Livres
535 355
Membres
561 445

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Isabelle-562 : Ma PAL(pile à lire)

Le Dernier Magicien, Tome 1 : L'ars Arcana Le Dernier Magicien, Tome 1 : L'ars Arcana
Lisa Maxwell   
http://www.my-bo0ks.com/2018/09/le-dernier-magicien-tome-1-l-ars-arcana-lisa-maxwell.html

Le Dernier Magicien est sans doute le livre de la rentrée qui fait le plus parler de lui. Il faut dire que les éditions Casterman ont mis le paquet pour cette sortie tant attendue. Pour ma part, il ne m'a pas fallu plus de quelques secondes pour savoir que je voulais découvrir cette histoire. Pourtant une fois dans ma PAL, j'ai attendu le bon moment pour me plonger enfin dedans.

Le Dernier Magicien est un roman fantasy young adult, pourtant, celui-ci est vraiment dense et à l'univers riche. J'ai étalé ma lecture sur plusieurs soirée pour pouvoir pleinement l'apprécier.

Pour la petite histoire, nous suivons une petite bande de magiciens qui se cachent du monde qui les entoure. La magie est considérée comme mauvaise et l'Ordre en place est bien décidé à ce que cela le reste avec notamment sa Barrière. Esta, notre héroïne a une affinité assez particulière qui lui permet de ralentir le temps et même d'aller dans le passé. Elle a été élevé par le professeur afin de récupérer un livre du passé qui permettrait de libérer la magie. Mais lorsque l'on joue avec le passé, l'avenir peut en être totalement perturbé. Une mission a haut risque qui ne laissera personne au hasard.

Dès le début de ma lecture, j'ai su que j'allais apprécier ma lecture. Il faut dire que le style de l'auteure, Lisa Maxwell est efficace et très addictif. Je me suis de suite attachée à Esta, qui n'a pas sa langue dans sa poche et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Une héroïne à l'image de ses aînées bad-ass et un peu tête brûlée.

Côté personnage secondaire, je préfère ne pas en dire trop pour que vous gardiez le mystère intacte, mais sachez que les apparences sont trompeuses et qu'il faut se méfier de l'eau qui dort. J'ai particulièrement apprécier Harte, dont le mystère reste complet pendant de nombreux chapitres. J'ai notamment aimé la relation Esta/Harte qui n'est que piques et réparties à mourir de rire. Un duo surprenant et attachant.

L'univers du Dernier Magicien est vraiment bien construit. J'ai adoré les multiples affinités de nos personnages et leur particularité. Chaque chose à un intérêt bien précis dans l'histoire et rien n'est laissé au hasard. L'auteure nous plonge avec beaucoup d'imagination dans ces époques et les descriptions sont vraiment parfaites pour s'immerger dans le passé. D'ailleurs, ces petits bonds dans le temps peuvent dérouter au début, mais croyez-moi, après, vous allez vous y faire sans problème.

Je me suis vraiment laissée emporté par l'histoire et la mission d'Esta. A tel point que lorsque je suis arrivée à la dernière partie je n'avais plus envie de quitter les personnages. C'est assez marrant car après plus de 630 pages, on pourrait s'attendre à ce que quelques longueurs nous aient ternies ce premier tome, mais pas du tout. On ne s'ennuie pas une seconde et le suspense est à son comble.

Pour tout vous dire, la fin de ce premier tome du Dernier Magicien m'a tenu en haleine comme jamais. Je tournais les pages en ayant peur que ce soit la dernière. Et bien sur, le moment fatidique de la dernière phrase est arrivé. Je n'ai qu'une chose à dire, mais où est le second tome, que je puisse me jeter dessus !

En conclusion, vous l'aurez compris, j'ai adoré Le Dernier Magicien. Un premier tome qui mêle à la perfection magie, amour, suspense, amitié et complot. Je me suis laissée happée par l'histoire et les personnages. Si vous aimez les romans de magie, foncez, vous ne le regretterez pas !

par Carole94P
Le Dernier Magicien, Tome 2 : Les Cinq Artéfacts Le Dernier Magicien, Tome 2 : Les Cinq Artéfacts
Lisa Maxwell   
Je suis tellement déçue, je ne comprends vraiment pas où était l'intérêt d'écrire ce deuxième tome, il est inutile. Presque 700 pages pour du vent. La fin n'en est même pas une pour moi, elle est tellement ouverte que sur le moment je n'ai pas compris que c'était la fin - tout ça pour ça ?!
Le scénario partait dans tous les sens et nulle part à la fois. Il y avait beaucoup trop de points de vue à suivre, dont certains qui n'apportaient rien à l'histoire.
Les personnages ne font que courir après des artefacts, comment cela peut-il prendre 684 pages ?
J'aimais le monde créé par Lisa Maxwell dans le premier tome, mais le deuxième m'a juste perdue. La "résolution" de l'histoire avec Toth et Seshat a fait pire que mieux.
Pour ce qui est de la romance, elle était tout aussi frustrante. Elle s'était améliorée à la fin du tome 1, mais là c'était une catastrophe. Le jeu du chat et de la souris va bien cinq minutes, mais too much c'est too much. Esta était censée être badass, une héroïne forte, mais elle était juste idiote, aveugle et chiante. J'aurais aimé qu'elle arrête de monter sur ses grands chevaux juste parce que Harte lui porte un peu de considération, ou qu'il la met de côté pour la protéger. Juste, assieds-toi, tais-toi deux secondes et réfléchis un peu, c'est trop te demander ?
L'intérêt que je pouvais avoir pour l'alchimie entre eux dans le premier tome est mort et enterré avec le deuxième.
Et je ne parlerai pas de Viola et de la fille dont elle tombe amoureuse au bout de 5 minutes. Nope.
Franchement, j'ai hésité à finir ce roman. Mais, étant donné que c'est une duologie, je me suis dit que je devais connaître la fin... Je voulais juste une fin, et il n'y en avait même pas. 684 pages, quatre jours de lecture pour ça !
Bon sang, je suis déçue.

*A few moments later* ah mais c'est une trilogie en fait ! Ça explique cette fin... lol ouais non ce sera sans moi.
A.L.F.A., Tome 2 : Frank A.L.F.A., Tome 2 : Frank
Milly Taiden   
Franchement, c'était ridicule. Mais contrairement au premier tome, du ridicule un peu marrant.

Même défaut que pour le 1er tome : trop rapide, un scénario abracadabrant, des explications bancalo-bancales, une romance express....
Les scènes du village ?? Du jamais vu. Des ateliers pipe/charcuterie entre copines... C'était un peu du grand n'importe quoi, ça aura eu le mérite de me faire rire un bon coup pour le culot.
A.L.F.A., Tome 3 : Bryon A.L.F.A., Tome 3 : Bryon
Milly Taiden   
Bof... Le tome 1 était déjà pas terrible, le 2ème tome était beaucoup mieux (en tout cas plutôt marrant) donc j'espérais que le 3ème serait plus comme le 2 voir meilleur (au vu du résumé) mais en fait non pas du tout... il est (selon moi) aussi moyen que le premier voir pire sur certaines scènes...
L'histoire part dans tous les sens, des passages sont carrément pas crédible et le mélange de différents monde et thème donne une histoire incohérente. L'héroïne est du même acabit que celle du premier: hyper intelligente et pourtant a des réactions parfois stupide, ne sait pas ce qu'elle veut, change de comportement et de caractère en cours du livre... par exemple:
[spoiler]-au début elle est très peureuse et est incapable de faire un pas devant l'autre tellement elle est maladroite et à la fin Paf... elle se transforme en "Wonder Woman" capable d'arrêter un avion qui décolle juste en se mettant devant avec sa voiture debout sur le capot la main en l'air... ridicule !

Certaines de ses réactions sont parfois illogique voir même invraisemblable:
[spoiler]-elle est envoyé secourir le héros avec un autre agent qui est aussi un collègue à lui: elle tombe direct amoureuse du héros en voyant sa photo (ça à la limite pourquoi pas...) mais pourtant ça ne l'empêche de vouloir tenter une romance avec le "pote" du héros puis quand elle s'aperçoit que lui n'est pas intéressé par elle, elle s'endort et fait un rêve érotique avec cette fois le héros... elle rebondit vite d'un mec à l'autre je trouve.
[/spoiler]
[spoiler]-ensuite le prince du pays où le héros à disparu la surprend chez lui et lui ordonne de rester passer la soirée en sa compagnie, elle voit bien qu'il n'est pas clair et qu'il la "kidnappe" si on peut dire puisqu'il lui donne pas le choix et pourtant elle pense à un moment qu'il pourrait je cite "la séduire si il continue d'être aussi charmant"... elle est débile ou quoi ? elle se rend compte que la soirée en question est en faite une soirée "sexe" où les riches invités choisissent des femmes sur la scène comme du bétail elle se rends compte que certaines ne sont pas consentantes voir même droguée et pourtant ça la fait pas réagir que cette "soirée" n'est pas nette... elle est censée être agents du FBI quand même... le héros apparait ensuite sur la scène enchaîné et drogué elle le regarde dans les yeux et elle ne reconnaît pas que c'est l'agent qu'elle est venu secourir... bizarre sachant qu'elle disait qu'elle était tombé amoureuse de lui d'après sa photo! mais le pire je crois que c'est la suite:
[/spoiler]
[spoiler]-le prince l'emmène dans sa chambre (déjà elle le suit sans sourciller...) et découvre que le héros est attaché nu sur le lit, toujours drogué, elle comprend qui c'est (il était temps!) et en le voyant dans cet état elle est excitée.... franchement le mec a été torturé, il est drogué et attaché et elle, elle est excitée car il est "trop beauuuuu"... sérieusement ? elle fantasme sur lui au lieu de réfléchir à une solution pour l'aider alors que le mec est dans un sale état ! le prince montre clairement qu'il a l'intention de le violer et elle ne réagit pas car elle est perdu dans les "limbes de son désir" pour lui!!! au contraire on a même l'impression qu'elle participe au viol que prépare le prince sur le héros car elle le touche et le caresse... c'est vraiment très très malsain... elle se réveille quand même et redescends de son petit nuage quand le prince réclame le lubrifiant dans le tiroir et là elle se décide à agir (il était temps... mieux vaut tard que jamais...). Pff...
[/spoiler]
Quant au héros c'est pareil il est parfois aussi stupide que le héros du premier tome était. Par exemple:
[spoiler]-il est prisonnier et torturé, les "méchants" lui donne de l'eau et lui la boit sans même se douter un seul instant que l'eau est droguée... franchement il est agent secret il devrait au moins penser que c'est une possibilité... même moi je me suis doutée qu'il y avait de la drogue dedans... sans parler qu'il est censé être métamorphe donc sentir ce genre de chose avec son nez... mais le pire c'est qu'il refait la même erreur à la fin: il est fait de nouveau prisonnier (un peu répétitif...) et rebois encore de l'eau droguée que les "méchants" lui donne donc hop de nouveau dans les vapes... un peu bête quand même je trouve...[/spoiler]
Bref... c'est bien dommage car les personnages et l'histoire avait du potentiel.
Je suis déçue car en temps normal, j'aime bien cette auteure. Je ne loupe jamais les nouveaux tomes de sa série "Agence de rencontres paranormales" et j'avais beaucoup appréciée sa série "Sauvages Métamorphes" qui ne sont certes pas des chefs d'oeuvres mais qui ont, malgré tout, le mérite de me divertir alors que je trouve le temps très long avec cette série-ci. Voir interminable sur le 1er tome et sur celui-ci.

par AMETHYST
A.L.F.A., Tome 4 : Josh A.L.F.A., Tome 4 : Josh
Milly Taiden   
Josh Tumbel est le directeur de l'agence A.L.F.A. Il adore son boulot et il ne lui manque que de trouver son âme sœur pour avoir une vie de rêve. C'est pour lui un choc lorsqu'il voit débarquer dans son bureau le major Candice Obermier, car il sait qu'elle est la femme que le destin lui a promis... Qu'elle soit venue fermer l'agence A.L.F.A. n'est qu'un détail pour lui, le plus important c'est de la convaincre qu'elle doit passer sa vie avec lui ! Alors que Josh et Candie participent, avec les autres membres de l'équipe, à une réunion, ils sont attaqués ! Ils vont devoir allier leurs forces afin de se sortir de ce mauvais pas. Candie va t elle comprendre pour l'agence A.L.F.A. est indispensable et qu'elle ne doit pas être fermée ? Josh va t il réussir à convaincre Candie qu'ils sont fait l'un pour l'autre ?

Dès le tout premier tome j'ai trouvé que le vrai plus de cette série était l'histoire de fond ! Le fait qu'une agence de métamorphe oeuvre dans l'ombre pour la sécurité d'un pays, j'ai trouvé ça très original. Ce qui va faire que l'on accroche ou pas au récit, ce sont les protagonistes principaux... Si j'ai apprécié ceux des tomes deux et trois, j'ai eu un peu plus de mal avec ceux du premier... Et pour Josh et Candie, je ne sais pas trop comment me positionner. J'ai aimé leur personnalité, leur couple mais, il m'a manqué un petit quelque chose !... L'histoire commence sur les chapeaux de roue ; par la rencontre houleuse entre nos deux héros. J'ai trouvé cela un peu soudain, précipité ! De là, s’enchaîne une série de rebondissements, qui fait que nous sommes pris dans le mouvement. L'ambiance est lourde et électrique, le sujet abordé est, malheureusement, très actuel... Le rythme est soutenu, la plume de Milly Taiden énergique. J'ai aimé retrouver dans ce tome les autres membres de l'équipe. Les fois d'avant, les missions étaient plus "solitaires", j'ai aimé voir la dynamique qu'il y a entre eux, leur amitié qui fait leur force ... Mais mon enthousiasme a été douché par les (trop) nombreuses répétitions du terme "âme sœur". Ces redites alourdissent le texte et j'ai soufflé en lisant ce terme, souvent cités, à plusieurs reprises car c'était trop et j'ai trouvé que ça rendait le couple moins crédible, trop...mielleux ! C'est vraiment le point noir de cette série !

J'ai eu un peu de mal avec Candie au départ. C'est une militaire, elle est rigide et intransigeante ! Elle travaille pour le gouvernement et est chargée de fermer les unités qui ne sont pas "productives" et c'est pour cela qu'elle a l'A.L.F.A dans le viseur. Son comportement froid et distant ne nous aide pas à nous rapprocher d'elle... Et puis nous apprenons à la connaitre, elle va nous dévoiler son histoire, son vécu et à la connaissance de son passé, nous ne pouvons qu'admirer la femme forte qu'elle est. Candie avait fait une croix sur l'amour et sa rencontre avec Josh va tout changer !

Nous avions déjà fait la connaissance, rapidement, avec Josh. Nous savions qu'il dirigeait l'A.L.F.A et qu'il attendait son âme sœur de pied ferme. Jamais il n'aurait pensé trouver le bonheur lors d'un rendez vous de travail ! Le choc de cette rencontre va le ramollir un peu ?. Josh est un homme d'action. Il est surtout très protecteur, que se soit avec ses coéquipiers, et encore plus avec sa "femme" ! Mais j'ai aimé qu'il prenne sur lui pour laisser le temps à Candie de se faire à cette situation, et surtout qu'il respecte son indépendance.

Comme je le disait plus haut, j'ai aimé retrouver les métamorphes, ainsi que leurs compagnes, rencontrés lors des précédents tomes, voir leurs évolutions ...

L'idée de base est très originale, les rebondissements s’enchaînent et nous captivent. Les personnages ont une personnalité forte et réussissent à passer un message. C'est une lecture sympa mais sans plus...

Apparemment d'autre membres vont intégrer l'agence A.L.F.A ... c'est peut être une affaire à suivre ?

par BeaMars
Alex Craft, Tome 2 : Danse Funèbre Alex Craft, Tome 2 : Danse Funèbre
Kalayna Price   
MIAM. On dit que l'appétit vient en mangeant, eh bien je confirme : j'ai dévoré le 2ème tome et j'attends désespérément le 3ème mais vers la FIN on me laisse sur MA FAIM.

Kalayna Price avait dépeint un univers riche et intriguant dans le premier tome, mais elle n'avait pas abattu toutes ses cartes, loin de là ! L'intrigue nous permet de découvrir ce qui n'était que nommé et de nommer ce qui était resté silence...

Alex tourne (presque) en rond. Elle enchaîne les missions, s'investit dans son affaire, La Parole Aux Morts, qui tourne bien depuis sa subite et désagréable médiatisation.

Falin, lui, a disparu depuis un mois, et tant bien que mal elle s'y résout : ce n'était pas comme si elle voulait s'engager... si ?

Pourtant, aucun homme ne réchauffe sa couche bien trop glacée, ce qui ne lui ressemble pas. Le contact humain lui est de toute façon difficilement supportable à présent, brûlant qu'il est tant sa température à elle est glaciale. Et ce n'est pas comme si le soleil était aux abonnés absent pour réchauffer Nekros City...

Elle va avoir chaud d'ailleurs quand il lui faut examiner les marais avoisinants , pieds dans la boue, sueur au front. Le problème est bien là : plusieurs pieds gauches, camouflés habilement.
Mais c'était sans compter Alex Craft et sa vision inter-dimensionnelle qui traverse glamour et sortilèges...

Cependant, malgré l'importance de ces meurtres, et l'urgence d'une réaction, cette découverte n'est pas pour le bonheur de tous : en effet, attirer l'attention sur des Faës indépendants dans une ville contrôlée par la Reine d'Hiver n'est pas sans conséquences déplaisantes, et Alex va vite s'en rendre compte.

Ce n'est pas comme si elle n'avait que ça à faire de ne pas fâcher la BIF et la Reine... Car oui, un ennemi dont elle ignore tout cherche à se servir d'elle -directement ou par l'intermédiaire de ses proches- voire à la détruire. Y-aurait-il un lien avec cet étrange fétichisme du pied ? (Ouais, gore) Quand elle déjoue une première tentative, elle s'engouffre également dans un piège médiatique non seulement l'avoir contrée, mais surtout pour les failles qu'elle ne peut s'empêcher d'ouvrir vers l'Ether, une première remarquée...

Qui est-elle vraiment ? Faë, humaine, Wyrd et nécromancienne ? Pourtant, elle n'a jamais entendu parler d'un tel lien avec le monde des morts et des collecteurs, ni d'êtres ouvrant des portes sur d'autres dimensions... À quel point est-elle à part, une fois de plus ?

Qui est-elle également ? Celle qui retrouve Falin et le soigne, hésitante quant au comportement à adopter, celle qui fait sourire LaMort et qui le rend, lui, si froid, chaud comme la braise ?

Et si cette menace venait... de partout ? En tout cas, elle sait quelque chose : elle ferait tout pour ses amis, et celui qui les menacera ne va pas du tout aimer les conséquences de ses actes...

D'ailleurs, ça peut commencer avec Rianna, sa plus vieille amie, qui a besoin d'aide dans sa situation atypique et se trouve devant une drôle de problématique...
Est-ce qu'Alex est assez Faë pour l'aider ? Car là réside son mince espoir. Et quelles conséquences viendront avec cette réponse ?

En découvrant certains pouvoirs, en découvrant la Faëry, un univers qui ne lui est pas si étranger, elle découvre une autre parcelle de sa vie qui lui vient de part sa filiation.

Est-ce qu'Alex peut se battre sur tous les fronts ? Les pieds, les failles, les meurtres, les monstres, la BIF, les sentiments, Holly, Caleb, Rianna, des allumés avides de pouvoir... Pas seule en tous cas... mais qui le fera avec elle ?

Je vous incite fortement à lire ce deuxième tome qui complète parfaitement le premier et qui nous plongera dans un univers encore plus déroutant que celui qu'on avait exploré lors du premier opus... NE LAISSEZ-PAS CE TOME PASSER !
Alex Craft, Tome 3 : Amnésie Alex Craft, Tome 3 : Amnésie
Kalayna Price   
Il n'y a pas à dire, j'adore cette série... Au début du tome, Alex n'a pas trop le moral à cause de ses relations compliquées avec Falin et la Mort mais elle se retrouve vite accaparée par son enquête. Ici, notre héroïne s'immerge davantage dans la Faerie et on en apprend un peu plus sur la Mort.
Il n'y a pas de temps mort, les événements s’enchaînent et on ne s'ennui pas. On commence aussi à mieux cerner les personnages. Je trouve ce troisième tome meilleur que le second.
Bref, je suis totalement conquise par la série et j'attend la parution du prochain tome avec impatience (et il me semble qu'on va attendre un petit moment ^^')

par Fo0stine
Anges d'apocalypse, Tome 1 : Le Tourment des aurores Anges d'apocalypse, Tome 1 : Le Tourment des aurores
Stéphane Soutoul   
Dès que j'ai vu la couverture et lu le résumé de ce livre, je me suis dit qu'il fallait que je le lise, et je ne le regrette pas !
Ce livre d'Urban Fantasy fait preuve d'originalité car l'héroïne n'est autre qu'un des quatre cavaliers de l'apocalypse, et bien entendu on y côtoie aussi des vampires et des sorciers !
Le rythme de ce premier tome est soutenu, avec un cocktail de suspense, d'humour, de révélation, d'action et un brin de tension sexuelle, et ce qui ne gâche rien, les personnages sont tout aussi touchants, qu'intéressant et énigmatiques.
Stéphane Soutoul ne laisse rien au hasard, ce qui rend le tout très crédible, et il ne lésine pas sur les détails, parfois c'est trop au risque de trouver ça redondant ... j'ai tendance à dire que trop de détail tue le détail !
Bref, encore un auteur français qui n'a rien à envier aux auteurs étrangers d'Urban Fantasy, car il nous offre une histoire bien travaillé, bien écrite, et adulte, alors attention pas adulte dans le sens "sexe" , mais adulte dans la façon qu'ont les personnages de s'exprimer.

par coco69
Anges d'Apocalypse, tome 2 : Le frisson des aurores Anges d'Apocalypse, tome 2 : Le frisson des aurores
Stéphane Soutoul   
Syldia (la blonde trentenaire) & Samantha (la lycéenne brunette) ne font toujours qu'une seule âme : Famine… oui l'un des quatre Cavaliers de l'Apocalypse. Ange de destruction arrivé sur Terre à l'âge adulte, guidée par La Voix pour détruire le monde, elle essaye depuis 600 ans de s'intégrer parmi les humains dans le but de se racheter et surtout maintenir son libre arbitre.

Depuis le coup monté par son ancien associé de sa boîte de garde du corps, elle est à sa recherche afin de se venger [*]. En plus de cela, s'ajoute une demande de protection par Desmond (le séduisant sorcier) qu'elle ne peut décemment pas refuser si elle souhaite remettre ses finances au beau fixe. Elle a une tendance à attirer les ennuies, est-ce qu'il est nécessaire de le rappeler ? Une fois qu'on en a bien conscience, on sait que rien ne va se passer comme elle le souhaiterait.

Le tome 2 améliore et confirme mon coup de coeur pour cette histoire, en faite surtout pour l'univers crée par Stéphane Soutoul. Je dois reconnaître qu'enchaîner le deuxième tome juste après le premier opus est plutôt plaisant car à la différence de ce dernier, l'action est immédiate et totale ! Je ne parlerai même pas de l'épisode de l'hôtel en début de roman, j'ai grave kiffé xD (y'en a pas eu assez d'ailleurs ;p). Voilà l'un des petits défauts du premier évité, il n'y a pas autant de longueurs, on est mis dans le bain direct. Quant est-il de la relation avec ses soeurs, est-elle mieux exploitée et plus mise en avant que dans le tome 1 ?! Concrètement, ça ressemble plus à l'idée que je m'en fais, surtout qu'on veut savoir ce qu'il en est de cette fameuse Voix qui revient les hanter. [*]

Les divers noeuds [*] du tome 1 ne cessent de s'emmêler, ils continuent même tels des fils conducteurs vers le tome 3 qu'ils nous faut suivre pour la suite. Parce qu'entre Samantha (le jour) et Syldia (la nuit), il y a toujours plus d'histoires, toujours plus de mystères. La lycéenne veille sur Nathan [*], elle tente de le protéger en flirtant au passage, ça c'est le côté pur de la jeunesse. En face, lorsque la nuit tombe et que Syldia se réveille dans son vrai corps, nous avons droit à Desmond ou à Nolhan [*] pour l'enflammer, envolé alors le côté mignon. Ce dernier avait déjà produit une scène étrange dans le tome 1 avec sa soeur Raven dans la cuisine (heinhein) mais ce n'est rien comparé à ce tome 2. Où va-t-on ?

Une fois encore, les personnages sont toujours aussi complexes, ne parlons même pas de notre cavalière Famine… elle continue à se poser beaucoup (beaucoup) de questions et ne sait vraiment pas vers quoi elle va. C'est une véritable girouette émotionnelle face aux hommes, c'est aussi pour ça qu'elle se refuse, se braque et se ferme de tout le monde. J'ai bien du mal à voir en elle une âme vieille de plusieurs siècles, que ce soit Samantha ou Syldia. J'ai l'impression qu'elle nous fait sa crise identitaire de l'adolescence. Bon après tout, il s'agit d'un Cavalier de l'Apocalypse, 600 ans correspond peut-être à cet âge ingrat ?! Il lui faudra tout le tome 2 pour mettre en ordre ses pensées et ses sentiments, afin de prendre véritablement en compte ce qu'elle ressent. C'est un personnage vraiment touchant malgré le monstre qu'elle croit être.

Le tome 3 est attendu de pied ferme ! La plume est extra, le scénario distille du suspens, de l'action et quelques flirts par touches subtiles qui rendent ainsi cette saga peu commune mais surtout bien loin des facilités du genre.

par LLyza
Anges d'apocalypse, tome 3 : La discorde des aurores Anges d'apocalypse, tome 3 : La discorde des aurores
Stéphane Soutoul   
Cette saga se composera de 6 tomes ! Nous en avons déjà 2, voici les titres et le planning des autres sorties :
Tome 3 : La discorde des aurores (mars 2014)
Tome 4 : La guerre des aurores (septembre 2014)
Tome 5 : La disgrâce des aurores (mars 2015)
Tome 6 : Le désir des aurores (septembre 2015)

source et chronique de coco:
http://twilight-teamsuisse.blogspot.fr/search/label/Que%20lire%20apr%C3%A8s%20Twilight

par Adèle

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode