Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Iwillrockyou : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Ash Princess, Tome 1 Ash Princess, Tome 1
Laura Sebastian   
J’avais hâte de lire ce livre, je me suis précipitée pour l’acheter le jour de sa sortie. Il y a eu un début prometteur mais au bout de 200 pages on s’aperçoit que Theodosia est ambivalente dans tous ce qu’elle veut faire. Sur une page elle dit oui sur l’autre elle dit non. Il y a un nombre incalculable de répétitions sur des détails tout le long du roman et c’est exaspérant. Il y a certains faits que je trouve tirés par les cheveux [spoiler]comme par hasard après seulement deux rencontres avec le prince celui-ci lui, lui confie des informations de guerre tops secrètes que lui seul et son second connaissent ....[/spoiler] enfin bref, bien déçue de l’ensemble, je ne sais pas si je lirais la suite

par Allyssahp
Boys Don't Cry Boys Don't Cry
Malorie Blackman   
C'est un livre magnifique avec une histoire attachante.
Le personnage principal qui est à la fois un fils, un père et un frère,nous fait vivre des moments très émouvants, étant donné qu'il a du mal a montrer ses sentiments. A la fin on en a plus que ce qu'il nous en faut. Le livre n'est pas tant basé sur le fait qu'il soit père à 17ans mais plutôt sur une famille un peu "éclatée" qui apprend à redevenir soudée.
On ne s'ennuie jamais et le seul reproche que l'on puisse lui faire est le fait qu'il soit trop court. (:
Lux, Tome 3 : Opale Lux, Tome 3 : Opale
Jennifer L. Armentrout   
Je suis définitivement folle de cette série. :)
Ce troisième tome, je l'ai dévoré en quelques jours et, mon Dieu, comme c'était bon. Aussi bon que les deux précédents. Jennifer L. Armentrout est définitivement une déesse à mes yeux.


L'histoire reprend là où le deuxième tome nous avez laissé [spoiler]C'est-à-dire, après le retour de Dawson[/spoiler] et j'ai été plus qu'heureuse d'enfin pouvoir me replonger dans l'univers de l'auteur.
L'histoire et l'univers n'ont pas perdu de leur attrait à mes yeux et je me suis autant régalé ! L'ambiance de ce tome ci est peut être un peu plus sombre, ce qui est tout à fait expliqué par le but poursuivi par les personnages tout au long du livre. On passe de rebondissement en rebondissement, sans temps mort et l'action, l'humour et toutes ces choses qui font que j'aime cette série nous tiennent en haleine jusqu'à la fin.
Et...la fin. Des fins comme ça, ça devrait être interdit ! C'est le genre de fin qui vous fend le cœur et qui vous met en rogne, en même temps, tout en vous poussant à tourner les pages pour chercher une suite. Suite qu'il n'y a pas, évidemment. Ma réaction ressemblait à peu prés à ça : «Quoi ?! Ce n'est pas possible ! Ça ne peut pas se finir comme ça ! Non, non, non...» (+ larmes aux yeux en supplément)
Alors le moins qu'on puisse dire c'est que ce tome m'aura vraiment fait passer par toutes sortes d'émotions. Comme les tomes précédents. De la joie aux pleurs en passant par le rire, le choque et la haine.
Les personnages étaient toujours aussi envoûtants et j'ai vraiment pris plaisir à poursuivre l'aventure avec eux. Katy me semblait prendre des décisions plus réfléchies que dans les tomes précédents et on sent une nette amélioration aussi bien dans son comportement, que dans le comportement des autres personnages. Les relations entre ceux-ci semblent évoluer et je m'en réjouis. Quant à Daemon...et bien, c'est Daemon. ♥ :)

Pour conclure, je dirais que ce tome était aussi bon que les autres et qu'il faut absolument lire cette série passionnante, originale et addictive. (:
Hâte le tome 4. :)

par Pixma33
Red Rising, Tome 1 Red Rising, Tome 1
Pierce Brown   
RED RISING est un roman grisant, électrisant, ultra dynamique et tellement, tellement palpitant. Ce n’est pas compliqué : une fois lancés dans l’histoire, nous sommes littéralement ancrés au cœur de celle-ci et il nous est véritablement impossible d’en ressortir. Pierce Brown met ici en place un univers tellement complexe et tellement saisissant qu’il devient rapidement très addictif et exaltant. Je me suis tout simplement éclaté pendant ma lecture. J’en ai pris plein les yeux et je n’ai pas vu les pages se tourner. Quelle joie de pouvoir me perdre autant dans un roman !

CHRONIQUE : http://wandering-world.skyrock.com/3252059732-RED-RISING-T-1-RED-RISING.html

par Jordan
Les Ailes d'émeraude, Tome 1 Les Ailes d'émeraude, Tome 1
Alexiane De Lys   
Je voudrais vous remercier à vous tous pour vos gentils commentaires, vos félicitations et vos encouragements! Sachez qu'ils me vont droit au cœur!
Et merci à vous d'avoir partagé les aventures de Cassiopée. Grâce à vous, elle est désormais vivante, elle et ses amis! Bisous à tous :)
Inoubliable, Tome 1 : Inaccessible Inoubliable, Tome 1 : Inaccessible
Jessica Brody   
http://therainbowbooks.wordpress.com

Voyons, voyons, voyons … Que dire d’Inaccessible ? Il s’agit là du premier tome de la saga « Unremembered » de Jessica Brody. Cela fait déjà un petit moment qu’il prend la poussière sur mes étagères, c’est pourquoi, m’absentant pour un petit moment, j’ai pris la décision de l’embarquer avec moi et d’enfin entamer la lecture de ce bouquin dont la couverture m’a énormément attirée et intriguée. Non, sérieusement, regardez la de plus près, n’est-elle pas magnifique ?

Comme vous avez pu le constater à la lecture du synopsis, Séraphina est amnésique. Elle n’a aucun contrôle sur sa mémoire et ses souvenirs, et sa situation la rend d’autant plus attachante. J’ai tendance à ne pas fortement apprécier les personnages du genre « je pose des millions de questions car je ne comprend strictement rien à ce que les autres disent« , mais Séra est différente. Elle se questionne intelligemment, et décortique tout ce qu’elle entend, voit ou comprend de manière très aberrante. De plus, elle reste par dessus tout une protagoniste plus que surprenante. Si l’envie de lire ce bouquin vous prend, vous aurez le loisir de constater que Séra est une jeune fille particulièrement hors du commun. Elle est maligne, et c’est ce qui fait tout le charme de son personnage.

Pour parler un peu de Zen, aka Lyzender (j’adore ce prénom !), je dois tout simplement vous avouer que … JE L’ADOOORE ! Mais peut-être est-il trop parfait dans sa manière de faire les choses … Il faut dire en même temps que la tendance est aux bad boys, tendance à laquelle, indéniablement, je n’adhère pas du tout et Zen ne correspond pas. Sujet clos. Non, plus sérieusement, il est le type de protagoniste que j’adore suivre. Dans le genre déterminé, actif, sérieux et entreprenant, on ne fait pas mieux que Zen, je suis navrée pour toutes celles qui diront le contraire. Il se donne les moyens d’atteindre ses buts, et vous aurez beau tout faire pour qu’il y renonce, il ne lâchera jamais l’affaire. Mais avec du recul, je me rend compte que l'on en apprend pas plus que cela à son sujet malheureusement.

En bref, cette histoire regorge de personnages attachants, tout comme détestables. Parfois, il arrive même que les personnages secondaires nous surprennent, dans le bon comme dans le mauvais sens. Et ce fut l’un des meilleurs points. Outre le fait que l’histoire est très bien menée. Si au départ, les choses sont assez floues, je dirais même incompréhensibles, il se trouve qu’en réalité, tout a une explication très précise. Le moindre détail à son importance, et ce qui nous parait d’abord comme sans intérêt, est alors d’une signification capitale pour la suite de l’histoire. Quoi qu’assez prévisibles, le bouquin est rythmé par des successions d’événements qui ne laissent aucun répit à la lecture et permettent ainsi aux lecteurs de se retrouver transportés dans le monde de Séraphina et Lyzender.

Ceci dit, venons en au fait suivant : les mauvais points. A mes yeux, le plus gros défaut de ce roman réside dans le choix de la traduction française. Je vous mentirez si je vous disais que dès les premières lignes, je me suis sentis absorbée par l’histoire. C’est arrivée, je vous rassure, mais après quelques pages de lues seulement. En effet, j’ai eu beaucoup de mal avec la tournure de certaines phrases, le choix de certains mots, ou encore même la façon de s’exprimer de certains personnages, et cela a quelque peu dérangé ma lecture. Ça ne m’a pas empêchée de lire Inaccessible en deux jours, mais peut-être aurait-il été plus judicieux de revoir ce côté là. Mais après tout, qui suis-je pour juger des choix d’une maison d’édition ?

Second point assez perturbant, certains passages se déroulent à la vitesse de la lumière. Je pense actuellement à un moment très particulier [spoiler](et je parle surtout de la romance entre Zen et Séra)[/spoiler] qui m’a fait lever les yeux au ciel, car toute personne censée se dirait « Déjà ?!« , mais outre ces petits détails on se focalise de nouveau rapidement sur la suite de l’histoire.

En conclusion, je dirais que malgré quelques petits problèmes d’intégration dans le scénario, Inaccessible s’est révélée être une lecture passionnante. Bien qu’elle n’ait pas atteinte la totalité de mes espérances, je vous recommande tout de même cette intrigante aventure dans l’espoir que vous apprécierez grandement de découvrir l’histoire que Séra et Zen porte en eux.

par Shipon
Le Secret de l'inventeur, Tome 1 : Rébellion Le Secret de l'inventeur, Tome 1 : Rébellion
Andrea Cremer   
Avec ce roman les éditions Lumen nous prouvent une nouvelle fois qu’elles ont le nez pour les pépites et nous donnent encore plus envie de découvrir leurs prochaines sorties. Car jusqu’à présent je n’ai encore jamais été déçue par leur choix de titres ou de design.

Un beau livre-Objet

Pour commencer et pour tout vous dire j’avoue avoir été attirée dans un premier temps par la couverture, ce cœur mécanique laisse fonctionner l’imagination et m’a interpellée de façon à vouloir lire ce livre à tout prix.
De plus, j’ai aussi trouvé très bien fait les premières pages de chapitres avec ce fond Steampunk grisé. Cela met une touche supplémentaire de modernisme dans cette édition et m’a fait particulièrement apprécié de le tenir dans les mains. C’est un livre qui de par sa couverture, sa tranche et son intérieur, aura une belle place dans votre bibliothèque.

Des personnages bien menés et intéressants

Charlotte a 16 ans, elle vit dans un monde souterrain, les Catacombes pour fuir les Britanniques de l’Empire. Ils sont nombreux ainsi à vivre cachés et à sortir de temps en temps pour se tenir informés. C’est au cours d’une de ces sorties que Charlotte ramène un jeune homme avec elle. Celui-ci était poursuivi par les cueilleurs, des machines articulées pilotées appartenant à l’Empire.
Les Catacombes, lieu de vie des enfants de résistants avant leur 18 ans, âge auquel ils peuvent prétendre rejoindre leurs parents dans la lutte contre l’Empire. De nombreuses grottes sous la terre, aménagées de façon à ne pas se faire remarquer et à vivre en sécurité loin des Britanniques.

Ashley, le chef des Catacombes, est le frère de Charlotte. Il est proche de ses 18 ans et donc de son départ à l’extérieur pour continuer la lutte de façon active. C’est un jeune homme sérieux et plein de charisme qui tient les enfants des Catacombes en sécurité par son côté froid et sévère de prime abord. Il est cependant attentionné pour sa sœur et les autres et surtout empreint d’inquiétude à leur sujet.
Charlotte est tout son contraire. Elle est impétueuse, pleine de verve et d’ironie, surtout envers Jack, téméraire et casse-cou. Elle se veut adulte mais reste aussi impulsive et parfois irréfléchie comme la fois où elle ramène Grave avec elle.

Jack, dès le départ m’a plu. Il est arrogant, plein de morgue, il adore taquiner Charlotte au maximum, mais en même temps il est sérieux et très utile dans leur sortie pour récupérer du matériel. Et puis la suite va le rendre encore plus utile et attirant. Il a un petit côté espion qui me fait frétiller les neurones, même si les secrets qu’il cache vont le faire un peu baisser dans mon estime, il reste cependant un personnage que j’aime beaucoup. Meg, la bonne amie de Charlotte, leur guérisseuse et confidente est douce et compatissante pourtant la suite va nous la montrer aussi pleine de secrets. Et enfin Grave, notre malheureuse victime poursuivie par les Cueilleurs. Amnésique, pâle, empreint d’une inquiétude grandissante sans savoir d’où lui vient cette impression… Tout ce qui se rapporte à lui est mystérieux. La suite de nos découvertes ne va pas nous faire changer d’avis non plus sur lui et l’énigme qu’il représente. Lorsque la réponse nous apparaîtra enfin, ce ne sera que le début de nouvelles questions plus importantes les unes que les autres.

Un récit aussi palpitant que captivant !

Néanmoins, c’est lorsque les événements commenceront à se bousculer et à amener nos jeunes amis dans un monde inconnu d’eux et plein de danger que l’aventure, déjà bien omniprésente, deviendra alors un véritable périple.

Que de chamboulements cela va-t-il amener dans leur vie ?!

Toujours est-il que nous allons alors être plongés avec eux dans la politique, la bataille des adultes et les dangers inhérents à cette situation nouvelle et complexe. Pourront-ils et sauront-ils faire face à tout cela ?

Voilà les questions qui vont nous tenir en haleine, car même si le rythme n’est pas particulièrement soutenu, l’auteur nous campe le décor de façon plus qu’intéressante et captivante. L’ambiance, les détails décoratifs ou costumiers, les nouveaux personnages mais aussi les changements qui s’opèrent chez nos héros, tout cela nous imprègne un peu plus dans ce style Steampunk qui me plait énormément, il faut avouer.

Les personnages se dévoilent au fur et à mesure et ça complexifie le récit.

Tous ne sont pas ce qu’ils semblent être et nous allons de découvertes en découvertes, de surprises en secrets dévoilés. Ils sont savamment distillés dans le récit et nous tiennent captifs.

Mais ce n’est pas tout. Les petites merveilles technologiques que nous découvrons tout au long de l’histoire m’ont émerveillée par leurs descriptions et leur utilité. L’imagination de l’auteur sur ce point est magique. Qu’ils s’agissent des petites souris mécaniques, du canon à double polarité ou de la libellule, les imaginer m’a fait rêver et voyager dans le Steampunk de façon irremplaçable. Ce sont pour ces inventions surprenantes, ces anachronismes voulus entre le XIXe et ce modernisme que j’ai commencé à apprécier ce style de roman. Andrea Crémer sait nous plonger dedans avec style et une facilité déconcertante.
Sa plume nous entraîne avec elle au point de dévorer son roman et d’en redemander encore. Les derniers chapitres vont nous laisser dans l’expectative sur de nombreux points et en même temps nous attacher encore plus aux personnages qui vont développer devant nous une grande maturité et une conscience de leur mission digne du meilleur des adultes.

C’est donc un coup de cœur pour moi que ce roman du genre Steampunk, que ce soit l’objet en lui-même que le récit, j’ai tout aimé.

J’ai hâte de suivre à nouveau les aventures de nos jeunes héros et particulièrement de Charlotte qui a su mûrir contre vents et marées et nous donne un aperçu magnifique de la jeune femme qu’elle va devenir. Alors, maintenant à quand la suite ?



par Aelynah
Re/Member, tome 1 Re/Member, tome 1
Murase Katsutoshi   
Ce manga m'intriguait depuis un moment. Je m'étais même procurée le premier chapitre pour me familiariser avec l'ambiance.

J'ai adoré ma lecture. Je me suis faite happée par ce manga. Cette histoire est hallucinante! Quelle originalité. J'ai aimé suivre ces étudiants qui se retrouvent malgré eux entraînés dans une intrigue des plus étonnante et des plus prenante. C'est angoissant, prenant, haletant.

Ce manga nous plonge dans un environnement gênant. Il est fait pour public averti. Attention, il n'est pas à mettre entre toutes les mains car certaines scènes sont vraiment dégoûtantes. Mais c'est ce qui fait monter l'angoisse et c'est ce qui fait que l'on continue l'histoire. Je ne suis habituellement pas du tout attirée par ce genre. Mais ici je veux savoir comment nos personnages vont s'en sortir. Vont-ils arrivés à leur fin et retrouver le corps de la Rouge-sang? Et après que se passera t-il?

J'ai lu les 2 premiers tomes à suivre tellement je me suis laissée entraîner par ce jeu morbide. Et puis, cette journée répétitive que vivent les personnages n'est absolument pas redondante mais plutôt nécessaire pour continuer à vivre cette aventure. L'histoire est si réaliste car bien sûr dans ce genre de circonstances n'importe qui aurait des doutes, n'importe qui n'oserait donner sa confiance à personne.

Cette ambiance anxiogène m'a fait tourner les pages à une vitesse folle. J'ai envie de lire rapidement le tome 3. J'en veux encore!
Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers (Illustré) Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers (Illustré)
Joanne Kathleen Rowling    Jim Kay   
Je suis tellement heureuse de l'avoir acheté! La seule chose à dire c'est que les dessins sont magnifiques! Jim Kay a particulièrement bien accompagné l'histoire avec ses oeuvres. Comme l'a dit SakuraTales, les dessins sont plus inspiré du roman que des films, ce qui est tout simplement formidable. Et puis l'histoire, pas vraiment besoin d'en parler, on la connait tous! Tout ce que j'ai à dire c'est achetez le, il coute peut être un peu cher mais il en vaut vraiment la peine. Vous aurez un plaisir fou à découvrir ou à redécouvrir ce chef d’œuvre!
Elements, Tome 2 : The Fire Elements, Tome 2 : The Fire
Brittainy C. Cherry   
Je l'ai dévoré en une nuit... Ce roman est tellement beau. Je ne m'attendais pas à ça, j'étais restée un peu sur ma faim avec the air mais celui-ci est d'une beauté remarquable. Certes l'histoire est un peu du déjà vu et on s'attend un peu à la fin, mais on a tellement envie de connaître l'histoire de Logan, de savoir s'il va sortir de ses démons qu'on ne lâche The Fire.
Je trouve juste dommage que le personnage d'Alyssa ou même de Kellan ne soit pas assez développé, il y a deux points de vue et Alyssa est presque effacé par Logan, bon en même temps je l'épouserai bien ce Logan c'est juste que j'aurai voulu un peu plus d'initiative de la part d'Alyssa. Je n'en dis pas plus pour les prochains lecteurs

Bref. Je recommande chaudement ce roman qui a été un gros coup de cœur pour moi et qui m'a même fait lâché une petite larme

par Mylene-1
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3