Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Iwillrockyou : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Ash Princess, Tome 1 Ash Princess, Tome 1
Laura Sebastian   
J'ai eut beaucoup de mal avec cette lecture. Theo est trop ambivalente. Elle ne sait pas se décider. Ce livre est aussi plein de répétition. L'auteur rabâche les différents plans prévus toutes les 2 pages comme si nous n'avions pas lu précédemment.

Je suis déçue surtout que j'attendais beaucoup de ce livre

par Rosedelin
Boys Don't Cry Boys Don't Cry
Malorie Blackman   
C'est un livre magnifique avec une histoire attachante.
Le personnage principal qui est à la fois un fils, un père et un frère,nous fait vivre des moments très émouvants, étant donné qu'il a du mal a montrer ses sentiments. A la fin on en a plus que ce qu'il nous en faut. Le livre n'est pas tant basé sur le fait qu'il soit père à 17ans mais plutôt sur une famille un peu "éclatée" qui apprend à redevenir soudée.
On ne s'ennuie jamais et le seul reproche que l'on puisse lui faire est le fait qu'il soit trop court. (:
Red Rising, Tome 1 Red Rising, Tome 1
Pierce Brown   
RED RISING est un roman grisant, électrisant, ultra dynamique et tellement, tellement palpitant. Ce n’est pas compliqué : une fois lancés dans l’histoire, nous sommes littéralement ancrés au cœur de celle-ci et il nous est véritablement impossible d’en ressortir. Pierce Brown met ici en place un univers tellement complexe et tellement saisissant qu’il devient rapidement très addictif et exaltant. Je me suis tout simplement éclaté pendant ma lecture. J’en ai pris plein les yeux et je n’ai pas vu les pages se tourner. Quelle joie de pouvoir me perdre autant dans un roman !

CHRONIQUE : http://wandering-world.skyrock.com/3252059732-RED-RISING-T-1-RED-RISING.html

par Jordan
Les Ailes d'émeraude, Tome 1 Les Ailes d'émeraude, Tome 1
Alexiane De Lys   
Je voudrais vous remercier à vous tous pour vos gentils commentaires, vos félicitations et vos encouragements! Sachez qu'ils me vont droit au cœur!
Et merci à vous d'avoir partagé les aventures de Cassiopée. Grâce à vous, elle est désormais vivante, elle et ses amis! Bisous à tous :)
Le Secret de l'inventeur, Tome 1 : Rébellion Le Secret de l'inventeur, Tome 1 : Rébellion
Andrea Cremer   
Avec ce roman les éditions Lumen nous prouvent une nouvelle fois qu’elles ont le nez pour les pépites et nous donnent encore plus envie de découvrir leurs prochaines sorties. Car jusqu’à présent je n’ai encore jamais été déçue par leur choix de titres ou de design.

Un beau livre-Objet

Pour commencer et pour tout vous dire j’avoue avoir été attirée dans un premier temps par la couverture, ce cœur mécanique laisse fonctionner l’imagination et m’a interpellée de façon à vouloir lire ce livre à tout prix.
De plus, j’ai aussi trouvé très bien fait les premières pages de chapitres avec ce fond Steampunk grisé. Cela met une touche supplémentaire de modernisme dans cette édition et m’a fait particulièrement apprécié de le tenir dans les mains. C’est un livre qui de par sa couverture, sa tranche et son intérieur, aura une belle place dans votre bibliothèque.

Des personnages bien menés et intéressants

Charlotte a 16 ans, elle vit dans un monde souterrain, les Catacombes pour fuir les Britanniques de l’Empire. Ils sont nombreux ainsi à vivre cachés et à sortir de temps en temps pour se tenir informés. C’est au cours d’une de ces sorties que Charlotte ramène un jeune homme avec elle. Celui-ci était poursuivi par les cueilleurs, des machines articulées pilotées appartenant à l’Empire.
Les Catacombes, lieu de vie des enfants de résistants avant leur 18 ans, âge auquel ils peuvent prétendre rejoindre leurs parents dans la lutte contre l’Empire. De nombreuses grottes sous la terre, aménagées de façon à ne pas se faire remarquer et à vivre en sécurité loin des Britanniques.

Ashley, le chef des Catacombes, est le frère de Charlotte. Il est proche de ses 18 ans et donc de son départ à l’extérieur pour continuer la lutte de façon active. C’est un jeune homme sérieux et plein de charisme qui tient les enfants des Catacombes en sécurité par son côté froid et sévère de prime abord. Il est cependant attentionné pour sa sœur et les autres et surtout empreint d’inquiétude à leur sujet.
Charlotte est tout son contraire. Elle est impétueuse, pleine de verve et d’ironie, surtout envers Jack, téméraire et casse-cou. Elle se veut adulte mais reste aussi impulsive et parfois irréfléchie comme la fois où elle ramène Grave avec elle.

Jack, dès le départ m’a plu. Il est arrogant, plein de morgue, il adore taquiner Charlotte au maximum, mais en même temps il est sérieux et très utile dans leur sortie pour récupérer du matériel. Et puis la suite va le rendre encore plus utile et attirant. Il a un petit côté espion qui me fait frétiller les neurones, même si les secrets qu’il cache vont le faire un peu baisser dans mon estime, il reste cependant un personnage que j’aime beaucoup. Meg, la bonne amie de Charlotte, leur guérisseuse et confidente est douce et compatissante pourtant la suite va nous la montrer aussi pleine de secrets. Et enfin Grave, notre malheureuse victime poursuivie par les Cueilleurs. Amnésique, pâle, empreint d’une inquiétude grandissante sans savoir d’où lui vient cette impression… Tout ce qui se rapporte à lui est mystérieux. La suite de nos découvertes ne va pas nous faire changer d’avis non plus sur lui et l’énigme qu’il représente. Lorsque la réponse nous apparaîtra enfin, ce ne sera que le début de nouvelles questions plus importantes les unes que les autres.

Un récit aussi palpitant que captivant !

Néanmoins, c’est lorsque les événements commenceront à se bousculer et à amener nos jeunes amis dans un monde inconnu d’eux et plein de danger que l’aventure, déjà bien omniprésente, deviendra alors un véritable périple.

Que de chamboulements cela va-t-il amener dans leur vie ?!

Toujours est-il que nous allons alors être plongés avec eux dans la politique, la bataille des adultes et les dangers inhérents à cette situation nouvelle et complexe. Pourront-ils et sauront-ils faire face à tout cela ?

Voilà les questions qui vont nous tenir en haleine, car même si le rythme n’est pas particulièrement soutenu, l’auteur nous campe le décor de façon plus qu’intéressante et captivante. L’ambiance, les détails décoratifs ou costumiers, les nouveaux personnages mais aussi les changements qui s’opèrent chez nos héros, tout cela nous imprègne un peu plus dans ce style Steampunk qui me plait énormément, il faut avouer.

Les personnages se dévoilent au fur et à mesure et ça complexifie le récit.

Tous ne sont pas ce qu’ils semblent être et nous allons de découvertes en découvertes, de surprises en secrets dévoilés. Ils sont savamment distillés dans le récit et nous tiennent captifs.

Mais ce n’est pas tout. Les petites merveilles technologiques que nous découvrons tout au long de l’histoire m’ont émerveillée par leurs descriptions et leur utilité. L’imagination de l’auteur sur ce point est magique. Qu’ils s’agissent des petites souris mécaniques, du canon à double polarité ou de la libellule, les imaginer m’a fait rêver et voyager dans le Steampunk de façon irremplaçable. Ce sont pour ces inventions surprenantes, ces anachronismes voulus entre le XIXe et ce modernisme que j’ai commencé à apprécier ce style de roman. Andrea Crémer sait nous plonger dedans avec style et une facilité déconcertante.
Sa plume nous entraîne avec elle au point de dévorer son roman et d’en redemander encore. Les derniers chapitres vont nous laisser dans l’expectative sur de nombreux points et en même temps nous attacher encore plus aux personnages qui vont développer devant nous une grande maturité et une conscience de leur mission digne du meilleur des adultes.

C’est donc un coup de cœur pour moi que ce roman du genre Steampunk, que ce soit l’objet en lui-même que le récit, j’ai tout aimé.

J’ai hâte de suivre à nouveau les aventures de nos jeunes héros et particulièrement de Charlotte qui a su mûrir contre vents et marées et nous donne un aperçu magnifique de la jeune femme qu’elle va devenir. Alors, maintenant à quand la suite ?



par Aelynah
Re/Member, tome 1 Re/Member, tome 1
Murase Katsutoshi   
Ce manga m'intriguait depuis un moment. Je m'étais même procurée le premier chapitre pour me familiariser avec l'ambiance.

J'ai adoré ma lecture. Je me suis faite happée par ce manga. Cette histoire est hallucinante! Quelle originalité. J'ai aimé suivre ces étudiants qui se retrouvent malgré eux entraînés dans une intrigue des plus étonnante et des plus prenante. C'est angoissant, prenant, haletant.

Ce manga nous plonge dans un environnement gênant. Il est fait pour public averti. Attention, il n'est pas à mettre entre toutes les mains car certaines scènes sont vraiment dégoûtantes. Mais c'est ce qui fait monter l'angoisse et c'est ce qui fait que l'on continue l'histoire. Je ne suis habituellement pas du tout attirée par ce genre. Mais ici je veux savoir comment nos personnages vont s'en sortir. Vont-ils arrivés à leur fin et retrouver le corps de la Rouge-sang? Et après que se passera t-il?

J'ai lu les 2 premiers tomes à suivre tellement je me suis laissée entraîner par ce jeu morbide. Et puis, cette journée répétitive que vivent les personnages n'est absolument pas redondante mais plutôt nécessaire pour continuer à vivre cette aventure. L'histoire est si réaliste car bien sûr dans ce genre de circonstances n'importe qui aurait des doutes, n'importe qui n'oserait donner sa confiance à personne.

Cette ambiance anxiogène m'a fait tourner les pages à une vitesse folle. J'ai envie de lire rapidement le tome 3. J'en veux encore!
Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers (Illustré) Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers (Illustré)
Joanne Kathleen Rowling    Jim Kay   
Je suis tellement heureuse de l'avoir acheté! La seule chose à dire c'est que les dessins sont magnifiques! Jim Kay a particulièrement bien accompagné l'histoire avec ses oeuvres. Comme l'a dit SakuraTales, les dessins sont plus inspiré du roman que des films, ce qui est tout simplement formidable. Et puis l'histoire, pas vraiment besoin d'en parler, on la connait tous! Tout ce que j'ai à dire c'est achetez le, il coute peut être un peu cher mais il en vaut vraiment la peine. Vous aurez un plaisir fou à découvrir ou à redécouvrir ce chef d’œuvre!
Elements, Tome 2 : The Fire Elements, Tome 2 : The Fire
Brittainy C. Cherry   
Je l'ai dévoré en une nuit... Ce roman est tellement beau. Je ne m'attendais pas à ça, j'étais restée un peu sur ma faim avec the air mais celui-ci est d'une beauté remarquable. Certes l'histoire est un peu du déjà vu et on s'attend un peu à la fin, mais on a tellement envie de connaître l'histoire de Logan, de savoir s'il va sortir de ses démons qu'on ne lâche The Fire.
Je trouve juste dommage que le personnage d'Alyssa ou même de Kellan ne soit pas assez développé, il y a deux points de vue et Alyssa est presque effacé par Logan, bon en même temps je l'épouserai bien ce Logan c'est juste que j'aurai voulu un peu plus d'initiative de la part d'Alyssa. Je n'en dis pas plus pour les prochains lecteurs

Bref. Je recommande chaudement ce roman qui a été un gros coup de cœur pour moi et qui m'a même fait lâché une petite larme

par Mylene-1
November 9 November 9
Colleen Hoover   
Lu en VO! (petite parenthèses : pour tous ceux qui souhaitent le lire...mais qui ont peur de s'engager...juste une chose n'hésitez plus..le livre en anglais est très abordable!)
Encore une fois, Colleen Hoover se surpasse! Rien à dire à part EPOUSTOUFLANT!! Ne vous faites pas spoilez! Juste lisez jusqu'au bout! La fin est juste incroyable! On en redemande!
Bravo pour toutes ces idées de livres! Un autre qui entre dans la liste de mes coups de coeur de Colleen Hoover!!

par xuxu
Re/member, tome 6 Re/member, tome 6
Murase Katsutoshi   
J'avais déjà dit du quatrième tome qu'il était mon préféré de la série jusqu'à maintenant, mais désormais, ce sixième volume l'est tout autant. Ici, on a droit à des passages à la fois stressants et remplis d'action, à des révélations importantes, qui même si elles n'étaient pas nouvelles pour moi, ont dû surprendre les nouveaux lecteurs, et à des moments plus calmes, tantôt romantiques entre Asuka et Takahiro, tantôt légers, drôles et frais au sein du petit groupe. En plus de ça, Kenji refait son apparition après avoir essayé de lutter contre l'esprit qui le possède lors de la chasse au corps, apporte de nouvelles connaissances à ses camarades, et se montre particulièrement touchant lorsqu'il réintègre le groupe et s'excuse auprès d'eux, et en particulier auprès de Rie.
Malgré son épaisseur, les 200 pages qui le composent se lisent extrêmement rapidement, et si, comme chaque fois, le dernier chapitre se termine sur un passage angoissant et empli de suspense qui donne envie de se jeter sur la suite, celui-ci s'avère d'autant plus addictif puisqu'il se consacre aux deux dernières nuits, riches en découvertes et en stress.
En effet, l'avant-dernier morceau de corps a beau avoir été déniché, la tête de Haruka demeure toujours introuvable, et lorsque le petit groupe finit par deviner son emplacement, on se doute, même sans avoir eu besoin de lire le roman avant, que cette épreuve ne sera pas de tout repos et fera sûrement de nombreuses victimes... Et quand on ne sait pas ce qu'il adviendra des personnages à la fin de la chasse au corps, on est à la fois impatient de découvrir le fin mot de l'histoire, et inquiet à l'idée que l'issue s'avère pire que ce que vivaient chaque nuit les personnages aux côtés de la Rouge-Sang... D'ailleurs, même en connaissant le dénouement de ce premier arc, j'appréhende le douzième jour...
Enfin, pour revenir sur ce sixième tome, je suis toujours aussi fan des répliques taquines et pleines de sous-entendus de Rumiko qui me font chaque fois sourire et qui permettent d'alléger l'atmosphère en toutes circonstances, et bien entendu, si je ne dois retenir qu'une seule chose de ce volume, ce sont tous les moments romantiques qui rapprochent Asuka et Takahiro et qui mettent en évidence les sentiments qu'ils éprouvent l'un pour l'autre. Et même si je les ai préféré dans le roman, car ils étaient décrits plus en profondeur grâce aux sentiments et pensées d'Asuka auxquels on avait accès, je trouve que Katsutoshi Murase les retranscrit vraiment bien en dessin. Ce que j'aime également ici, c'est le fait que l'on ait parfois accès aux pensées de Takahiro, chose qui n'arrive qu'une seule fois dans la version originale. Dans tous les cas, la deuxième déclaration de Takahiro était tout aussi magnifique que la première, si sincère et naturelle qu'elle en devient presque émouvante, quant à la soirée qu'ils passent ensemble chez Asuka, eh bien, impossible de ne pas fondre devant une telle scène... En plus de ça, on a une fois de plus le droit à des visions de Takahiro, Asuka et Rie quand ils étaient petits, et je trouve ça vraiment adorable !
Pour finir, j'ai beaucoup aimé les bonus, et plus particulièrement le premier, plus complet et surtout inédit. En effet, celui-ci nous permet d'assister de nouveau à la première journée du manga, mais cette fois-ci à travers les yeux de Takahiro, et c'était très intéressant de suivre l'histoire de son point de vue durant ces quelques pages, et notamment durant la chasse au corps, puisqu'il est le dernier à se faire tuer, ce qui nous permet de savoir ce qu'il s'était passé après qu'Asuka se soit retournée juste après la mort de Rumiko, dans le hall.
En tout cas, il me tarde vraiment de lire le septième tome, qui adapte la suite de la onzième nuit ainsi que le douzième jour, même si je sens que cela va beaucoup m'émouvoir, car après cela, le deuxième arc débutera, et la suite sera donc complètement inédite pour moi !

par Cassy33
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3