Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Isallya : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Métamorphose, tome 1: Exorde Métamorphose, tome 1: Exorde
Ericka Duflo   
http://reveuseeveillee.blogspot.fr/2016/05/metamorphose-tome-1-exorde-dericka-duflo.html

C'est avant tout la superbe couverture puis le résumé qui m'ont donné envie de découvrir ce roman. Je n'ai pas du tout été déçue par cette très belle découverte ! Je suis même ravie de m'être laissée tenter.

Senna est une jeune fille qui a changé du tout au tout à la mort de sa mère. Elle vit désormais seule avec son père, et sa tante (la soeur de sa mère) qui vient la voir de temps en temps. Elle aime faire la fête et des bêtises ; jusqu'à la bêtise de trop qui la fera envoyer dans un internat en Alaska. C'est alors que les choses vont évoluer pour notre héroïne qui se découvrira un bien étrange héritage.

Dans cet internat, elle fera la rencontre de Jessie, sa camarade de chambre mais aussi de Sam, une amie de Jessie. Senna rencontrera aussi Reva, la peste de l'internat.

Mais c'est sa rencontre avec le mystérieux et ténébreux Ian qui aura le plus d'impact dans sa vie. C'est un personnage qu'on apprend à découvrir au fil des pages et on se prend au jeu de vouloir en savoir toujours plus sur lui, et de savoir de quelle manière évoluera la relation entre les deux personnages.

Au fil des pages, on apprend à connaître Senna avec son mal-être et sa crise d'adolescence. Mais on se pause surtout beaucoup de question sur la drôle de boursouflure qui pousse dans son dos et qui semble empirer de jour en jour. De plus, elle est sujette à de fortes migraines que seul un remède contenu dans une fiole et créé par sa mère peut soulager, et elle devient incontrôlable quand elle est en colère.

Heureusement que Ian est là pour l'aider. Grâce à lui, elle découvrira que les créatures fantastiques existent vraiment et peuvent se cacher n'importe où. De plus, pour d'obscures raisons, Senna semble être poursuivie par certaines d'entre elles.

Afin de s'en sortir, la jeune fille devra découvrir les secrets que renferme sa famille mais surtout qui elle est vraiment. En effet, son étrange comportement est le signe que quelque chose change en elle (mais je ne vous en dirais pas plus pour ne pas vous spoiler).

L'univers mis en place par l'auteure est très complexe et très riche, en plus d'être sombre à souhait. Je me suis régalée du début à la fin ! De plus, les créatures que l'on rencontre dans tout au long de ce premier tome sont issues da le mythologie grecque, ce qui est assez original. Pour ma part, je ne vois pas souvent de livres traitants de ces créatures mythologiques.

L'auteure aura réussi à me tenir en haleine du début à la fin et j'ai dévoré ce livre en très peu de temps. Mais...ce tome se termine de manière vraiment abrupte, j'en suis restée sur les fesses. L'attente jusqu'à octobre prochain va être très longue.

Le petit plus : les illustrations auxquelles je ne m'attendais pas du tout. On peut retrouver deux très belles illustrations qui illustrent bien les deux passages qu'elles représentent. De plus, elles sont parfaitement dans le ton du roman, soit dans une atmosphère plutôt sombre.

En conclusion, ce roman est passé à deux doigts du coeur. Je me suis tout simplement régalée ! C'est une excellente entrée dans l'univers de l'auteure. Les fans de littérature fantastique trouverons largement leur compte dans ce premier tome.
Journal d'un marchand de rêves Journal d'un marchand de rêves
Anthelme Hauchecorne   
http://revesurpapier.blog4ever.com/journal-d-un-marchand-de-reves-de-anthelme-hauchecorne

Walter Krowley a fait des erreurs et a touché le fond. Il est perdu et ne sait pas quoi faire de sa vie. Dans ce journal, Walter nous partage ces idées noires, mais aussi et surtout sa drôle d'expérience. Tout a commencé avec des rêves étranges d'une réalité saisissante et inattendue ...

J'ai particulièrement aimé retrouver la plume de l'auteur que j'avais découvert dans le Carnaval aux Corbeaux, un roman ensorcelant que ma sœur m'avait conseillé pour l'Halloween. Anthelme Hauchecorne a réussi à me surprendre une nouvelle fois ici, avec une plume à la fois tourmentée et mélancolique. Cette plume qui devient au fil des pages fascinée et plus aventureuse. En fait, c'est une plume qui s'adapte au narrateur Walter Krowley, ce narrateur imparfait qui évolue tout au long du roman. J'ai vraiment pris le temps d'apprécier Walter, ce personnage vulnérable et peu audacieux, jusqu'à me laisser convaincre définitivement.

Dans l'Ever, dans ses songes, Walter n'a pas beaucoup de chance et n'est franchement pas en sécurité. Lorsqu'on pense que son adaptation ne se passe pas si mal, des événements qu'il ne peut contrôler, ou des rencontres, viennent le mettre en danger, ralentir puis enrichir son voyage. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir comment ce monde fonctionnait, à travers l'étonnant territoire sous contrôle qu'est Doowylloh, ou encore la découverte de Brumaire. Puis voir l'influence qu'ont ces rêves sur sa vie réelle, qui jusque là était sans saveur.

Les rencontres remplissent elles aussi leur part du marché. On ne sait absolument pas si il est bon pour Walter de se lier à Spleen, Banshee ou encore Poppy ou les Outlaws. Ces personnages imprévisibles qui lui permettent tout de même de vivre une grande aventure. Mais il y a quelque chose qui m'a séduit encore plus. Le "ça" des Rêveurs qui s'ajoute aux bizarreries de l'univers des rêves.

J'ai vraiment aimé mettre un pied dans l'univers des songes de cette manière et découvrir peu à peu le potentiel de rêveur de Walter. Que ce soit dans l'Ever ou dans l'Eveil, ces étonnants rêves laissent des traces et on ne sait pas bien où tout cela va nous mener. Je vais d'ailleurs vous faire part de mes soupçons. Il se pourrait que notre cher Anthelme Hauchecorne ... mette du sable dans son café!


En bref : Une exploration onirique remarquable !
Elle était si jolie... Elle était si jolie...
Nicolas Carteron   
Tout d'abord merci à BooKiWooki ma copinaute sur Babelio pour m'avoir fait découvrir ce jeune auteur, ma fille pour me l'avoir offert à Noël
Et Un grand merci à Nicolas Carteron l'auteur lui même pour l'attention qu'il porte à ses lecteurs.
Si l'histoire commence toute en douceur et pourrait ressembler à mille autres romans que vous auriez lus, je vous le dit tout go, vous vous fourvoyez complètement
Si trop à l'écoute des critiques , vous vous dites : encore un auteur à la Coben et Musso , là encore vous vous fourvoyez
Car le style de Nicolas , que vous pourriez trouviez comme un mélange des 2 auteurs précités , devient le style de Nicolas et c'est là toute sa richesse et sa force
Je pense que deja vous devinez que j'ai craqué pour cet auteur
Oui je l'avoue, complétement , parce que dans un style d'écriture, fluide ,simple peu alambiqué,avec quelques pointes d'humour, des références littéraires et musicales (comme j'aime à en trouver dans mes lectures) , la France en toile de fois, un thème qui semble basique, l'auteur nous tient en haleine dans une aventure qui semble toute simple. Elle est cohérente et , vraisemblable, réaliste.
le style narratif est un peu déconcertant au départ
En alternance nous suivons les émotions, réactions du kidnappeur, qui nous narre les événements au présent,avec quelques flash-back vers son passé, tant et si bien que cet individu que nous devrions considérer comme un monstre,parvient à nous toucher et nous émouvoir.
Et d'un autre coté , les événements , les émotions ressenties par les parents, semblent assez secondaires au prime abord.. jusqu'à ce que ...
J'ai trouvé original et surprenant que le kidnappeur soit le personnage principal de l'intrigue, je dois avouer que je m'attendais plutôt que tout tourne autour de Lena...
(Enfin oui , elle aussi est le personnage clef de cette affaire,difficile de développer sans spoiler)
Une intrigue quant à elle admirablement bien menée et je dis chapeau bas Nicolas, bluffante ,scotchante, car vraiment à aucun moment , mais vraiment même pas une seconde , je n'ai envisagé ce final.
Bien sur qu'au fur et à mesure , tout ce met en place , mais tout de même, j'ai du relire un passage à 2 fois avant d’être sure d'avoir bien compris. Il me reste une petite interrogation sur les dernières pages
Je viens donc de rejoindre toute la petite bande de fans inconditionnelles de cet auteur et hâte de découvrir ses autres romans

par Missnefer
Une éternité plus tard Une éternité plus tard
Nicolas Carteron   
Une véritable révélation.
Je suis tombé amoureuse de l'écriture de cette auteur et le roman est juste fabuleux.
Je suis bien presser de découvrir un autre des ces romans.
Je le conseil fortement
Quand ta lettre est arrivée Quand ta lettre est arrivée
Nicolas Carteron   
Bon alors, tout d'abord je dois préciser que si j'ai pu lire ce superbe livre c'est grâce à Booknode. Un lecteur me l'a conseillé alors je me suis dit, pourquoi pas ? Et j'ai bien fait. Ce livre est vraiment de ceux qui ont une identité propre de par le style et l'histoire en elle-même. Les personnages sont très particuliers, dans le sens positif du terme. On sent qu'ils ont eux-aussi eu leur part d'identité. Le personnage principal bien sûr, Lucie, est quelqu'un qu'on peut facilement s'imaginer et comprendre. Mais cela ne fait pas d'ombre aux autres personnages qui ont aussi leur propre personnalité.
Pour moi ce livre se classe dans les diamants, non pas parce qu'il y a un peu d'aventure et une belle histoire d'amour, mais parce qu'il rassemble ce que je recherche dans un livre comme celui-là : fraîcheur, légèreté, écriture faite d'images donnant l'impression de se retrouver plongé dans la tête du personnage, et donc personnages travaillés, attachants et réalistes.
Bien sûr, le scénario doit être bien bossé aussi, mais à mon avis un bon scénario ne suffit pas, il en faut bien plus, même si l'histoire est géniale ici ! Ce qui fait que j'ai classé ce livre en diamant et pas en or se résume en deux points : l'écriture et les personnages qui se distinguent par rapport à d'autres livres.
Se souvenir des beaux lendemains Se souvenir des beaux lendemains
Nicolas Carteron   
Tout d'abord je tiens à remercier Septenta ( booknodeuse), de m'avoir fait découvrir Nicolas Carteron.
Et merci Nicolas pour votre gentillesse, et le temps que vous consacrez à chacun(es) de vos lecteurs(trices), et merci pour ce beau roman.
Un véritable gros coup de cœur, ce roman m'a fait passer par diverses émotions, bonheur, joie, tristesse, j'ai vécu l'histoire à fond. Mon dernier gros coup de cœur fût "Nos étoiles contraires".
Même si au début le beau Nilse a pu m'énerver, un brin arrogant, au fil de ma lecture il est devenu de plus en plus attachant. Il m'a fait vivre de bons moments.
Revivre son passé grâce à l'amour de sa vie, Louise, qu'il a perdu faute de son égoïsme, son envie de toujours plus de succès, de gloire, malheureusement il s'est éloigné de tous ses proches et de Louise. Charles/Nilse à tout perdu sauf la gloire.
A travers ce jeu de piste que lui lance Louise, Charles/Nilse va devoir faire preuve de patience en sera-t-il capable, acceptera-t-il de lire chapitres après chapitres "mêmes les étoiles s'éteignent", l'histoire de son passé?
Redeviendra-t-il "le Charles" que sa famille, ses amis et Louise connaissaient? Pour le découvrir lancez vous dans l'aventure avec lui.
Nicolas Carteron sait nous faire vibrer à chaque mots, en mélangeant amour, suspense et évasion, un auteur très prometteur.

par ninie88
Alcatraz, tome 1 : Alcatraz contre les infâmes bibliothécaires Alcatraz, tome 1 : Alcatraz contre les infâmes bibliothécaires
Brandon Sanderson   
Ce livre est vraiment un bijou, super drôle et déjanté du début à la fin ! Pour tous les âges !!
Strom -  L'intégral Strom - L'intégral
Emmanuelle De Saint Chamas    Benoît De Saint Chamas   
Un livre à côté duquel il est impossible de passer sans s'arrêter : c'est vraiment un très bel ouvrage !
L'histoire quant à elle est pleine d'Histoire justement, de voyages dans le temps qui nous permettent de traverser ces époques avec facilité sans lourdeurs ...
Les personnages sont bien travaillés et attachants, des premiers rôles aux secondaires. Le suspens est là, jusqu'à la fin ... Difficile de lâcher ce livre, même malgré son épaisseur ...
Un réel plaisir à lire !

par Pegh
Le Paris des merveilles, Tome 1 : Les Enchantements d'Ambremer Le Paris des merveilles, Tome 1 : Les Enchantements d'Ambremer
Pierre Pevel   
Qu’on se le dise, j’ai choisi ce livre à 90% pour la couverture, le synopsis a ajouté les 10% restant. Et pour une fois l’habit a fait le moine.

Ce roman nous dépeint un Paris merveilleux, chaque petit détail n’a pas fini de nous surprendre. Il n’est pas rare de croiser fées, ogres et arbres parlant dans notre capitale, tous sont différents, mais cohabitent à merveille. L’univers fantastique n’est pas oublié au fur et à mesure que l’intrigue se développe, il y a toujours un élément de description qui nous connecte à ce Paris des merveilles que ce soit un chat qui parle ou des fées lucioles qui virevoltent près d’une voiture.

L’écriture de Pierre Pevel est formidable, elle nous plonge entièrement dans le 20e siècle et, bien que soutenue, elle est remplie d’humour. L’auteur nous apostrophe quelquefois et nous implique vraiment dans l’aventure du héros.

Les personnages sont vraiment authentiques (dédicace à Haussont du Clairon) et vous en connaissez déjà certains (Méliès par exemple). Le mage, Louis Griffont, est un héros gentil, intelligent et parfois grognon, mais il est impossible de ne pas s’y attacher. Il en est de même pour la baronne Isable de Saint-Gil, une femme, une vraie. Forte, fière et intelligente, sensible également, c’est un personnage nuancé et formidable, une héroïne qui mériterait d’être dans plus de romans… Elle et Griffont vont tenter d’élucider un meurtre qui cache un terrible secret puisqu’il remet en cause l’accession du pouvoir de Méliane, la reine actuelle.

En plus d’être un superbe narrateur, Pierre Pevel créer une intrigue fascinante, digne d’un véritable roman policier. Les indices et les personnages ont tous leur importance et on se retrouve malgré nous à mener l’enquête. La passion qui unit Louis et la baronne est tendre et mélancolique (puisqu’ils étaient jadis mariés, mais sont maintenant séparés), elle change des clichés de la littérature. Ils entretiennent une relation amicale et pleine de tendresse, mais ils savent tous deux qu’ils ne pourront jamais revivre leur amour. Les personnages de Pierre Pevel ne sont pas parfaits et plus tout jeunes, les relations qu’ils entretiennent ne sont pas des stéréotypes et c’est ce qui fait la force de ces derniers.

Le seul bémol, celui qui m’a empêché de faire de ce livre un coup de cœur est la fin. Le roman, bien que fantastique, joue sur une intrigue tout à fait réaliste, (volonté de pouvoir, rapports de force et secrets compromettants) mais la fin est pour moi trop facile. L’auteur c’est servi de la magie pour « tout résoudre » et les personnages, qui avaient un rôle très important se retrouvent mis au second plan et toutes les étapes qu’ils ont traversées perdent de leur valeur. La résolution de la quête est telle que je me l’attendais, mais le moyen d’y parvenir (intervention quasi-divine) est pour moi un gros point faible. Le seul point faible.

Bien que la fin ait été une petite déception, il me reste encore deux tomes à dévorer et j’ai passé une excellente lecture. J’ai eu du mal à prendre un autre livre, car le style de l’auteur m’avait vraiment embarqué.

http://hamge.esy.es

par Calippo
Carry On Carry On
Rainbow Rowell   
Sans voix. Je suis sans voix. Rainbow m'a anéanti. Elle a pris mon petit cœur et l'a ruinée. Quelle expérience!
Ce livre! Ce livre ,mais mon dieu ! Quelle voyage ,je n'arrive pas a m'en remettre. Je veux plus de Simon ,plus de Baz et de Penny dans ma vie !
J'avais certaines attentes pour ce livre et je peux vous dire qu'elles ont toutes étaient dépassées! Ce bouquin si on le commence on ne pas s'arrêtais de lire avant de l'avoir fini ,et, pourtant je devais parfois m'arrêtais de lire parce que je ne voulais le finir trop vite et je que je devais remettre de l'ordre dans mes émotions .
C'est vrai qu'au début j'ai trouvée le livre très similaire à Harry Potter mais Rainbow nous apporte une histoire tout a fait différente et cependant tout autant magnifique !
Simon est juste adorable ,tout maladroit et mignon !
Penelope est le genre de fille que j'aime dans un bouquin :sur d'elle ,badass, courageuse, drôle ,bref géniale! J'ai adorée l'amitié entre Penny et Simon.
Baz est bgefbkjhg ! La dynamique entre lui est Simon était parfaite, et leur histoire d'amour est celle que je recherche dans une bonne LGBT.
Ce livre est aussi très touchant sur le point de vue maternel et m'a donner les larmes aux yeux.
On finit par un twist très surprenant que j'ai n'ai pas vu venir.
Le monde est magnifique, la fin est merveilleuse ,bref ces personnages vont me manquer...Dans le top 5 des mes favoris de 2015 !

par Forbidden
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4