Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Isallya : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Le Ventre de Paris Le Ventre de Paris
Émile Zola   
Pas l’un des meilleurs Zola, mais ça se laisse lire. Pour une fois (et c’est vraiment la première fois que je le dis pour l’un de ses romans), j’ai trouvé que les descriptions sont un peu omniprésentes. S’il y avait eu une intrigue solide à côté, ça ne m’aurait pas dérangée – bien au contraire puisque j’adore le style de Zola – mais ici, j’ai eu l’impression que l’essentiel du roman se concentrait sur elles, faisant parfois passer Florent et ses projets au second plan. Pour autant, toute cette débauche de nourriture décrite à d’innombrables reprises ne m’a absolument pas écœurée (ça m’a même donnée faim à certains moments…) et j’ai vraiment adoré le tableau des Halles que nous offre Zola. J’en viens même à regretter qu’elles aient été détruites et reconstruites sous une forme totalement différente…

par Isallya
Le Rêve Le Rêve
Émile Zola   
Un Zola un peu différent des autres que j’ai eu l’occasion de lire, peut-être plus contemplatif. Pour une fois, j’ai trouvé le début très long, dans le sens où il ne se passait littéralement rien… mais heureusement que la plume de Zola est là pour me sauver de l’ennui. Quant à la fin, même si elle est assez cohérente par rapport à l’esprit général du livre, elle m’a laissée assez perplexe.

par Isallya
La Joie de vivre La Joie de vivre
Émile Zola   
Rarement un livre a aussi mal porté son titre, même si c'est certainement un choix délibéré de Zola : j'ai eu beau espéré à quelques reprises un tour heureux des événements, comme c'était prévisible, cette vaine attente a été trompée.

C'est une oeuvre indéniablement sombre et pessimiste, par conséquent (?) très personnelle comme le rappellent souvent les notes de bas de page de mon édition.
J'ai aussi été assez surprise par la fin du roman, qui en fait ne constitue pas vraiment une fin à mon sens parce qu'elle ne résout pas grand-chose. Elle m'a laissée une impression d'inachevé et c'est notamment pour ça que je ne le mets qu'en argent.

Quant aux personnages, je n'ai réussi à m'attacher à aucun d'eux sauf exception : Pauline m'a paru trop en décalage avec le monde hostile dans lequel elle évolue, du fait de la douceur de caractère étonnante qui la caractérise, quant aux autres, sources et/ou spectateurs de ses malheurs -même si Pauline elle-même y joue un grand rôle-, il m'a paru difficile de les apprécier.

Bref, un bon Zola, dans la lignée des autres que j'ai pu lire, mais qui m'a semblé peut-être plus lent et un peu moins facile à lire étant donné son fort caractère psychologique -dû principalement à Lazare, dont les réflexions sont particulièrement déprimantes tout en étant intéressantes, du moins à mon humble avis...

par Isallya
Le cycle des Princes d'Ambre, tome 3 : Le Signe de la Licorne Le cycle des Princes d'Ambre, tome 3 : Le Signe de la Licorne
Roger Zelazny   
Les seigneurs d'Ambre ne sont pas les seuls à pouvoir se mouvoir au sein du multivers imaginé par Zelazny. Et les intrigues s'enchainent pour défaire Ambre et sa Marelle.

par dipediou
Le cycle des Princes d'Ambre, tome 5 : Les Cours du Chaos Le cycle des Princes d'Ambre, tome 5 : Les Cours du Chaos
Roger Zelazny   
Je vais m'arrêter pour l'instant au 5eme tome qui termine vraiment bien le premier cycle avec toutes les infos importantes sur l'avenir proche des persos et cela me convient.
J'ai bien aimé suivre Corwyn et la relation de cette fratrie peu commune, complots, trahisons, tentatives de meurtres et j'en passe ...
Les mondes parallèles sont bien imaginés et les ombres originales même si parfois, comme dans ce tome j'ai trouvé ces passages un peu longuets alors que j'aurai préféré la dernière bataille plus décrite.
Cela reste une bonne lecture que j'ai apprécié.
Le cycle des Princes d'Ambre, tome 8 : Le Signe du chaos Le cycle des Princes d'Ambre, tome 8 : Le Signe du chaos
Roger Zelazny   
Probablement l'un des tous meilleurs de la saga des Princes d'Ambre. Pas un instant pour sortir la tête de l'eau : on est littéralement happés par l'univers, par l'intrigue, et par ces personnages, ces dialogues habilement menés ; en bref tout ce qui peuple l'univers d'Ambre et du Chaos est une bouffée d'air pur pour tout fan de Fantasy qui se respecte. A la fin de ce tome, on n'a qu'une envie, aller chercher le suivant et poursuivre l'ascension... Incroyable.
Au suivant ! :)

par Karun
Le cycle des Princes d'Ambre, tome 9 : Chevalier des Ombres Le cycle des Princes d'Ambre, tome 9 : Chevalier des Ombres
Roger Zelazny   
J’ai été tenue en haleine par ce livre malgré quelques passages bavards lorsque Merlin est enfermé dans un entre-deux d’ombres. L’histoire est encore plus passionnante et j’ai beaucoup aimé découvrir de façon plus profonde les cours du Chaos et les différences qu’elles ont avec Ambre. L’histoire s’articule autour d’un véritable rapport de force entre deux puissances où Merlin cherche à trouver un équilibre, le tout saupoudré d’intrigues familiales. Zelazny a vraiment la recette pour les récits complexes écrits avec humour

par barzoi
Contes & Légendes inachevés, Tome 1 : Le Premier Âge Contes & Légendes inachevés, Tome 1 : Le Premier Âge
John Ronald Reuel Tolkien   
Contes et légendes inachevés... surement un des meilleurs livres que j'ai lu ! A lire et relire sans modération ! La terre du milieu est surement un des meilleurs univers crée a ce jour

par ludo
Les Aventures de Tom Bombadil Les Aventures de Tom Bombadil
John Ronald Reuel Tolkien   
Même si j’ai lu les Seigneur des Anneaux et Bilbo, je ne connais qu’assez peu l’oeuvre de Tolkien. Je n’ai pas lu le Silmarillon et c’est un gros manque dans ma culture. Mais l’occasion s’est présentée, alors j’ai commencé par les Aventures de Tom Bombadil, une vieille édition en bilingue, heureusement car la traduction n’est vraiment pas tip top.

On découvre un petit plus l’univers de la Terre du Milieu grâce aux différents poèmes. Certains restent plutôt obscures ou ne nous apprennent pas grand chose, d’autres sont plutôt plaisants. Quelques uns des vers de ces poésies sont mentionnés en tête de chapitres du Seigneur des Anneaux.

À part à être un fan à toute épreuve de Tolkien et de connaître son univers sur le bout des doigts, ce recueil est agréable à lire, mais n’apporte pas forcément les réponses qu’on aurait aimé trouvé sur Tom Bombadil. Les vers sont en tout cas d’une belle musicalité (à condition de lire en anglais, ce qui grâce à l’édition bilingue peut être accessible même si votre niveau dans cette langue n’est pas excellent).

par heleniah
Les Étymologies Les Étymologies
John Ronald Reuel Tolkien   
Je n'ai pas tout lu , se serai comme lire un dictionnaire , même elfique, il y a mieux comme lecture. Mais j'adore ce livre qui prouve que l'imagination de Tolkien n'a vraiment aucune limite.

par Beka_B