Livres
535 074
Membres
560 937

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Jadehidalgojh : Ma PAL(pile à lire)

Beautiful Oblivion Beautiful Oblivion
Jamie McGuire   
Pour répondre aux messages un peu plus bas, oui c'est la «suite» de Beautiful Disaster, sur le point de vu de Cami. C'est son histoire d'amour avec Trenton, le frère aîné de Travis. Par contre, l'histoire se déroule en parallèle, au même moment que Beautiful Disaster.
J'ai trouvé l'histoire un peu moins rebondissante que celle de Beautiful Disaster, en sens que Trenton est plus réfléchi et moins explosif et possessif que Travis. Néanmoins, j'ai adoré l'histoire. Trenton a toujours été amoureux de Cami, et Cami a fuit les Maddox toute sa vie. Sauf que lorsqu'un Maddox est amoureux...
Et puis il y a le mystérieux TJ, petit copain longue-distance de Cami...
Bref, des personnages croustillants, un histoire pleine de rebondissement. J'ai adoré :)
Beautiful Redemption Beautiful Redemption
Jamie McGuire   
Superbe tome qui ma rendu complètement addict !
Une vrais Bombe ce tome ! "Beautiful Oblivion" était déjà génial, mais j'ai encore plus aimé celui-ci :)

Thomas est définitivement mon second frères Maddox préférer après Travis <3


par melr
Beautiful Sacrifice Beautiful Sacrifice
Jamie McGuire   
FRUSTRATION ULTIME. Comment mais comment est-ce possible de gâcher une histoire à ce point ? A l'heure où j'écris ce commentaire, je suis encore énervée et frustrée suite à cette lecture qui avait énormément de potentiel. Comment est-ce possible d'écrire une histoire géniale pendant la moitié du bouquin et de toute gâcher dans les derniers quarts ? Assurément, je n'ai pas compris les choix de l'auteure mais vraiment pas.

Pour vous dire la vérité, pendant plus de la moitié du bouquin (pendant plus de 200 pages), j'ai adoré ma lecture, j'en ai même été surprise moi même ! Il est vrai que cette série n'est pas la meilleure qui soit mais je passe toujours un bon moment à lire chaque tome. Là, je trouvais vraiment que celui-ci était au dessus de tous les autres et même largement au dessus de "Beautiful Disaster" pour vous dire ! Pourquoi ai-je autant aimé pendant plus de la moitié de l'histoire ?

Tout d'abord, il faut savoir que j'avais fait de Taylor mon chouchou, bien au dessus de ses frères, et un sapeur forestier qui plus est, j'ai craqué pour lui ! Ensuite, j'ai aimé que contrairement au autres tomes, dans "Beautiful Sacrifice", l'action ne se déroule pas qu'à l'Université ou dans des bars. Ici, nous explorons divers lieux et j'en ai pris parfois pleins les yeux lorsque nos protagonistes se trouvaient sur une plage paradisiaque ou en randonnée dans des montagnes rocheuses ! Jamais on avait eu droit à d'aussi beaux paysages dans les précédents tomes dont l'action se limitait aux chaises de bar et aux bras tatoués. En clair : certaines descriptions m'ont fait rêver !

D'autre part, j'ai trouvé nos deux protagonistes très déroutants et ils m'ont fait pouffer de rire à de nombreuses reprises de par leurs répliques acerbes et leur répartie ! Je fonds quand les histoires d'amour commencent par des petites piques, un jeu du chat et de la souris en somme. J'ai beaucoup rigolé et fondu lors des rapprochements. L'un des moments qui m'a fait beaucoup rire d'ailleurs, c'est lorsque Taylor se rend au restaurant où travaille Falyn (comme serveuse) avec deux de ses collèges. Falyn vient prendre leur commande. Les deux amis de Taylor disent "Moi, je veux ça", "Moi je prendrais ça" tout naturellement. Puis Falyn s'adresse à Taylor : "Et toi ? Tu veux quoi ?". Ce dernier de lui répondre : "Je veux qu'on se revoie". Là je me suis dit : Taylor est pas un Maddox pour rien, c'est même un vrai de vrai ! Encore un point bonus pour mon chouchou Taylor.

D'autre part, si j'ai autant aimé cette histoire pendant la moitié du bouquin, c'est parce qu'elle ne se résume pas à une simple histoire d'amour. C'était plus profond que ça car il y a une véritable intrigue autour du secret familial de Falyn. Je peux vous dire que je me suis pris une claque en pleine poire (pardonnez-moi l'expression) lorsque j'ai appris la vérité sur son passé. J'ai été très touché. C'était bouleversant. "Bouleversant". Je n'ai jamais employé ce terme pour les autres tomes ! Jusqu'ici, je me suis dit : Cette histoire a tout pour elle !

Enfin, autre point positif : le fait que toutes les histoires de la famille Maddox finissent par se rejoindre, s'entremêler et que l'on retrouve donc tous nos personnages préférés réunis, c'est magique et ça donne l'impression d'être encore plus proche voire, d'appartenir à cette grande famille !

En soit, que de points positifs me diriez-vous. Vous vous demandez surement : Alors pourquoi tu as été déçue à ce point alors que tu as trouvé ce livre génial ? Il s'avère que je n'ai absolument pas compris les choix de l'auteure dans la dernière partie du roman mais alors PAS DU TOUT. J'ai été en colère, énervée contre elle à me dire : Mais pourquoi tu gâches ton histoire à ce point ? En effet, au lieu de laisser l'intrigue principal à Falyn et à son passé, l'auteure amène en dernière partie, un retournement de situation juste débile (pardonnez-moi encore du terme) concernant Taylor ! J'avais la sensation que l'auteure voulait me faire détester ce personnage que j'ai tant aimé et c'était juste déstabilisant, énervant. J'avais envie de jeter mon livre par la fenêtre ! Ce retournement de situation concernant Taylor m'a complètement aberré, je n'ai pas compris un tel choix alors qu'il y avait matière à développer davantage l'intrigue autour de Falyn et d'Olivia.

Parlons en d'Olivia. Bon sang, pourquoi l'auteure n'a pas développé son personnage ? Pourquoi ne l'a-t-elle pas intégré pleinement dans l'histoire ? Parce que je tiens à signaler que le passage le plus touchant de ce bouquin, c'est un passage où ce personnage s'y trouve !! J'ai été franchement déçue que ce personnage soit si peu exploité au final alors que c'était l'intrigue de base.

L'auteure n'a donc pas exploité son intrigue initiale et a préféré faire un retournement de situation à la mords-moi-le-nœud dans la dernière partie. Je ne sais pas si vous connaissez cette sensation horrible de lire une histoire avec énormément de potentiel et qu'elle soit gâchée par les propres choix de l'auteur. Je ne vous conseille pas de connaitre cette sensation. C'est très frustrant.

Alors, l'épilogue, je ne vous en parle même pas. Là aussi, on apprend quelque chose qui arrive comme un cheveux sous la soupe. Ce n'était absolument pas crédible du tout et je me suis dit "Tout ça pour ça ?" L'auteure ne se justifie même pas ! "Allez mes lecteurs, je vais terminer en beauté en vous mettant un élément complètement what the fuck, pas du tout crédible avec l'histoire de départ et je ne vais pas vous expliquer pourquoi !" Voilà la sensation que j'ai eu.

Cette histoire a, pour moi, été complètement gâchée et j'en suis très triste parce que j'ai vraiment adoré ma lecture pendant la majeure partie du roman. C'est aussi pour ça que je n'ai pas classé ce livre plus bas que la catégorie "Argent". Je vais tâcher d'oublier l'énormité de cette dernière partie et d'en retenir ce qui a fait son charme auprès de moi et m'a fait craquer. Je vais tout de même terminer par du positif en vous donnant une citation de Falyn qui m'a bien fait rire :

"Mon jean ne connait pas suffisamment le tien pour partager une machine."
Beautiful Burn Beautiful Burn
Jamie McGuire   

J'ai eu un petit peu de mal à entrer au début dans ce nouvel épisode Maddox car le personnage de Ellison est assez déconcertant au début et pas très sympathique.

Ensuite cela change et on s'attache à elle et Tyler.

Cela fait toujours plaisir de retrouver Abby et Travis, Trenton et Cami, Taylor et Falyn et un aperçu de Thomas et Liis.

Abby est décidemment une chef de famille !

je n'ai pas bien compris le rôle de Trex mais j'ai cru comprendre qu'un livre va lui être consacré, ce qui nous éclairera sans doute sur ses fonctions réelles...

On s'attache à cette famille et je retrouverai avec plaisir le prochain volume annoncé sur Trenton et Cami.

par LJ51
Beautiful Funeral Beautiful Funeral
Jamie McGuire   
AVIS IMPORTANT !!! (spoilers en quelque sorte)

Fans des séries Frères Maddox ET de Beautiful Disaster:
Ne soyez ABSOLUMENT PAS PRESSÉS de lire A Beautiful Funeral.
Une fois de plus, l'auteur gâche une bonne série en l'exploitant à outrance (d'ailleurs, à mesure que vous lirez les Frères Maddox, vous aurez l'impression de lire un peu du réchauffé... Personnellement, seule l'histoire de Thomas vaut une mention spéciale). Le dernier roman de l'auteur détruit TOUTES les histoires d'amour que vous aurez tant aimées, tous leurs Happy Endings.
Mon conseil: abstenez-vous de lire A Beautiful Funeral, faites comme s'il n'avait jamais été écrit.
Et ce n'est malheureusement pas la première fois que Mme McGuire nous fait le coup. Ceux qui auront lu en VO la série PROVIDENCE puis malheureusement la Novella Sins of the Innocent, me comprendront.
J'estime que tout auteur, aussi reconnu soit-il, se doit de RESPECTER ses lecteurs, ses personnages et leurs happy endings.
Le contraire serait prouver que tout n'est qu'une histoire de marketing et de sous.
Inutile de préciser que depuis A Beautiful Funeral, j'ai fait une croix sur cet auteur, qui était pourant l'un de mes préférés.
Me faire deux fois le coup, après lui avoir été "livresquement" fidèle et dévouée à travers plus de 10 livres, et tout autant de trames et de personnages, pour tout fiche en l'air À DEUX REPRISES, c'est bon.
The Maddox Brothers, Tome 6 The Maddox Brothers, Tome 6
Jamie McGuire   
The continuing story of Trenton Maddox and his love interest, Camille.


par Yasmoon
Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas Insaisissable, Tome 1 : Ne me touche pas
Tahereh Mafi   
Bon, je me prépare au déluge de votes négatifs qui vont accompagner ma review car beaucoup de personnes n'apprécient pas de voir certains d'entre nous avoir un avis différent (personnellement je crois encore à liberté d'expression, désolée), or ce qui est sur c'est que contrairement à l'ensemble des bloggeurs qui semblent avoir été en admiration à la lecture de ce bouquin ça n'a pas du tout été mon cas. Je ne dis pas que je n'ai pas aimé, cependant il y a beaucoup de choses qui m'ont déplu/interpellée.

Le concept de l'histoire est intéressant. Juliette, 17 ans, possède un don particulier. Lorsqu'elle touche une personne elle se nourrie de son énergie jusqu'à la tuer, et elle ne contrôle pas du tout cette particularité. Enfermée dans une asile depuis plusieurs années, elle est en isolation jusqu'au jour où on lui donne un compagnon de cellule : Adam. Cependant ce que Juliette ignore c'est que ce don, qu'elle considère comme une malédiction, est convoité; principalement par Warner, un chef de ceux qui se nomment The Reestablishment et qui ont peu à peu prit contrôle du monde dans lequel le roman se situe.

Cependant le monde dystopique passe au second plan et elle complètement obscurci par l'enchaînement de métaphores que l'auteur nous balance au fil du récit. Parce que ce qu'il faut comprendre lorsque tous les reviewers disent que Tahereh Mafi a un style d'écriture très différent de ce qu'on a l'habitude de croiser, c'est qu'ils ne mentent pas. Et sincèrement je pense que c'est le genre d'écriture que vous adorez ou détestez, y'a pas vraiment de juste milieu. Pour ma part j'ai trouvé que c'était un gros point faible au bouquin car ce style m'a vraiment tapé sur les nerfs, surtout toute la première partie de ma lecture. La ponctuation est très particulière (voir carrément absente à certains moments), les pensées que Juliette n'ose pas avoir sont balancées au milieu de la narration et raturées, et comme je l'ai dit on va de métaphore en gros imbroglio de mots qui se suivent (avec parfois des suites de cinq ou six fois le même mot ce qui arrange encore moins les choses) et qui finissent par ne plus avoir de sens. En gros, le style d'écriture est très frustrant et j'ai trouvé qu'il gênait énormément le récit à certains moments. Alors oui, je veux bien que ça s'arrange au fil des pages et du rétablissement mental et social de Juliette (faute d'autre terme), mais c'est vraiment dur de passer toute la première moitié du bouquin à cause de ça. Il y a vraiment des moments où ça me démangeait de choper un stylo et de mettre des virgules, des points, et du correcteur sur les répétitions (je vous rassure je ne l'ai pas fait, c'est pas demain que je me mettrais à profaner un de mes livres même si la tentation était grande avec celui-ci).

Toutefois la seconde partie du roman est beaucoup intéressante et beaucoup plus vivante. [spoiler]En fait les choses ont commencés à vraiment capturer mon intérêt lorsque Adam et Juliette s'échappent.[/spoiler] La fin offre de bonnes possibilités pour la suite, maintenant à savoir si l'auteur saura les exploiter. Je réserve mon jugement sur le second tome, je ne sais pas encore si je le lirais. Je crois que j'attendrais d'avoir un résumé et des extraits (histoire de voir si le style se stabilise un peu plus ou si on repart dans un méli-mélo sans sens). C'est vraiment dommage car le thème de l’histoire en lui-même est intéressant et les bases qu'offre cette fin promettent beaucoup.

Pour ceux qui seraient intéressés par la traduction Française, le livre sortira chez Michel Lafon mais il n'y a pas encore de date précise à ce que j'ai pu voir (à l'origine le livre était annoncé pour courant 2012). Sincèrement, sans vouloir être défaitiste, j'ai peur de ce que la traduction va donner... ça risque de rendre la lecture encore plus pénible. J’attendais beaucoup de ce roman, surtout avec l’avalanche de reviews élogieuses, mais je crois pouvoir dire que ça a été finalement une déception pour moi.

par Althea
Insaisissable, Tome 1.5 : Ne me Résiste pas Insaisissable, Tome 1.5 : Ne me Résiste pas
Tahereh Mafi   
Je suis brisée, littéralement brisée. Par toute cette beauté, toute cette peine, toute cette agonie, cette tristesse, que je n'aurais jamais pu anticiper. Ces sentiments amplifiés à un degré dont je n'aurai même pas pu deviner le quart, le dixième, le millième. J'ai l'impression de devoir faire un énorme trou dans mon coeur, et l'étirer à l'infini, pour avoir une chance d'y placer tout ce que j'ai ressenti. Je n'ai pas envie de m'arrêter d'écrire, j'ai peur de ne jamais pouvoir décrire toutes les émotions qui m'ont traversée, j'ai peur de ne pas partager convenablement avec vous toute cette beauté que j'ai eue l'opportunité d'effleurer pendant un bref un instant, quelques heures pendant lesquels je me suis sentie vide, vide de moi, vide et vidée. Vidée comme Warner, vidée comme Juliette.
Décrire des sentiments de cette manière, me les envoyer en pleine figure, comme un énorme sot d'eau, comme une monstrueuse claque, me faire ressentir une haine horrible, envers le monde, pour ce qu'il leur a fait subir, me donner la chance de comprendre pourquoi. Non pas de justifier, mais de comprendre, de pardonner à Warner, de lui pardonner ce qu'il a fait, parce qu'il est aussi brisé qu'elle.
Et enfin, chapeau à Tahereh Mafi pour cette écriture, pour ce talent, pour ce poème long de 150 pages, merci.


par Dreamer
Insaisissable, Tome 2 : Ne m'échappe pas Insaisissable, Tome 2 : Ne m'échappe pas
Tahereh Mafi   
Oui, bah non, j'ai pas tenu le coup, je l'ai lu, voilà, j'ai craqué. Et ça me fait ressentir des choses paradoxales, je suis heureuse, très heureuse, euphorique même. Mais je suis triste, triste de devoir attendre un an avant la sortie du prochain tome. Ce roman est ... je n'ai pas suffisamment de mots pour décrire combien j'ai attendu de lire quelque chose comme ça, combien j'ai espéré qu'un auteur m'offre cet extase, une fois dans ma vie (et j'en veux plus, plus, plus). Je ne reviendrais pas sur la plume irrévocablement et indéniablement sublissime de Tahereh Mafi, ceux qui ont lu le premier tome savent déjà à quel point c'est une auteure talentueuse.
Des livres excellents, j'en ai lu, et j'en lirai. Celui-ci est différent, pas le meilleur, un des meilleurs, oui. Mais il est différent. Si différent. On n'a pas tellement l'impression de lire un roman, on a juste l'impression qu'on est quelqu'un d'autre, on a juste l'impression de penser, inlassablement, sans réel fil rouge, sans transition, sans mensonges. Parce que les sentiments sont si authentiques, ils sont si véridiques que ça ne nous touche même pas, ça ne nous fait même pas ressentir de l'empathie, c'est plus fort que ça, plus puissant, plus poignant. Waw. Oh mon Dieu, Oh mon Dieu, Oh mon Dieu. C'est haletant, presque fatiguant. Je ne sais pas quoi dire, ni quoi penser, j'en reviens pas.
Les personnages sont...la raison principale qui me fait tant aimer ce livre, et je suis déçue de ne pas pouvoir leur attribuer un 100, un 1000 sur 10. Ils sont incroyablement attachants, incroyablement vrais. Juliette a évolué, oui, et on sent cette évolution. Si je l'aimais au tome un, j'en suis venue à l'adorer, j'ai ressenti tout ce qu'elle a ressenti, agonie, frustration, tiraillement. Warner a évolué, Warner est changé, Warner est...juste Warner. Il n'en faut pas plus pour l'aimer, aimer son imprévisibilité, la contrariété qu'il éveille parfois en nous, mais l'indubitable affection qu'on ne peut s'empêcher d'éprouver à son égard. Adam est toujours aussi magique, mais lui aussi est changé, lui aussi est différent. Kenji est la petite fraîcheur au milieu de ce monde chaotique, celui qui m'a fait sourire et rigoler, même dans les situations les plus dramatiques, ce personnage est vraiment indispensable au roman, vraiment.
Je ne vais pas plus m'étaler (même si je pense l'avoir déjà assez fait), mais Unravel me a définitivement quelque chose de plus que les autres romans YA. Définitivement.


par Dreamer
Insaisissable, Tome 2.5 : Fracture Me Insaisissable, Tome 2.5 : Fracture Me
Tahereh Mafi   
Je viens de le finir en VO et je suis choquée. Choquée par les pensés d'Adam, lui qui criait haut et fort son amour pour Juliette ne l'aime en faite pas tant que ça...enfin pas autant qu'il ne le faisait croire dans les autres tomes. Il la considère comme une petite fille faible qu'il doit protéger, elle n'a en fait pour lui même pas autant de valeur que son frère James et nous dit clairement qu'a choisir il choisirai James...
En clair les pensés d'Adam ne son pas ce à quoi on s'attend forcément.
Moi qui préférais déjà Aaron à Adam là il n'y a plus de doute: AARON!!! Adam ne la mérite pas mais toi vas y fonce elle est faite pour toi mon AARON D'AAAMMMOOOUUURR!!! <3


par cerise14

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode