec toi pour qu'on se réconcilie en faisant l'amour comme des bêtes. Epouse-moi parce que sans toi, je serai déjà six pieds sous terre... parce que j'aime ta famille comme la mienne... et parce que tu es ma meilleure amie et que j'ai envie de vieillir à tes côtés.

Les larmes lui montent aux yeux ; c'est troublant, je ne l'ai jamais vu dans cet état.

- Epouse-moi, Kiara Westfort, parce que lorsque j'ai été blessé, la seule chose à laquelle j'ai pensé, c'était de te rejoindre et de faire de toi ma femme. Dis oui, chica.

- Oui ! crie Kiara en pleurs. »

Afficher en entier

(Chapitre du point de vue de Nikki) :

La cérémonie est comme toutes les cérémonies de mariage sur la plage, au couché du soleil quand le soleil descend sur l'horizon. Okay, j'admets le tout est vraiment super cool mais la plage a une connotatiion négative pour moi actuellement. Je pensais que c'était mon endroit spécial avec Marco, mais ça ne l'est pas. Et être ici, regardant le Lac Michigan en toile de fond, me rappelle seulement notre rupture.

La mariée, Brittany, descend l'allée et on dirait qu'elle sort tout droit d'un magazine de design de robe de mariée. Le marié, ALex, ne peut décrocher ses yeux d'elle.

Dès que le prêtre ouvre son livre la cérémonie commence. Je ne peux m'empêcher de jeter un oeil à Luis. Il écoute attentivement le prêtre, quand soudain je remarque un regard sérieux, inquiet, sur son visage. Je me demande pourquoi, jusqu'à ce que...

"Tu ne peux pas te marier" Luis dit fortement

Plus d'un murmure commencent à monter dans le public, tous les invités sous le choc.

Ca commence à devenir intéressant.

Alex passe ses mains sur ses yeux et dit à Luis "Tu n'as pas osé..."

Luis s'avance. "C'est juste que.. Alex.. dis lui. Tu ne peux pas commencer ton mariage sur un mensonge."

Brittany, dont la bouche se trouve maintenant grande ouverte, relève son voile et soulève ses sourcils parfaits.

"Me dire quoi ?" elle est en train de tourner plus blanc que sa robe, si c'est possible. J'espère que le prêtre ou la demoiselle d'honneur, qui semblent vouloir assassiner Alex, sont prêt à la ratrapper si elle s'évanouit.

"Rien" dit Alex "On parlera plus tard, chica. Ce n'est rien d'important."

"Ne me fais pas le coup du chica"

"Je pense qu'elle va le gifler" murmure Ben, l'air amusé.

Oh ça devient vraiment intéressant. La mariée ne laisse pas couler. Peut-être même vont-ils réaliser que "tout est bien qui finit bien" n'existe pas.

"C'est assez important pour que ton frère stoppe notre mariage !" argumente Brittany.

"C'est ridicule" soupire Alex. Il chuchote quelque chose à son garçon d'honneur, qui semble plus amusé que sous le choc.

J'ai un peu l'impression que Brittany est ma soeur, même si elle n'est pas au courant de ce que je ressens.

La mère d'Alex a les yeux au sol et semble fixer quelque chose qui serait la chose la plus intéressante au monde. Quand elle relève enfin la tête, ses yeux jettent des éclairs à Alex et Luis.

N'ayant nulle part où s'échapper a part dans le lac Michigan, Alex passe ses mains dans ses cheveux et dit "Nous repartons là-bas.."

Brittany cligne des yeux plusieurs fois. Elle penche sa tête comme si elle ne l'a pas entendu correctement.

"Là-bas, comme, Chicago ??"

Tout ce à quoi je pense c'est - Ohh Alex tu es stupide -. Regardant autour les invités qui suivent ce petit drame, je remarque quelques filles deux rangs devant moi qui ne semblent pas tellement ennuyées de ce qui se passe. Je pense qu'elles en pincent toujours pour Alex et ne serait pas le moins du monde déçus s'il redevenait célibataire.

Brittany recule de deux pas loin d'Alex. "Et tu ne me l'as pas dit parce que..."

"Parce que tu étais trop occupée à préparer le mariage, les examens, et pour être honnête, je ne voulais pas te faire peur.."

"Alors mon opinion n'a aucune imporance ? Et ma soeur dans tout ça ?" Britt pointe la jeune fille dans un fauteuil roulant juste à coté de la demoiselle d'honneur. "Je ne vais pas la laisser au Colorado !".

"Vous de voudriez pas faire une pause et en parler en privé ?" demande le prêtre.

"non" répond Brittany "je ne veux allez nulle part avec lui !"

"Huh c'est votre mariage" lui rappelle le prêtre. "Ummmm..." Il regarde sa bible, comme s'il allait y trouver la réponse à ce petit soucis.

"Marrions-nous et on en discutera plus tard" dit Alex "Tu seras d'accord lorsque tu m'auras écouté."

"on est censé être un team Alex, et faire nos décisions ensembles. Mentir, c'est rompre le pacte."

Oui ! Elle a enfin compris ! Il ment. Tous les hommes mentent. Toujours. Je voulais crier - romps avec lui pendant que tu le peux encore !! - mais je me suis retenue.

"Je n'ai pas menti, chica. J'ai juste omis de t'en parler pendant quelques temps. Ce n'est pas rompre le pacte."

Elle croise ses bras sur sa poitrine. "Peut-être que ça l'est pour moi."

"Epouse moi, Brittany, parce que tu sais ce cela arrivera de toute façon. Shelley viendra avec nous, je te le promets. Tout est question de rester tous ensemble."

Il se rapprocha d'elle. Et sans un mot, il la pris dans ses bras et l'embrassa sur les lèvres, et avec la langue aussi...et...j'entendis des soupirs dans l'assemblée. Personne ne pouvait décoller les yeux de ce baiser sensuel remplit de passion.

- Ne tombe pas dans le panneau - j'avais envie de crier, mais je savais que c'était peine perdue. Elle lâcha son bouquet et enroula ses bras autour de son cou.

Je regardais les filles autour de moi, captivées par leur séance de bécottage, et je pouvais imaginer leurs esprits qui se demandaient si elles auraient un jour autant d'alchimie avec leur petit ami/mari. Avec cette pensée, je regardais Luis à nouveau.

Il me fixait, et un frisson me parcourut. Et puis quoi si nous avions une alchimie. L'alchimie ne transforme par miraculeusement un bad boy en un bon garçon.

"Je suis fâchée contre toi pour avoir gardé pour toi quelque chose d'important" Brittany dit à Alex, mais sa conviction avait vraiment été compromise par ce baiser.

"Je sais" dit Alex. "Je te le promets, je n'ai pas d'autres secrets."

"Mais moi j'en ai" dit-elle. "Pendant qu'on y est, je ferai mieux de te dire le mien également.."

Elle regarda son ventre et y plaça une main. Quand elle regarda Alex, de ses yeux brillants, elle dit "Alex, je suis enceinte".

source : dans ma petite bulle

Afficher en entier

— Sérieusement, lance Alex, vous êtes déjà en train de vous battre? Vous ne vous êtes pas vus depuis plus d'un an.

— On aime se disputer, réplique Carlos. C'est une des choses qu'on fait le mieux. Pas vrai, mamacita?

Kiara lève les yeux au ciel.

— Rapelle-moi encore pourquoi je suis amoureuse de toi?

— Je te montrerais plus tard.

Kiara a l'air satisfaite de la réponse et nous serre dans ses bras, Brittany, Alex et moi.

Afficher en entier

— J'ai Perteson en cours de chimie. J'ai du pot, n'est-ce-pas?

Brittany et mon frère échangent un sourire.

— Tu l'as dit, répond Alex. Elle est cruelle. Brit, elle n'arrêtais pas de nous distribuer des colles, tu te rappelles?

— J'essaye d'oublier cette époque, enchaîne Brittany en tressaillent. Je te haïssais vraiment, Alex.

IL caresse alors doucement le bras de sa femme.

— Allez, chica. Tu avais envie de moi mais tu avais peur de l'admettre.

Brittany se mord la lèvre en plongeant son regard dans celui d'Alex. Il pose une main sur sa joue, l'attire contre lui et l'embrasse.

Afficher en entier

[...]

- Nik, je t'aime.

- Je sais, dit-elle en tapotant son coeur avec la main. Je l'ai senti. Je n'ai pas besoin des mots comme preuve de ce que tu m'as déjà montré. Tu sais, je recommencerais tout s'il le fallait. Le bien comme le mal... tout en valait la peine.

- Je recommencerais tout, moi aussi.. mais si cela devait se reproduire, évite de me mettre un coup de genou à l'entrejambe. Je suis sûr que nos futurs enfants apprécieront.

Elle s'éloigne un peu, les sourcils relevés.

- Nos futurs enfants ? Luis, ne va pas trop vite.

- Et pourquoi pas ? Et pour commencer, l'idée de te marier ne t'excite pas ?

- Si, répond-elle en m'embrassant. Si, c'est vrai. Tu m'as dit une fois que tu croyais en l'impossible. Tu me fais croire en l'amour, que j'avais pourtant laissé derrière moi. Merci de m'avoir montré qu'il n'existe pas seulement dans les contes de fées.

Afficher en entier

[...]

- Je t'aime, Luis... inconditionnellement.

- Nik, ne fais pas ça, murmure Luis.

Je le serre plus fort.

- Plus de retenue. Luis, dis-moi que tu m'aimes aussi.

- Je n'ai jamais cessé de t'aimer, mi chava.

Je l'entends jurer à voix basse.

- Mais je ne peux pas t'entraîner avec moi. Il ne peut rien y avoir entre nous ; je devrai te quitter et tu le sais.

Je lui prends la main et le conduis sur la plage, dans un des nombreux postes de maîtres nageurs abandonnés. Des bougies dans des bouteilles en verre, que j'ai allumées il y a plus d'une heure, éclairent l'espace exigu.

Luis se tient dos au mur, observant mes moindres gestes.

- La dernière fois que nous étions seuls, je me suis refermée.

- Je sais. Tu ne me faisais pas confiance et tu avais raison. Tu as dit que tu ne m'aimais pas.

- J'ai menti.

Je passe alors ma main sur son crâne rasé et il ferme les paupières.

- Tu as l'air si dur.

- J'en suis loin.

Il rouvre les yeux. Ils brillent de chaque éclat de lumière qui les touche. Il a des yeux magnifiques et envoûtants, qui transpercent mon âme.

- Tu ne devrais pas m'aimer. Je ne le mérite pas.

- Luis, j'admire que tu saches ce que tu veux ; tu t'en donnes les moyens même si le sort joue contre toi. Tu m'as appris à être fière de mon héritage mexicain. J'admire à quel point tu es intelligent, tu es prêt à m'éloigner pour me protéger du Latino Blood. Je trouve adorable que lorsque tu regardes le ciel, tu ne te contentes pas de l'admirer, tu veuilles y aller, l'explorer. Je t'aime parce que tu es la seule personne avec qui je veux faire l'amour sans conditions et... et j'aime que tu aies besoin de moi.

- J'ai besoin de toi, c'est vrai. Mais je ne te mérie toujours pas.

Savoir qu'il est là, avec moi, me suffit.

- On se mérite l'un l'autre, Luis... et j'ai besoin de toi autant que tu as besoin de moi. Prends-moi dans tes bras.

Il avance mais hésite.

- Si je le fais, mi chava, je ne peux pas te promettre que je pourrai te laisser partir.

- Tant mieux.

Afficher en entier

Alex et ses deux frères.

- Promettez-moi juste une chose. Si elle me vire de notre chambre ce soir, vous me laisserez dormir dans la vôtre.

- Désolé, frérot, répond Carlos, ça fait neuf mois que je suis loin de Kiara. Je ne partagerais ma chambre avec personne d’autre qu’elle. En plus, ton épouse vierge voudra surement consumer le mariage.

Alex a l’air excédé. Je suis certain que l’affaire est déjà pliée depuis des années. Et Carlos doit bien le savoir.

Afficher en entier

"Les plus vieux commencent en premier," je lui dis.

"Ca marche pour moi." Alex est debout à la ligne de départ et commence à faire tourner la balle au-dessus de sa tête de plus en plus vite avant de la lâcher. Elle vole haut et loin dans les airs. Quand elle atterrit, il est pratiquement sûr que personne ne fera mieux que lui. Il place un caillou à la place. "Brit, à ton tour."

Je regarde Brittany essayer la même technique, tournant la balle au-dessus de sa tête. Il est à côté d'elle, la coachant, pendant que Paco s'amuse a aplatir mes cheveux en épis. "Allez, Brit, j'ai toute ma confiance en toi pour la faire décoller de là," dit Alex à Brittany. "Fais-la tourner plus vite maintenant. Mon Dieu, tu es excitante en train de faire ça. Okay, lâches!"

C'est ce qu'elle fait, mais le Panty Discus a été lâché quand la balle était sur le côté et a volé hors de sa main, allant directement sur sa droite et pas droit devant. Il atterrit à peu près à 15 pieds du côté de la ligne de départ.

"Qu'est. Ce. Que. C'était. Que. Ca?" demande Alex, aspirant dans un souffle.

Afficher en entier

— Je suis en train de vivre mon rêve, dit-il.

— Et de quel rêve parles-tu?

— Me retrouver seul avec la fille que j'aime. Je t'aime Nikki. Tu le sais n'est-ce pas?

Afficher en entier

Les relations intenses et passionnées sont monnaies courante dans la famille et les Fuentes le savent.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode