Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Jaime8288 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Off-Campus, Tome 4 : The Goal Off-Campus, Tome 4 : The Goal
Elle Kennedy   
J'ai commencé ce livre avec plusieurs à priori, 3 pour être précises :
- Je n'ai jamais réussi à m'attacher au personnage de Tucker dans les autres romans, il était totalement absent et insipide lors des rares fois où on le croisait
- Je n'appréciais pas non plus le personnage de Sabrina
- L'idée qu'elle tombe enceinte me paraissait totalement idiote, mais soit, à voir
Et mes à priori étaient fondés au final. Je n'ai pas aimé ce livre. Je ne peux pas dire que je l'ai détesté mais tout de même. Il y a trop de choses qui ne cadrent pas.
Enfin bon parlons des personnages. Le personnage de Tucker est le pire de celui des garçons. Il est mielleux à souhait et honnêtement, c'est un boulet qui se laisse absolument faire. Alors oui la patience, la douceur, le romantisme c'est bien beau tout ça mais à un moment donné il faut arrêter d'abuser. Elle l'empêche de la soutenir, de voir sa fille quand il veut et lui il dit "amen très bien mon amour on fera ce que tu voudras". C'est ni romantique, ni attentionné c'est tout simplement lâche.
Maintenant parlons de Sabrina, ou le personnage le plus incohérent auquel on puisse penser. Sabrina change d'avis comme de chemise. Elle se prétend être une fille hyper intelligente pourtant elle ne sait réagir à rien. Elle dit oui puis non, blanc puis noir. C'est très agaçant. Pour moi ce personnage est raté.
Dernier à priori, la grossesse. Je trouvais ça idiot et ça n'a pas loupé. Il n'y a aucune raison que Sabrina tombe enceinte. Lynchez moi si vous le voulez mais non ce n'est pas crédible pour un sous. Alors, on compte 99.7% d'efficacité pour la pilule contraceptive si elle est bien prise, ce qui veut dire que sur 1000 relations sexuelles il y aurait 3 risques de tomber enceinte. Alors oui si elle est bien prise, mais Sabrina a des relations sexuelles plus ou moins régulières et elle rêve plus que tout à son avenir, donc elle doit faire attention, autrement ça ne cadre absolument pas avec ce personnage déjà très bancal. Deuxième point, je suis désolée mais une phrase du livre est totalement absurde à savoir "il y a autant de risque de tomber enceinte avec juste le bout qu'avec une éjaculation". C'est une ineptie. Il y a un risque de tomber enceinte avec juste le bout oui, mais jamais aussi fort qu'avec une éjaculation complète. En d'autre terme : juste le bout + pilule = une chance tellement infime d'une grossesse que s'en est ridicule.
Pour ce qui est du reste de l'histoire, déjà il faut croire que l'auteur aime les personnages brisés, on a eu le droit à tout, violence, alcool, viol, famille monoparental, pauvreté et maltraitance.
Je saluais sur le dernier livre la chute plus plausible avec la mort de Beau qui prend au final son importance vraiment dans ce tome mais alors là je ne salue pas du tout la fin. Non mais honnêtement, elle devient limite major de promo avec un bébé de quelques mois, publie dans une super revue, Tucker achète une affaire super florissante et songe à s'étendre. Cui-cui les petits oiseaux quoi.
Fin bref, ce roman n'avait pour moi aucune construction et une logique bancale. De plus je ne sais pas si c'est ma version ou la traduction mais mon roman était bourré de fautes. J'avais déjà noté ce détail dans un chapitre du livre précédent et c'est franchement agaçant.
Autrement dit je suis très déçu de la manière dont se clos cette série. Très emballée par le début mais très déçue par cette fin trop peu travaillée et qui manque de cohérence.

par Lovea
Pucked, Tome 1 : Hard Boy Pucked, Tome 1 : Hard Boy
Helena Hunting   
Je suis un peu déçue par ma lecture... J'ai même plutôt survolée que réellement lu la fin de l'histoire.
Certain moment cocasse m'on fait rire au éclat mais je trouvais que leur histoire tournait un peu en rond et les scènes de sexe sont vraiment trop présente et répétitive...
Alex n'est pas assez sur de lui "Est-ce que je peux, Est ce que tu aimes" et j'en passe il ne ma pas du tout séduite. Violet elle est déjanté mais pareille elle ne m'a pas convaincu.
Après leurs fixettes sur le Castor de Violet ou sur l'énorme "attribut" d'Alex ma rapidement gonflé, pareil pour la vulgarité du langage en général !


par meliaa
Off-Campus, Tome 2 : The Mistake Off-Campus, Tome 2 : The Mistake
Elle Kennedy   
Un coup de cœur pour le premier tome, qui m'avait donné envie de lire le second. Et franchement, j'ai passé un merveilleux moment en compagnie de Grace et John.

L'histoire est celle de Grace et John. Ces derniers se rencontrent par hasard, alors qu'ils ont riens en commun. Lui est une star de l'équipe de hockey et peut avoir toutes les filles qu'il veut, alors qu'elle est une étudiante parfaite de première année. Ils entament une relations, mais Grace s'éloigne de lui, car John se comporte comme un "salaud"... Il va galérer à la reconquérir, car elle souhaite se venger du fait qu'il l'a fait souffrir...

Je dois dire que je suis rentrée très rapidement dans l'histoire, mais qu'au milieu, je me suis un peu ennuyée. En effet, l'auteur a choisi de décrire le ressenti de Grace et John pendant leur "séparation" et c'est très long à mon avis. Malgré ce petit dérangement, j'ai été accro à l'histoire, car je voulais savoir comment aller se passer la fin de leur histoire, comment ils allaient réussir à construire quelque chose. Surtout que j'ai trouvé que les événements ne sont pas devinable à mon goût.

La fin est juste époustouflante. On sait depuis un moment pour le couple, mais quelque chose va changer leur vie et je trouve cela juste magnifique. Je suis tellement heureuse pour Grace et John.

Grace est une jeune fille de première année, qui n'aime pas beaucoup sortir, elle préfère travailler. Mais depuis son enfance, elle est amie avec une fille extravertie qui aime beaucoup sortir. Elle l'accompagne parfois, même si elle parait effacée dans leur amitié, mais elle va s'en rendre compte quand elle va quitter John. D'ailleurs, la première fois qu'elle le voit, elle pense qu'elle n'est pas faite pour lui, même s'il l'attire irrésistiblement... Malgré tout, elle change radicalement et ne compte pas en rester là quand John la fait souffrir... Elle va se venger, ce qui est vraiment à mourir de rire, car on voit qu'elle veut retourner avec lui. Bref, j'ai vraiment rigolé avec ce personnage, même si des fois, j'avais pitié d'elle vu qu'elle n'a pas vraiment confiance en elle... Un personnage féminin très différent d'Hannah, mais que j'ai beaucoup apprécié, surtout qu'elle m'a fait beaucoup rire.

John est une star de l'équipe de hockey. Depuis qu'il est à l'université, il profite de toutes les filles qui lui passent sous la main. Mais quand il rencontre Grace, il ne peut plus la sortie de sa tête. Mais il ne sait pas trop comment s'y prendre avec elle et ne reconnait pas tout de suite son attachement pour cette fille, car il n'a pas jamais ressenti cela pour une femme. Parfois, il m'a agacé, mais sinon, il sait être un véritable gentleman avec Grace. Il est mignon et très attentionné comme jamais. Bref, j'ai vraiment adoré ce personnage pour cela, mais aussi pour son enfance pas facile avec les problèmes de son père et l'accident de sa mère. Il me fait un peu pitié, même s'il cache à tout le monde ce qu'il vit... Un personnage de John que je ne suis pas prête d'oublier.

Le style d'écriture est comme dans le premier tome descriptif comme j'aime. Mais je déplore, comme je les dis plus haut, quelques longueurs. Malgré tout, j'aime beaucoup la plume de l'auteur et je lirais surement d'autres romans d'Elle Kennedy.

En général, une belle histoire avec des personnages très différents l'un de l'autre, qui m'ont vraiment fait passer un bon moment, malgré quelques longueurs.

>>http://www.fifty-shades-darker.fr/2016/09/off-campus-tome-2-mistake-delle-kennedy.html
La Rééducation Sentimentale, Tome 3 : Un Sentiment d'Éternité La Rééducation Sentimentale, Tome 3 : Un Sentiment d'Éternité
Emma Cavalier   
Ce dernier tomes est beaucoup plus mature, plus adulte. Ici l'histoire n'est pas qu'érotique, elle est aussi sociale et cette maturité touche tous les personnages de l'histoire depuis le tout premier tome.
Personne n'est épargner: divorce, bébé, nouvelles relations, séparation, retrouvaille, etc..... ce roman est plus ancré dans la réalité et la dureté de la vie, parfois pas toujours rose.

La première partie du roman est très sombre malgré les bons moments que l'auteur met en couleur pour ponctuer de bon moment une dure réalité... une séparation.
Valérie et Étienne sont un couple souder. Ils ont tout du couple parfait, mais là, la perfection craque et on découvre un couple brisé, enroulé dans leurs mensonges et leurs contrat maritale hors du commun, mais nous suivons ce côté sombre de la rupture du point de vue de Valérie et c'est la colère qui prédomine ici.

La seconde partie du roman reste assez sombre car nous découvrons la "vie caché" d’Étienne qui était jusqu'à présent assez méconnue et toute cette partie là de l'histoire ma touchée, voir bouleverser au fils des découvertes que l'on fait a travers une brume qui se lève a la toute fin du roman.

La saga avait été jusqu'à présente très intense côté sexe, grâce a ce tome 3, l'auteur nous prouve qu'elle sait magné toutes les émotions humaines et les intègres parfaitement a cette romance érotique qui prend des figues très surprenantes au fils des couples que l'on rencontres.
La Rééducation Sentimentale, Tome 1 : La Rééducation Sentimentale La Rééducation Sentimentale, Tome 1 : La Rééducation Sentimentale
Emma Cavalier   
Informations:
"La rééducation sentimentale" est un roman érotique de 384 pages.
Le récit est écrit à la première personne du singulier.
Le personnage principal est Camille.
Les personnages secondaires sont Soline (la fille de Camille), Magali (la meilleure amie de Camille), Estelle (amie de Camille), Thibaut (mari d'Estelle), Antoine Manoeuvre (amant de Camille), entre autres ...

Un mot sur l'histoire:
Camille est une mère célibataire de 32 ans, elle est en pleine reconstruction sentimentale suite à son divorce. Cette jeune maman travaille dans le monde de l'édition et passe son temps à courir après le temps. Elle a du mal à gérer ses journées entre le travail et l'éducation de sa petite fille Soline. Heureusement, elle peut compter sur l'aide de ses amies.
Dans le cadre de son travail, Camille rencontre Antoine Manœuvre, un homme charismatique qui ne la laisse pas indifférente. Très rapidement Antoine et Camille vont former un couple survolté qui aura des relations charnelles très hot. N'oublions pas qu'Antoine est libertin et qu'il n'a pas froid aux yeux. Camille va se reconstruire avec cet homme et bâtir une autre vie, loin de la femme sage et rangée qu'elle était auparavant.

Mes ressentis:
Je ne vais pas tourner autour du pot, je n'ai pas été séduite par ce roman érotique. Si le début m'a beaucoup plu, je me suis très rapidement ennuyée et la déception a pris le dessus. J'ai trouvé trop de similitudes avec les romans d' E.L. James (la série, 50 nuances de Grey).
J'en ai vraiment assez que les auteurs de romans érotiques n'innovent pas un petit peu sur les lieux et les personnages de leurs romans. Une fois de plus, les personnages se rencontrent sur leur lieu de travail, une fois de plus la femme est soumise et l'homme est dominant, une fois de plus il y a entre eux des échanges par mails qui apportent du piquant à l'histoire, et j'en passe... Alors j'aurais certainement aimé si ce livre était innovant, mais le manque d'originalité a gâché ma lecture et j'ai très rapidement décroché, c'est du déjà vu !

Ma chronique: http://leslecturesdelily.blogspot.fr/2014/04/la-reeducation-sentimentale-ecrit-par.html
Pucked, Tome 5 : Savage Boy Pucked, Tome 5 : Savage Boy
Helena Hunting   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2017/11/21/savage-boy-helena-hunting/

Lance Romero, la légende du NHL est le dragueur invétéré de la fédération. Adepte des soirées arrosées et des pratiques controversées, le jeune homme est surtout un être torturé par la vie. Totalement rongé par ses tourments, il ne s’attend pas à tomber sur la plus douce des femmes ni à mériter son attention. Entre prise de conscience et règlement de compte, Lance va devoir ouvrir son cœur à la seule personne capable de calmer ses démons.

Si vous êtes un adepte de la saga, vous devez sûrement être impatient de vous plonger dans ce tome-ci. Si vous êtes comme moi, vous attendiez cette histoire avec la plus grande impatience surtout après la lourde déception de la précédente. Alors, je ne vais pas vous faire languir : Savage Boy est une véritable pépite ! Ce livre m’a plu dans son ensemble, des débuts difficiles, à l’évolution de leur relation, tout n’a été qu’émotions et bouleversement.

Il faut que je vous dise que j’ai souffert durant cette lecture, mais vraiment. Dès les premières lignes, Lance m’a fait mal au cœur. Il dégage tant de douleur, tant de désolation, tant de tristesse que je me suis sentie totalement désarmée. Je n’arrivais pas à encaisser son mal-être et j’ai dû faire une pause après une trentaine de pages pour reprendre le dessus avant de continuer. Je m’attendais à ce que son récit soit fort, profond, déroutant, mais je ne m’attendais pas à prendre de plein fouet l’emprise malsaine, destructrice et toxique à travers laquelle il vit.

Commencer Savage Boy c’est plonger dans les souvenirs les plus enfouis de cet homme brisé, c’est un accès direct à ses pensées les plus intimes, c’est une intense fusion du passé et du présent. Rien n’aurait pu me préparer à ce qu’il avait enduré, jamais je n’aurai pu anticiper les événements qui ont suivis. Toutefois, je suis totalement comblée par la direction que prend son histoire, je suis charmée par la jeune femme qui à force de patience et de tendresse arrive à ouvrir une brèche dans son cœur mutilé, mais je suis surtout conquise par l’épilogue explosif que leur a réservé l’auteur à la hauteur de ce qu’ils ont vécu.

J’ai beaucoup apprécié revoir toute la bande comme à chaque nouvelle sortie et je dois dire que je suis heureuse d’avoir retrouvé une Violet un peu moins grossière, plus supportable. La voir œuvrer en conseillère matrimoniale était un pur bonheur surtout qu’elle n’a rien perdu de son grain de folie.

Je ressors de ce livre totalement éprouvé par les révélations de Lance, touchée par la façon dont Helena Hunting a traité des sujets lourds tels que la maltraitance, la manipulation ou encore les dégâts que peuvent causer les mots. Je trouve qu’elle a magnifiquement équilibré son histoire de sorte que non seulement on éprouve de la compassion envers ses personnages, mais que le sentiment qu’il reste est l’espoir et l’amour en chacun d’entre nous.

Savage Boy est un immense coup de cœur.
Pucked, Tome 4 : Forever Boy Pucked, Tome 4 : Forever Boy
Helena Hunting   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2016/12/01/forever-boy-helena-hunting/

Ah Alex et Violet, couple mythique de cette saga qui avait provoqué mon premier véritable coup de coeur de l’année 2016 avec Hard Boy. Cependant, je dois vous dire que j’avais une certaine appréhension en commençant Forever Boy car lors du volume précédent, j’avais trouvé la personnalité de Violet un peu tout much. Elle ne m’avait pas du tout fait rire bien au contraire.

Je referme tout juste la dernière page et toutes mes craintes se sont évaporées. En effet, j’ai redécouvert avec plaisir le caractère déjanté de notre couple mais également toutes leurs maladresses et leur humour légendaire. Ce qui est très plaisant dans ce roman c’est que l’on en apprend plus sur leurs peurs, leurs doutes et leurs angoisses. Que ce soit Violet ou Alex, j’ai vraiment aimé avoir accès à leurs pensées profondes et assister à des moments plus posés, plus sombres. On comprend alors leurs réactions, leur manière de se protéger et de prendre soin l’un de l’autre. J’ai les ai trouvés d’autant plus touchants, plus investis et définitivement plus matures. Ne vous méprenez pas, leurs dialogues sont toujours aussi hilarants mais derrière toute cette franche camaraderie et ces allusions graveleuses, se cachent beaucoup de fragilité.

C’est étonnant de voir avec quelle facilité Helena Hunting nous fait passer du rire aux larmes. Elle arrive à nous choquer, à nous émouvoir tout en gardant une trame bien définie. Elle a travaillé tous les petits détails, fait évoluer les personnages tout en gardant leur excentricité et cette ambiance si particulière dont on se délecte depuis le début de cette saga. J’ai tout particulièrement apprécié la manière dont elle a tourné son histoire, le soin qu’elle a donné à l’enchaînement des évènements, à l’attention qu’elle a apportée aux émotions qu’elle a voulues nous transmettre. C’est vraiment un récit très agréable à lire.01

Autre facette de ce tome que j’ai adoré c’est la présence de toute la bande qu’on a pris plaisir à rencontrer au fil de cette saga : Sunny, Buck, Randy, Lily, Darren, Charlène, Lance, ils sont tous réunis autour de notre couple pour les accompagner dans cette aventure. Certains d’entre eux vous réserveront même quelques surprises et ne pensez pas que les parents seront mis de côté. Lance m’a tout particulièrement intriguée mais je suis ravie de voir que le prochain tome qui sortira le 21/02/2017 aux Etats-Unis portera sur lui. Je trépigne déjà d’impatience !!

Bien sûr, impossible de ne pas parler de Castor et Superpénis qui vivent leur propre histoire en parallèle de nos tourtereaux. Ils apportent toute la sensualité et la passion de ce livre. On les retrouve plus insatiables que jamais pour notre plus grand plaisir. Ils m’avaient bien manqués !

Forever Boy clôture donc l’histoire de notre couple phare mais il apporte également beaucoup d’éléments qui nous permettent de mieux les comprendre. C’est un tome surprenant que vous prendrez beaucoup de plaisir à lire j’en suis persuadée.
Pucked, Tome 2 : Perfect Boy Pucked, Tome 2 : Perfect Boy
Helena Hunting   
Une histoire qui m'a donné du fil à retordre. Trop de longueurs et de détails dont j'aurais pu me passer.
Sunny ne m'à pas plu, trop à l'écoute des conseils des autres et pas de ses propres désirs. Je comprends sa méfiance quant à la réputation de Buck mais il fait tant d'effort pour que leur histoire fonctionne qu'elle devrait en tenir compte malgré tout.
Par contre, je suis agréablement surprise par Buck qui est très loin du connard décrit dans le tome précédent. Il est super gentil et bonne pâte, et sa bonne étoile semble malheureusement l'avoir abandonné depuis qu'il essaye de construire une vraie relation avec Sunny. Son problème de dyslexie et son projet pour le petit Michael rendent son personnage super intéressant et plus profond.
J'ai vraiment accroché à la fin de l'histoire, quand Buck cesse de se battre parce qu'il a atteindre le point de rupture et qu'il a l'air de devenir plus adulte.

par Laety77
Off-campus, Tome 3 : The Score Off-campus, Tome 3 : The Score
Elle Kennedy   
J'avais déjà exprimer mon amour envers Elle Kennedy & sa merveilleuse plume après l'avoir découvert avec The Deal & puis j'ai continuer avec The Mistake qui était tout aussi bon. Alors imaginer combien j'étais heureuse de me lancer dans The Score qui est l'histoire de Dean que l'on a vue dans les tomes précédents & D'Allie que l'on appercue dans The Deal puisqu'elle est la meilleure amie d'Hannah. J'étais littéralement impatiente pour sa sortie et je me suis jeter dedans tête première. Et WOW coup de cœur. Ce livre est parfait j'ai été totalement happer par l'histoire.

C'était une lecture complètement addictive, agréable, drôle & à la fois émouvante. J'avais une vision de Dean dans les romans précédents et en avançant dans ma lecture je me suis rendue compte à quel point Dean est plus qu'un Ladies man. Oui le gars aime définitivement le sexe mais il est juste tellement plus. Il est heureux, libre d'esprit, intelligent, malgré sa richesse il a les pied sur terre. Il est drôle, amusant, sexy comme pas permi & c'est une vrai bête de sexe. Je veux dire le gars m'a vraiment surprise. J'ai adoré son personnage. Allie aussi est géniale, vraiment géniale en fait. Elle est belle, forte, amusante, drôle & agréable. Les deux sont supers mais ensemble ils sont phénoménal selon moi.

Leur histoire commence par un coup d'un soir mais très vite Dean qui ne fait pas dans la répétition se rend compte qu'il veut encore Allie. Et de là l'histoire commence et c'est un vrai régale c'est deux là sont juste parfait. L'alchimie entre les deux personnages est juste immense & tout au long de ma lecture j'appréciais vraiment beaucoup leur moments ensemble, leur complicités, leur discutions, leur chaude séance de sexe et je vous assure que c'est chaud à souhait et la chimie entre eux est super. J'ai découvert un Dean différent de ce que je pensais et tout au long du roman il évolue ainsi qu'Allie. Les deux sont parfaits l'un pour l'autre. L'auteur à fait un travail génial en créant deux personnages aussi bien assortie. Leur romance m'a vraiment beaucoup plus, sans gna gna ou artifice juste vrai & beau. J'ai vraiment eu un immense coup de coeur pour Dean. Il m'a surprise, m'a fait rire et j'ai adoré chaque minute de ma lecture.

C'est aussi agréable de retrouver les autres personnages principaux des autre livres. Hannah, Garret, Logan & Grace ainsi que Tucker. J'ai adoré la sœur de Dean qui est à mourir, elle est drôle & pétillante. Bref le tout était un gros coup de cœur j'ai vraiment adoré les tomes précédents mais j'ai un immense coup de cœur pour celui-ci. The Score était définitivement à la hauteur de toute mes attentes et même plus. Et je dois dire que le talent de Elle Kennedy y est pour beaucoup. Elle a un dont pour créer un univers et de nous plonger dedans et ici l'univers du campus est très bien métriser. Sa plume est belle, fluide & agréable & tout ses personnages sont bien construis avec de belles personnalités bien à eux. Je suis vendue et j'adore cette série. Je suis donc plus qu'heureuse de savoir que Tucker aura sa propre histoire vue comment l'auteur nous laisse dans The Score. Can't wait :)

par Marieno89
Off-Campus, Tome 1 : The Deal Off-Campus, Tome 1 : The Deal
Elle Kennedy   
J'ai absolument tout adoré dans ce livre.
Absolument TOUT. C'était tellement une histoire réaliste, une histoire ou les sentiments prennent le temps d'évoluer où les personnages apprennent à se connaître. Ce n'est pas le genre d'histoire d'amour ''je tombe en amour au premier regard'' non ici l'auteur nous offres une histoire bien battit et puissante & très réaliste. On passe de je ne t'apprécie pas beaucoup, à je t'aide pour tes révisions à je t'apprécie & on devient amis. Puis on passe du stade amis au stade on se désirent puis viennent les sentiments & la relation. C'était génial j'ai adorée voir nos merveilleux personnages évoluer, voir leur histoire se construire, se bâtir tranquillement et un coup dedans WOW on en veut juste plus encore plus. J'ai été charmer par Garret et le fait qu'il assume ses sentiments envers Hannah quand il se rend compte qu'il veut plus. J'ai aimer que Hannah ne soit pas le genre de personnage qui tome sur les nerfs en acceptant tout sans broncher etc. Elle est forte, belle, intelligente, talentueuse & une fois qu'elle sait ce qu'elle veut elle assume & je l'ai adorée du début à la fin. Garrett aussi vraiment j'ai aimer qu'il soit bon vivant, drôle, agréable, beaux comme pas permis, talentueux & fort lui aussi. Ce sont deux personnages qui ont vécu chacun une épreuve difficile & ils l'affrontent vraiment bien.

La romance est tellement belle & agréable. L'ambiance & l'univers de ce livre est super. L'auteur aborde des sujets sérieux mais les manies d'une tel manière que le livre reste léger c'st tout simplement brillant & les personnages secondaires sont géniaux aussi. C'est un livre tellement bien écrit avec une romance comme je les aimes. L'auteur nous offres vraiment quelques choses de qualité ici avec Off-Campus. Vraiment je manques de mot pour dire à quel point j'ai aimée, adorée l'histoire d'amour entre Hannah & Garrett à quel point je me suis régaler avec leur parcours, leur sentiments & la magnifique chimie qui opère entre eux tout au long du livre. Je me suis laisser emporter dans l'univers du livre je m'aurais crue à l'université c'était tellement présent, tellement bien manier. C'était une lecture addictive & fabuleuse. J'ai bien hâte de me lancer dans l'histoire de Logan quoi que Garrett & Hannah vont vraiment me manquer. Heureusement j'imagine que nous allons les retrouver un petit peu dans le prochain roman.

C'était mon premier roman de Elle Kennedy & ce ne sera définitivement pas mon dernier. J'ai absolument tout aimer dans ce livre. J'ai été charmer par sa plume & son talent, par ses personnages & son histoire, l'univers dans le quel on gravite c'était de toute beauté. Off-Campus mérite d'aller dans ma palme d'or. Je suis tellement heureuse d'avoir lue ce petit bijoux. Une magnifique histoire lisez-le.

par Marieno89