Livres
371 288
Comms
1 288 313
Membres
251 015

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de J'ai avalé un arc-en-ciel ajouté par Rinne 2017-03-25T14:38:37+01:00

C’est aussi pour ça que j’aime mes amis. Tous les quatre, on a peur de ce qui nous attend. Mais avoir peur ensemble, ce n’est pas comme avoir peur tout seul. Si chacun prend un bout de la peur, elle devient moins forte. C’est pour ça que Soupe m’a fait un hug. Que Sara m’a pris le bras dans la rue. Et que Vaneck a remis ma barbe en place. Ils sont mon équipage, et peu importe où ira le bateau.

Afficher en entier
Extrait de J'ai avalé un arc-en-ciel ajouté par AudacieuseErudite 2017-04-01T18:35:38+02:00

J'ai regardé Aiden et j'ai vu une lueur dans ses yeux. Je parie que j'avais la même dans les miens. C'est parce qu'un sourire ne peut pas mourir. Quand on le retient pour ne pas froisser quelqu'un, il remonte et se transforme en une lueur dans les yeux.

Afficher en entier
Extrait de J'ai avalé un arc-en-ciel ajouté par VArose 2017-04-22T15:09:38+02:00

Tout le monde disait que Raylin était une badass. Un badass, c'est quelqu'un de courageux qui a trop la classe, qui inspire le respect et qu'il vaut mieux ne pas asticoter. C'est Lisbeth dans Millénium, Arya dans Game of Thrones, ou Jo dans les Quatres filles du Dr March. (Bien sûr il y a aussi des hommes qui sont badass, mais c'est mon blog alors j'écris ce que je veux.)

Raylin n'a pas les tatouages de Lisbeth, la technique d'Arya à l'épée ou le franc-parler de Jo, c'est une badass d'un autre genre.

Afficher en entier
Extrait de J'ai avalé un arc-en-ciel ajouté par VArose 2017-04-22T15:09:18+02:00

Je dis toujours que chacun fait ce qu'il veut, tant qu'il n'embête pas les autres. Si ça plaît aux gens de croire en Dieu, moi ça ne me dérange pas. Mais à mon avis, c'est juste un truc qu'on a inventé pour aider à faire passer l'arrière-goût amer de la vie. Quand mon père veut me faire manger des endives, il les enroule dans du jambon, puis de la crème, puis de la sauce Béchamel et il met tout ça au four saupoudré de fromage. Les endives, c'est la vie. Le reste, c'est la religion.

Afficher en entier
Extrait de J'ai avalé un arc-en-ciel ajouté par AudacieuseErudite 2017-04-01T18:34:31+02:00

Avant, je croyais qu'un artiste, c'était quelqu'un qui savait dessiner, peindre, ou sculpter. J'ai compris en observant Haley ce qu'est un vrai artiste. Une sorte d'ingénieur sensible, d'inventeur romantique, de créateur moderne, qui prend des bouts de ponts en ruine pour en faire des arcs-en-ciel.

Afficher en entier
Extrait de J'ai avalé un arc-en-ciel ajouté par AudacieuseErudite 2017-04-01T18:33:48+02:00

J'ai fait simple. Je suis allée chercher le dictionnaire de français de ma mère sur son bureau. J'adore les dictionnaires. Ils remettent les choses en perspectives. Chaque mot à sa place.

Je suis remontée dans ma chambre, et je me suis mouillé le doigts. D'abord j'ai cherché le mot "amitié"

"Sentiment d'attachement et de sympathie entre deux personnes."

J'ai réfléchi. ça me paraissait léger. J'ai cherché "amoureuse". Le dictionnaire m'a renvoyé vers "amour".

"Un profond sentiment d'affection et d'attirance pour une personne qui pousse ceux qui le ressentent à vouloir s'unir de manière physique, spirituelle, voire imaginaire, avec la personne en question."

J'ai lu cette phrase cinq fois, la gorge sèche. On aurait dit qu'elle avait été écrite pour moi.

Afficher en entier
Extrait de J'ai avalé un arc-en-ciel ajouté par AudacieuseErudite 2017-04-01T18:33:17+02:00

Dans ce blog je vais évoquer ma vie, mais aussi la vie. Parce que ce qui compte quand on navigue, ce n'est pas le bateau. C'est l'océan, l'équipage, et les étoiles au dessus de nos têtes.

Afficher en entier
Extrait de J'ai avalé un arc-en-ciel ajouté par AudacieuseErudite 2017-04-01T18:32:52+02:00

"C'est aussi ça l'amitié. Une personne qui sait ce qui compte pour vous, et qui fait comme si ça comptait pour elle aussi."

Afficher en entier
Extrait de J'ai avalé un arc-en-ciel ajouté par AudacieuseErudite 2017-04-01T18:31:09+02:00

Parfois, je m'entends parler, et je n'aime pas qui je suis. Ou plutôt, je n'aime pas la version de moi que je suis en train d'être. Ça dépend à qui je parle. La conversation, c'est comme le tennis, on s'adapte à l'autre. J'aime mes amis parce qu'ils me permettent d'être une version de moi que j'apprécie. D'une certaine façon, à travers eux, c'est moi que j'aime.

Afficher en entier