Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de jade19 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
De main de maître, Tome 4 : La Maîtresse De main de maître, Tome 4 : La Maîtresse
Lorelei James   
Un peu déçue par ce tome. Les héros sont Molly et Deacon, donc on reste dans le même milieu et groupe d'amis, mais on perd la spécificité "cordes japonaises" qui faisait selon moi l'originalité du début.
De plus, il y a un net sentiment de déjà-lu : à mesure qu'on découvre le personnage de Deacon, on découvre qu'il est un riche héritier, qui a coupé tous les liens avec sa famille, et qui refuse d'aborder des sujets personnels avec Molly, laquelle rompt avec lui quand elle découvre ce qu'il lui cachait... Bon, les problèmes familiaux de son passé ne sont pas les mêmes que ceux de Ronin, mais ça reste quand même un schéma très proche et répétitif.
Dommage.

par IsaR
De main de maître, Tome 2 : L'Initiée De main de maître, Tome 2 : L'Initiée
Lorelei James   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-2su

{Marina} : Si le premier tome dévoilait Amery, celui-ci nous apprend à connaître Ronin… Et le rend encore plus attachant qu’il ne l’était déjà.

« L’experte », le troisième tome est attendu pour la fin d’octobre 2015…

Et je suis impatiente de lire l’histoire de Shiori (la sœur de Ronin) et de Knox (employé et ami de Ronin).
Nos étoiles contraires Nos étoiles contraires
John Green   
http://wandering-world.skyrock.com/3080070673-The-Fault-In-Our-Stars.html

Il y a des livres qui vous plaisent, qui vous embarquent avec eux dans un univers fascinant et qui vous permettent de vraiment vous évader. Et puis, il y a des livres comme The Fault In Our Stars. Ceux qui vous font rire et pleurer, qui vous bouleversent jusqu'au point à penser à eux au lycée, lorsqu'on est avec des amis, qui nous dévastent et vous consument jusqu'à la dernière page. C'est définitivement le cas de ce magnifique ouvrage. Rien qu'en repensant à sa fabuleuse histoire, j'ai des papillons dans le ventre.
En lisant le résumé, on se doute que l'intrigue va nous toucher. Vous commencez à me connaître, j'ai des tendances un peu étranges, comme celle d'aimer les histoires atrocement tristes. Alors quand Marie m'a conseillé The Fault In Our Stars, j'ai vite compris que j'allais être bouleversé. Et mon sentiment s'est révélé exact. Ce roman m'a ébranlé au plus haut point. On passe du rire aux larmes en un claquement de doigt, on a sans cesse envie de rassure les héros, et on prend une énorme gifle à la fin du livre. Tout ce que j'aime.
Nous rencontrons deux protagonistes extraordinaires : Hazel et Augustus, tous deux atteints d'un cancer. J'ai envie de dire "Évidemment, ils vont se rencontrer. Évidemment, ils vont s'attacher l'un à l'autre. Évidemment, ils vont tomber amoureux. Et évidemment, il va leur arriver la chose la plus horrible du monde.", mais ce serait rendre affreusement justice au livre. Car oui, l'intrigue est exactement ça, mais également tellement plus. Tellement, tellement plus.
Tout d'abord, et peut-être que cela va paraître vraiment étrange, j'ai énormément ri pendant ma lecture. Hazel et Augustus possèdent un sens de l'humour franchement décalé, et une auto-dérision sur eux-mêmes et leurs maladies à toute épreuve. Leurs répliques sont sensationnelles et drôles, et on ne peut, grâce à celles-ci, que s'attacher à eux. Ils ne veulent sous aucun prétexte que leurs cancers ne prennent possession d'eux. Ils ne veulent pas qu'ils leurs dictent leurs vies. Ils veulent se battre. Toujours et encore. Pour vivre. Exister. Ne pas être oubliés.
Les personnages secondaires sont également marquants et hautement touchants. Les parents d'Hazel et Isaac, par exemple, sont aussi bien décris que les deux adolescents. Ils sont profonds, bruts, réels. On sent que l'auteur a vraiment travaillé son chef-d'œuvre. Tout y est parfait. D'ailleurs, John Green est vraiment un romancier exceptionnel. Sa plume est saisissante, haletante, prenante. On se perd dans chaque phrase, chaque tournure, chaque mot, chaque expression. Il parvient à nous faire sourire et à nous écrire des moments coup de poing quelques passages après. On passe par toutes les émotions possibles. Et qu'est-ce que c'est beau. J'en veux encore !
On s'amuse et on a les larmes aux yeux pendant premières deux cents pages, où tout se met en place. On apprend à découvrir pleinement Hazel et Augustus. Leurs failles, leurs faiblesses, leurs points forts, leur détermination à survivre malgré tout. Absolument tout. Et lorsqu'ils tombent amoureux, que la romance peut vraiment s'épanouir, c'est à ce moment précis que l'auteur décide de nous achever. Le coup de grâce est enfin donné.
Les cents dernières pages sont atroces. Aussi bien fascinantes qu'émouvantes. Notre moral connait alors une chute libre. C'est par la répétition de phrases frappantes et littéralement ravageuses que John Green rend son histoire encore plus renversante qu'elle ne l'était déjà. J'ai pleuré. Beaucoup. J'ai eu les yeux gonflés pendant de longues minutes. Cette horrible centaine de pages nous dévore et nous coupe le souffle. Ce n'est pas plus compliqué. Pourtant, je savais que j'allai avoir mal, que j'allai souffrir. Mais la peur n'évite pas le danger. J'ai donc plongé avec Hazel et Augustus dans un ouragan de sentiments annihilants. Ouaw. Juste ouaw.
Concernant la romance en elle-même, elle fait partie d'une des plus belles que j'ai jamais découvert. Nos deux fantastiques héros représentent tout l'un pour l'autre. Ils s'accrochent car ils savent pertinemment que la vie va horriblement les séparer. Alors ils profitent de chaque moment. Chaque seconde qui s'égraine est un pas de plus vers la conclusion de leurs existences. Ils décident d'écrire le dernier chapitre de leurs vies ensemble. Oh god. Comment ne pas succomber à cette histoire, sincèrement ?
En refermant The Fault In Our Stars, j'étais dans un état second. J'ai dû attendre un petit moment avant de pouvoir repenser normalement. J'avais le coeur qui battait à cent à l'heure, les idées confuses, l'esprit embué. Ce livre nous offre une très, très belle leçon de vie. On réalise qu'il y a des cas pires que les nôtres. Que la vie vaut la peine d'être vécue, malgré ses hauts et ses bas. Qu'il faut profiter de tout, à tout moment. Car d'un instant à l'autre, tout peut violemment basculer. Hazel et Augustus sont deux personnages qui resterons très certainement gravés dans ma mémoire pendant très longtemps, tout comme leur passionnante et frappante histoire. Merci à John Green pour avoir écrit un tel livre. Merci, merci, merci. Et, évidemment, merci à Marie pour me l'avoir conseillé. Je serais passé à côté d'un vrai trésor.

par Jordan
L'Inconnu de l'ascenseur et moi L'Inconnu de l'ascenseur et moi
Sophie Santoromito Pierucci   
[JENNI] : Coup de cœur ! https://wp.me/p6618l-dYn

J’ai ADORÉ ma lecture !

De la RAGE, de l’EFFRONTERIE, de la SOUFFRANCE, de l’AMOUR, de la PASSION et du MYSTÈRE… Voilà les points forts de ce roman en seulement quelques mots. Vous prenez tous ces ingrédients et vous les mettez dans un cadre où se trouve un superbe ascenseur et on se donne rendez-vous au cinquième étage pour recevoir une décharge de 1000 volts non pas par Pikachu… mais par des personnages électrisants ! ^^

Je me suis éclatée avec « L’inconnu de l’ascenseur & moi » !! Sophie S. Pierucci est une diablesse qui manie sa plume avec mordant et sensualité !


Tout ce que veut Charlyne c'est oublier l'avenir brillant auquel elle était destinée. Mais lorsqu’elle fait la rencontre de cet inconnu dans l’ascenseur de son immeuble… C’est la panique !

Elle est écorchée qu'il puisse savoir ce qu'elle aurait pu être, parce qu'avec lui elle a honte de ce qu'elle est aujourd'hui, alors qu'elle ne devrait pas.

Quant à lui, il s'est construit de sa culpabilité se privant des moindres moments de bonheur qu'il pourrait ressentir et vivre sous prétexte qu'il ne le mérite pas.... (du moins plus). Jusqu'à sa rencontre avec sa voisine de palier…  Elle repousse ses limites toujours un peu plus... Il a la sensation de revivre pourtant toutes les sensations qu'elle lui offre lui sont interdites... elle est son pêché défendu ...

Malgré le grand dilemme qu’ils vont mener entre ce que leur dira leur tête et leur cœur, sauront-ils aller vers la lumière et pourquoi pas vers la guérison… Ou bien risque t’ils d’aller droit à leur perte ?


Des héros en grande souffrance psychologique, blessés et même écorchés par la vie… J'ai été tétanisée par leur tendresse, par leurs mots, par leurs confessions. Ce livre m'a bouleversée sans que je puisse voir les choses venir !

En plus de me toucher par son côté dramatique, cette histoire apporte du réconfort et un sentiment de bien-être par la relation qui se tisse au fil des pages. La plume de l’auteure est succulente car je me suis vue pouffer devant les vacheries et les joutes verbales des protagonistes (D’ailleurs le passage dans la serre a provoqué chez moi un bon fou rire ! ^^) et durant certaines scènes très cocasses… mais j'ai aussi été touchée par leur douleur et leurs blessures.

On ressent tellement d’émotions au cours de la lecture que c’est à se demander si on n’a pas un trouble de l'humeur tellement on ressent les choses et tellement on vit cette histoire car on est littéralement transporté au point d'oublier tout ce qui se passe autour de soi !

En bref, ce livre c'est une drogue... le commencer c'est en devenir accro ! Une pure ADDICTION LIVRESQUE ! A peine la dernière page atteinte, on a qu'une envie : relire l'histoire sans voir le mot FIN !

C'est le premier livre que je lis de cette auteure... et je suis sûre d’une chose c’est que ce ne sera pas le dernier ! Cette auteure est à suivre de près tant Sophie S. Pierucci a un réel talent d'écriture ! Merci à elle pour ce très bon moment de lecture…
De main de maître, Tome 3 : L'Experte De main de maître, Tome 3 : L'Experte
Lorelei James   
http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/09/de-main-de-maitre-tome-3-lexperte.html



...Comment dire...
J'avais apprécié moyennement le 1er tome mais j'étais très curieuse de lire cette romance BDSM où la dominante est une femme. Je me suis dit que moi qui commençait à me lasser des romances érotiques, je pouvais trouver un livre qui sortait de l’ordinaire.
Je pense que celles qui ont la même démarche que moi seront déçues. J'ai très vite compris que l'auteure parlait de chose qu'elle ne maîtrisait pas du tout. Alors certes, j'avoue bien volontiers ne pas non plus être « experte » (vous appréciez le jeu de mots!) dans le domaine mais je me doute que le dominé ne peut pas être aussi macho et la dominante aussi molle du genou. Je n'ai pas cru à la place de l'un et l'autre.

Je pense que le genre est vraiment trop codifié avec des héros très virils, machos...toujours aux commandes dans les scènes de sexe. On a retrouvé la même chose ...même si le héros accepte d'être attaché...pour faire plaisir à l'héroïne. Quant à celle-ci, elle ne semble pas du tout dominante.
Quant à l'histoire, elle est aussi peu crédible que les personnages principaux.

Bref, un livre qui se lit mais qui qui s'oublie tout aussi vite !
De main de maître, Tome 1 : La Novice De main de maître, Tome 1 : La Novice
Lorelei James   
c'est du très, très bon On découvre l'art du Kinbaku avec plaisir, deux héros superbes, bien écrit hâte de lire la suite car cette fin waouhhhh !!!

par Serenity
Takeover, Tome 1 : Entreprise de séduction Takeover, Tome 1 : Entreprise de séduction
Anna Zabo   
Mouais : Michael s’est enfin pris une semaine de vacances à Curacao. Le dernier soir, il rencontre Sam et passent ensemble une nuit torride sans question, ni lendemain. Si Michael assume son homosexualité, ce n’est pas le cas de Sam puisque cela pourrait mettre en danger sa carrière donc cette seule nuit était l’occasion de s’abandonner sans risque. De retour à la réalité, ils pensent chacun l’un à l’autre en sachant qu’ils ne se reverront pas. Mais le destin en a décidé autrement : quand le nouveau directeur général de Michael se présente, c’est le choc puisqu’il s’agit de Sam embauché pour redresser l’entreprise en faillite. Homme puissant au travail, Sam aime se faire dominer dans l’intimité et a du mal à résister à Michael qui semble fait pour lui mais les obstacles sont nombreux... Ayant lu la version en 4 épisodes, il fallait mieux les avoir tous pour éviter la frustration surtout avec un début prenant mais cela reste une romance M/M sans surprise.

par Folize
After, Saison 1 After, Saison 1
Anna Todd   
Ce livre est très étrange. J'ai eu envie de claquer les personnages tous les chapitres ou presque mais en même temps je les ai bien aimés (parfois). Le livre est long (trop) et leur jeu de "je t'aime, moi non plus" est lourd mais bizarrement je veux lire la suite. Ça doit être mon côté masochiste... Croisons les doigts pour qu'Hardin et Tessa soient moins cons dans le tome 2, quand même.

par Micheline
La Love compagnie -épisode 3 La Love compagnie -épisode 3
Julie Huleux   
Immédiatement, dès les premières pages, je me suis trouvée comme happée par l’ambiance des interventions, les réparties bien senties, les situations cocasses qui s’enchaînent à celles qui pourraient devenir dramatiques au moindre grain de sable dans les rouages du Destin.

J’ai ri aux larmes, été émue, touchée par l’humanité et l’empathie profonde dont font preuve ces hommes et ces femmes, dévoués corps et âmes à leur métier, qui est d’ailleurs plus une vocation qu’un boulot pour eux.

L’auteur (qui sait de quoi elle parle) aborde aussi la fragilité sentimentale de ce corps de métier si particulier, avec les failles et forces de chacun, un aspect qu’on occulte trop souvent (bah oui … baver sur un uniforme et réfléchir c’est … compliqué !) pour ne regarder que la plastique.

J’adore l’idée du site internet, dès qu’ils le font je serai la première à les aider à le promouvoir (et je suis sûre que ça marcherait du tonnerre !!!!).

Et puis bon … je DOIS vous parler de la Nutellation … une version très gourmande … que bon nombre de lectrices vont vouloir tester à coup sûr !

J’ai eu un énorme plaisir à retrouver les personnages des premiers tomes, qui dévoilent ici plus de leur personnalité et de leurs envies, de leurs caractères … les rendant encore plus réalistes.

J’ai vraiment hâte de lire la suite, pour savoir comment Morgan a exploré des aspects inconnus dans la thèse des Super Héros … si Laura a réussi à mettre le grappin sur son pompier (jeu de mot … olééééé) et si Sanata a revu le beau gosse qui se la joue “filles des airs” !

Je recommande la lecture de ce tome, surtout qu’à priori de belles surprises se préparent pour les lectrices d’ici quelques semaines ou mois (mon petit galet est très bien informé) notamment sur le blog !


La love compagnie - épisode 1 La love compagnie - épisode 1
Julie Huleux   
Lien blog : http://wordsoflovebooks.jimdo.com/2016/07/04/la-love-compagnie-episodes-1-2-3-julie-huleux/

J’avais repéré cette histoire de pompiers déjà depuis un moment, puis Julie m’a proposé de lire son livre « La Love Compagnie ».

Il faut dire que je suis très sensible envers la gente masculine !! De plus ici elle raconte le quotidien des pompiers et pas n’importe lesquels... OUI !! Les pompiers de Paris.

Je dois dire que j’ai eu un peu de mal à entrer dans le livre; pourquoi ?? Et bien parce que je suis habituée à lire des romances où l’on parle d’un couple avec quelques personnages secondaires. Mais Julie nous gâte car dans cette lecture ce n’est pas une histoire, mais plusieurs !

Elle nous raconte le quotidien des pompiers, ces hommes braves qui sauvent le monde chaque jour, que se soit pour des petits bobos ou bien pire.

Je n’avais jamais pris conciense de la dureté du métier, mais grâce à l’auteur c’est chose faite !

Oui, les pompiers sont le fantasme de beaucoup de femmes, ici on vit le quotidien du métier mais aussi leur vrai vie après leur garde et quand ils enlèvent leur uniforme on retrouve des hommes qui ont besoin d’amour et de tendresse … Enfin la vraie vie quoi.

J’ai adoré la description que nous fait l’auteure sur les interventions et le matériel utilisé, on a l'impression d'être en pleine intervention avec eux !!

Dans le premier épisode j’ai été déçue de quitter les 2 premiers personnages mais on en découvre d’autres tout aussi charmants et on se laisse aller, puis on retrouve ces personnages tout au long de notre lecture donc ma déception s’est très vite envolée.

J'ai particulièrement aimé le personnage de Maxime qui rencontre sa bien aimée lors d'un accident de la route, mais mon cœur a fondu pour le caporal chef Loys DeTaillac qui retrouve son amour de jeunesse dans un accident de train, un homme très fort ! Bien sûr je n'oublie pas les autres : Ryan, Sanata, Amandine, Adrien, Valentin et Morgan.

Cette histoire change vraiment des romances que je lis habituellement, Julie a travailler ces scènes avec beaucoup de réalisme, que se soit sur les interventions de la brigade avec notamment un vocabulaire professionnel ou dans leur vie privé. Elle nous décrit des scènes d’amour et de sexe totalement exquises !! De plus en racontant plusieurs histoires ! Bravo.

Julie tu m’as réconcilié avec l’écriture à la troisième personne avec une plume riche, addictive et dynamique !


La suite des aventures de nos pompier est annoncé pour 2017


  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3