Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Janebiz66 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Raisons obscures Raisons obscures
Amélie Antoine   
"Parce que c'était elle, parce que c'était moi."

Gros coup de coeur pour ce livre que tout le monde devrait lire.

Il m'est très difficile d'écrire cette chronique, d'une part je suis encore toute chamboulée après ma lecture et d'autre part j'ai trop peur de vous spoiler. Je ne vous dirai donc que très peu de choses sur l'histoire et surtout pas la thématique, un fait qu'il est essentiel d'ignorer pour apprécier pleinement tout le travail de mise en place de l'auteure.

Ce livre est intense, bouleversant. L'auteure maîtrise le suspense psychologique à la perfection. Avec sa plume affutée, elle écrit avec force et authencité. Elle nous accroche dès le début et ne nous lâche plus. Elle nous assène page après page claque sur claque. Je me suis retrouvée à lire la seconde partie du livre le coeur serré, un noeud dans la gorge et n'ai pu retenir mes larmes à la fin. Une fin qui va me hanter c'est certain.

Je ne vous raconte même pas toutes les émotions ressenties, écoeurement, indignation, peine, tristesse, impuissance, colère... Des émotions fortes qui ont fait remonter beaucoup de mauvais souvenirs et qui m'ont laissée totalement ébranlée.

Ce que j'ai le plus aimé dans ce livre c'est sa construction, intelligente et remarquable. L'excellent travail d'Amélie Antoine pour nous prendre à revers, nous surprendre et nous laissez sans voix. Quand vous saurez, vous verrez tout différemment et à quel point l'on peut être aveugle. Vous comprendrez les non-dits, les secrets, les silences.

C'est pour cela qu'il est important de ne pas trop en savoir avant d'entamer la lecture. Ne lisez surtout pas la 4ème de couverture qui est spoilante. Elle raconte tout ou presque. Je sais qu'il faut vendre, mais là pour le coup je trouve que c'est une grande erreur de la maison d'éditions de tout dévoiler. Je ne vous mettrai en fin de chronique que le début, libre à vous d'aller plus loin mais je ne vous le conseille pas.

Malgré tous mes efforts pour éviter tous les retours, ça ne m'a pas empêchée d'être spoilée. Merci à cette charmante personne qui n'a pas pu s'empêcher de dévoiler la thématique de ce livre. Si j'ai grandement apprécié ma lecture elle a tout de même été gâchée. En sachant j'étais à l'affut du moindre indice et me questionnais sans cesse. Ca fausse la donne quelque part.

Comme déjà dit, c'est un livre que tout le monde devrait lire, pour éveiller les consciences, pour mettre en garde et faire réagir. Pour que les gens évitent de se voiler la face et que ce genre de choses n'arrive plus jamais.

Un livre qui commence tout doucement avec l'histoire de deux familles ordinaires. Puis en deuxième partie ça monte crescendo, ça devient plus intense. Au fil des pages vous aurez du mal à respirer, ça vous prendra aux tripes. Vous finirez votre lecture le souffle court, horrifiés. Vous ne sortirez pas indemne de ce livre, mais tant pis, lisez-le !

Merci à #NetGalleyFrance et XO Editions pour cette excellente lecture.

https://www.facebook.com/lecturesnoirespournuitsblanches/

par Armony22
La Cave La Cave
Natasha Preston   
http://dreamingreadingliving.blogspot.fr/2017/06/la-cave.html

Depuis plusieurs mois maintenant, je dirais depuis septembre 2016, je n'arrive plus à me plonger complètement dans un livre, j'ai énormément de mal à entrer dans de nouveaux univers. Mes pensées me mènent toujours ailleurs et je fini par fermer le livre par manque de concentration.

Mais lors d'un passage à la Fnac, je me suis rendue compte que j'avais besoin d'autre chose que les livres qui sont dans ma PAL et que je me force à lire parce qu'ils sont là. J'avais besoin d'un autre style, pas de romance ou quoi que ce soit qui se trouve déjà dans ma bibliothèque, mais de quelque chose de plus sombre. J'avais déjà lu le résumé de ce livre deux ou trois fois mais je ne l'avais jamais pris par peur qu'il soit trop jeunesse, chose que je ne supporte plus en ce moment. Mais cette fois-ci, je me suis laissée tenter, et Dieu merci !
Comme je l'ai dis, je me tape une panne de lecture depuis au moins 9 mois, j'accumule les livres "en cours" sans jamais les terminer, et pour une fois, j'ai terminé ce livre en seulement deux petits jours. A l'heure actuelle, c'est un vrai miracle pour moi !

Je me suis complètement laissée aller dans cette histoire, j'ai imaginé chaque scène comme si je les voyais réellement, j'ai vu les personnages, les lieux, ressenti les émotions et sentiments. Je me suis enfin laissée plonger dans un nouvel univers.

On fait donc la connaissance de Summer qui sort seule pour aller rejoindre des amis. Malheureusement, elle va croiser le chemin de Trèfle, qui l'appellera immédiatement Lilas et qui a décidé qu'elle faisait partie de sa famille et va la séquestrer dans sa cave. Mais Summer n'est pas la seule, et elle va faire la connaissance de Rose, Violette et Iris, trois autres jeunes femmes enlevées par Trèfle.
Mais il n'a pourtant pas le profil du malade mental, et a une apparence tout à fait normale. Il a un travail sérieux et s'appelle réellement Colin. Mais lorsqu'il rentre chez lui, son masque tombe, il devient Trèfle et il retrouve la famille qu'il s'est créée.
Ce psychopathe enlève, séquestre, viole, tue, et il n'a pourtant jamais soulevé les soupçons de quiconque.

Je ne sais pas si je classerais vraiment ce roman dans la catégorie YA, c'est d'ailleurs pour ça que je l'ai classé dans la catégorie Drame. Il y est sujet d'enlèvement, de séquestration, de viol, de meurtre mais aussi du syndrome de Stockholm. Il y a du sang, des cris, des supplications. Je pense qu'il faut avoir un certain âge pour le lire, même si je pense que je l'aurais tout autant bien aimé à 14-15 ans.
Mais comme je l'ai dit, j'avais besoin de noirceur et d'un sujet comme celui-ci, alors je l'ai absolument adoré ! Ce bouquin m'a rendu accro, dès mon réveil je le lisais, à mon coucher je le lisais. Et pour vous dire à quel point il m'a obsédé ces deux derniers jours, lorsque je me suis couchée il y a deux jours après avoir lu quelques pages, j'ai rêvé que j'étais moi-même dans cette cave. Je me trouvais totalement dans l'univers du livre, comme lorsque l'on dort juste après avoir regardé un film d'horreur.

Un film d'horreur, c'est d'ailleurs ce à quoi il m'a fait penser. Pas grâce à la partie sombre puisqu'il n'est pas non plus effrayant, mais grâce à l'ambiance dans laquelle il nous plonge. Il y a quelques mois, je suis allée voir Split au cinéma, je l'ai absolument adoré, et je l'ai re-regardé chez moi il y a quelques semaines. Il est devenu un de mes films préférés, et le livre m'y a totalement fait penser. Ce n'est pas la même histoire du tout, mais l'ambiance est similaire, et les manies de Trèfle m'ont fait penser aux manies d'une des personnalités du personnage de Split au niveau de ses tocs concernant la propreté, et ses élans de rage.

Je dirais qu'il est d'ailleurs un mélange entre Split et le personnage de Norman Bates. Trèfle est bourré de tocs mais est aussi obsédé par sa mère décédée dans le passé. Il lui parle dans sa tête, lui obéi et fait tout pour la rendre fière.

En ce qui concerne l'écriture et la façon dont il est écrit, j'ai adoré et je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer. Le temps passe assez vite, et on suit le point de vue de Summer, mais aussi de Lewis son petit ami, et de Trèfle son kidnappeur.
Grâce à Summer, on suit le déroulement de son enlèvement, sa séquestration et la façon dont elle gère tout ça. On fait aussi la connaissance des autres filles.
Grâce à Lewis, on suit le monde extérieur, on voit la réaction de la famille et on suit les recherches.
Grâce à Trèfle, on suit ce qui se passe dans son quotidien mais aussi dans son passé. On en apprend plus sur les filles séquestrées avant Summer mais aussi sur son état d'esprit. On se retrouve dans la tête d'un psychopathe pour qui tout ceci paraît normal.

En conclusion, j'ai adoré ce livre, et j'ai encore toutes les scènes en tête comme si je sortais d'une salle de cinéma dans laquelle j'aurais passé deux jours. Je suis encore immergée dedans, et je le conseille à 3000% sans hésitation !
J'ai d'ailleurs regardé les critiques sur GoodReads en m'attendant à trouver des éloges, mais pas du tout, j'ai vu beaucoup de commentaires négatifs. Alors je pense que chacun doit se faire sa propre opinion. Je fais souvent parti de la majorité en ce qui concerne les avis négatifs, mais pas cette fois. Ce livre a réussi à me faire sortir temporairement de ma panne de lecture, alors je ne peux qu'en faire des éloges.
Alors si ce livre vous tente, foncez, et faites vous-en votre propre avis !

par OLDB
Maybe, Tome 1.5 : Maybe Not Maybe, Tome 1.5 : Maybe Not
Colleen Hoover   
Bien que se soit un tout petit livre, quel plaisir j'ai eu de me replonger dans l'ambiance de Maybe Someday !

Je ne vais pas vous faire tout un commentaire sur Maybe Someday sinon on y passerait des heures. Mais en bref : c'était mon énorme coup de coeur de tous les temps !! Je n'avais encore jamais ressenti ça pendant une lecture, Colleen Hoover est tout de suite passée sur la première place du podium.

C'est pour vous dire que j'avais hâte de me plonger dans la tête de Warren, étrange colocataire et de Bridgette très chiante colocataire.
Mais on en sait enfin plus sur eux, sur leurs failles etc...
En plus de cela c'est très plaisant de suivre l'humour un peu casse-bonbon de Warren, j'aime bien !

L'histoire est plutôt courte mais agréable tout de même !

Bien sûr je ne vous cache pas que j'étais en mode euphorie OMG quand le personnage de Ridge ou Sydney apparaissaient.

Je crois que c'est donc la dernière porte qui était ouverte sur le monde de Maybe Someday ! Mais je n'hésiterais en aucun cas de les rouvrir !

par lois21
Nothing less, tome 2 : Between Nothing less, tome 2 : Between
Anna Todd   
J'ai préféré ce tome au premier parce qu'on en apprend clairement d'avantage sur les personnages...mais honnêtement, je pense que tout aurait largement pu tenir en un seul tome, surtout en supprimant la plupart des longueurs et des répétitions inutiles.
Autres reproches: il y a des points qui n'ont pas été éclaircis et des questions toujours sans réponses, [spoiler]comme par exemple: pourquoi les gens de la "famille" de Nora ont t-ils deux prénoms, Nora elle s'appelle Nora ou Sophia ? Son beau frère, c'est Ameen ou Todd ?[/spoiler] à un moment ça m'a un peu agacé.
Bon sinon, dans l'ensemble, c'était une lecture facile et sans prise de tête.
Je suis contente d'avoir enfin eu le fin mot de l'histoire de l'univers d'After/Landon.
Et curieusement je ne suis pas triste de quitter cette saga, je ne sais pas, je pense que l'ensemble de l’histoire ne valait pas tous ces tomes .... [spoiler]mais bon lorsqu'il est question de faire du fric... [/spoiler]

par Nolany
Jamais plus Jamais plus
Colleen Hoover   
Ok, vous êtes prêts ? Oubliez tous les livres que vous avez pu lire de Colleen Hoover. Oubliez toutes les romances, tous les personnages qu'elle a créé. Plongez dans ce livre à l'aveugle. Ne lisez pas d'extraits. Si vous pouvez l'éviter, ne lisez pas le synopsis non plus. À vrai dire arrêtez tout de suite de lire ma critique et foncez en librairie acheter ce livre.
Il va vous détruire. Il va vous reconstruire. Il va vous changer comme peu de livre en sont capables. Il va vous pousser à vous questionner sur ce que vous pensez réellement, vous incitez à revoir vos points de vu. Il va vous offrir du recul sur des situations qui vous paraissaient inéchangeables. Il va vous donner envie d'hurler et de pleurer. Il va faire battre votre coeur à toute allure. Il va tout simplement vous donner l'impression d'être dans la peau de Lily, de partager ses joies, ses doutes, ses peurs, ses peines, ses amours. Son humanité. Lily n'est pas votre héroïne que vous rencontrez dans la plupart des livres, celle qui a réponse à tout et qui fait les bons choix aux bons moments. Lily c'est vous. Vous n'êtes plus spectateur, vous êtes acteur. Vous êtes les défauts du personnage, et vous êtes ses forces. Vous êtes les choix qu'elle fait. Vous allez en comprendre certains et en rejeter d'autres. Vous êtes embarquer dans cette quête de vérité car ce n'est plus Lily qui cherche a découvrir cette vérité mais c'est vous aussi. Et vous voulez la connaître peut-être encore plus que Lily. Voilà ce qui fait la force de ce livre. Vous tirez autant de leçons de ce livre que les personnages eux même, peut-être même encore plus. Tellement d'émotions, tellement... Si vous n'êtes pas affectés ne serait-ce qu'un minimum par les mots et l'histoire de ce livre, alors vous n'êtes pas humain.
Je ne saurais le répéter, et je ne suis pas la seule à le dire, évitez les spoilers à tout prix. Rien que connaître le sujet du livre vous gâchera l'aventure, et ce livre mérite d'être respecté à sa juste valeur. Personne ne peut avoir la même réaction face à ce livre, et il est indispensable qu'il soit seulement découvert par vos propres yeux pour que vous en compreniez la profondeur. Ayez confiance en lui. Ayez confiance en Colleen Hoover, je vous promets que vous ne serez pas déçu. C'est une magnifique histoire comme on en voit peu. Je n'ai jamais lu une dédicace aussi intense, poignante et émouvante que celle que nous offre Colleen à la fin. Bravo madame pour ce chef d'œuvre.
Harry Potter, Tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers Harry Potter, Tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers
Joanne Kathleen Rowling   
Je le conseille à tout lecteur ! Quelque soit son âge, son niveau de lecture, Harry Potter est une perle ! Il se démarque par sa simplicité, son scénario révolutionnaire certes mais qui s'inscrit dans un monde que Rowling parvient à recréer parfaitement ! En tout cas à ne pas manquer.

par Romaiin
Never Never, Tome 1 Never Never, Tome 1
Tarryn Fisher    Colleen Hoover   
Véritable coup de cœur!
Ce livre est un petit chef d’œuvre, incroyablement addictif. Je n'ai pas pu le lâcher avant de l'avoir fini!
Ayant adoré Hopeless, de Colleen Hoover, j'ai fini par me laisser convaincre de l'acheter malgré le fait qu'il soit en anglais. De trop nombreuses lectures débutées en VO ont été abandonné et je désespérais d'un jour réussir à en terminer un... Mais là... Je l'ai lu d'une traite, en à peine deux jours! Remarque, vu le petit bijou que représente ce livre (enfin pour moi...), il n'y a rien d'étonnant. Comme je l'ai déjà dit, ce livre est terriblement addictif...
Dès les premières lignes, on est happé directement par l'histoire, on entre tout de suite dans le vif du sujet. Le scénario est incroyablement bien trouvé, j'ai juste adoré!
Silas et Charlie sont des personnages vraiment très intéressant, super attachant avec beaucoup de personnalité. Ils ne sont pas stéréotypés, sont juste parfait. J'ai adoré découvrir avec eux les éléments de leur passé, leur façon d'être, de penser...
En bref, un livre génial, avec un scénario imprévisible et bien pensé, beaucoup de suspense, de révélations, de retournements de situations, des personnages attachants et très addictif. Un gros coup de cœur, et un seul regret: le livre n'a que 145 pages...
With You With You
Mary Matthews    Amélie C. Astier   
Avant toute chose, âme sensible s abstenir !!!
With you est une dark romance très très dure. Je ressors de cette lecture fatiguée émotionnellement et totalement ébranlée. Je suis passée par l angoisse, la peine, la tristesse, la haine, la rage et l envie de tuer ce bourreau sadique pervers et manipulateur.
Dans cette histoire sordide et horrible il y a malgré tout des petites touches de tendresse, d émotions pures, de bonheur, d amour et d espoir. C est super bien écrit, j ai été totalement happée par cette histoire malgré l ignominie du sujet. Les scènes d abus de tous genres sont d une extrême violence dure a lire a imaginer meme !!
L homme est capable du pire, sa nature humaine peut parfois etre extrême.
Cela étant vrai, et en dépit de ce qu ils ont perdu, leur innocence, leur insouciance, leur liberté, leur fierté, un morceau de leur vie, ils vont se relever à deux, d une même voix, d un même corps, d un même coeur !! Le temps, l espoir, l amour guérit bien des blessures meme si elles seront indefiniment ancrées en eux.
Mon avis est peut etre un peu décousu je m en excuse mais ce livre m a tué le coeur. J ai pris plus qu un coup de poing dans la gueule et cependant c est un coup de coeur !!

par eden57
Driven, tome 1 : Driven Driven, tome 1 : Driven
K. Bromberg   
Encore une lecture abandonnée.

Le début partait bien mais le manque de crédibilité m'a complètement enlever mon envie de poursuivre.

Tout allait bien aux premières lignes avant que tout ne dérape d'une façon qui m'a refroidie et vraiment dégoûtée. [spoiler] Vous connaissez beaucoup de nanas qui après avoir fait une crise de panique, de claustrophobie se laisse peloter par le premier mec dans les bras duquel elle tombe ? Un mec qui venait de s'envoyer en l'air avec une autre dans un couloir ? Non mais sérieusement, pour moi c'est crade ! Oui je suis brutale dans mes mots mais il ne faut pas abuser là ! Je ne trouve vraiment rien de fantasmant la dedans. Je vois plutôt ça de manière ragoutante et peu crédible. ça beau être de la romance, il ne faut pas non plus pousser mamie dans les orties. [/spoiler]

La suite n'a absolument pas rattraper ce gros plantage du début, puisque tout est couru d'avance, rien n'est crédible, tout est beaucoup trop facile.

Rylee n'a laissé de marbre même si on sait qu'elle a un lourd passé. Je n'ai pas eu ma curiosité de pousser. Dommage, j'aimais bien les passages au " foyer" avec ces gamins qui l'entourent.

Quant à notre cher homme, qui me laisse de glace, parce que je ne lui trouve aucun charme et bien ça se passe de plus de commentaire.

C'était une quatrième couverture alléchante, une très bonne idée mais j'ai l'impression que la nouvelle mode c'est de pousser les extrêmes, de faire des histoires d'amour rocambolesque, de faire du sexe ( car le début pardonnez-moi mais c'est déjà du trop gros pour moi) pour faire vendre et surfer sur cette vague qui m'a noyée depuis longtemps.



par Vidia
Bad, Tome 1 : Amour interdit Bad, Tome 1 : Amour interdit
Jay Crownover   
http://wp.me/p5AuT9-1rx

Une série qui commence FORT ! « Amour interdit » premier opus de la série Bad de Jay Crownover. Un antihéros ultra sexy et chaud comme la braise, Bax ! Un roman ultra SOMBRE, INTENSE et également HOT … Un seul mot : une TUERIE !

Après cinq à purger sa peine, Shane Baxter, alias Bax retrouve enfin sa liberté. Mais au lieu de commencer une nouvelle vie, il veut des réponses à ses questions et il est prêt à tout pour les obtenir. Et peu importe de quelles manières il doit s’y prendre. Et ses recherches le mènent vers cette énigmatique rousse qui l’agace au plus haut point mais qui en même temps l’attire plus que jamais … Dovie.

Avec une plume fluide, palpitante et époustouflante, l’auteur nous offre un Incroyable New Adult. Une fascinante intrigue menée avec une grande finesse riche en rebondissements. Aucun temps mort, aucune longueur on ne voit pas le temps passer et on se laisse submerger par toutes ses sensations fortes. C’est juste Phénoménal ! Ici il n’y a pas de place à une romance à l’eau de rose avec des mots doux, des fleurs ou de la tendresse … Non, nous avons juste un homme en conflit avec la vie qui essaie de trouver du confort auprès d’une fille qui accepte ce qu’il est, une fille qui lui donne envie de « Plus ».

Un premier opus authentique qui parle de seconde chance avec une bonne dose de Suspense, de Noirceur, de Violence et de l’Erotisme à l’état pur. Un portrait des banlieues décrit à la perfection avec ses bons et mauvais côtés en passant par du car jacking, des boîtes de striptease, du free fight illégal et du trafic de drogue … C’est impressionnant, enfin une vraie série sur de Vrais Bad Boy et de vrais méchants ! L’auteur prouve qu’on n’est pas obligé d’oublier ses origines pour prendre un nouveau départ. Il suffit juste d’être plus malin que par le passé, d'être courageux et plus ouvert !

J’ai été bluffée par le talent inné de l’auteur pour réussir à nous faire succomber à ses personnages tant imparfaits. Bax est unique dans son genre. Wow, j’ai littéralement craqué pour ce spécimen qui ne sera jamais « un mec bien ». Quand à Dovie, un petit volcan qui a aussi connu une vie dure mais qui sait ce qu’elle veut. On ne peut que se sentir proche d’eux.

Comme vous l’aurez compris « Amour interdit » de Jay Crownover est un énorme coup cœur. Un début explosif qui met en place la trame de la série. Une série qui va nous faire vibrer et frémir mais également nous faire découvrir de nouvelles sensations ! Et moi j’en redemande encore ! Je n’ai qu’une hâte c’est lire la suite à venir et de savoir ce que l’auteur nous réserve pour Race et Brysen.