Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Isidara : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Le Petit Prince Le Petit Prince
Antoine De Saint-Exupéry   
Une merveilleuse histoire. On s'y accroche à ce petit bout d'enfant. L'innocence de l'enfant et la nostalgie qu'on en a nous reviennent en pleine face quand on parcourt les pages de ce livre. Si on le lit en étant jeune (ce fut le cas pour moi), on l'apprécie sous un certain angle mais on ne perçoit pas vraiment tout ce qu'il implique... Mais en le relisant ayant grandi et mûri, on se rend compte que ce livre cache des trésors de pensées et on ne peut que se laisser transporter... Assurément un livre que je lirai plus tard à mes enfants :)

par Chouc's
Contes des particuliers Contes des particuliers
Ransom Riggs   
Je persiste et je signe : les livres de Ransom Riggs sont de véritables objets de collection, tant par leur aspect esthétique que par leur contenu ! Cet ouvrage ne déroge pas à la règle avec sa couverture scintillante, ses illustrations à chaque début de conte, et sa graphie qui rappelle celle des contes de fée. Tout est respecté à la lettre ! Le rendu est magnifique, nous avons affaire à un vrai livre de contes ! Des contes ... particuliers, je vous l'accorde ! Un conte a toujours une visée didactique, il nous apporte un enseignement, une morale, un message fort. Il y a toujours une vérité générale qui ressort d'un conte. Ransom Riggs, nous rappelle ici, des enseignements forts dans tous ses contes ! Il nous interpelle par le biais de ses personnages atypiques, de ses histoires farfelues, plus grisantes les unes que les autres, et nous amène à nous questionner sur des valeurs morales et humaines, qu'il n'est jamais facultatif de rappeler.

Ce recueil est composé de 11 contes. Je n'en retiendrai véritablement que 4, qui m'ont particulièrement plu et je vais vous expliquer pourquoi.

Il y a, tout d'abord, le premier conte qui ouvre ce recueil, qui s'intitule, "Les splendides cannibales", qui m'a interpellé. Pourquoi ? La morale est connu de tous : L'argent ne fait pas le bonheur. Ce conte nous montre qui faut cesser d'envier la richesse de ses voisins, des camarades, en soit, de ses semblables. L'être humain ne se contente jamais de ce qu'il a, il est éternellement insatisfait, il convoite toujours plus. Ses désirs sont insatiables. Ransom Riggs nous amène à nous poser une question fondamentale : Le matérialisme nous rend-il heureux ? (Très bon sujet de philosophie au passage, vous avez 4 heures) A mon sens, les moments qui ne s'achètent pas valent bien plus la peine d'être vécus.

Le deuxième conte qui m'a beaucoup touché, s'intitule "L'amie des fantômes". Pourquoi ? Ransom Riggs y traite d'un sujet sensible : le deuil. Comment surmonter la perte d'un proche ? Ce conte nous montre comment la solitude nous amenuise à petit feu mais comment l'amour peut revenir nous apporter du baume au cœur et la résurrection avec.

Le troisième roman que j'ai beaucoup aimé, de par son originalité, s'intitule "La fille qui apprivoisait les cauchemars". Je l'ai adoré car j'ai aimé le concept de pouvoir se dire qu'il existerait un moyen, un remède pour éradiquer nos cauchemars, pour les bannir à tout jamais et ne plus faire que de beaux rêves jusqu'à la fin de notre vie ! Ce ne serait pas génial ?

Et enfin, le conte qui m'a le plus touché d'entre tous, il s'agit de "Le criquet". Pourquoi ? Il traite de l'amour entre un père et son fils. Ce conte est le plus beau du recueil à mes yeux. L'amour parental est sans doute ce qu'il y a de plus important au monde. Il montre également les conséquences que peut amener le rejet d'un parent sur son enfant : la solitude, l'anxiété, le repli sur soi... C'est pourquoi, l'amour d'un parent est si précieux ! Il permet à l'enfant de se construire jusqu'à l'âge adulte et il perdure jusqu'à la fin de sa vie ! Il est important d'être à l'écoute de son enfant. Il faut lui prodiguer un sentiment de sécurité et de confiance. Un conte, assurément très touchant.

En conclusion, vous l'aurez certainement compris, je vous recommande ce recueil de contes de Ransom Riggs parce que ce monsieur est un génie et ça devrait déjà vous convaincre. Je vous le recommande surtout si vous avez aimé la trilogie "Miss Pérégrine et les enfants particuliers" et que vous souhaitez encore prolonger le plaisir ! En plus, j'adore lire des contes à la période de Noël même si, je vous l'accorde, ce sont des contes plutôt glauques MAIS avec de jolies leçons de vie ! Vous y trouverez des particuliers à revendre : des cannibales qui font frire des langues dans une poêle (n'est-ce pas glamour ?), une princesse à la langue de serpent et le dos rempli d'écailles et bien d'autres encore !

Lisez ce recueil de pur plaisir, si vous aussi, vous en avez marre des contes de fée réjouissants et que vous préférez les contes plus macabres, farfelus et tirés par les cheveux mais qui font tout de même réfléchir !
A Good Girl A Good Girl
Amanda K. Morgan   
Ma Chronique : https://fiftyshadesofbooks2017.wordpress.com/2017/10/11/a-good-girl/

Ok…. Je viens de me prendre une claque, et je ne vais sûrement pas dormir cette nuit ! je suis en PLS même et je me demande encore comment je vais pouvoir écrire cette chronique tout en vous vendant du rêve et SANS SPOIL ! Si quelqu’un a lu venez me voir en PV j’ai besoin d’extérioriser tout ça !

Alors, Comme le dit le résumé, Riley est la fille parfaite… Mais quand je vous dit parfaite… Vraiment, on dirait un robot !

Elle est major de sa promo, n’a jamais des notes en dessous de 18/19, a assisté depuis son plus jeune âge dans des associations caritatives, sauve les bébés chiots, aide les personnes âgées, les militaires ! Elle à fait du mannequinat.. Enfin bref vous voyez le tableau ! Elle est chef des pom-pom girl et à toujours été élu reine du bal ! même quand elle est arrivée en seconde ! Riley EST parfaite ! Elle est entourée de ses meilleures amies : Kolbie et Neta qui elles aussi sont intelligentes mais pas des intellos et très belle, elle forme à trois un beau trio ! Je m’attendais donc à découvrir qu’en fait Riley faisait ça pour masquer un profond secret, qu’au fond c’était une peste, qu’elle était méchante.. Mais non… C’est bien plus complexe que ça !

Pour retourner à l’histoire, de fil en aiguille.. Les amies de Riley l’encourage à sortir de son cocon de petite fille modèle et de commencer à s’amuser… Jusque la rien de grave puisque Riley n’arrive pas à se détendre.. Les fêtes alcoolisés remplis de gamins… Ce n’est pas sa tasse de thé.

Tout commence quand Le professeur de français de Riley commence à lui prêter un petit peu pus d’attention (Ok, je vois que j’ai votre attention.. Mais ne sous-estimer pas cette histoire.. Ce n’est pas ce que vous croyez !) Petit à petit, une relation amoureuse naît entre les deux et petit à petit on commence à percevoir la personnalité de Riley, mais trop car ce récit et de son point de vue… Et franchement, qui dirais du mal de lui même !!??

Pendant tout le livre jusqu’à la fin rien de spécial n’arrive et je me demandais OU l’auteur venait nous emmené… Tout ce que je voyais c’est que Riley était toujours.. PARFAITE !

Comment je le sais ? A part le fait qu’elle le dise elle même ?

Et bien, chers amis, à la fin de quelques chapitre, il y a une liste avec les qualités et toutes les bonnes choses que Riley a accompli dans sa vie, une liste à faire pâlir de jalousie n’importe qui, une liste à se sentir minable et à se demander… Mais en fait, je ne fais pas grand chose de ma vie… Ou cette fille trouve-t-elle le temps de faire des brownies, sauver des bébés chiens, participer à 3 œuvres caritatives tout en maintenant sa vie scolaire et sa vie sur le plan social !!! Ça doit cacher quelques choses… Et bien… Jusque la NON ! Tout ce qui est dit … EST VRAI ! Riley est un ange…

« Je suis une fille sage, après tout. »

Je continue donc ma lecture… Entre elle et Alex, une fois ça va, une fois elle se montre jalouse car toutes les filles du lycée lui tourne après, celui ci lui promet de quitter sa femme pour elle… Bref une histoire lambda comme on s’y attend, une sorte de cliché en somme…

Alors, je me demandais.. Mais il est ou le thriller à la fin quoi !!!

Et la… Les dernière pages… LE CHOC ! D’où la position de PLS :

Je vous vois derrière vos écrans trépigner d’impatience, vous demandant MAIS QU’A T-IL PU BIEN SE PASSER POUR QUE JE SOIT COMME CA !

Chers lecteurs.... L’heure est grave car je ne dormirai pas ce soir…

Le pire dans ce livre c’est qu’après avoir tourné la dernière page, on est pas sur d’avoir bien compris l’histoire, on se rend compte que Riley… Cette fille est bizzare ! Je ne dirais pas d’autres mots pour ne pas SPOIL mais… Woah !

Ce livre nous fait tourner en bourrique pendant tous les long et ce n’est qu’au 5 dernière pages que TOUS le récit prend son sens ! Toute la force de ce livre repose dans les dernières pages !

Cette fin nous laisse… Perdu, j’ai même du aller demander sur Insta à des âmes charitable si c’était bien ce que j’avais compris du récit tellement je n’étais pas sur ! Tellement ce livre m’a retourné le cerveau ! Ce livre est mon deuxième thriller… Et vous savez quoi ? Selon la définition de ce mot ! Les conditions sont REMPLIS ! Et je suis désolé moi même de vous en dire sans trop vous en dire, mais si je vous disais réellement ce qui se passait ! Ça gacherait TOUT !

A good girl c’est l’histoire d’une fille parfaitement imparfaite, je dirais !

" Les apparences sont parfois trompeuses "

C’est une histoire normale, une histoire qu’on lit tout en se demandant où est l’action, une histoire ou on a hâte d’en découdre et au final, on ne s’attend pas à cette fin ! Ce livre était vraiment un thriller psychologique car à la fin…. Vous le découvrirez vous même

Je me suis dit que la fin aurait pu être plus développé car j'étais vraiment perdu... Comme si je n'avais pas vraiment compris toute l'histoire.... Je me suis alors demander si justement... C'était volontaire de la part de l'auteur car après tout c'est un thriller psychologique... Et qu'à la fin nos cerveaux en sont tout retourné.. et j'avais raison car quelqu'un viens de m'apporter une info cruciale et je quoi que je me suis mise encore en PLS parce que ce livre.. c'est du pur génie !
Les Anges déchus, Tome 4 : Finale Les Anges déchus, Tome 4 : Finale
Becca Fitzpatrick   
Voilà une de mes sagas coup de coeur qui vient de prendre fin !! et oui, je viens de fermer le livre, et je suis encore sous le coup de l'émotion, j'ai la gorge nouée et les larmes aux yeux, ah la force des livres !!! C'est dur de se dire que nous ne retrouverons plus Nora, Patch, Vee et Scott, hormis à travers nos relectures, car c'est sur je les relirais !!
Ce tome 4 regorge de révélation, de doute, de suspense, d'action, de passion, et de tension. Becca Fitzpatrick vous retourne la tête avec tous ses revirements de situation, alors préparez-vous à faire face à un éventail d'émotions !!

Nous voilà au lendemain de la mort de Hank. Nora est la nouvelle meneuse de l'armée de néphilims. Mais tout le monde ne voit pas son arrivée d'un très bon oeil, et accepte encore moins sa relation avec un déchu. Dès le départ on lui demande de choisir son camp ... les néphilims ou Patch !! Mais voilà, si elle abandonne son armée elle rompt son serment et mène sa mère à une mort certaine. Mais d'un autre côté, elle ne peut pas vivre sans Patch !! Comment faire pour jouer sur les deux tableaux, sans risquer sa peau ? Heureusement Patch est là, et il ne manque pas de ressource.

Nora va aussi pouvoir compter sur le soutien de Scott, ami fidèle, et de Dante, qui est l'ancien bras droit de Hank. Il va même prendre en main son entraînement. Elle doit être plus endurante, plus forte, et doit surtout apprendre à se servir de ses dons ... comme la possession et le contrôle de l'esprit. Nora va passer des matinée bien difficile avec Dante, il ne la ménage pas mais elle va en ressortir plus forte et plus déterminée. Et très vite, elle va pouvoir mettre en pratique ce qu'il lui a appris !

Tout irai bien, si le seul problème de Nora était d'empêcher la guerre entre les néphilims et les déchus (Comme dirait Patch "on ne s'ennuie jamais avec toi mon ange !"). Mais voilà, elle va devoir faire face à un kidnapping, gérer le retour de Dabria, l'ex de Patch, l'emménagement chez elle de Marcie, le fait que le démonium n'a pas été détruit avec la mort de Hank, et qu'un archange essaie désespérément de trouver Patch ... mais pourquoi ? Pourra-t-elle faire face à sa jalousie ? Qui fabrique le démonium et comment le détruire ? Pourquoi en veut-on à sa vie ? Que de questions pour si peu de réponses.
Et les vérités ne sont pas forcément celles qu'on attendaient !!!

Allez stop .... lisez le ;-))

par coco69
Lux, Tome 1 : Obsidienne Lux, Tome 1 : Obsidienne
Jennifer L. Armentrout   
Ok. Hum alors comment dire? (Respire Alexiane, respiiiiiiire). Ce livre est volcanique!! je ne trouve pas d'autre mots. Entre l'humour ravageur, les scènes d'actions énormissimes et l'histoire d'amour sauvage je ne vois pas comment on ne pourrait pas aimer ce livre. Le personnage masculin est une vraie enflure (une enflure digne de magazines Hugo Boss) mais on l'adore pour son humour noir et sarcastique. L'héroïne est trop drôle, une vraie geek accro à ses bouquins et à son ordinateur. Ça fait plaisir enfin une héroïne qui nous ressemble!
En bref, je suis totalement sous le charme.
Ça, Tome 1 Ça, Tome 1
Stephen King   
Si Stephen King meurt, la Terre perd un génie.
Ça est probablement son meilleur roman, travaillé dans les moindres détails, d'un réalisme palpable. King a réussi à reproduire le contexte de l'enfance, que j'avais oublié, et à me faire peur au point de vouloir fermer le livre, et me coucher en priant pour ne pas faire de cauchemars. Mais ce n'est pas mon genre et j'ai dévoré les 800 pages avec la délectation toute particulière que je ressens quand je lis cet auteur. J'ai beaucoup aimé le traitement "tour à tour" des personnages, assez pratique. A ma grande surprise, j'ai ressenti de nombreuses émotions, dont la peur, et je me suis surprise à cauchemarder une ou deux nuits.
J'ai hâte de lire la suite, même si Derry me met de plus en plus mal à l'aise...

par Natiguane
La Chambre des officiers La Chambre des officiers
Marc Dugain   
J'ai trouvé que ce livre était une oeuvre splendide. Il nous raconte la vie massacrée des blessés de la face, leur calvaire, leurs souffrances, les opérations à n'en plus finir, leur désespoir, leur rage de vivre, leur honneur... On est tétanisé devant autant de sentiments qui vous sautent au visage et sur lesquels on est pas accoutumé à s'appesantir. On comprend ces hommes autrement parce qu'on ne sait plus ce que c'est qu'une "gueule cassée", mais on se dit que des gens souffrent toujours de leur différence et que parfois leur ressenti doit être semblable à celui relaté ici.
J'ai réèllement adhéré à cette thèse, au sujet et à l'écriture. Magistral !

par ides60
Purgatoire des innocents Purgatoire des innocents
Karine Giebel   
Terrifiant ce livre ... J'ai découvert cette auteure par hasard au détour d'un rayon de la bibliothèque.Et cela démarre par le braquage d'une bijouterie suivie d'une fusillade et d'une poursuite qui se termine en pleine campagne.Ils s'incrustent chez une vétérinaire pour soigner un des leurs et là s'ensuit un cauchemar qui s'accentue crescendo avec des personnages glauques et glaçants à souhait. Personne n'est épargné dans cette histoire sordide.ça vous prends les tripes comme une lessiveuse avec plusieurs mode rinçage ... un gros truc de de taré et de perversité qui joue sur la peur de l'autre.Avec un final très inattendu ( j'adore ça) .A lire absolument

par ricou
La Communauté du Sud, Tome 2 : Disparition à Dallas La Communauté du Sud, Tome 2 : Disparition à Dallas
Charlaine Harris   
Toujours aussi bon, on continue a découvrir les personnages dans de nouvelles intrigues :D Très bonne collection à ne pas manquer !

par Istehar
Salem Salem
Stephen King   
Un livre sur les vampires très loin de ce qui a été fait dans la bit-lit, et même du temps de la Chronique des Vampires. Un récit de vampires assez conventionnel dans le sens où la religion est très présente ; ou ces vampires se rapprochent plus je pense des "originels", qui craignent les crucifix, l'ail, et les pieux en bois dans le cœur. Des vampires qui se tiennent a l'écart du divin, qui sont bannis des églises, et qui doivent se faire inviter pour entrer chez quelqu'un. Et puisque c'est un Stephen King, c'est forcément une œuvre à ne pas manquer.
Le suspense et la peur sont toujours présents, la violence, l'horreur... On n'est pas déçu ; c'est du Grand King !