Livres
377 724
Comms
1 315 483
Membres
260 530

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jamais sans vous



Description ajoutée par AJKAUFFMAN 2014-06-13T12:29:57+02:00

Résumé

Résumé :

Sasha et Gabriel sont heureux et amoureux, il ne leur manque plus qu'une chose : fonder une famille. Mais tout se complique, concevoir un enfant s'avère plus difficile que prévu.

Quand Abby-Gaëlle voit le jour, ils sont enfin comblés. Cependant le bonheur est éphémère, un terrible accident va tout bouleverser. Il faudra faire face à cette épreuve, à cette vie qui ne sera plus jamais la même

Afficher en entier

Classement en biblio - 22 lecteurs

Or
8 lecteurs
PAL
17 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2014-09-10T17:49:28+02:00

« — Ce n’est pas grave. Tu veux bien me le montrer ? Répéta-t-il.

Elle fit un petit non de la tête, sans prononcer un mot. Gabriel savait déjà que l’issue de la discussion allait être la même que toutes les fois précédentes, bouleversantes. Sasha ne se remettrait pas de cette dernière tentative, lui aussi était à bout de forces, mais il devait tenir bon pour eux, pour elle.

Il attendit patiemment qu’elle se décide à lui montrer ce qu’elle tenait, ce qu’elle fit au bout d’interminables minutes, il ne savait plus gérer la notion de temps dans pareille situation. Elle lui tendit la main, et il saisit avec des pincettes comme l’on pourrait le dire, ce fameux bâton qui allait changer leur vie à tout jamais. Il inspira plusieurs fois avant de regarder ce qu’indiquait ce énième test de grossesse, priant intérieurement pour que le bonheur frappe enfin à leur porte.

Il porta enfin le regard vers l’objet de leur désir inassouvi et resta comme sa femme un peu plus tôt, choqué, ne sachant pas quoi faire à part embrasser tendrement celle qui venait de lui offrir le plus beau des cadeaux.

Ils allaient être parents, enfin, après huit ans d’un long et douloureux combat. »

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Lu aussi

J'ai ce livre depuis un moment. J'avais profité de l'offre gratuite amazon, et j'ai profité du challenge un mois = une illustration pour le sortir de ma PAL.

Je n'aime pas dire du mal d'un livre, donc cette critique sera courte. Mais le moins que je puisse dire et que ce livre est une déception pour moi.

Le sujet me semblait pourtant idéal, j'aime les livres qui me font ressentir des émotions et celui-ci semblait vraiment émouvant, pour ne pas dire lourd. J'attendais avec impatience de savoir comment l'auteur s'en sortirait pour ne pas alourdir le propos et en même temps m'emporter...

Mal m'en a pris car en plus d'énoncer les faits avec recul, l'auteur en rajoute une couche avec "ATTENTION SPOILER : le thème de la difficulté à avoir un enfant, puis le deuil et la reconstruction, on voit Sacha sombrer et on se demande si elle choisira le suicide ou la vie avec pour en rajouter le meilleur ami de son mari qui était secrètement amoureux d'elle depuis le début !!! "

Bref, je n'ai pas du tout accroché au style de l'auteur ni au personnage principal qui pour moi est une tête à claques. J'ai hésité a faire cette critique car je me doute que d'autres apprécierons peut-être ce livre et l'auteur y a mis beaucoup d'elle-même mais je me dois de vous donner mon ressenti.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par MARQUISE66 2016-06-15T11:42:30+02:00

Comme je le voulais je suis contente car !

La réédition de Jamais sans vous (son deuxième roman) aura lieu en septembre 2016

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sossonne54 2015-03-29T14:12:51+02:00
Diamant

Oh mon dieu quel histoire c'est une véritable pépite

Et je crois que je n'ai jamais autant pleuré en lisant un livre. Même l'histoire finie impossible d'oublier

Afficher en entier
Commentaire ajouté par paraty62 2015-03-08T16:36:33+01:00
Lu aussi

J'ai ce livre depuis un moment. J'avais profité de l'offre gratuite amazon, et j'ai profité du challenge un mois = une illustration pour le sortir de ma PAL.

Je n'aime pas dire du mal d'un livre, donc cette critique sera courte. Mais le moins que je puisse dire et que ce livre est une déception pour moi.

Le sujet me semblait pourtant idéal, j'aime les livres qui me font ressentir des émotions et celui-ci semblait vraiment émouvant, pour ne pas dire lourd. J'attendais avec impatience de savoir comment l'auteur s'en sortirait pour ne pas alourdir le propos et en même temps m'emporter...

Mal m'en a pris car en plus d'énoncer les faits avec recul, l'auteur en rajoute une couche avec "ATTENTION SPOILER : le thème de la difficulté à avoir un enfant, puis le deuil et la reconstruction, on voit Sacha sombrer et on se demande si elle choisira le suicide ou la vie avec pour en rajouter le meilleur ami de son mari qui était secrètement amoureux d'elle depuis le début !!! "

Bref, je n'ai pas du tout accroché au style de l'auteur ni au personnage principal qui pour moi est une tête à claques. J'ai hésité a faire cette critique car je me doute que d'autres apprécierons peut-être ce livre et l'auteur y a mis beaucoup d'elle-même mais je me dois de vous donner mon ressenti.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par duduV 2014-11-20T16:27:29+01:00
Diamant

Un livre dont on ne sort pas indemne surtout lorsque l'on est parent.

J'ai tout revécu...le désir et l'attente de l'enfant tant désiré...l'amour mari-femme...les premiers achats...les peurs...

et vient ensuite le drame.

Malheureusement ça arrive trop souvent. Ce genre de livre nous recentre et nous donne a apprécier ce que l'on a ! Je n'ai pas vécu ce drame (dieu merci!) mais on s'attache et s'identifie au personnage. Un livre qui m'a fait pleuré mais qui change la vision de la vie <3

A LIRE !!!!!!! <3

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tchik 2014-11-17T18:41:09+01:00
Or

Je referme ce livre avec beaucoup d'émotions, un bouleversement total.

Cette petite pépite nous envoie dans une histoire où se mêle un amour passionnel, des peines et souffrances , mais surtout un déchirement qui nous prends par les "tripes".

Gabriel et Sascha forment un couple tellement beau et attachant que , dès le début, ils nous portent dans leur histoire ....

A.J Kauffman a fait un superbe travail, et, a réussi à me verser non pas une , mais plusieurs larmes (ce qui est très rare) .

Je rajoute aussi un gros "plus" pour la magnifique couverture du livre .

Merci A.J , en espérant te lire de nouveau ...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Book-Attitude 2014-10-20T17:23:36+02:00
Or

Je remercie tout d'abord l'auteur AJ KAUFFMAN pour m'avoir proposer de chroniquer son ouvrage, ainsi que ma partenaire Chroniques Livresques pour me l'avoir adresser.

Il y a des ouvrages qui vous touche sans plus et d'autres qui vous font pleurer toute la nuit - grande première pour moi ! -

Voici mon avis sur Jamais sans vous de AJ KAUFFMAN :

Sans rentrer dans les détails, je trouve la couverture très simple, mais très joli et quand on lit l'ouvrage, on comprend le choix de l'auteur quand à cette réalisation. Le résumé, quant à lui, réserve de grandes surprises et pas vraiment dans le sens qu'on aimerait.

Lorsque nous commençons la lecture, le prologue nous projette immédiatement dans le ton du livre. On sait d'entrée qu'il va y avoir du sport. Alors Accrochez-vous.

Gabriel et Sasha tentent depuis de nombreuses années de concevoir un enfant. Après des essais sans succès, des séjours à l'hôpital, Sasha est au plus mal moralement et entraîne par la même occasion Gabriel. On sent qu'ils ont énormément d'amour au sein de leur foyer. Gabriel est toujours présent pour sa femme, à la réconforter dans ses épreuves. C'est l'homme parfait en somme. Il a quelques défauts, il fait des erreurs, mais comment pouvons-nous lui en vouloir quand on voit - ou lit - tout ce qu'il est dévoué à faire pour rendre sa femme heureuse ? Pas sûr !

Et puis, la nouvelle tome et Abby-Gaëlle arrive au sein du foyer. Une occasion inespéré pour ses parents qui ont tant d'amour à donner... Et je m'arrête là pour l'histoire !

Alors qu'est ce qui m'a fait tant pleurer dans cet ouvrage ?

On peut sans aucun doute se mettre à la place de Sasha. Elle pourrait être nous, ça pourrait être vous, moi et les autres. L'auteur a trouvé les mots pour décrire les émotions de notre jeune héroïne, ses sentiments qui nous submergent face à l'échec. J'ai pu comprendre son besoin de donner naissance et son envie de baisser les bras.

Et puis le drame survient et j'ai imaginé être cette maman dont la vie s'effondre. Et j'ai pleuré. Voilà, l'auteur a réussit à me faire pleurer et même lorsque j'ai eu terminé, même si la fin fournissait l'espoir inespéré, j'ai pleuré, parce que c'était triste. Je me suis posé la question : "Et si ça m'arrivait, comment je pourrais faire face ?" Je ne suis pas sûre d'avoir trouvé la réponse, car on ne sait pas finalement comment nous pourrions être face à un tel drame.

La perte, le chagrin, la détresse, le déni parfois - et même beaucoup ! -, faire semblant que tout va bien alors qu'au fond de soi tout va mal, l'incompréhension face à cette grande question qu'est le : "Pourquoi ? pourquoi moi ? pourquoi eux ?" : voilà les ingrédients de la grande moitié de l'ouvrage. Et ne vous leurrez pas, c'est comme ça jusqu'à la fin !

Et puis au loin, il y a une une lueur d'espoir, qui se trouve chez une personne étonnante. Même si les rapports étaient moindres, même si elle ne 'aime pas, même si... Il s'avère être celui qu'il semble être, avec ses innombrables démons - Dur de dire sans spoiler ! -

Dans l'ouvrage, il y a toujours le grand méchant loup et bien, ne vous y trompez pas ! Julia est le diable en personne ! Je l'ai détesté d'entrée de jeu. Elle est arrogante, veut être le centre du monde, vulgaire et j'en passe ! Une bonne tarte qu'elle mérite ! D'ailleurs, c'est ce qui lui arrive et j'ai souris ! Ça faisait du bien ^^.

Côté émotion, c'est le top du top. Par contre voici ce que je reproche à l'ouvrage :

J'ai eu l'impression que les récits s'enchaînaient trop rapidement. Au moment des flashback, j'ai eu de gros doute, à tel point que j'ai du revenir en arrière pour comprendre où voulait en venir l'auteur. La dissociation entre passé / présent n'était pas vraiment simple. Ensuite, l'épilogue. J'ai trouvé qu'il était léger. On termine sur une note triste - Perso, j'ai cru qu'elle y passait - et boom ! l'épilogue me fournit une autre fin, une lueur d'espoir de dingue. Comment ? Pourquoi ? J'ai trouvé que cela manquait d'indication, même si on est des années plus tard. En mon sens, pour cette dernière partie, on aurait pu - je dis bien : on aurait pu - avoir un point de vue Sasha, qui nous expliquait comment elle s'en est sorti et les leçons qu'elle en a tiré. Ce qui l'a sauvé au final. Moi, je me comprends en couchant ses mots, pas sûr que ce soit votre cas, mais au besoin je serai ravie d'en parler avec ceux qui ont lu l'ouvrage :)

Alors j'oublie certainement pleins de choses, ne m'en veuillez pas ! Je préfère que vous le découvriez par vous-même et si l'envie vous vient de vouloir en parler, je reste ouverte ^^.

Pour finir, je dirai qu'il ne faut pas passer à côté. alors oui, l'ebook a quelques défauts - j'en ai discuter avec l'auteur d'ailleurs - mais le récit est juste une pure merveille. Je vous le recommande si vous avez besoin de pleurer. N'hésitez pas à appeler Kleenex pour une livraison avant ! Et surtout, mais surtout, ne le lisez pas la nuit ! Ne faîtes pas comme moi, j'ai pleuré toute la nuit :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bellamandine 2014-10-16T12:44:07+02:00
Lu aussi

Peut-être que c'est mon expérience de maman, ou simplement le thème qui m'a touchée, je ne sais pas. Mais pour moi ce fut un grand moment.

Peine, joie, espoir sont les trois sentiments qui m'ont habitée pendant ma lecture.

L'écriture est simple mais pleine d'émotions, certains passages auraient pu être écrits par moi et c'est certainement ce qui m'a le plus bouleversée. Merci A.J pour ce merveilleux moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sonia97 2014-10-05T13:57:04+02:00
Or

avec ce roman je suis passé par pleins d'émotions ... avec souvent la larme au bord des yeux.

Ce livre m'a touché car l'auteur à choisi les bons mots pour décrire l'amour, la perte, la douleur, la peine, l'espoir.

avec ce livre, je n'ai qu'un seul regret, la fin est trop brutale pour moi, comme j'aurais aimé plus de philippe :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anna51 2014-09-16T21:00:50+02:00
Or

Là tout de suite, je ne trouve pas le mot exact pour définir le livre d'A.J.

On est vite pris dans l'histoire, les joies, l'amour, l'émerveillement, les peines, la rage, les douleurs, le déchirement, les souffrances.....

En lisant ce livre, on passe par toutes les phases citées précédemment, je n'ose imaginer la réalité.

J'avais eu le privilège de découvrir ce livre en avance, ce qui ne m'a pas empêché de l'acheter, de le relire et de ressentir les mêmes émotions du début a la fin.

Un second roman complètement différent du premier et plus abouti.

Personnes sensibles : prévoir les mouchoirs.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2014-09-10T17:48:47+02:00
Diamant

Avis complet ici : http://chroniqueslivresques.eklablog.com/jamais-sans-vous-aj-kauffman-a109207232

Gabriel et Sasha, un couple qui tente depuis de nombreuses années à avoir un bébé, vont enfin avoir une bonne nouvelle : il ou elle arrive ! Après avoir passé tous les tests inimaginables, vérifié pourquoi bébé ne vient pas, Abby-Gaëlle voit le jour. Elle est belle, saine, a tous ses petits doigts, bref le couple devient une vraie famille, presque parfaite. L’angoisse de perdre ce petit être est ancrée en Sasha, grandissante, mais elle savoure ce bonheur qu’elle n’a pas eut le droit de toucher du doigt depuis si longtemps. Sa peur va devenir bien réelle, lorsque leur voiture sera percutée de plein fouet. La famille se détruit, la tristesse s’impose avec une telle force que la douleur est constante. Comment survivre après ce drame ?

Parler de l’histoire sans dévoiler le plus important, oui, c'est tout à fait possible et je peux même vous parler des personnages, de l’histoire, de ce que l’auteur met dans les mots.

Tout d’abord l’histoire. Elle est simple dans le sens où c’est une histoire qui pourrait très facilement passer pour du vécu ; des épreuves que n’importe quel couple pourrait avoir dans leur vie. De bonnes comme de mauvaises nouvelles dans une vie, il n’y a que cela qui nous entoure. C’est ce qui arrive à Sasha et Gabriel, leur histoire est simple, il se rencontre à une fête, font connaissance et vint ensuite le mariage et toutes les promesses qui vont avec. Le bonheur qui deviendra familiale grâce à une petite Abby-Gaëlle qui arrive enfin, après de longues années. Un bonheur sans tache, jusque là. Et puis le drame. La perte de contrôle, la peur, l’émotion, l’incompréhension, la tristesse, la douleur, la joie de vivre disparue d’un coup, sans laisser de trace.

Alors pourquoi un coup de cœur sur une histoire si simple ? A cause des maux et des mots du livre. Les maux tout d’abord, parce qu’il est impossible de rester insensible au malheur des autres, en tout cas pour ma part, même si ce ne sont que des personnages d’un livre. Ici, nous ne pouvons nous demander que le pourquoi tant de malheur dans une famille qui n’avait rien demandé qu’un peu de bonheur. Mais ces souffrances ne donnent pas le coup de cœur, non, il y contribue, certes, mais les mots sont puissants. La façon de nous présenter les événements les uns après les autres. Nous pouvons suivre pas à pas l’évolution de Sasha depuis le début de l’histoire et ne pouvons pas faire autrement que de nous retrouver à ses cotés à chaque instant de sa vie.

L’auteur a sut trouver les mots pour expliquer, décortiquer chaque sentiment, chaque expression, chaque émotion, chaque geste emprunt de souffrance ou de plaisir. Et le comble ? Elle a réussit à me faire pleurer, dans un tel livre ! Je crois que le dernier qui m’a fait cet effet est « Le temps d’un hiver ». Les histoires sont différentes, la manière d’écrire également et pourtant les deux auteurs ont su me happer totalement dans l’histoire. Pour être sur d’avoir toujours l’émotion, je l’ai lu à plusieurs reprises et cela ne manque pas, j’ai pleuré à chaque fois.

Concernant les personnages, il y a toujours ceux que nous adorons et ceux que nous détestons farouchement. Pour ma part, il n’y a qu’une seule personne que j’avais envie de… découper, écarteler, pour finir par brûler les morceaux. Il s’agit de Julia, la sœur de Sasha. Je crois que pire qu’elle, il ne doit pas exister. Le drame ? Attendez, elle doit finir ses ongles avant de bouger le moindre petit doigt. Sans compter qu’il n’y en a jamais pour elle… Je ne vous dévoile rien, mais ma fureur n’est pas redescendue une seule fois tout du long. Au moins AJ, tu sais réellement comment je me suis sentie en lisant tout ce qu’elle fait, ou plutôt oublie de faire. Heureusement, les autres personnages sont moins… vindicatifs. Nous avons les parents de Sasha et ceux de Gabriel qui sont adorables. Les filles qui travaillent avec Sasha dont Julie, que j’ai bien aimé et qui a des réactions normales, mais oublie facilement de tourner sept fois sa langue dans sa bouche. Elle est un peu tête en l’air, mais serviable. Puis, Philippe, qui est un pilier pour Gabriel, son meilleur ami, même si Sasha pense qu’il se sert de son mari. Philippe a énormément de cœur et de courage. La peur le tenaille par moment, la tristesse l’envahi, l’amour va naitre également. Ces sentiments ne le quittent plus. La petite Abby-Gaëlle est une vraie bouffée d’oxygène, sa joie de vivre, son sourire, sa peau douce font de chaque moment des instants privilégiés. J’ai aimé le psy Mickaël Maynard, il a l’art et la manière de réussir à délier les langues, même les plus coriaces et avec du temps.

Je ne dirais pas que le livre est parfait, se serait mentir, mais en étant à la troisième personne, l’auteur a réussit à nous immerger dans des profondeurs d’émotions qui sont dur à avoir ainsi. Pouvoir rentrer dans la peau du personnage est important et ici, nous n'avons pas de mal à nous y mettre. Des questions se posent du début à la fin, à savoir quel sera ce drame ? Que va-t-il se produire ? Pour au final se dire que non, ce n’est pas possible, pas ça ! Et comment remonter un gouffre sans rien dans les mains ? Y aura-t-il une lumière quelque part pour s’en sortir ? Rien n’est moins sur. Comme je l’ai dit à AJ, la fin pouvait s’arrêter un peu plus tôt (mon mode sadique peut-être), mais ce qu’elle a rajouté est tout simplement une lueur d’espoir. Cette histoire nous ordonne de savoir savourer le bonheur que nous avons, tous les jours, parce que nous ne savons pas de quoi sera fait la minute qui suit.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Jamais sans vous" est sorti 2017-03-20T00:00:00+01:00
background Layer 1 20 Mars

Date de sortie

  • France : 2017-03-20 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 22
Commentaires 10
Extraits 2
Evaluations 7
Note globale 7.43 / 10

Évaluations