Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Isyllis : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Chroniques de Dragonlance, Tome 1 : Dragons d'un crépuscule d'automne Chroniques de Dragonlance, Tome 1 : Dragons d'un crépuscule d'automne
Margaret Weis    Tracy Hickman   
Pour ceux qui commence cette longue série de Dragonlance, c'est le meilleur moyen de connaître un peu plus ce monde. C'est aussi le meilleur moyen pour connaître les personnages et voir lequel nous accroche le plus pour ensuite décider quel livre lire par la suite. C'est une des premières séries que j'ai lue et j'ai bien aimé. Dans le premier tome, l'univers et les persos peuvent paraître clichés mais on peut tout voir se développer dans les prochains tomes.

par Sharak
Légendes de Dragonlance, Tome 1 : Le Temps des jumeaux Légendes de Dragonlance, Tome 1 : Le Temps des jumeaux
Tracy Hickman    Margaret Weis   
La vue du résumé semblait être bien, mais la lecture est vraiment très différente...

par Ignis
Chroniques perdues, Tome 1 : Dragons des profondeurs Chroniques perdues, Tome 1 : Dragons des profondeurs
Margaret Weis   
Dans la lignée des Donjons et Dragon Weis et Hickman nous offre des chroniques sympathiques

par Snaga78
L'Assassin Royal - Première époque, tome 1 L'Assassin Royal - Première époque, tome 1
Robin Hobb   
Quand j'ai débuté la série, le titre m'évoquait une intrigue s'associant à ce qu'on trouve de plus récurrent dans la thématique des assassins. Or, l'univers est plus terre-à-terre que ce à quoi je m'attendais et bien que je ne sois généralement pas attiré par les livres écrits à la 1ère personne, il n'y a rien à dire ici tant Robin Hobb maîtrise son art. L'écriture est parfaite, l'intrigue est captivante, l'immersion est quasi-immédiate, les personnages sont attachants et rien que le 1er intégrale a su m'arracher plus de larmes qu'un livre ne m'ait jamais tiré.

[spoiler]Je n'ai jamais été autant bouleversé que durant le passage où Fitz réclame sa mère, alors qu'il se croit abandonné par Umbre. [/spoiler]

Pour conclure, je dirais que l'intégral est impressionnant non pas par sa masse, mais par son contenu. Robin Hobb est incontestablement un prodige de l'écriture.


par Lain_se
L'Assassin Royal - Première époque, tome 2 L'Assassin Royal - Première époque, tome 2
Robin Hobb   
Dans ce deuxième volet de la première époque de l'histoire de Fitz nous sommes à nouveau pris au jeu et au piège des intrigues de la cour. Il est étonnant de constater le nombre de fois où le héros est mis à mal; les moyens imaginés pour qu'il s'en sorte sont aussi variés que déroutants.
Encore une fois, j'ai vécu l'histoire auprès de Fitz et de "sa meute" avec beaucoup de plaisir. Nous apprenons beaucoup dans ce tome, des intrigues sont levées, des histoires dévoilées et le dénouement est inattendu.
Le dernier chapitre m'aurait laissé sur sa fin cependant, si l'histoire ne continuait pas. Trop de mystères et de liens restent encore à expliquer selon moi. De même, la volonté de savoir ce que sont devenus certains protagonistes est trop forte. J'ai hâte de lire la suite !

par llalande
L'Assassin Royal - Deuxième époque, tome 1 L'Assassin Royal - Deuxième époque, tome 1
Robin Hobb   
Waouh ! Lorsque j'ai lu les « Aventuriers de la Mer », j'avais fait un petit rapprochement entre deux personnages de Robin Hobb, mais, à ce point jamais !

[spoiler] Qu'Ambre sculpte le bois m'avait fait tiquer, mais son teint hâlé a coupé court à toutes mes suppositions. La question du "Pourquoi le second n'avait pas profité du malaise d'Ambre pour s'en débarrasser" m'avait laissé dubitative. À présent, je sais pourquoi et j'ai vite fait le rapprochement entre le nouveau visage de Parangon et Fitz dès le début du tome. Ce nez cassé ne pouvait provenir que de son portrait et ces faits m'ont convaincu sur les véritables sentiments du fou - des déductions confirmées bien plus loin, à la fin de ce tome-ci. Dans le premier opus de l'Assassin Royal, Astérie avait effectivement remis en question le véritable sexe du fou. Lorsque Jinna a évoqué le fait que l'amour de Fitz lui reviendrait, je suis resté mitigé. Je me doute qu'elle parle de Molly, mais je dois bien avouer que je souhaite qu'il s'agisse du fou. Qu'il soit femme travestie en homme, ou homme travesti en femme n'a pas vraiment d'importance. Le fait est qu'à présent j'entretiens quelques espoirs vis-à-vis d'eux deux et bien qu'il ne se soit rien passé dans ce sens, je veux quand même y croire. [/spoiler]

Quoi qu'il en soit, j'ai été très heureuse d'avoir des nouvelles de Terrilville et de nos héros de là-bas; j'adhère totalement à cette continuité. Ce sont peut être deux titres différents, mais, je ne les vois pas l'un sans l'autre. Je trouve aussi que ce second opus est bien meilleur que le premier.


par Lain_se
L'Assassin Royal - Deuxième époque, tome 2 L'Assassin Royal - Deuxième époque, tome 2
Robin Hobb   
Cette deuxième partie de cette seconde époque de la vie de Fitz est à l'image des précédentes : envoutante. Encore une fois il est facile de se laisser porter par l'histoire et de vivre aux côtés des personnages leurs vies. L’identification et la personnification est un vrai coup de maître qui favorise la projection mais surtout la sensation de partager toutes les émotions et les vies des protagonistes. Entre intrigues, révélations, dénouements, retrouvailles, séparations, compréhensions... c'est un plaisir de lire chaque mot de chaque ligne de chacun des livres que composent ce tome !

par llalande
Les Aventuriers de la mer - Intégrale, tome 1 : L'arche des ombres Les Aventuriers de la mer - Intégrale, tome 1 : L'arche des ombres
Robin Hobb   
Moi qui ai adoré les cycles de L’Assassin Royal, j’ai pris du temps avant de me lancer dans la lecture des Aventuriers de la Mer, trilogie prenant place dans le même univers que l’AR et au milieu des deux premières trilogies de l’AR. Et j’ai regretté de pas avoir lu avant ! Effectivement, il s’écoule 15 ans entre les deux trilogies de l’AR et les Aventuriers de la Mer les comblent en partie, mettant en scène des personnages que l’on retrouve ensuite dans l’AR (notamment dans Le Fou et l’Assassin, dernière trilogie de l’AR). Et je pense que j’aurais bien mieux apprécié et compris les personnages croisés dans le Fou et l’Assassin si j’avais lu les Aventuriers de la Mer avant… enfin, tant pis.
J’en ai pensé quoi, finalement ? Benkecétébi1kool. Quelques longueurs à la lecture, avec des dialogues redondants, des états de conscience des personnages qui se répètent, des scènes plus ou moins longuettes… mais, globalement, chaque discussion, chaque action, chaque scène a son impact sur la narration du livre (une idée de « destin » qui sied bien à l’univers de R. Hobb) et mène à ce final dingos du tome 1. Si j’ai pris mon temps pour lire les ¾ du livre (il est plutôt costaud faut dire), le dernier quart a été dévoré en une soirée tant les événements, les personnages, convergeaient dans une même direction pour se rencontrer en explosant.
Ce tome 1 a un goût d’introduction des personnages (R. Hobb ayant analysé et présenté ses personnages le plus finement possible, mettant aussi bien en scène une jeune femme égoïste, mais indépendante, un homme autant dévoré d’ambition que d’affres du passé, un père de famille persuadé qu’il faut éloigner les femmes de la gestion de la société pour les protéger des souffrances de celle-ci, une Vivenef (un bateau vivant quwé) déchirée entre ses peurs et ses espoirs, une enfant souhaitant devenir une adulte trop tôt au goût de sa mère, un jeune homme écartelé entre sa foi et ses devoirs… bref, des personnages aussi variés que hauts en couleur, avec jamais un personnage qui ne semble creux) mais promet pour les deux prochains tomes un concentré d’action, d’approfondissement des personnages et de convergences des événements.

par louji
Les Aventuriers de la mer - Intégrale, tome 2 : L'arche des ombres Les Aventuriers de la mer - Intégrale, tome 2 : L'arche des ombres
Robin Hobb   
La suite des aventures est toujours aussi haletante, époustouflante et épique.
L'histoire avance doucement mais sûrement et nous finissons sur une apothéose de difficultés en tout genre qui promet une suite et fin de saga tout aussi brillante.
Petit bémol pour ma part : Althéa a été moins présente dans ce tome. Mais d'autres personnages prennent la relève et le lecteur se régale avec Malta, Keffria et même Etta.
La suite s'annonce palpitante et confirmera à n'en pas douter mon énorme coup de cœur pour cette saga.

par Pulusuk
Les Aventuriers de la mer - Intégrale, tome 3 : L'arche des ombres Les Aventuriers de la mer - Intégrale, tome 3 : L'arche des ombres
Robin Hobb   
Un énorme coup de cœur pour cette saga avec une fin extraordinaire qui conclut cette histoire de la plus belle façon qui soit.
Que de batailles navales épiques, de troubles politiques et de conflits familiaux, que de personnages courageux et rusés et de magnifiques dragons.
Et surtout une palette de personnages féminins ici proposées par Robin Hobb, tellement bons qu'on en redemande. De Keffria à Althéa en passant par Ambre, Robin Hobb nous offre un bel hommage aux personnages féminins forts, déterminés, courageux et plein d'audace. Une oeuvre féministe pour ma part : les hommes sont défaillants mais les femmes tiennent la barre.
Encore une fois, je suis époustouflée par l'univers foisonnant de Robin Hobb, ce qu'elle nous propose avec les dragons et le désert des pluies donne une idée de son potentiel créatif incroyable et une folle envie de se jeter sur la Cité des Anciens.
Robin Hobb ne déçoit pas dans les dernières pages, elle vous emporte sur ses vivenefs avec ses personnages et vous êtes heureux d'avoir fait partie du voyage.

par Pulusuk