Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de jaceve : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Zodiaque, Tome 1 Zodiaque, Tome 1
Romina Russell   
Ce livre est... Génial.

À la base, je l'ai acheté sur un coup de tête. Moi qui suis assez méthodique dans l'achat de mes livres, ce jour là je me suis dit "Tiens, la couverture me plaît et le résumé est sympa" donc je l'ai acheté.
Et malgré quelques appréhensions, je ne regrette pas du tout ce coup de folie !

On commence l'histoire avec Rhoma, une jeune étudiante de la constellation du Cancer. Celle-ci lit dans les astres de terrifiants cataclysmes mais personne ne la croit... Jusqu'à ce qu'une des quatre lunes de Cancri, la planète-mère de la constellation, explose...
Elle va alors prevenir les douze maisons zodiacales qu'elles courent un grave danger : treize maisons existaient à l'origine... Et cette dernière a décidé de se venger.

L'univers créé par Romina Russel est tout simplement grandiose. L'idée de réinventer le Zodiaque pour en faire une civilisation séparée entre les douze signes est vraiment super ! La façon dont elle caractérise chaque maison par rapport à sa Qualité par excellence n'est pas sans rappeler les Factions de Divergente mais de façon tellement différente et subtile qu'on ne s'en rend même pas compte sur le coup.
De plus, chaque maison à ses mythes et légendes, ce qui nous fait plonger dans douze mythologies passionnantes foncièrement différentes, et pourtant tellement semblables.

Les personnages, même s'ils ne sont pas extrêmement profonds, on quand même assez de profondeur pour qu'on les aime (ou les déteste !) et qu'on se réjouisse ou s'attriste pour eux. Ils sont vraiment vivants et dynamiques, avec de puissants caractères et des secrets plus ou moins inavouables.

Le scénario, lui, est haletant. Lentement, on sent l'étau se resserrer autour de Rhoma au fil des pages. L'atmosphère devient oppressante et rien ni personne ne peut plus nous faire lâcher le roman. On a tellement envie de savoir comment elle va se sortir de ce fouillis inextricable d'embrouilles qu'on ne veut plus s'arrêter de lire. Qu'on ne PEUT plus s'arrêter de lire.
Le suspens monte crescendo, d'abord lentement et imperceptiblement jusqu'à devenir une contrainte pour le lecteur. Il nous tient en haleine jusqu'au dernier mot de la dernière ligne de la dernière page et on se sent vidé lorsqu'on referme le livre et que toute la tension qu'on a ressenti durant les presque 500 pages qui le composent s'est évanouie.

Le seul point négatif que je pourrais lui trouver est peut-être une trop grande complexité dans l'histoire qui nous perd parfois un peu et qui est dommage.

Romina Russel est une auteur émergente que je me suis fait une joie de découvrir et que j'espère pouvoir suivre encore longtemps.

J'attends avec impatience le second tome et vous conseille très vivement celui-ci !
Vampire Academy, Tome 2 : Morsure de glace Vampire Academy, Tome 2 : Morsure de glace
Richelle Mead   
Ce deuxième tome est encore plus prenant que le premier. J'ai ri, retenu mon souffle tout au long de ma lecture, et surtout j'ai été émue par la fin. Je n'en dirai pas plus pour éviter tout spoiler, mais sincèrement si vous lisez en vo n'hésitez pas à l'acheter avant la sortie française. J'ai entamé le troisième tome et je peux vous assurer que cette série est en passe de devenir une de mes préférées!

par Jandh
Le Sablier de Mû, Tome 3 : Les Fils du Dragon Le Sablier de Mû, Tome 3 : Les Fils du Dragon
M. H. ESSLING   
Livre si intéressant que je l'ai séché en nuit car l'avenir du dragon blanc est exaltant !! Son ambition et son pouvoir son tellement intéressant et si bien écrit !

par jeanoo68
Amnesia, Tome 1 Amnesia, Tome 1
Jennifer Rush   
Un véritable coup de cœur!!! Le premier de 2013!!!

Vu la couverture totalement par hasard, commandé dans la foulée... Aucun regret!!!

Aucun temps mort, pas le temps de s'ennuyer... L'histoire est rudement bien ficellée...

Anna est quelqu'un qui se devoille petit à petit...
Son caractère évolue avec elle... Au fil des pages, elle devient de plus en plus forte, sur d'elle...

Sam est énigmatique tout en étant protecteur et surtout mega sexy... MON Sam chéri... Dès la première apparition, il a fait battre mon cœur...

La relation entre Anna et Sam est exceptionnelle... Elle s'installe en douceur...

Nick... Ah Nick!!! Le BadBoy dans toute sa splendeur mais avec un bon fond...

Cas... Un estomac sur pattes... Il m'a bien plus...

Trev... Ahlalalalaaa!!!! Le bon pote, l'oreille attentive... Ce personnage m'a plu jusqu'à la fin...

Bref!!! Un véritable coup de cœur qu'on n'a pas envie de lâcher...

Vivement le tome 2 en VF

par DimkaGirl
La Gardienne du miroir, Tome 2 : Samaël La Gardienne du miroir, Tome 2 : Samaël
Laëtitia Reynders   
Ca fait maintenant un an que j’ai découvert Laetitia Reynders et je crois que je suis devenue complètement accros à ses livres.

Si le premier tome de « la gardienne du miroir » était captivant, que dire de ce second opus, si ce n’est whaouuuu …

Dès les premières lignes on se retrouve plongé dans ce roman, à tel point qu’on ne sait plus le refermer.
D’une écriture fluide, agréable, Laetitia nous plonge dans son univers, on retrouve avec plaisir les personnages de Louise, Samaël et Michaël.

Mais quoi que très talentueuse, l’auteure se révèle être un vrai démon.
Ce n’est pas humain de nous laisser sur une fin pareille, de nous torturer pendant un an avant de nous livrer la suite de cette superbe trilogie.

Un seul conseil, même si vous pensez ne pas aimer les romans fantasy, laissez-vous tenter par les écrits de Laetitia Reynders, vous ne pourrez que changer d’avis.


J-77 J-77
Ben H. Winters   
http://story-of-books.blogspot.com/2017/07/chronique-dernier-meurtre-avant-la-fin.html

14/20

Maïa, ce mot est sur toutes les lèvres depuis plusieurs mois et dans 77 jours, la population humaine fera sa rencontre, même si nous nous en serions bien passé. En effet, Maïa, c'est un astéroïde qui, dans 77 jours, frappera la Terre, en détruisant la plus grande partie, si ce n'est la totalité par la même occasion. Il y a plus joyeux comme évènement à attendre mais le pire est presque ce qu'il se passe avant la collision. Les pillages, les meurtres, les vols, et j'en passe sont devenus monnaie courante mais s'il y en a bien un qui résiste à cette folie humaine et qui continuera jusqu'au bout à faire ce pour quoi il est doué, c'est-à-dire résoudre des enquêtes, c'est bien Hank Palace. Et sa nouvelle enquête, il a décidé de la résoudre pour celle qui était sa nounou étant petit et dont le mari a disparu du jour au lendemain sans laisser de traces. Dans son périple pour retrouver cet homme, Hank va pouvoir se rendre compte de l'état du monde dans lequel il vit, 77 jours avant la fin de ce monde...

J-77 est le deuxième tome de la trilogie Dernier meurtre avant la fin du monde dont j'avais vraiment adoré le premier tome. Avec cette trilogie, on sort légèrement des sentiers battus et de ce que l'on a l'habitude de voir en temps que lecteur puisque Ben H. Winters place ses romans dans un univers pré-apocalyptique angoissant et véritablement palpitant tout en ajoutant un pendant plus axé roman policier, avec des enquêtes très intéressantes en toile de fond. Néanmoins, globalement, j'avoue avoir préféré le premier tome à celui-ci. Dans J-77, je trouve que le pari est moins bien réussi. L'accent est beaucoup plus porté sur l'aspect "fin du monde imminente" et les conséquences que cela peut avoir sur les Hommes et leurs comportements, laissant vraiment trop passé au second plan l'intrigue policière de ce tome, qui sert plus de prétexte à certains déplacements. Même si je trouve du coup que la balance entre les deux axes de cette trilogie est extrêmement déséquilibrée dans ce deuxième tome, j'ai tout de même passé un très bon moment de lecture et j'en redemande !

Si j'adore vraiment cette trilogie et que je veux absolument avoir le fin mot de l'histoire avec le troisième tome, c'est en grande partie parce que l'écriture de Ben H. Winters est excellente. La plume de l'auteur s'adapte parfaitement et est complètement en phase avec l'atmosphère de ces deux premiers tomes. Dans ce deuxième opus, la plume est plus sombre et rend vraiment très bien justice à l'univers que l'auteur souhaite faire vivre sous nos yeux. Les descriptions sont parfaites pour que l'on puisse se projeter dans ce monde ou plutôt s'y replonger à nouveau très facilement. J'adore toujours autant les introspections que l'auteur nous offre à foison et qui permettent d'approfondir et ses personnages et son univers tout en apportant juste ce qu'il faut d'humour pour réchauffer un peu l'ambiance.

Cette petite touche d'humour très bien dosée n'est pas de trop pour alléger un peu l'atmosphère très tendue, très pesante que cet univers fait peser sur les épaules de Hank. Selon moi, cet univers c'est vraiment l'énorme point positif de ce deuxième tome. Il y est encore plus développé que dans le premier, la tension et l'angoisse montent crescendo et on sent vraiment une sorte d'oppression à la lecture tellement on est immergés dans ce paysage pré-apocalyptique. Il faut aussi avouer que l'auteur a clairement bien plus mis l'accent sur le développement de son univers que sur l'enquête policière de ce deuxième tome, ce qui plaira ou ne plaira pas en fonction des lecteurs et de leurs attentes. L'addition des genres pré-apocalyptique/policier du premier tome qui m'avait tellement plue est considérablement édulcorée ici et on se retrouve finalement presque avec seulement un roman pré-apocalyptique, l'enquête passant presque à la trappe. Alors à vous de voir ce que vous attendez de ce roman, si c'est vraiment un roman policier que vous voulez lire, vous serez déçus.

Vous l'aurez donc compris, l'intrigue de J-77 est censée s'articuler autour de deux intrigues principales qui se mettent, ou se remettent, en place extrêmement rapidement dès les premières pages, ce qui n'est pas pour nous déplaire. Ben H. Winters sait comment replonger immédiatement son lecteur dans son monde en péril et je n'ai vraiment eu aucun mal à m'y immerger de nouveau, aux côtés de Hank qui se trouve très rapidement une nouvelle "occupation" en tentant de retrouver le mari de son ancienne nounou. Malheureusement, ce deuxième tome est bien en-dessous du niveau du premier et la façon dont est traitée cette enquête, quasi inexistante il faut le dire, m'a vraiment laissée dans l'expectative.

Je pense que vous l'aurez compris, cet aspect du roman m'a plutôt déçue puisque l'intrigue policière sert plus de prétexte aux différents déplacements de Hank qu'autre chose, lui permettant alors de faire des découvertes sur le nouveau monde dans lequel il évolue depuis l'annonce de la collision imminente d'un astéroïde avec la Terre.

Heureusement, j'ai vraiment adoré retrouver le personnage de Hank, qui m'avait déjà beaucoup plu dans le premier tome et qui a une façon de voir le monde bien à lui. En effet, Hank est un personnage très observateur mais aussi très critique sur le comportement des Hommes à l'approche de cette catastrophe et c'est vraiment un personnage auquel on peut s'identifier, avec lequel on peut réfléchir. De plus, la présence de son chien Houdini permet d'adoucir un peu ce personnage parfois dur et de le rendre encore plus humain et attachant. J'ai vraiment hâte de voir ce qu'il va décider de faire dans les derniers jours restant avant la collision ainsi que ce que l'auteur va encore faire endurer à notre personnage dans le troisième et dernier tome de cette trilogie.
L'autre personnage qui m'a beaucoup plu, c'est la soeur de Hank : Nico, qui apporte une touche encore plus loufoque au récit. Elle paraît parfois un peu délurée et au final, c'est ce qui me l'a rendue attachante. Sans elle, Hank serait véritablement seul, elle représente un peu son point d'ancrage et permet de faire avancer le récit sur des points intéressants qu'il me tarde d'aborder plus en détails.

Si, comme moi, vous pouvez passer outre l'intrigue policière un peu maigrichonne, vous pourrez quand même être agréablement surpris par le reste du récit. Parce que malgré ce gros point négatif, l'histoire est très intelligemment construite, le périple de Hank permettant d'entrevoir les différentes façons dont l'Homme s'est adapté à la mort imminente ou tente de l'éviter, etc. Outre cet aspect purement psychologique, le rythme est excellent et j'ai dévoré ce petit roman, qui se révèle au final assez riche en action, surtout en se rapprochant des dernières pages mai aussi en émotions, notamment grâce à la relation entre Hank et sa soeur. Malgré les points négatifs, sur lesquels j'ai peut-être beaucoup insisté, j'ai vraiment passé un bon moment de lecture en compagnie de Hank. De plus, les derniers chapitres sont vraiment très riches en action et en tension et me font espérer pouvoir lire un troisième et dernier tome qui saura me ravir au moins autant que le premier pour clore en beauté cette trilogie. Affaire à suivre donc...

Les +: un univers ultra angoissant et palpitant, des personnages complexes et attachants, la facilité de lecture, le besoin de savoir ce qu'il va vraiment arriver à nos personnages
Les -: l'effet de surprise est passé, une enquête policière trop sous-exploitée

En conclusion, J-77, deuxième tome de la trilogie Dernier meurtre avant la fin du monde de Ben H. Winters souffre des points négatifs souvent reprochés aux tomes centraux de trilogie, à savoir qu'il est en-dessous du premier tome et qu'il sert de transition avant la fin de la trilogie. Néanmoins, j'ai passé un bon moment de lecture et ce tome possède des atouts intéressants. Il permet notamment d'approfondir toujours plus l'univers pré-apocalyptique et d'en découvrir plus sur les faits et gestes des Hommes face à la menace de l'astéroïde. J'ai beaucoup aimé la façon dont cet aspect du roman est abordé et l'implication de Nico, la soeur du personnage principal, nous permet de nous identifier et de nous attacher toujours plus à Hank. Hank est d'ailleurs un excellent personnage, à l'humour aiguisé et dont les séances d'introspection sont vraiment très intéressantes à suivre. L'univers est encore plus oppressant, sombre et angoissant et ce n'est pas pour me déplaire. Par contre, ce qui m'a déçue c'est que l'enquête policière soit vraiment trop mise en toile de fond, trop sous-exploitée pour être réellement intéressante. C'est dommage, je m'attendais à mieux vu ce que l'auteur nous a donné lors du premier tome, mais cela ne m'empêchera pas de lire le troisième et ultime tome de cette trilogie très intéressante et prenante qui change de ce qu'on peut avoir l'habitude de lire.

par MelM
Samyaza, tome 1 : Les larmes du Calice Samyaza, tome 1 : Les larmes du Calice
Alfreda Enwy   
Surprise !

L'écriture est un peu maladroite dans les premiers chapitres mais si on s'accroche on est largement récompensé.
je n'ai pas lâché ce petit bijoux de la journée et le moins qu'on puisse dire c'est que j'ai adoré :)

Maden est juste miammm !!! Je suis tombé amoureuse de ce personnage haut en couleurs. Et très arrogant mais ça on aime ;)

Bref c'est une série que je suivrais avec assiduité !! Vivement la suite !!
Histoires de vampires, Tome 4 : Le Vampire d'à côté Histoires de vampires, Tome 4 : Le Vampire d'à côté
Kerrelyn Sparks   
Un quatrième tome à la hauteur de mes attentes, comme toujours l'auteur à su suscité notre intérêt avec une histoire rempli d'émotion et de suspense. Il va de soit que tout comme les autres tome de cette série nous somme plongé au coeur d'une histoire d'amour tumultueuse qui nous rend complètement gaga, ne rêvons tous pas d'un amour aussi intense et d'un homme comme le beau Jean-Luc pour nous enlacé?? mais bien sur qui n'en voudrait pas? on se le demande... Quoi qu'il en soit une histoire magnifique, des personnages plus attachant les uns des autres, une histoire rempli de rebondissements,d'émotions, de suspense et d'amour qui en feront rêver plus d'une. Au finale un livre à découvrir tout comme les précédents tomes il est souhaiter que Kerrelyn Sparks nous offrira un tome 5 si tel est le cas je serai en attente avec impatience pour me le procurer.
Juste une ombre Juste une ombre
Karine Giebel   
Une traque époustouflante où une ombre prend le dessus, où on sombre peu à peu dans la folie en tentant sans succès de se raccrocher à l'amour qu'on commence à éprouver pour un homme. On assiste à une enquête menée sans relâche par un homme qui tentait d'accomplir sa mission, à la paranoïa qui nous pousse à nous tromper. Et on assiste à une fin si émouvante qu'elle nous donne envie de pleurer. L'épilogue tente de refermer les blessures sur notre coeur, terminant un roman époustouflant exploité à fond pour nous transporter dans une histoire fantastique où la traque prend le dessus sur tout le reste.

par Glacy28
Le chant des sorcières, tome 2 Le chant des sorcières, tome 2
Mireille Calmel   
Dans ce second volet, l'histoire qui me paraissait longue à venir dans le premier se met en place sans temps mort.

On retrouve bien là, l'univers nébuleux dans lequel Mireille Calmel sait si bien nous plonger.
Ses personnages magnifiques, taciturnes et inquiétants évoluent au coeur d'un monde obscur alors qu'un érotisme délicat caresse nos esprits bousculés et nous étreint d'un malaise exquis.

Cet auteur peut nous mettre face à toutes les situations, la pudeur agile dont elle sait si bien jouer nous fait porter la croix de ses héros dans une félicité voluptueuse.

Comme à l'accoutumée, son style d'écriture est superbe, travaillé tout en restant à la portée de tous.

Que rajouter de plus ? Cette femme a la plume et l'imagination aisées et ce n'est pas moi qui m'en plaindrais...