Livres
458 276
Membres
411 316

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par marionlxclt 2016-08-04T11:48:12+02:00
Or

Ok, vous êtes prêts ? Oubliez tous les livres que vous avez pu lire de Colleen Hoover. Oubliez toutes les romances, tous les personnages qu'elle a créé. Plongez dans ce livre à l'aveugle. Ne lisez pas d'extraits. Si vous pouvez l'éviter, ne lisez pas le synopsis non plus. À vrai dire arrêtez tout de suite de lire ma critique et foncez en librairie acheter ce livre.

Il va vous détruire. Il va vous reconstruire. Il va vous changer comme peu de livre en sont capables. Il va vous pousser à vous questionner sur ce que vous pensez réellement, vous incitez à revoir vos points de vu. Il va vous offrir du recul sur des situations qui vous paraissaient inéchangeables. Il va vous donner envie d'hurler et de pleurer. Il va faire battre votre coeur à toute allure. Il va tout simplement vous donner l'impression d'être dans la peau de Lily, de partager ses joies, ses doutes, ses peurs, ses peines, ses amours. Son humanité. Lily n'est pas votre héroïne que vous rencontrez dans la plupart des livres, celle qui a réponse à tout et qui fait les bons choix aux bons moments. Lily c'est vous. Vous n'êtes plus spectateur, vous êtes acteur. Vous êtes les défauts du personnage, et vous êtes ses forces. Vous êtes les choix qu'elle fait. Vous allez en comprendre certains et en rejeter d'autres. Vous êtes embarquer dans cette quête de vérité car ce n'est plus Lily qui cherche a découvrir cette vérité mais c'est vous aussi. Et vous voulez la connaître peut-être encore plus que Lily. Voilà ce qui fait la force de ce livre. Vous tirez autant de leçons de ce livre que les personnages eux même, peut-être même encore plus. Tellement d'émotions, tellement... Si vous n'êtes pas affectés ne serait-ce qu'un minimum par les mots et l'histoire de ce livre, alors vous n'êtes pas humain.

Je ne saurais le répéter, et je ne suis pas la seule à le dire, évitez les spoilers à tout prix. Rien que connaître le sujet du livre vous gâchera l'aventure, et ce livre mérite d'être respecté à sa juste valeur. Personne ne peut avoir la même réaction face à ce livre, et il est indispensable qu'il soit seulement découvert par vos propres yeux pour que vous en compreniez la profondeur. Ayez confiance en lui. Ayez confiance en Colleen Hoover, je vous promets que vous ne serez pas déçu. C'est une magnifique histoire comme on en voit peu. Je n'ai jamais lu une dédicace aussi intense, poignante et émouvante que celle que nous offre Colleen à la fin. Bravo madame pour ce chef d'œuvre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maye2009 2016-09-01T16:56:03+02:00
Diamant

Je suis en train de lire le livre...et j'ai peur de le finir. Je suis accro aux personnages, à l'histoire d'amour, émue aux larmes et je me dis que lorsque j'aurai terminé, cette histoire va me hanter encore plusieurs semaines après... Je n'ai pas besoin de le finir pour être sûre qu'il sera sur le podium quand je le noterai. Il est poignant, magnifique, glaçant, grincant et drôle. La 4ème de couverture ne décrit (heureusement) pas la profondeur du récit. Plus on est plongé dedans et plus on est pris aux tripes. CoHo a encore su exploiter un sujet très dur avec une plume légère.

Lecture terminée : Coho nous offre un récit magnifique à travers un thème douloureux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaTheiereLitteraire 2016-08-26T16:22:41+02:00
Argent

J’ai hésité à écrire une chronique sur le dernier roman de Colleen Hoover, It ends with us. Pourquoi ? Parce que je suis tiraillée : oui ce livre était superbe mais… plusieurs petits points m’ont un peu gênée.

Bon… avant d’entrer dans le vif du sujet, laissez-moi vous dire que je suis une grande fan de CoHo. Elle a une façon de manier les mots bien à elle. Elle maîtrise l’art d’écrire et elle sait toujours comment nous toucher en plein cœur.

Néanmoins, je suis un peu confuse sur son dernier roman. Est-ce que It ends with us est mon roman préféré de CoHo ? Définitivement, non. Vais-je le relire ? Non plus. Vais-je le recommander ? Absolument.

Premièrement, je crois qu’il est important de souligner qu’il ne s’agit pas d’une romance légère. D’ailleurs, si je devais décrire It ends with us, je ne le qualifierais même pas de romance stricto sensu. Non, ce n’est pas beau, ce n’est même pas mignon. Ici c’est la parfaite réalité, bien souvent dure et crue. Une réalité qui vous brisera certainement le cœur.

Pas mal de lecteurs Outre-Atlantique se sont plaints du supposé triangle amoureux qui est décrit dans le résumé. Autant vous le dire tout de suite : il ne s’agit pas d’un triangle amoureux ici.

Alors de quoi est-il réellement question ? Sans trop en dévoiler, nous suivons Lily Bloom, jeune femme de 25 ans qui vit à Boston. Elle rencontre Ryle, un magnifique neurochirurgien volage et qui ne souhaite pas s’engager dans une réelle relation amoureuse. Un coup d’un soir voire un plan cul (parlons crûment) sont les seules choses qu’il lui propose. Mais ce n’est pas du tout ce que recherche Lily.

Les mois défilent et ces deux personnages finissent par se recroiser. Obsédé par la jeune femme, Ryle supplie littéralement Lily de lui accorder ses faveurs. Entêtée, elle s’y refuse jusqu’à ce que… Ryle finisse par plier et accepte d’entamer une relation amoureuse.

Le récit est ponctué par des aperçus dans le passé de Lily à travers des lettres qu’elle écrivait adolescente pour Ellen. Oui, Ellen DeGeneres, la fameuse présentatrice d’un talkshow américain. On apprend alors qu’à 15 ans, Lily vivait dans le Maine au sein d’une famille instable et que son père frappait sa mère. Elle rencontre également Atlas, un garçon de terminale qui squatte une maison abandonnée derrière chez elle, et qui deviendra son premier amour.

Pendant toute son adolescence, elle a détesté son père et s’est juré de ne pas ressembler à sa mère. Mais lorsque les rôles sont inversés, Lily sera-t-elle aussi intransigeante ?

Je crois qu’il est important de plonger dans cette histoire sans a priori. Mais s’il y a une chose à savoir à propos de It ends with us c’est qu’il s’agit d’un roman traitant de violences conjugales. Pourquoi est-ce important ? Parce que les scènes décrites sont très réalistes et, de ce fait poignantes et très dérangeantes.

Il y a quelques détails qui m’ont néanmoins chagriné. Mais comme je le dis, ce sont des détails. Le premier concerne la véhémence avec laquelle Lily affirme que jamais elle ne sera comme sa mère. Elle a vécu au premier plan les abus de son père. Elle sait reconnaître les signes de violence. Elle se jure que si l’homme qu’elle aime venait à lever la main sur elle, elle le quitterait sans un dernier regard. Et avec cette Lily, je ne suis on ne peut plus d’accord. Qui ne le serait pas d’ailleurs ? Elle en a toujours voulu à son père pour son comportement, mais également à sa mère qui l’a toujours défendu et a toujours essayer de lui trouver des excuses.

Alors, pourquoi… oui pourquoi ne met-elle pas en application tout ce qu’elle s’est toujours juré de faire quand elle se retrouve dans cette même situation ? Pourquoi trouve-t-elle des excuses ? Et des excuses elle en trouve, bon Dieu ! (Et même s’il y a des circonstances atténuantes, cela n’excuse en rien un comportement abusif. Ni maintenant, ni jamais !) Pourquoi essaye-t-elle de se persuader que son compagnon n’est pas une parfaite réplique de son père ?

Je n’ai pas étudié la psychologie, je n’ai pas d’expérience de violences conjugales dans ma famille ou chez mes amis proches. J’ai conscience que chaque cas est unique… et comme tout le monde, je sais que des études scientifiques montrent qu’un enfant ayant grandi dans un cadre familial aussi violent a plus de chances de devenir lui-même violent.

Mais est-ce qu’un enfant ayant été témoin de violences acceptera aussi facilement de les subir une fois adulte ? Alors oui, l’amour rend aveugle mais ça ne rend pas non plus stupide.

Il y a également une légère incohérence qui m’a enquiquiné mais si vous n’êtes pas dans le milieu médical, ça ne vous dérangera pas. Il est question d’un stage de trois mois à la fin de l’internat de Ryle. Après avoir vérifié s’il y avait des différences inter-pays, et bien non il n’existe pas de stage de trois mois mais de douze mois. Bon je chipote un peu, mais j’estime que c’est une information assez facile à trouver et qui aurait pu être corrigée.

Et enfin dernier détail où je vais être super vague : Atlas.

On sent qu’il a joué un rôle prépondérant dans la vie de Lily. Malheureusement, je n’ai pas trouvé ce personnage assez développé. Le peu qu’on sait de lui, nous l’avons à travers les lettres de Lily et ça m’a laissé un goût d’inachevé. La fin en elle-même est un peu trop rapide, comme si l’héroïne se disait « c’est Riri l’homme de ma vie mais comme c’est impossible entre nous, je vais me rabattre sur Fifi » (oui je cite les neveux de Picsou, et alors ? :p ). C’est à cause de ce détail central qui me fait dire que ce roman n’est pas une histoire d’amour mais plutôt une fiction sur les violences conjugales.

En revanche, même si ce roman n’a pas été aussi satisfaisant que ce que j’aurais souhaité, ce qui m’a encore plus touchée que l’histoire en elle-même, c’est la note de l’auteure (surtout ne lisez pas ça avant d’avoir lu tout le livre) qui lève le voile sur plusieurs aspects.

Bref, vous l’aurez compris cette histoire fait beaucoup réfléchir. Et c’est là la force de Colleen Hoover. It ends with us n’est pas une romance mais l’histoire d’une femme qui doit s’affirmer et se défendre. Mais si elle ne le fait pas pour elle, elle doit le faire pour ceux qu’elle aime et qu’elle souhaite protéger.

Il y a des livres que vous lisez pour le plaisir, pour vous évader ou encore rêver ; et d’autres pour comprendre, acquérir des connaissances, avoir de nouvelles perspectives. Dans le cas de It ends with us, il s’agit de cette dernière.

http://www.latheierelitteraire.com/#!It-Ends-With-Us-de-Colleen-Hoover-lecture-VO/cu6k/57aa81280cf2cb1cfffd934c

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Diane25 2017-01-26T03:30:24+01:00
Diamant

Encore un livre de Colleen Hoover qui m'a bouleversée. C'est une magicienne des mots. Elle a cette sensibilité, cette grandeur d'âme, ce don magnifique que peu de gens possèdent pour décrire les émotions d'une façon magistrale et nous amener à s'ouvrir à une réalité qui n'était pas du tout ce à quoi on avait imaginée. Elle nous fait rêver, nous fait rire et pleurer, nous fait chaque fois se remettre un peu en question.

Dans cette touchante histoire, comment rester insensible devant des personnages qui s'aiment éperdument, mais qui se déchirent tout autant? Avant la lecture de ce roman, jamais je n'aurais pu imaginer pouvoir éprouver la moindre compassion envers quelqu'un capable de poser de tels gestes envers une personne qu'il aime, mais c'est pourtant ce qui s'est produit (surtout à la fin, quand Ryle répond à l'ultime question que lui pose Lily). Bien sûr que mon cœur vibrait pour la douce, la bonne, la généreuse Lily, mais j'ai ressenti de la peine aussi pour Ryle. Il m'avait tellement touchée quand il est tombé amoureux de sa belle, c'est ce qui fait que la déception a été d'autant plus vive. Tout le long de leur histoire, on VIT les émotions que Lily ressent, ce qui est particulièrement troublant. Je dirais même que j'ai encore le cœur gros, même 24h après avoir tourné la dernière page. C'est une lecture qui m'a transformée. Je m'en voudrais finalement de ne pas mentionner aussi mon attachement pour Atlas.

Et que dire de la note finale de l'auteure. Je suis sans mot. Je comprends mieux maintenant pourquoi vous êtes aussi extraordinaire chère Mme Hoover. Merci pour vos livres et Bravo pour It Ends with us.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kwetche 2017-05-07T13:03:21+02:00
Diamant

Comme à chaque fois que je lis du Colleen Hoover, je prends une claque émotionnelle. C'est encore le cas ici tandis que les sentiments évoluaient de façon ambivalente : se remettre avec Ryle ou se protéger. Colleen Hoover a magnifiquement dépeint le dilemme que pose cette question qui paraît pourtant simple.

Elle a réussi à me tenir en haleine pendant toute la seconde moitié de l'histoire, n'arrivant pas déterminer quelle décision elle allait prendre. A mon sens, les deux décisions étaient mauvaises, c'est pourquoi, lorsqu'elle a enfin choisi celle qui semblait la moins pire, j'ai eu les larmes qui sont montées.

J'ai aimé, autant que j'ai détesté cette histoire, ce qui en fait pour l'instant mon plus coup de cœur de l'année.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lunedy 2017-05-17T00:36:22+02:00
Diamant

Je crois qu'il s'agit de mon livre préféré de Colleen Hoover ... le coup de coeur du moment sans hésitation. Ouah. Colleen Hoover nous envoie une sacrée claque ( sans mauvais jeu de mot u_u ) avec ce roman ... je crois que peu de romance m'ont tenu en haleine à ce point tout en me brisant le coeur peu à peu ... C'est un livre qui m'a fait mal mais que je chéri malgré tout. Les personnages sont d'un réalisme saisissant, tellement vrais ... tellement beaux et laids en même temps. Colleen à réussit à me faire douter, à me faire aimer le bourreau, à me faire comprendre et j'ai encore plus d'admiration pour elle et pour son travail que je n'en avais déjà. Parce qu'on est tous des personnes positives avec du négatif, que ce livre m'a fait sourire et m'a fait pleurer et que quand je serais grande j'aimerais être elle.

Si vous devez lire un seul livre de Colleen Hoover cette année lisez le, si vous ne devez lire qu'une romance lisez celle ci, si vous ne devez ressentir qu'une histoire ressentez là.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par seriallectrice 2017-09-24T22:16:31+02:00
Pas apprécié

La superbe couverture, le résumé intéressant et un peu mystérieux et les avis élogieux qu’on trouve sur la toile... Je me suis dit que c’était enfin l’occasion de découvrir Colleen Hoover, cette auteure qui cartonne partout.

Bilan des courses, ce livre c’est 400 pages de clichés Spoiler(cliquez pour révéler)(le beau gosse phobique de l’engagement qui rencontre une douce jeune fille banale et qui craque instantanément sur elle au point d’en tomber amoureux seulement quelques semaines après avoir entamé une liaison. La sœur dudit beau gosse qui devient en 30 secondes la meilleure amie de la fille banale qui, finalement, ne l’est pas tant que ça. Le retour impromptu du 1er amour qui n’a jamais oublié la fille banale. Etc, etc… Je ne vais pas tous les faire, sinon mon commentaire n’en finirait pas !!)

Au bout de 200 pages, j’avais déjà songé à arrêter ma lecture une bonne dizaine de fois. Mais, au vu des commentaires, je me doutais bien qu’il devait y avoir plus que ça, alors j’ai continué. Et effectivement, l’histoire devient plus profonde et explore un sujet grave, peu abordé dans les romances et offre une morale forte et belle. Mais l’accumulation de poncifs a tout gâché pour moi et m’a franchement exaspérée. Pire, je n’ai éprouvé aucune compassion pour Lily et ça me donne l’impression d’être un monstre…

Et puis, personnellement, l’histoire d’amour entre Lily et Atlas, ces retours dans le temps (tiens, encore des clichés dans ces passages là), Spoiler(cliquez pour révéler)le retour d’Atlas dans la vie de Lily et l’épilogue, finalement prévisible, ont pour moi complètement desservis l’histoire, qui sans ça, aurait encore pu passer.

Au final, pour un 1er essai c’est malheureusement un vrai flop et ça ne me donne pas envie de réitérer l’expérience. Il faut dire aussi que les problèmes de concordance de temps et les nombreuses coquilles ne m'ont pas aidé à me plonger dans l’histoire, qui m’a complètement laissée de marbre alors que je suis plutôt quelqu'un de sensible, à la larme facile.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mareeva 2016-08-31T00:24:29+02:00
Diamant

Pas de mots.... Ce livre m'a tellement chamboulée par toutes les émotions par lesquelles je suis passée.

Colleen Hoover traite dans ce livre d'une histoire personnelle (celle de ses parents).

Un livre tellement magnifique et douloureux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lili2810 2018-04-09T14:00:26+02:00
Diamant

La vérité toute nue de ce livre ? Il ma traumatisé, il m'a fait pleuré, il m'a fait sourire et pleuré à la fois, il m'a fait tombé amoureuse d'un homme et l'instant d'après detester ce même homme de tout mon coeur et en même continuer à l'aimer malgré tout.

Jusqu'à la dernière phrase, le dernier mot, le dernier point du livre je suis restée excusez moi du terme mais sur le c**.

Comment exprimer, comment émettre un jugement sur ce livre ? C'est un chef d'oeuvre, de la première phrase à la dernière phrase de la note de l'auteur.

Pour ceux qui ne l'ont pas encore lu, je me dois de vous mettre garde : Vous allez adoré ce livre, MAIS vous ne pourrez pas le lire une seconde fois.

Mais je peux vous assurer, que vous allez vivre une vrai histoire d'amour pleine de passion d'un réalisme à couper le souffle.

Je n'ai qu'un seul mot à vous dire pour apprécier ce livre : " Nage droit devant toi".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cyn79 2017-07-03T22:34:12+02:00
Or

Une sacrée lecture, encore du grand Colleen Hoover. Une écriture fluide et magnifique et un sujet douloureux. Mais c'est décrit avec beaucoup de justesse, de délicatesse et de sincérité. J'ai vécu et compris chaque décisions et chaque émotions de Lily. Elle peut paraître faible de l'extérieur mais en fait, elle a une grande force. Elle le prend le temps de réfléchir, de laisser une deuxième chance. La maltraitance conjugale n'est pas un thème souvent abordé mais j'ai adoré chaque ligne de ce livre.

Concernant les personnages, j'ai adoré Atlas. Ce jeune SDF m'a touché. Sa relation avec Lily est magnifique. Grrr, si seulement, il avait eu plus confiance en lui.

Ryle, quant à lui, est charmant, mais j'avoue qu'après Atlas, je ne voulais personne d'autre pour Lily. Et puis, au fil de leur relation, j'ai commencé à déchanter. J'étais toujours sur le qui-vive, attendant son prochain faux pas. Mais malgré ça, comme Lily, on a envie de l'aider.

Jusqu'au bout, j'ai eu peur du choix de Lily. Mais, je n'ai pas été déçue de la fin. J'aurai juste aimé en voir un peu plus.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode