Livres
414 982
Membres
327 003

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

J'ai toujours cette musique dans la tête



Description ajoutée par Bibounine 2017-02-02T11:04:20+01:00

Résumé

Yanis et Véra ont la trentaine éblouissante et tout pour être heureux. Ils s'aiment comme au premier jour et sont les parents de trois magnifiques enfants. Mais voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, le frère de Véra, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin.

Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre. Yanis saura-t-il échapper à une spirale infernale sans emporter Véra? Son couple résistera-t-il aux ambitions de leur entourage?

Afficher en entier

Classement en biblio - 193 lecteurs

Or
58 lecteurs
PAL
82 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Moumik 2018-05-16T21:54:49+02:00

On est toujours partis du principe que le jour où on arrête de se parler, c’est le début des emmerdes.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

J'adore cet auteur. Dès la première page nous sommes déjà pris dans l'histoire et le livre se laisse dévorer.

Yanis et Véra : un couple uni d'un amour indéfinissable. Qui donne envie, qui peut rentre jaloux les autres.

Venez donc faire la connaissance du beau Tristan.

Belle lecture à vous

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Moumik 2018-05-16T13:47:53+02:00
Argent

J'ai très vite plongé dans l'histoire, dès les premières lignes, impossible de lâcher le roman. Tout est fluide, les personnages sont très attachants. La relation amoureuse entre Vera et Yanis est vraiment belle. Naïve comme je suis, je me suis faite avoir par Tristan! Petit bémol: je trouve qu'entre le moment de la découverte du "pourquoi ils en sont arrivés là" et la fin du roman est un peu trop rapide à mon goût.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maryel 2018-05-01T19:22:47+02:00
Or

Encore un très bon roman d'Agnès Martin-Lugand; tous les ingrédients sont présents : une histoire de départ qui parle à tout le monde, une vie de couple qui fait rêver ou à laquelle on peut au moins s'identifier, des personnages aux humeurs, aux états d'âmes et aux blessures qui ne nous sont pas inconnus, les hauts et les bas que l'on subit tous à certains moments de la vie, bref tout ce qu'il faut pour nous happer. J'aurais juste aimé que la psychologie de Tristan soit plus aboutie ( les 30 dernières pages me semblent traiter ce domaine de façon trop rapide !).

Dans tous les cas, un roman qu'on a du mal à lâcher !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leslecturesdEsmeralda 2018-04-22T18:38:55+02:00
Bronze

L'avis de #Lilie :

Grande fan de la plume d’Agnès Martin-Lugand, je ressors un peu mitigée de cette lecture, je vais vous expliquer pourquoi.

Tout d’abord, je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages. Véra est mariée à Yanis qui travaille avec Luc, le frère de Véra. Luc et Yanis ont des caractères diamétralement opposés : autant Yanis est sanguin, créatif et impulsif, autant Luc est pragmatique, méfiant et surtout, il ne s’emballe pas quand un gros client vient les solliciter pour un projet de chantier. Ce client, c’est Tristan. Mystérieux, très riche, il va pousser Yanis à démissionner, se mettre à son compte et prendre son destin en main. Dans le même temps, il va devenir un protecteur également avec sa famille, en les invitant notamment dans sa résidence en Normandie pour les vacances. Dès le début, ce personnage m’a mise mal à l’aise. En effet, qui est-il ? Pourquoi soutient-il Yanis comme cela ? Ne joue-t-il pas un double jeu avec lui et sa famille ? Quand à Véra, elle m’a parfois agacée car elle sent que son mari n’est plus le même….. et pourtant, elle ne cherche pas à en savoir plus ni à savoir pourquoi. Enfin Yanis, on sent rapidement qu’il perd pied et grâce à la double narration. On comprend au fil des pages qu’il ne sait plus comment rattraper le coup mais sa fierté m’a dérangé. Enfin, mes personnages secondaires, Luc et Charlotte, la meilleure amie de Véra, ils sont détestables avec le couple car ils sentent bien que Tristan cache un secret. J’ai trouvé qu’ils étaient beaucoup dans le jugement et mis à part à la fin, où on les retrouve avec joie, je les ai trouvé très critiques et qu’ils soutenaient peu Yanis et Véra dans le nouveau projet de vie qu’ils ont choisi.

Ensuite, cette histoire est un peu plus sombre que les précédentes de l’auteure. En effet, on a l’impression de se retrouver ici dans une spirale infernale et psychologiquement, c’est parfois un peu compliqué. Du coup, j’ai pris un peu moins de plaisir à lire ce roman car je n’ai pas retrouvé la légèreté qui me plaisait tant dans les ouvrages de l’auteure. Néanmoins, je dois lui reconnaitre qu’elle ne perd pas en fluidité et en efficacité. En effet, on vibre, on tremble et on espère au côté de Yanis et Véra, au fil de l’avancée de l’histoire et la double narration est une excellente idée pour mieux comprendre l’état d’esprit de chacun. Comme d’habitude, j’ai eu du mal à poser le roman avant de l’avoir terminé mais je regrette la noirceur et le parfum de « malaise » qui se dégage d’une bonne partie de l’histoire.

Enfin, j’ai presque trouvé cette histoire trop réaliste. Je m’explique : quand Tristan propose à Yanis de l’aider à monter sa boite sans aucune contrepartie ou presque, on se dit tous que quelque chose ne tourne pas rond. Au fil des pages, on voit le piège se refermer sur Yanis, sa famille souffrir et perdre ses repères…. Et moi, ça m’a fait mal de lire ça ! Car oui, j’aime aussi la lecture pour m’évader. Ici, j’ai retrouvé dans l’histoire des éléments qui arrivent malheureusement bien plus qu’on ne le pense à de nombreuses personnes quotidiennement. C’est bien de mettre un coup de projecteur sur les difficultés de l’auto-entrepreneur ou celles de mener de front sa vie de famille et sa vie professionnelle mais ce n’était pas ce que j’avais envie de lire à ce moment-là.

Pour conclure, je dois dire que je suis vraiment mitigée ; d’un côté, j’ai été une nouvelle fois charmée par la plume d’Agnès Martin-Lugand qui nous emmène là où elle veut. D’un autre côté, j’ai été déstabilisée par la noirceur de l’histoire. En effet, même si le quatrième de couverture laisse à penser que nos héros vont se retrouver face à un dilemme et un choix de vie, je ne pensais pas me sentir autant mal à l’aise au cours de ma lecture. J’espérais de la légèreté, je n’en ai pas eu. Je recommande donc ce roman aux lecteurs fans de la plume d’Agnès Martin-Lugand et de romans réalistes. Par contre, à tous ceux qui cherchent de la légèreté, passez votre chemin !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissCroqBook 2018-02-23T18:54:21+01:00
Or

Ça se confirme j’aime beaucoup la plume de cette auteure. Chaque nouveau livre que je découvre surpasse le précédent. Encore une fois je me suis laissé emporter par son style simple et accrocheur. J’ai beaucoup aimé cette nouvelle histoire autour du couple de Yanis et Vera, leurs hauts, leurs bas, leurs joies, leurs peines… J’ai été transportée de la première à la dernière page.

Yanis a tout pour être heureux : une femme, Vera, dont il est follement amoureux et qui le lui rend bien, trois magnifiques enfants, un bel appartement parisien, un job d’entrepreneur du bâtiment qu’il exerce en collaboration avec son meilleur ami et beau-frère, Luc. Et pourtant Yanis étouffe dans cette vie. Il voudrait encore plus. Notamment réaliser un projet architectural d’envergure. Il est aux portes de réaliser son rêve quand un nouveau client, Tristan, leur propose, à lui et à Luc, un chantier colossal. Mais l’enthousiasme de Yanis retombe quand Luc refuse le dossier. Pour Yanis, c’est la goutte d’eau. Il démissionne et décide de créer sa propre société avec le soutien moral de Vera et financier de Tristan qui croit en lui et en ses ambitions.

Mais parfois même le plus beau des rêves peut tourner au cauchemar. Yanis saura-t-il faire face aux difficultés sans entraîner Vera dans sa chute ?

Ce qui m’a séduit dans ce roman c’est que l’auteure a construit son histoire autour d’un double point de vue. Elle, habituée à toujours nous livrer un point de vue 100% féminin, a cette fois intégré celui d’un homme. Un changement qui donne du peps au récit et permet d’avoir une histoire très complète. On partage donc les joies, les peines, les difficultés, les tourments…de Yanis et Vera. On découvre aussi mieux chacun d’eux.

Elle insuffle également un peu (voire beaucoup) de son expérience de la psychologie humaine. Après des débuts très heureux, le roman prend une tournure plus sombre. Elle nous fait comprendre de manière subtile que rien n’est jamais acquis et que tout peut basculer en une seconde. Une mauvaise décision ou une mauvaise rencontre peuvent bouleverser votre vie.

Avec sa plume délicate, Agnès Martin-Lugand nous fait réfléchir sur le comportement des uns et des autres et nous interroger sur la véritable nature des gens. Comment trouver le juste milieu entre confiance aveugle et méfiance exagérée.

Au départ exalté, enjoué, passionné, déterminé et sûr de lui, Yanis va finir par se montrer sombre et secret. Vera aussi va changer au cours de ce roman. Elle, si délicate, patiente et aimante va s’affadir. La peur, l’angoisse, l’incertitude vont venir ternir sa personnalité. Plus l’histoire avance plus le couple s’oublie. L’auteure joue avec nos émotions. En même temps que les héros, notre sourire du début se fane progressivement. Entre stress, incompréhension et colère, elle nous emporte dans un torrent de sensations. On vit l’histoire en même temps que les deux héros. On souffre avec eux.

Pour moi, le seul bémol de cette histoire est la fin que j’ai trouvé un peu trop simple. Tout se résout un peu trop facilement à mon goût. Mais cela ne m’empêche pas d’avoir beaucoup aimé partager un bout de la vie de Yanis et Vera.

Je suis désormais impatiente d’arriver à fin mars pour pouvoir lire le prochain roman de l’auteure, A la lumière du petit matin. Je ne doute pas qu’elle saura encore une fois m’embarquer dans son univers à la fois délicat et vrai.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lau19 2017-10-28T08:17:06+02:00
Bronze

J’ai aimé ce livre mais celui ci est celui qui m’a le moins plus de cette auteur, pour la simple et bonne raison que l’intrigue est longue à arriver. Ce livre reste vraiment bien, je le recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marmotte-s 2017-10-13T20:28:22+02:00
Or

Malgré un résumé peu palpitant il s'avère que l'histoire est prenante et se lit très facilement. Certaines péripéties sont inattendues et on se demande si l'amour de Yanis et Vera va résister au machiavélisme de Tristan.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lily3801 2017-10-13T14:44:05+02:00
Argent

Un très bon roman bien que le début m’a paru un peu trop mielleux. On finit tout de même par s’attacher aux personnages et l’histoire est très prenante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marjoriie24 2017-10-05T09:53:39+02:00
Or

J'adore vraiment cette auteur elle arrive a m'emporter avec elle du début a la fin a chacune de ses histoires , elle nous fait réfléchir sur plusieurs aspect de la vie , de complications , d'amour...

Nous rencontrons ici Yanis et Vera un couple heureux et parfait des enfants magnifique et un amour toujours plus fort qui arrivent confronter a des problèmes de la vie , pas simple du tout.

Le couple va faire la connaissance de Tristan et celui-ci va apporter avec lui son lot de complications . On comprend très vite que la situation va créer des problèmes mais on ne sait pas forcément dans quel sens . J’ai attendu la moitié du livre pour voir mes soupçons se concrétiser car d’autres pistes auraient pu être exploitées . Je ne vais pas vous révéler la nature du problème mais juste vous dire que c’est réalisé avec brio.

Si vous trouvez le livre un peu mou au début persistez car il en vaut la peine parole de mordus !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vivie10 2017-09-27T16:31:00+02:00
Pas apprécié

J'ai lu 3 chapitres et finalement j'abandonne.

Trop lent, mièvre pour moi...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melorine 2017-08-29T12:54:40+02:00
Or

J’attendais avec impatience le nouveau roman d’Agnès Martin-Lugand. Ayant adoré ces précédents romans, il me tardait de lire son petit dernier et je ne suis pas déçue.

J’ai beaucoup aimé les personnages et le fait que le couple soit déjà établi et heureux. Ça change des romans qui s’arrêtent au moment où les gens se mettent en couple. Cela montre bien qu’il y a encore des choses à vivre après ça. Le thème me plait beaucoup même s’il est plus dur que ceux abordés jusque là. Les descriptions sont parfaitement dosées, comme d’habitude. J’ai cru en chacun des personnages et j’ai eu du mal à lâcher le bouquin.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"J'ai toujours cette musique dans la tête" est sorti 2018-04-19T00:00:00+02:00 en version poche
background Layer 1 19 Avril

Dates de sortie

J'ai toujours cette musique dans la tête

  • France : 2017-03-16 (Français)
  • France : 2018-04-19 - Poche (Français)

Activité récente

Julie29 l'ajoute dans sa biblio or
2018-05-03T10:18:19+02:00
Maryel le place en liste or
2018-05-01T19:11:31+02:00
Pimomo le place en liste or
2018-04-28T10:53:41+02:00

Les chiffres

Lecteurs 193
Commentaires 29
Extraits 16
Evaluations 49
Note globale 8.09 / 10

Évaluations