Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Jadehidalgojh : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Comment épouser un millionnaire, Tome 1 : Liaison à durée déterminée Comment épouser un millionnaire, Tome 1 : Liaison à durée déterminée
Jennifer Probst   
J’adore ce genre d’histoire de mariage arrangé ^^ Un contrat entre deux parties consentante pour diverses raisons, qui vont peu à peu se rapprocher a force de se côtoyer…


Le premier parti : Nicholas Ryan, Nick. Riche homme d’affaire qui ne croit pas en l’amour.

La cause : un héritage. Il doit être marier s’il veut hériter de son oncle et de toutes les parts de la société. Il pourrait demander a sa petite amie du moment mais pour lui pas question de donner de fausse illusion a aucune femme. Il ne veut pas de famille, pas de sentiments justes un mariage sur le papier qu’il pourra défaire sans problème au bout d’un an.

Sa vie sentimentale : une petite amie/ maitresse ça dépend du point de vue ;)


Le second parti : Alexandria Maria McKenzie. Jeune femme qui a eu le cœur brisé par Nick étant ado. Depuis ce jour, elle s’est juré de ne plus jamais laisser un homme la blesser.

La cause : sauver la maison familiale. Et enlever les soucis d’argent à ses parents. Si Nick n’est absolument pas proche de sa famille, Alexa c’est tout le contraire ! Elle adore ses parents, ses sœurs et sa meilleure amie Maggie la sœur de Nick.

Sa vie sentimentale : un désert !


La solution à leur problème : se marier pour une durée d’un an suivi un divorce rapide. Du moins, c’était le contrat….

la suite ici : http://lilitthbook.canalblog.com/archives/2014/05/22/29925757.html

par lilitth
Codex : Le guide du Chasseur d'ombres Codex : Le guide du Chasseur d'ombres
Cassandra Clare   
Un guide de la cité très sympa et qui nous plonge dans cette univers comme si nous étions nous même de jeune chasseur d'ombre en apprentissage. J'ai adorer !
A lire...

par alouicia
Le Pouvoir des lys, Tome 1 : Précieuse Le Pouvoir des lys, Tome 1 : Précieuse
Maria V. Snyder   
Je suis sous le charme ! Quel plaisir de retrouver la plume de Maria V Snyder ! Il est d'ailleur fort dommage que cette auteur soit très peu traduite chez nous. Car mis à part sa série Study et Inside et Out, ses autres séries tel que Glass, le spin off en 3 volumes de la série des Study (Elena et Valek) et Healer volume 1 et 2 ne sont malheureusement pas traduit en français ! Et d'après les dires ce n'est pas pour tout de suite ! Mais je tiens à rassurer ses fans françaises, l'américain/anglais de l'auteur est assez aisé à lire, même pour un débutant ! Bref !

Ici l'histoire se situe dans un monde créé de toute pièce par l'auteur, c'est son credo, nous faire voyager à travers des mondes issus de son imagination débordante et fantastique !

L'histoire démarre avec la capture de Avry de Kazan, jeune femme de 20 ans, magicienne guérisseuse ! Depuis que la peste s'est abbatue sur le monde, les guerisseurs, du moins le peu qu'il en reste, font l'objet de traques soit pour les contraindre à soigner les infestés, soit plus couramment pour les discéminer car il est dit que les guerrisseurs sont à l'origine de la peste ! 15 royaumes se partagent ce monde et comme dans tout univers politique, il y a les bons et les mauvais !
Avry se retrouve donc enfermée, pour avoir osé guerrir la fille de ses logeurs, dans l'attente de sa pendaison, mais réussit à s'échapper grâce à une faction d'hommes, composés de 5 guerriers dont le chef, Kerrick n'a d'autre dessein que l'obliger à soigner le roi de son royaume, Ryne, ce dernier atteint de la peste !
Mais le don de guérison a un prix, car les magiciens qui usent de ce don absorbent une part des blessures et des maladies en retour !
Avry qui a entendu bien des choses horribles au sujet du roi, n'est pas du tout encline à user de son pouvoir surtout quand on connait les conséquences d'un tel acte et cette jeune femme de caractère compte bien ne pas obéir et suivre sans broncher ce petit groupe de guerriers auquel elle va s'accrocher bien malgré elle ! De plus, la froideur, voire la violence dont fait preuve Kerrick à son encontre n'aident en rien !
Leur périple va prendre cependant une tournure inattendue, puisque Avry va faire l'objet de convoitises de la part d'autres royaumes, et de géôliers, ses compagnons guerriers vont devenir ses protecteurs, sa famille, ses frères...
Un magnifique roman de fantasy où l'amour et l'amitié vont prendre une place des plus importantes ! Une fin presque tragique pousse le lecteur à sauter sur la suite, scent of magique, avec frénésie !
Les fans de la première série de l'auteur avec Elena et Valek trouveront leur compte, puisque j'ai eu l'immense plaisir de retrouver des similitudes dans cette nouvelle série ! Espérons une traduction chez Darkiss pour cette série sensationnelle !

....

Bonne nouvelle, je viens d'apprendre par Darkiss que cette série devrait être traduite d'ici fin 2013 !
La Déferlante, Tome 1 La Déferlante, Tome 1
Michael Buckley   
Passée plutôt inaperçue au niveau des sorties, on m'a chaudement recommandé le premier tome de La déferlante ! Il ne m'a fallu que quelques secondes pour me convaincre, et quelques unes de plus pour que celui-ci soit commandé !

Et bien figurez-vous qu'heureusement j'ai suivi ces bons conseils ! La premier tome de cette nouvelle série est un coup de cœur !

De quoi ça parle, me direz-vous, et bien quand j'ai lu le résumé et une chronique d'une copine blogueuse, l'histoire m'a de suite fait penser à la série Star-Crossed, que j'avais adoré. À Coney Island, trois ans plus tôt, des créatures venus de l'eau ont fait leur apparition. Que veulent-elles, qui sont-elles exactement, rien n'est moins sûr. Trois ans plus tard, dans le but de s'intégrer, le lycée où Lyric se trouve, 6 alphas (le nom donné à ses créatures) vont y être élèves.

La "cohabitation" va s'avérer très compliqué. Entres les humains et les alphas les tensions sont énormes, les préjugés également. La violence est clairement présente et chacun doit choisir son camp.

Au milieu de tout ça, Lyric est choisi par son proviseur pour tenter une entente, de montrer d'une trève est possible entre les deux races. C'est avec Fathom, le prince des Alphas, qu'elle va devoir mettre de côté tout le reste et se découvrir l'un l'autre.

L'auteur nous plonge directement dans son univers riche et entrainant, sans passer des chapitres et des chapitres à nous présenter toute son histoire. Et au final, c'est vraiment tant mieux car j'ai de suite accroché à l'histoire. On ne s'ennuie pas une minute et ce, dès la premières pages !

L'imagination débordante de l'auteur et les multitudes particularités des Alphas nous donnent envie d'en découvrir toujours plus. Ce peuple pas toujours très sociables nous pousse tout de même à vouloir en savoir plus sur eux. Il faut dire que les coutumes sont loin d'être évidente, la violence y règne, les défis sont de mise et aucune faiblesse n'est tolérée.

Au milieu de cet univers incroyables, nous avons des personnages ultra attachants. Lyric est une jeune femme très courageuse et vraiment adorable. Sa force de caractère et son comportement m'ont énormément plu. Bex et Shadow sont aussi des personnages qui ont aussi une grande place dans l'histoire et enfin, nous avons nos amis les Alphas. Je peux vous dire que Fathom malgré son côté "brute" a su me séduire dès les premières lignes. Il se montre loyal envers son peuple, protecteur et au final très "humain". J'ai beaucoup aimé l'évolution de la relation entre lui et Lyric qui apporte un petit truc en plus avec cette belle histoire d'amour impossible. Son apprentissage de la lecture a donné une petite touche attendrissante.

Bon vous l'aurez certainement compris, j'ai craqué totalement pour ces personnages et cette histoire. Pour tout vous dire, à la moitié du roman je me renseignais déjà sur la sortie du tome 2 en français... oui, oui, j'ai adoré cette lecture. Je savais d'or et déjà que j'allais adoré jusqu'au bout.

Du coup, là, en terminant ma lecture, je me dis que l'attente va être insoutenable... mais vraiment. J'ai eu un coup de cœur pour ce premier tome, cet univers, ces personnages. La déferlante saura vous surprendre par son univers si différent de ce que l'on peut lire habituellement ! En gros, FONCEZ !

par Carole94P
Paranormalité, Tome 1 Paranormalité, Tome 1
Kiersten White   
C'est très simple : Paranormalcy est génial ! Une histoire exaltante, des personnages qu'on ne peut qu'aimer, des évènements plus inattendus et frappants les uns que les autres et une écriture touchante, voilà de quoi est composé ce superbe livre.
On suit Evelyn, surnommée Evie, une adolescente de dix-sept ans qui travaille pour l'Agence de Confinement Paranormale Internationale ( en anglais les initiales sont IPCA ). C'est Raquel, sa chef, qui lui sert de guide. Evie doit se rendre dans divers coins du globe pour capturer des Paranormaux. Son rôle n'est absolument pas de les tuer ( Evie aimerait qu'on le précise ), mais de les protéger. Enfermés à l'IPCA, ils peuvent trouver un travail et vivre avec des personnes de leur espèce.
L'agence est également aidée par des fées. Ces êtres sont très importants car ils peuvent voyager très rapidement et mener n'importe qui à n'importe quel endroit. D'ailleurs, Evie ne les aime pas trop... Enfin c'est essentiellement à cause du fait que son ex petit-ami, Reth, en soit une. En plus de cela, il est plutôt du genre collant.
Ne trouvez-vous pas qu'en lisant ça, on dirait que l'histoire est légère et frivole ? Au départ, cette impression se révèle très juste ! Evie est l'héroïne que j'attendais depuis longtemps ! Qu'est-ce qu'elle est drôle... Toujours la bonne phrase au moment propice ! Il y a eu des fois où j'avais de vrais éclats de rire ! Elle est excellente et possède un humour réellement décapant ! Je l'adore !
Mais très vite, cette atmosphère détendue va vite devenir beaucoup plus... Étrange. En effet, Evie va se mettre à faire d'étranges rêves, tous portant sur une mystérieuse et inquiétante prophétie promettant la mort de tous les Paranormaux. Le pire, c'est qu'elle semble lui être envoyée par... des fées. Evie aurait bien aimée pouvoir comprendre le danger qui lui semblait provenir de ce présage, mais un second élément va tout faire basculer : Lend.
Lend est un Paranormal, mais très rare. Il possède le pouvoir de se transformer à sa guise en la personne qu'il souhaite. Evie, ne faisant que son travail, va donc se battre et l'emprisonner dans une cellule, le temps qu'elle et l'Agence puisse comprendre la nature de son arrivée. Car le fait qu'il soit là n'est pas anodin, c'est lui qui l'a voulu. Il semblerai que l'IPCA est de nombreuses réponses à ses questions. Des réponses qu'Evie aurait préférée ne jamais connaître...
D'ailleurs, ce sont elles qui vont les rapprocher, elle et Lend. Un étrange lien va lentement se tisser entre eux. Mais Evie va très vite être déboussolée... Peut-elle aimer un être qu'elle est censée enfermer ? Et pourquoi Reth, son ex, semble-t-il toujours apparaître au moment où elle le veut le moins ? Mais Lend est si doux et si gentil qu'elle ne peut pas s'empêcher de s'attacher à lui. C'est là que le livre m'a touché, je dois dire. Evie a toujours été affreusement seule. Elle a vécu cette solitude avec beaucoup de peine et de souffrance. Son rêve ? Avoir une vie normale, aller au lycée, rencontrer des adolescents, aimer... Et être aimée. C'est certainement pour cela que j'aime autant Evie; sous sa carapace de jeune femme drôle et amusante se cache un cœur immense et une sensibilité vraiment émouvante.
Mais pas le temps de souffler, une autre chose vient bouleverser à nouveau la vie d'Evie : des Paranormaux meurent sans cesse, de plus en plus rapidement, un peu partout. La cause de ces décès ? Inexpliquée. Pour Evie, il est grand temps de passer au chose sérieuse. Entre son coup de foudre avec Lend, Reth qui la poursuit, ces morts suspectes et cette incompréhensible prophétie, rien ne va plus !
Vous voyez, on ne s'ennuie jamais ! Ce livre se lit d'une traite ! Le style est fluide, touchant, prenant et saisissant. Evie est vraiment le type de personnage que j'apprécie par-dessus tout. Sa détermination sans faille a su me conquérir, ses remises en question me toucher et ses sentiments me convaincre que cette histoire est exceptionnelle. En plus, cet univers peuplé d'être paranormaux et de secrets est juste génial. On se prend au jeu dès le début ! Ce roman est un vrai "pageturner". Il est bourré de suspense, est excitant et nous permet de plonger au cœur, vraiment, d'un monde unique.
Nous sommes ancrés dans l'histoire de la première à la dernière page, c'est simple. En plus, l'évolution de l'intrigue est parfaite ! Entre instants magiques, doux, passionnants, inquiétants et à couper le souffle, tout est parfaitement dosé ! L'humour ne nous quitte jamais, tout comme cette oppression que l'on ressent en lisant le livre ! Paranormalcy est, comme vous l'aurez compris je pense, un roman qui prend aux tripes. Une très très bonne lecture qui fait du bien et qui nous permet de vraiment nous évader et ça, ce n'est pas négligeable !

par Jordan
Noirs démons, Tome 1 : Tout ce qui brûle Noirs démons, Tome 1 : Tout ce qui brûle
Suzanne Wright   
Alors. D'après les quelques indices que j'ai pu glaner ici et là à travers l'histoire, il semblerait que Knox soit relativement possessif. No shit, me direz-vous, et c'est vrai que c'est un trait de caractère qui est assez discret chez ce personnage... Bon allez, trêve de plaisanterie, ce mec doit dire au moins 300 fois "tu es mienne" (ou toute autre phrase ayant la même signification) dans tout le tome, sans oublier toutes les autres formes de... euh, masculinité j'imagine, que l'auteure a égrenées durant son récit (comme des ordres à tout bout de champ, une arrogance incroyable, un besoin de contrôle vraiment pathologique et une certitude absolue que les femmes sont des poupées gonflables). Ah, mais parlons-en, de la poupée gonflable en chef, d'ailleurs ! Harper, si prometteuse, si sarcastique, si indépendante, si pleine de doutes... qu'est-ce qu'il t'est arrivé, chérie ? Pourquoi cette perte totale d'indépendance, pourquoi cette obéissance totale aux ordres de Knox, pourquoi ce semblant de personnalité qui, au final, ne ressort jamais aux bons moments ? Ceux qui liront ce commentaire me trouveront certainement méchante, mais sachez que ce roman m'a vraiment agacée. Agacée étant ici un euphémisme. Je n'imaginais évidemment pas une histoire bien originale ou pleine de suspense, heureusement pour moi, mais quand même, tomber sur ça ? C'est douloureux pour les yeux, des romans comme ça ! C'est ce genre de mecs qui est censé faire fantasmer ? Un milliardaire surpuissant maniaque du contrôle donneur d'ordres et de leçons habitué à obtenir tout ce qu'il veut et obsédé par le cul ? Je sais bien que Fifty Shades a initié un genre de culte mais quand même, faut se faire soigner.

Sincèrement, l'idée de base avec les démons, les alter ego etc. est vraiment sympa ! C'est différent des loups-garous et de leurs âmes sœurs tout en restant sensiblement sur la même branche, et on découvre des tas de nouveaux croisements, une société secrète et tout un tas d'espèces trop cools venues de la mythologie chrétienne. Mais voilà, tout tourne évidemment autour du lien entre Harper et Knox, et voir cette pauvre fille être contrôlée par ses hormones dès le chapitre 2, se targuer d'être quelqu'un d'insupportable et rebelle pour ensuite s'agenouiller quand il le faut et trouver ça totalement normal, ça fait juste mal au cœur. C'est peut-être un jugement très dur mais la première scène érotique (au chapitre 6, hein, alors qu'Harper avait juré ses grands dieux qu'elle ne coucherait jamais avec Knox) m'a limite paru être un viol tellement elle se fait manipuler dans tous les sens (oui, tu as bien lu) par ce... type. Et je pèse mes mots.

L'idée principale est passée donc je vais arrêter les frais. Si tu cherches l'histoire d'une relation malsaine, un mec ultra-possessif (genre vraiment), une explosion d'hormones tous les 3 lignes et des scènes très clichées agrémentées de "Harper est à moi, tu la blesses je te bute", bravo ! Ce roman est fait pour toi ! Sinon vraiment, passe ton chemin.
Damnés, Tome 1 Damnés, Tome 1
Lauren Kate   
J'ai, comme Lilwen été surprise de la texture de la couverture.
Très agréable au toucher et matière assez inédite.
La couverture en elle-même est superbe, quand on ouvre le livre, la mise en page attire le regard de par son esthétisme.
Maintenant, parlons de l'histoire.
Le prologue nous met tout de l'eau à la bouche. (Ah là là incorrigible romantique que tu es Ysandir !)
J'ai été entrainée tout de suite dans l'univers sombre du centre de réinsertion "Sword & Cross".
L'attitude des personnages est très étrange, ils ont tous une personnalité sombre, même quand ils sont joyeux !
Les interventions de Cam arrivent toujours à point nommé.
L'ambiance qui règne est mystérieuse, troublante et surnaturelle.
Maintenant,la relation entre Daniel et Luce... Je dirai qu'elle n'est pas assez développée et manque un peu de profondeur, même si je l'ai beaucoup aimée. (De toute façon je suis preneuse de toutes histoires portant sur les anges !)
J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre que je recommande surtout pour son ambiance, et j'ai hâte de voir la suite en Juin 2011.
Mais je me demande si j'attendrai jusque là ! Vais-je le lire en anglais avant ? Bref, dès que vos le voyez en vitrine, précipitez vous dessus !!

par Ysandir
Red Queen, Tome 1 Red Queen, Tome 1
Victoria Aveyard   
C'est peut-être étrange pour certains mais pour moi, il y a des romans qui passe en laissant une petite brise après leur passage, d'autres c'est un courant d'air glaçant et d'autres, enfin, qui enclenche une tempête. Et ce livre est l'un de ceux-là.
Après l'avoir fini, je voulais déjà une suite ou peut-être pas, de peur d'être déçue. Ce livre a eu un effet dévastateur comme peu de livres l'ont encore sur moi. Ce roman m'a transporté, la fin m'a surprise malgré mon esprit de déduction qui se doutait de quelque chose. J'ai été émue, j'ai surtout été triste car c'est un roman sombre, trop peut-être pour certains mais Mare ramenait le rire, le sourire quand il le fallait.
Et pour cela, parce que c'est d'abord l'auteur qui nous offre tout ça, je la remercie profondément. Je crois que c'est l'un de ses premiers livres et elle a tout d'une grande.
Ses personnages sont peut-être encore une ébauche et grandiront avec la suite mais cette ébauche m'a emballée. Cal, Maven, Lucas, Gisa, Farley, Kilorn et bien sûr Mare m'ont séduite avec ruse, avec honnêteté, avec humour, avec justice...avec amour. Cal qui voit son peuple souffrir mais croit ne pouvoir rien changer. Maven qui rêve de sortir de l'ombre de son frère. Lucas qui protège Mare et s'en fait une amie. Gisa, la petite sœur qui a un talent hors du commun. Farley qui résiste pour les autres. Kilorn qui veut sauver celle qui le sauve depuis toujours. Et Mare, celle qui n'est pas ce qu'elle est censé être. Ni Rouge, ni Argent. Elle est entre deux mondes mais n'appartient au final qu'à un seul.
Ce roman est aussi une histoire de pouvoir, de machinations, c'est la cour du roi. Il y a des subalternes, des esclaves, des gardes, des nobles, des princes, une reine, un roi et deux princesses... Il y a des vivants et il y a des morts.
C'est l'histoire de la survie, de la révolte, de la rébellion, c'est ce qui n'est pas encore fini et ce qui va devenir. Ce sont des morts mais pour la vie et aussi des morts pour l'exemple.
Je crois que ça se voit un peu que j'ai été bouleversée par ce livre vu le nombre de choses que je mets les unes à la suite des autres. Mais quand un livre me marque comme ça, il est comme tatouer dans mon esprit.
"Et notre armée se lèvera, aussi rouge que l'aube."
Percy Jackson, Tome 1 : Le Voleur de foudre Percy Jackson, Tome 1 : Le Voleur de foudre
Rick Riordan   
Génial!
je trouve que ce livre contient beaucoup d'humour. et en plus, il est très original. un peu de mythologie grecque, ca ne ferra pas de mal!!!!!!
je vous le conseille.
Wolves chronicles, tome 1 : Lost wolf Wolves chronicles, tome 1 : Lost wolf
Ven Yam   
Je suis amoureuse. Voilà, c'est dit ! Je suis amoureuse de Lost Wolf. C'est définitif.

J'adore les histoires de loups et avec du m/m en plus, quel bonheur. C'est différent, on est loin d'une jeune fille fragile etc... Là nous retrouvons Reagan qui certes est fragile, mais c'est tellement différent. Tellement meilleur. Je l'ai adoré dans la seconde et je n'avais qu'une envie le prendre dans mes bras. Pour le consoler, pour lui murmurer qu'il est beau de l'intérieur, mais aussi de l'extérieur. Pour lui tendre la main et l'aider. Lui montrer que tout n'est pas moche. Je me suis attachée si vite que je ne l'ai même pas réalisé. C'était plus que ça, c'était naturel. Juste naturel.

Mika est... fiouh. Comme toujours on craque toujours sur le beau mâle froid et distant. Il m'a fait l'effet d'une bombe. Autant par son physique que par sa personnalité mystérieuse et attirante. Kerry est adorable, c'est comme la mascotte de l'histoire. Le personnage qui à son rôle, sur lequel on peu s'appuyer sans avoir peur de s'effondrer. Il est craquant. Un vrai rayon de soleil.

L'histoire est fantastique. L'évolution entre Reagan et Mika est douce, violente, passionnée, électrique. Les moments où Mika le repousse sont émouvants et ok oui j'ai versé quelques larmes. C'est vrai ! Mais Ven Yam et sa plume sont de l'or à l'état pur. Un vrai bonheur. C'est naturel et fluide, juste ce qu'il faut de narration et de dialogues, les deux sont parfaits. C'est un gros, très gros coup de cœur pour cette histoire absolument parfaite à mon goût.

par Linkward