Livres
477 851
Membres
458 923

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Izzy + Tristan



Description ajoutée par Eleanara 2019-03-27T16:13:45+01:00

Résumé

Cette histoire est vieille comme le monde. Elle parle d'amour.

IZZY a toujours voulu suivre des études de médecine‚ mais son emménagement à Brooklyn est venu perturber ses plans‚ d'autant plus qu'elle a l'impression de s'éloigner de sa famille et surtout de son frère jumeau‚ qu'elle comprend de moins en moins.

TRISTAN lui‚ est un jeune prodige des échecs qui vit chez sa tante sous la protection de Marcus‚ son cousin délinquant. Il rêve de devenir Grand Maître‚ mais ce n'est pas facile d'échapper à sa condition dans ce quartier pauvre de Brooklyn...

La nuit fatidique où IZZY et TRISTAN vont se rencontrer les fera basculer dans une histoire aussi ancienne et irrésistible que l'amour lui-même.

Mais la vie est souvent cruelle avec ceux qui s'aiment

Afficher en entier

Classement en biblio - 30 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par sapho 2019-04-23T09:57:15+02:00

Je repense à cette galerie des regrets avec tous ces moments où je n'ai pas su faire ce qu'il fallait. Une chaîne ininterrompue de moments regrettables : l'histoire de ma vie. Or même un débile ne peut pas ne pas voir quand toutes les planètes s'alignent comme ça pour lui. Si bien que je pose ma main sur sa joue et je me penche pour l'embrasser.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Emmanuelle-5 2019-08-31T09:35:28+02:00
Lu aussi

j'ai bien aimé ce livre mais déçu de la fin car pas habituer à ces fin. dans ce livre il y a des sujets qui sont malheureusement vrai.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LuCioLe79 2019-08-20T17:53:11+02:00
Lu aussi

Je tiens tout d’abord à remercier Collection R et NetGalley France pour l’envoi de ce roman. J’avoue que j’avais très envie de lire ce roman avec ce quatrième de couverture très alléchant. Tristan est embrigadé par son cousin Marcus dans des parties d’échec pour gagner des sous. C’est ainsi qu’ils font une partie avec le frère jumeau de Izzy. Ce dernier a une attitude vraiment très inattendue (d’ailleurs je n’ai pas trop compris pourquoi) et du coup ils se retrouvent tous avec des ennuis avec la police. Tristan, lui, a réussi à s’enfuir et c’est ainsi qu’il a rencontré Izzy. Il a tout de suite flashé sur elle et veut à tout pris réussir à sortir avec elle. Ils se rapprochent alors tout doucement. Le seul soucis c’est que son cousin aussi veut réussir à sortir avec elle. Sa relation détruite avec son cousin, celle avec Izzy se développe comme il l’espérait jusqu’au moment où les choses empirent et que la fin tragique arrive. On s’en doute qu’il s’est passé quelque chose de terrible quand on lit Izzy racontant leur histoire. Malheureusement, je ne peux pas dire que j’ai réussi à accrocher à ces deux personnages. Je n’ai pas ressenti grand chose dans ma lecture .. Pourtant, je ne peux pas dire que le roman soit mal écrit mais j’ai trouvé que le déroulé était des fois bizarres, les parties sont inégales et le découpage particulier.

En résumé, Izzy + Tristan ne m’a finalement pas emballée autant que je l’aurai cru. Je n’ai pas réussi à accrocher à cette romance ni même aux personnages … C’est fort dommage parce que la fin est originale et tragique et qu’elle change littéralement de ce que l’on peut lire d’habitude et que la fin parle d’un thème encore trop récurrent aux Etats-Unis.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DuBleuDansSesVeines 2019-08-10T17:39:58+02:00
Bronze

A priori, « Izzy + Tristan » m'intéressait parce qu'il s'agissait d'une réécriture moderne de la mythique histoire d'amour entre Tristan et Iseult. La couverture, simple et épurée, m'a elle aussi donné envie de me (re)plonger dans l'univers de ces deux amants maudits.

Les réécritures sont toujours sources de questions multiples du genre « est-ce qu'elle va trahir l'histoire originelle ? », « vais-je retrouver le charme de personnages que je connais déjà ? », « ce texte parviendra-t-il à me surprendre ? »...

La surprise, justement !

Sur ce point, le pari est réussi. Les descriptions oscillent entre réalisme et imaginaire. Sans m'en être aperçue, je me suis retrouvée prise au piège de ce New-York contemporain retranscrit à travers les yeux d'adolescents animés par des ambitions différentes. Leurs passions sont d'ailleurs loin d'être anodines : les pièces du puzzle s'articulent une à une, en arrière-plan, pour dessiner une fin sensible, touchante, à l'image du roman. J'ai particulièrement apprécié le point de vue de « La Tour » que j'aurais aimé découvrir davantage.

La richesse et l'ambivalence des figures qui gravitent autour d'Izzy et Tristan ancrent leur histoire dans leur présent. De cette façon, le lecteur peut facilement s'identifier à certaines situations auxquelles ils sont confrontés, tout en s'interrogeant sur des thèmes sociétaux comme la famille, le racisme, la violence, etc. qui confèrent à l'intrigue une dimension engagée fort appréciable. Ces sujets ont été traités avec justesse et c'était d'autant plus intéressant de les voir abordés dans un texte young adult.

Ce qui m'a dérangée, c'est le style d'écriture. On le sait tous, la plume d'un auteur joue grandement sur la qualité du conte proposé, peu importe à quel point il est bon. Malheureusement, c'est ce point non négligeable qui m'a empêchée de m’immerger complètement dans Izzy + Tristan. Je serais curieuse de jeter un œil à la version originale pour voir à quel point la traduction diffère (ou pas) de la plume de Shannon Dunlap. Les remarques suivantes vont donc se concentrer sur la traduction :

En français, certains passages m'ont agacée parce qu'ils contrastent avec d'autres morceaux brillants qui accompagnent à merveille la beauté de la romance qui nous est racontée. Ce défaut se fait davantage ressentir dans la première moitié du roman avec une certaine lourdeur qui pèse sur les descriptions des personnages. Le sens du détail y est un peu trop poussé, et il en éclipse parfois l'essentiel. Certains paragraphes pourraient aisément être divisés par deux pour plus de fluidité.

Dans l'ensemble, les phrases m'ont souvent semblé trop longues car elles n'étaient pas entrecoupées de moments plus courts qui m'auraient laissée apprécier la justesse des mots employés par l'autrice pour décrire les ressentis des personnages. J'avais l'impression que la poésie du style était étouffée, et c'est bien dommage parce que les images proposées étaient superbes et particulièrement touchantes. Pour illustrer mon propos, voici un exemple de détails qui m'ont paru alourdir le texte :

« (Beau. Parfait. L'amour de ma vie, même s'il ne le sait pas encore, me souffle mon cerveau, qui ne se montre vraiment pas très coopératif décidément.) » (p.136)

Ici, j'aurais aimé que quelqu'un fasse un choix entre les trois adverbes (vraiment / très / décidément) pour n'en garder qu'un ou deux qui retranscrivent parfaitement le sens de la phrase.

Si je m'arrête sur cet aspect, c'est parce que j'ai la sensation que c'est ce qui m'a empêchée d'apprécier cette fiction à sa juste valeur, d'où ma déception. J'ai également relevé quelques coquilles et répétitions qui ne remettaient pas en cause la compréhension du texte : « un étroit passage *envahie de mauvaises herbes » (p.274) / « l'enchevêtrement des branches au-dessus de nos têtes *donnent l'illusion d'être à des lieues de New-York. » (p.287), etc.

En revanche, j'ai été charmée par la justesse des dialogues. Les mots étaient toujours bien pesés et permettaient d'accroître la tension dramatique de l'intrigue. Ils étaient également profitables à la diversité des points de vue proposés.

En résumé, Izzy + Tristan est un roman qui a tenu ses promesses, mais qui a déçu celles qu'il a suscitées au cours de ma lecture. Mon avis est donc mitigé, et c'est pourquoi je lui attribue une note de 6,5 / 10, en restant convaincue que si la magie n'a pas fonctionné pour moi, ce sera assurément le cas pour d'autres lecteurs qui ont une sensibilité et une approche différente.

Merci à Lecteurs.com et à la Collection R de m'avoir envoyé ce livre dans le cadre des Explorateurs Young Adult. À défaut de m'avoir conquise, il m'aura amenée à me questionner sur des sujets importants du XXIème siècle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MinRin 2019-07-22T21:01:34+02:00
Diamant

J'ai adoré l'histoire, j'ai adoré la romance, j'ai adoré les personnages. Enfin bref, j'ai absolument tout aimé dans ce roman et j'en ressors conquise !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Patpepette 2019-07-22T07:20:40+02:00
Bronze

Je remercie NetGalley et les Éditions Robert Lafont de m’avoir confié ce service presse. La quatrième de couverture a suscité ma curiosité et cela m’a permis de découvrir la plume et le récit de Shannon Dunlap.

Izzy est une jeune lycéenne pleine d’ambition. Elle souhaite ardemment devenir médecin. Son frère jumeau Hull s’oriente vers une toute autre voie. Il convoite les places de délégués de classe, il aime être sur le devant de la scène.

Lorsque leurs parents déclarent que toute la famille doit partir s’installer à Brooklyn, leur univers bascule. Comment réagiront-ils face à une telle décision ? Les changements ne s’annoncent pas sous les meilleurs auspices. Pourtant, ils n’ont pas d’autres choix.

À Brooklyn, un autre milieu s’ouvre à eux. Tout est si différent…

Nos jumeaux fraîchement débarqués dans leur nouvel univers s’éloigneront progressivement l’un de l’autre.

Issy s’efforcera de s’intégrer de son mieux dans cet endroit inconnu. Elle fera la connaissance d’une bande de jeunes : Marcus, Tyron, Tristan, Dorie et Brianna.

Lorsque ses yeux se pose sur ce jeune homme au regard de braise et à la peau foncée, notre héroïne et immédiatement attirée. Il se nomme Tristan et il vit chez sa tante Patrisse et son cousin Marcus.

Dans leurs existences, il y a le lycée et les compétitions d’échecs. Izzy trouvera sa place au sein de cette bande et participera à diverses festivités et autres loisirs.

Au fil des pages, l’auteure nous dresse le portrait de nos protagonistes. Nous nous apercevons que certains cumulent les frasques et les délits. Tristan a eu une enfance chaotique et s’efforce de paraître fort, alors qu’il cache des blessures profondes.

Shannon Dunlap nous dévoile au fil des pages, les petits secrets, les dérapages et les défauts de chacun. Le milieu dans lequel ils évoluent les contraint parfois à dépasser les limites de la légalité.

Nous assistons à des bagarres, petits trafics, des menaces. Heureusement, la passion pour les tournois d’échecs les aide à faire retomber la pression.

Issy et Tristan parviendront-ils à s’avouer ce qu’ils ressentent l’un pour l’autre ? Une dispute sérieuse survient et cela n’augure rien de bon. Nos amoureux seront forcés de prendre une décision. Serait-ce l’opportunité qu’ils espéraient ? Un coup de pouce du destin ?

Ils prendront conscience d’un certain nombre de choses. Tristan rêve de devenir grand maître aux échecs. Décidera-t-il de saisir sa chance ? Il sait que l’occasion ne se représentera pas, mais son coeur est meurtri.

Nos tourtereaux vivront-ils leur amour au grand jour ? Ils ont bravé bien des obstacles, mais il semblerait que le meilleur reste à venir.

Pourtant, nul ne sait de quel côté le danger peut arriver. C’est au moment où ils baissent la garde que le pire peut se produire…

Shannon Dunlap à une plume fluide. Elle nous transmet toute une panoplie d’émotions.

Cependant, j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire. Durant la première partie de l’intrigue, j’ai enchaîné des longueurs. Heureusement, la seconde moitié est plus rythmée. Ma curiosité et mon enthousiasme ont repris le dessus. Malgré tout, ce ressenti tout à fait personnel a perturbé ma lecture.

La fin est bouleversante, personne n’en sort indemne. L’auteure nous décrit les évènements qui s’enchaînent très vite avec beaucoup de justesse, elle choisit des mots qui nous touchent, qui nous frappent en plein coeur.

Je vous invite à lire ce roman pour vous forger votre opinion.

Un hymne à la différence, à l’espoir et à la force inaltérable de l’amour avec un grand A.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VoluptueusementVotre 2019-07-18T18:03:28+02:00
Or

http://www.virtuellementvotre.fr/2019/07/izzy-tristan-shannon-dunlap/

Il y a des livres dont vous savez d’avance qu’ils vont vous faire souffrir et dont vous aurez du mal à vous remettre. Ce n’est pas cette version moderne de Tristan et Iseult qui me fera dire le contraire tant j’ai appréhendé les événements connaissant l’issue théorique de cette histoire.

Toutefois, j’aime dépasser mes limites et suis d’une curiosité quasi maladive alors dès sa sortie j’ai eu envie de savoir comment Shannon Dunlap allait traiter le sujet et le mettre au goût du jour sans tomber dans la facilité. Le moins que l’on puisse dire c’est que je suis agréablement surprise par son écriture, pas la justesse de ses mots et par sa manière de présenter les choses. C’était un exercice difficile qu’elle a su relever et que j’ai grandement apprécié.

Je me suis très rapidement attachée à Izzy et Tristan, car ils vivent chacun une situation différente, mais à la fois similaire. Leurs caractères sont assez proches et ils ont cette vulnérabilité qui fait que je me suis facilement prise d’affection pour leur duo. Ce qu’ils traversent n’a rien de banal et en connaissant les grandes lignes du récit d’origine, je n’ai pas peur de dire que justement j’ai parcouru ce texte la boule au ventre, redoutant d’arriver trop rapidement à un épilogue abrupt que j’aurai du mal à digérer.

Je ne peux pas changer la version des faits, tout comme l’autrice ne l’a pas fait, mais elle a extrêmement bien travaillé son texte. L’histoire d’Izzy et Tristan est très contemporaine, fraîche, actuelle. Leurs problèmes sont ceux de notre ère et leurs préoccupations celles des adolescents de leur âge vivant dans ce genre de conditions. Impossible, alors, de ne pas se sentir concernés par ce qu’ils vivent, de ne pas ressentir énormément d’empathie et de compassion envers ces jeunes gens qui se découvrent et s’aiment sans aucune limite.

Aussi belle que soit leur relation, il ne faut pas oublier ce qu’ils s’apprêtent à traverser et j’ai beaucoup souffert durant cette lecture, je dois le reconnaître. J’avais beau m’être préparée, je n’étais pas vraiment prête à me diriger vers ce final bouleversant, pas aussi bien armée que je le pensais. C’est donc le cœur lourd que j’ai tourné la dernière page, encore sous le coup des émotions qui m’ont ébranlée, mais également conquise par ce texte admirablement remanié.

‘Izzy + Tristan’ est l’histoire la plus vielle du monde, celle de l’amour toujours et des sentiments sincères et authentiques. C’est un livre qui touche, un livre qui fait sourire et frissonner. Un roman qui se lit avec aisance et facilité et que l’on ne peut s’empêcher d’aimer. En tout cas, ce fut le cas pour moi et j’espère que ça le sera tout autant pour vous, pourvu que vous lui laissiez sa chance.

Afficher en entier
Bronze

https://rowenabookine.wordpress.com/2019/07/12/izzy-tristan-shannon-dunlap/

J’ai vu beaucoup d’avis mitigé ou négatif sur ce livre, mais pour moi malgré un démarrage un peu houleux, et quelques petits défauts, ce livre est une bonne lecture. La fin est très poignante, j’ai eu le cœur brisé…

Ce livre est donc une réécriture de l’histoire de Tristan et Iseult avec des problèmes de notre génération. Un livre à lire pour prendre conscience des choses.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JessSwann 2019-07-13T11:35:39+02:00
Bronze

Une version contemporaine de la romance entre Tristan et Iseult vraiment bien menée et parfaitement transposée à notre époque. Les personnages sont attachants, à commencer par les deux héros dont la romance parait quasi irréelle, mais aussi les personnages secondaires. J'ai beaucoup apprécié Marcus, qui n'est pas résumé à une grosse brute mais qui a des nuances et aussi des côtés attachants (la manière dont il offre le pardon à Tristan à la fin, lors de cette fameuse récolte de fond), j'ai adoré Brianna également, le personnage est fantasque et j'ai apprécié son mysticisme et son côté humain, une fois de plus.

L'histoire s'insère parfaitement dans le New York moderne et le contexte socio culturel. La fin du roman, dramatique, est parfaite et j'aime le fait que ce soit un enchainement de circonstances qui ait mené les personnages à ce point (Brianna dirait sûrement que c'est le destin). Au final, je suis plus triste pour Izzy que pour Tristan, je trouve que son sort est le pire des deux. En revanche, je n'ai guère d'empathie pour Dorie, je pas apprécié le personnage que j'ai trouvé vraiment trop étrange pour que je m'y attache (même si cette version de la seconde Iseult est convaincante)

Ce que j'aime : la manière dont l'auteure a adapté la légende des amants maudits, la fin extrêment cruelle pour les héros (surtout Iseult)

Ce que j'aime moins : le personnage de Hull, que je n'ai pas trouvé très utile hormis pour le drame du début

En bref : Une adaptation contemporaine qui réussit à garder l'essence de la légende tout en la réinventant avec brio pour coller à notre époque

Ma note

7,5/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lisly 2019-07-13T11:10:15+02:00
Bronze

http://lislysworld.fr/izzy-tristan-une-belle-reecriture/

Izzy + Tristan est une romance qui est elle-même une réécriture de romance célèbre. En effet, ce roman est une réécriture de Tristan et Iseult dans un Brooklyn moderne, très bien menée et entraînante.

~ Retour sur les plus et les moins de cette jolie romance ~

LES MOINS

Je reviens d’abord sur les quelques détails qui ont pu me gêner dans cette lecture (qui reste globalement très positive) et qui font que ce n’est malheureusement pas un gros coup de cœur.

- La représentation des personnages

Quand on lit un livre, je trouve important d’être capable d’imaginer les personnages, de les faire vivre au fil du texte. Sauf que là, je n’arrive tout simplement pas à visualiser l’apparence des deux héros, Izzy et Tristan. Izzy est blanche et a des cheveux soyeux, Tristan est noir et porte des lunettes. Fin de la description, débrouillez-vous avec ça.

A mes yeux ce défaut est un frein au bon déroulement de la lecture et je sais que j’aurais davantage apprécié l’histoire si j’avais pu mieux me représenter mentalement les protagonistes. Dommage.

- Le choix des points de vue

L’histoire est racontée tantôt par Tristan, tantôt par Izzy et tantôt par son amie Brianna. Un choix narratif intéressant, d’autant que le tout était très bien mené, mais il m’a manqué un dernier point de vue : celui de Marcus. Ce personnage était vraiment difficile à cerner, tous les autres s’accordent même à le dire, et j’ai regretté que Shannon Dunlop ne nous fournisse pas toutes les cartes pour le comprendre et peut-être ne plus en faire le méchant de l’histoire.

D’un autre côté, trois points de vue c’est un bon équilibre et je peux très bien comprendre qu’elle n’ait pas voulu en ajouter davantage.

LES PLUS

Malgré ces quelques points négatifs, j’ai apprécié ce roman et je tenais à souligner aussi ce qui selon moi constitue ses points forts.

- Le personnage de Brianna

Véritable plus à l’histoire, la lycéenne passionnée de wicca et amie d’Izzy est le genre de personnage que j’aimerais voir plus souvent. Elle est criante de vérité avec sa passion exotique pour la wicca, sa curiosité et son crush sur un garçon plus âgé. Si je dois me souvenir d’un seul protagoniste de cette histoire, ce sera définitivement elle !

- La réécriture bien dosée

Je me souviens plutôt bien d’avoir étudiée ce mythe au collège et j’avais encore l’histoire en tête au moment de ma lecture. Un peu à la façon des Chroniques lunaires (même si on parle d’un type de réécriture très différente), Izzy + Tristan arrive à prendre des libertés avec l’histoire tout en gardant adroitement les grandes lignes bien visibles. Donc une réécriture bien dosée pour un mythe parfaitement remis au goût du jour !

- La façon de raconter l’histoire

Sur ce point il y a vraiment beaucoup de choses à dire, car la narration de ce livre est très travaillée.

Premièrement il y a cette histoire d’échecs. Comme on le comprend dans le résumé, Tristan joue aux échecs et il est même très bon. Et, je l’ai déjà évoqué précédemment dans cette chronique, la narration se fait par des points de vue alternés. Sauf que dans Izzy + Tristan, les chapitres ne sont pas désignés comme c’est généralement le cas par le nom du narrateur mais par une pièce de l’échiquier. Izzy est donc la dame, Tristan le cavalier et Brianna la tour. Cette métaphore du jeu d’échec est retrouvée à plusieurs endroits du roman et est vraiment originale, je suppose que Marcus serait par exemple le roi et Dorie le fou.

Ensuite il y a la façon de raconter les choses, surtout dans les chapitres de Brianna et Izzy, comme dans cette citation. L’histoire est racontée à posteriori, et les narrateurs en connaissent l’intégralité dès le début. Ce choix apporte une belle part d’addictivité et de suspense, puisqu’on sait qu’il va se passer quelque chose. On nous parle de regret, on comprend que les choses vont dégénérer. Et du coup ça nous pousse à continuer notre lecture puisqu’on veut savoir.

Connaître le dénouement du mythe originel ne vous enlèvera pas cette partie agréable de la lecture puisque cette réécriture s’affranchit de certains détails de la fin, donc même pas de spoilers si vous avez déjà étudié cette histoire !

CONCLUSION

Si vous cherchez une jolie romance (bien que tragique) pour l’été, je vous recommande les yeux fermés Izzy + Tristan. La réécriture est bien menée, le style de l’auteure agréable et ce roman vous emmènera passer quelques temps à Brooklyn pour assister à l’inéluctable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaMt 2019-07-12T17:03:26+02:00
Lu aussi

Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de romance contemporaine. ça change un peu de ce que je lis en ce moment, à savoir principalement des lectures de SFFF (lectures de l'imaginaire). J'attendais beaucoup d'Izzy + Tristan mais ça ne l'a malheureusement pas fait avec moi.

Je connais l'histoire de Tristan et Iseult dans les grandes lignes, le roman original est d'ailleurs dans ma PAL. Et ce roman n'est en rien une réécriture moderne de ce classique. Les seules références à ce couple mythique sont les prénoms des deux personnages principaux et la fatalité de leur couple. C'est tout. Je n'ai fais aucun autre rapprochement entre les deux couples.

Izzy + Tristan, c'est l'histoire d'un coup de foudre entre deux jeunes gens que tout oppose, qui viennent de deux univers différents mais qui s'attirent comme des aimants. Ils vont vivre leur amour secrètement, par peur de faire du mal à leurs proches et pour se préserver des avis des autres. Et comme pour les vrais Tristan et Iseult, leur histoire d'amour est aussi belle que tragique.

Je ne me suis aucunement attachée aux personnages, je suis restée insensible du début à la fin et même ce qui est arrivé à la fin ne m'a pas fait versé de petite larme! ça ne m'a fait ni chaud ni froid. C'est fort dommage!

J'ai eu du mal avec le style d'écriture de l'autrice. C'est extrêmement moderne, très détaillé, écrit à la première personne, avec un certain patois, il y a un langage assez cru et certains termes ne m'ont pas plu. C'est à la fois fluide et compact, c'est très étrange. On a une alternance de chapitres/points de vue: le point de vue de la Dame (Izzy), le point de vue du Cavalier (Tristan) et le point de vue de la Tour (Brianna), ce qui est une bonne idée vu que les échecs ont une grande place dans l'histoire. Parfois, le personnage s'adresse au lecteur et c'est plutôt pas mal.

Une lecture qui m'a assez déçue, je m'attendais à tellement mieux, à être complétement chamboulée mais rien de tout cela. Ce n'est pas non plus une mauvaise lecture, je ne me suis pas ennuyée mais voilà, je n'en garderai pas de souvenirs, je pense.

Merci à Babelio et aux éditions Robert Laffont, Collection R pour l'envoi de ce roman.

Afficher en entier

Date de sortie

Izzy + Tristan

  • France : 2019-04-18 (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 30
Commentaires 14
Extraits 6
Evaluations 15
Note globale 6.57 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode