Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Jane2004 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Le noyé du grand canal Le noyé du grand canal
Jean-François Parot   
Je termine "Le noyé du grand canal".
Dans les intrigues de Nicolas Le Floch, on n'est jamais à court de surprises. Pas qu'on ne reste éloigné de l'Histoire et des évènements qui mèneront à la Révolution.
Si le parti de Nicolas est celui de la fidélité au roi, l'ensemble de l'intrigue est ancrée dans ce siècle de vicissitudes et de tourments, de trahisons, d'envies et de d'atours, à celui qui saura malgré tout cela en sortir de manière honorable.
L'enquête nous entraine dans de sombres complots où chacun joue sa partition jusqu'à paraître inaccessible à aucune résolution. Sans compter sur la providence qui semble guider les pas de notre commissaire aux affaires extraordinaires depuis longtemps.
Un excellent roman, à mon avis le meilleur de la série dans lequel on retrouve tous les ingrédients qui ont fait la marque de Nicolas Le Floch. À cela, un petit supplément de quelques mots d'ancien français qui parsèment l'histoire plus que d'habitude et nous découvrons combien le langage peut être d'une richesse infinie.
Le Pacte des Marchombres, Tome 1 : Ellana Le Pacte des Marchombres, Tome 1 : Ellana
Pierre Bottero   
Waouh.
C'est le seul mot auquel j'ai pensé en refermant ce livre. C'est le premier livre de Pierre Bottero que je lis et, franchement, c'est le plus vrai et le plus beau livre que j'ai jamais lu. On est transporté, envouté même par les mots de l'auteur. Car Pierre Bottero écrit bien. Très bien même. Et surtout, l'élément autour duquel l'intrigue nait... Le maitre-mot des marchombres. Leur but. La liberté. Car, qui n'a jamais rêvé d'etre libre? Car,après tout, être marchombre c'est le commencement d'une nouvelle vie... La voie. Celle ou on commence à apprendre, à comprendre...à vivre.
Quand j'ai refermé ce livre, je pensais autrement. Je revais. Je volais... Je restais au coté d'Ipiutiminelle, d'Ellana, de tous ces personnages qui m'ont bouleversés. Les mots sont fragiles, ils ont un pouvoir. Il ne faut pas essayé de les dompter, ils faut les comprendre. Les magner. Pierre Bottero à magner les mots. Les a fait vivre, leur donnant à chaqun une importance nouvelle. Liberté...Harmonie...Silence...Marchombre.
Comment l'auteur fait-il pour nous faire partager les émotions des personnages? Comment fait-il pour nous donner l'impression de les connaitre depuis toujours? Que nous ne sommes pas seulement spectateurs du livre mais que nous entrons en lui? Que nous sommes en lui?
Pierre Boterro n'écrit pas simplement ses personnages. Ils les fait vivre. Respirer. Penser. Ils sont nous, nous sommes eux. Sont-ils réels ou sommes nous , nous-mêmes nés des magnifiques mots de l'auteur? C'est cette question que je me suis posé en lisant, buvant, aspirant, les phrases, textes, paragraphes de cette histoire qui nous entraine bien plus haut que nous l'esperions.
C'est un chef-d'oeuvre.

"-Que devient une étoile qui meurt ?"
"-Un rêve qui vit."

J'ai fait mourir plus de milles étoiles...
Et j'ai vécu mon rêve. En lisant ce livre.
Si l'on à lu au moins un livre comme cela dans sa vie, on peut mourir. Heureux.
Pierre Bottero n'est peut-être plus de ce monde, mais il survivra toujours. Entre ses mots...
Avec ses personnages.
Dans les pages de ses livres.
Meme si vous n'êtes plus, M. Botterro, je voudrais vous dire:
Merci. Merci de m'avoir fait vivre le plus fabuleux des voyages.

par Fantalex
L'année du volcan L'année du volcan
Jean-François Parot   
Roman policier historique sans grand suspens... Le personnage principal est attachant, mais l'enquête en elle-même est assez simple. Pas vraiment de réels rebondissements. Les références historiques sont les seules choses qui m'ont vraiment intéressée.

par gag4
Divergente, Tome 2 : L'Insurrection Divergente, Tome 2 : L'Insurrection
Veronica Roth   
Je ne suis pas très douée en anglais, mais attendre encore 6 mois me paraissait infaisable. Je me suis donc lancée dans la VO, et même si certain passage me semblent un peu flou : J'ADORE !!!
Tout comme le premier :)
On retrouve Tris, Quatre, Caleb, Peter et Marcus juste à la fin du premier.
Les 5 se retrouvent dans un train et se dirigent vers le siège des Fraternels.
On découvre le fonctionnement de cette faction, et on aime, ou pas...
On découvre également celui des Sincères qui est...franc... et là aussi ça passe, ou ça casse.
On apprend plus de choses sur ce qu'être Divergent veut réellement dire.
Tris est toujours aussi forte et le deviens plus encore.
[spoiler]Elle est courageuse face à la mort de ses parents, et en particulier à celle de Will. La culpabilité la ronge à tel point que toucher une arme lui devient impossible, ce qui n'est pas spécialement pratique en temps de guerre. De plus quand elle retrouve Christina, la chose devient bien plus difficile.[/spoiler] Mais on retrouve toujours la Tris qu'on aime, têtue, courageuse et amoureuse et bien plus encore.
Tobias est... j'ai envie de dire toujours aussi parfait, mais ce n'est pas le cas. Là aussi on en apprend plus sur lui, sa famille et sur ses pensées.
[spoiler]Je n'aime pas Evelyne, c'est une manipulatrice et on ne peut même pas dire que c'est une mère.
Bien que Quatre l'ait déjà dit : Marcus est un vrai manipulateur.
Y'a pas à dire : Tobias n'a vraiment pas eu de chance avec des parents comme eux.[/spoiler]
La relation Tris/Tobias qu'on pouvait dire basée sur la confiance est en fait pleine de non dits.
J'ai eu plusieurs fois envie des les frapper tous les deux.
Ma grosse déception :[spoiler] Caleb, le sale traître, même si on finit par s'en douter, quand on l'apprend ça fait vraiment mal au coeur[/spoiler]
Je vais m'arrêter là, j'ai trop de chose à dire, et je ne sais pas comment donc je stoppe sur la fin.
Elle est... atroce !
UN AN ! Encore un an d'attente... ça va être une année de souffrances interminables... ;)
C'est un beau cliffhanger que nous fait Veronica Roth !
Vivement Mai 2013 !
La Cité des Ténèbres, les Origines, Tome 1 : L'Ange Mécanique La Cité des Ténèbres, les Origines, Tome 1 : L'Ange Mécanique
Cassandra Clare   
Oh. mon. dieu. Ça y est, j'ai fini. C'est genre vraiment trop trop bon. J'avais de grandes attentes vu à la cité des ténèbres qui était, selon moi, un chef d'oeuvre et il répond totalement à mes attentes. Croyez moi, Cassandra Clare a une fois de plus réussi à me plonger profondément dans son univers. Vivement Clockwork Prince!!
L'Épouvanteur, HS : Le Bestiaire de l'Épouvanteur L'Épouvanteur, HS : Le Bestiaire de l'Épouvanteur
Joseph Delaney   
Ce livre est vraiment très instructif. Ce bestiaire qui est la véritable réplique du livre dans la saga est très intéressant et on apprend pas mal de choses sur les créatures, sur l'univers crée par Joseph Delaney. Les dessins sont magnifiques et ils nous permettent de mieux comprendre comment sont les personnages et le danger qu'ils représentent pour le Comté. [spoiler]J'ai adoré les petits passages de la vie de L'épouvanteur car on apprend un peu plus en détails sa rencontre avec le fléau, Mére Malkin, Morgan...[/spoiler] C'est un livre à avoir pour les fans de la saga

par alesie292
Quatre filles et un jean pour toujours Quatre filles et un jean pour toujours
Ann Brashares   
Décidément, c'est, à mon avis, LE meilleur tome de la série. Ann Brashares a su mettre de l'avant le lien indéfectible de l'amitié, la force de l'amour, mais aussi les différentes phases du deuil.

Nul besoin de dire que je l'ai dévoré!!!! Il a su me captiver du début à la fin.

par MaryStorm
Le cadavre anglais Le cadavre anglais
Jean-François Parot   
Je termine "le cadavre anglais".
Toujours la même verve historico-romanesque qui nous emporte dans le Paris de la fin du XVIIIè siècle. On sent se rapprocher la révolution française portée par la guerre d'indépendance des "Amériques" et les valeurs des "Lumières" quoique peu citées si ce n'est évoquées quelques fois par Bourdeau.
Entre intrigues de cour et intrigue policière, les pérégrinations de Nicolas Le Floch sont toujours aussi bien maitrisées, à nous perdre parfois pour mieux nous rattraper.
Les Chroniques de Kane, Tome 3 : L'Ombre du serpent Les Chroniques de Kane, Tome 3 : L'Ombre du serpent
Rick Riordan   
J'ai fini le tome 3 et Rick Riordan sous-entend qu'il fera peut-être une suite des aventures de Carter et Sadie et même une rencontre entre les dieux grecs et égyptiens...
Ce livre conclut à merveille la trilogie en mettant tous les détails au clair et en restant toujours aussi drôle.

par exlibris7
Le Trône de fer, Intégrale 3 Le Trône de fer, Intégrale 3
George R. R. Martin   
On avance encore dans les ténèbres et on ne compte plus les retournements de situation dans ce tome tant ils sont nombreux, qu'on en est presque étourdis.
Dans le Nord, derrière le Mur, se lève une armée de Sauvageons et autre chose... de bien plus menaçant pour la quiétude et la survie des Sept Couronnes.
" L'hiver vient...", telle est la devise des Stark et elle commence a trouver tout son sens; les guerres font rage à Westeros, les personnages sont plus retors que jamais et l'auteur ne nous ménage pas en éliminant les protagonistes les uns après les autres.
Un petit passage à vide vers le milieu du livre m'a fait craindre le pire, mais en lisant ce qui suivait, j'ai été entièrement rassurée tant on en prend " plein la gueule " - passez moi l'expression - par la suite.
Bravo ! Cet intégral 3 m'a convaincue et accrochée aussi sûrement que les racines d'un Barral dans le Bois Sacré, à cette Dark Fantasy emblématique. " Par les Sept Enfers ! "

par ccmars