Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Janie-2 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Les Mondes de Thorgal - Kriss de Valnor, tome 5 : Rouge comme le Raheborg Les Mondes de Thorgal - Kriss de Valnor, tome 5 : Rouge comme le Raheborg
Giulio De Vita    Yves Sente   
Définitivement, la série Kriss acquiert une caractéristique très particulière puisqu'elle est l'une des seule à revêtir des éléments militaires et les enjeux du personnage deviennent ceux de tout un peuple. cette dimension extérieure au personnage qui donne son nom à la série apparait moins dans les autres séries, y compris chez Thorgal. les enjeux sont plus subtils dans les autres séries alors qu'ici, du fait du rôle de reine de Kriss, on a automatiquement un parti pris des auteurs plus politique et militaire qui change du reste de l'univers. J'ai beaucoup aimé ce tome parce qu'on voit enfin les armées de Magnus à l'oeuvre et alors que le tome précédent comportait moins d'actions, les auteurs nous offrent quelques scènes de combat plutôt esthétiques et agréables.
Bref, la série parvient au bout de cinq tomes à continuer de m'intéresser.
Six ans déjà Six ans déjà
Harlan Coben   
Déçue par ce livre… pas le meilleur de Coben à mon sens… La première moitié encline à poursuivre lecture, mais la seconde est décourageante et se résume à un imbroglio parfois difficile à suivre, et pour sûr, trop fantaisiste à mon goût, même pour un thriller.
Innocent Innocent
Harlan Coben   
On peut reprocher à l'auteur de faire des livres trop semblables. On a parfois l'impression que ses livres sont les mêmes avec leurs personnages aux passés cachés, aux doubles vies, aux lourds secrets, avec ces vies paisibles qui s'effondrent en l'espace d'un instant à cause d'un mail, d'un photo, d'une video...
Mais on se laisse malgré tout emporter par l'intrigue car Harlan Coben sait nous manipuler et nous surprendre. Ses intrigues sont très bien ficelées et les dénouements nous laissent bouche bée. Ce roman là est un peu long à démarrer et nous perd un peu parfois mais une fois plongé dans l'intrigue on a du mal à refermer le livre. La fin est inattendue, le tout tient debout, et on aime que les faits mettent en scènes des gens tout à fait ordinaires... Bref un livre d'Harlan Coben quoi...

par phinou
Seuls, Tome 9 : Avant l'enfant-minuit Seuls, Tome 9 : Avant l'enfant-minuit
Bruno Gazzotti    Fabien Vehlmann   
Décidément, plus la série progresse, plus elle gagne en complexité : de nouveaux personnages font leur entrée et l'univers s'étend... Ce tome aborde de véritables questions métaphysiques tout en restant extrêmement palpitant. On sent que les réponses ne sont pas loin, mais de nouveaux mystères apparaissent sans cesse. Est-on vraiment sûr de tout savoir de nos héros ?
J'aime particulièrement le personnage de Saul, qui est sans cesse placé dans des situations délicates où les notions de bien et le mal ne sont alors qu'affaires de point de vue.
J'ai hâte de lire la suite et de comprendre enfin véritablement toute la symbolique de la série.

par Lyra1998
Les Mondes de Thorgal - Kriss de Valnor, tome 6 : L'Île des enfants perdus Les Mondes de Thorgal - Kriss de Valnor, tome 6 : L'Île des enfants perdus
Mathieu Mariolle    Xavier Dorison    Roman Surzhenko   
Malgré un style de dessin qui redevient plus intéressant et une histoire qui se laisse lire, j'ai été plutôt déçue par ce nouvel épisode de Thorgal. Il m'a laissé sur ma faim quant à la progression de l'intrigue principale, ce que je reprochais déjà au précédent tome. Celui-ci pourrait même se lire indépendamment de la série ! Certes, le personnage de Kriss s'approfondit un peu, mais on n'apprend rien de nouveau sur sa personnalité si l'on a su lire les épisodes précédents entre les lignes. J'ai aussi été assez frustrée de ne quasiment pas voir Jolan (je sais bien que cette série parallèle était au départ centrée sur Kriss, mais avec tous les événements récents, on aurait pu s'attendre à ce qu'il ait une plus belle part dans ce tome-là).
En bref : une forte impression de délayage et de redite (le scénario n'est pas sans rappeler d'autres épisodes de la saga). J'attends tout de même avec impatience le prochain tome, en espérant retrouver une intrigue à la hauteur de la série.


par Lyra1998
Le Tour du monde en 80 jours Le Tour du monde en 80 jours
Jules Verne   
Un bon livre de Jules Verne, on se retrouve plongé dans cette aventure autour du monde pleine de rebondissements, d'action et d'émotion. On est tellement prit par ce tour du monde qu'on en vient maudire les obstacles qui peuvent entraver le bon déroulement du voyage de Phileas Fogg, j'ai d'ailleurs était trés étonnée par le flegme dont fait preuve ce dernier et ce même dans des situations où il y avait de quoi stresser ! J'ai beaucoup aimé le personnage de Passepartout qui apporte un peu de légéreté et de fraicheur face à l'impassibilité des autres personnages qui risquerait au fur et à mesure de devenir lourde. La fin est trés surprenante et en même temps trés émouvante.

par Merytamon
Cercueils sur mesure Cercueils sur mesure
Truman Capote   
L’histoire est intéressante. J’ai bien aimé l’idée que des victimes reçoivent des cercueils juste avant de mourir.
Ce qui est par contre dommage c’est que j’aurais souhaité plus de descriptions… Et là il n’y en a pas vraiment… j’ai été déçue de ce manque parce que pour moi les descriptions sont importantes !
J’aurais apprécié que Truman Capote nous décrive ses personnages, les lieux mais aussi qu’on lui raconte les scènes de crimes plus précisément.

L’histoire aurait pu être beaucoup plus intéressante si elle n’avait pas été racontée et si on assistait vraiment aux différents meurtres aux réactions des proches et des enquêteurs. Dans cette histoire j’ai vraiment ressenti un manque de beaucoup de choses et la sensation que l’histoire n’était pas assez aboutie ou que l’auteur voulait aller à l’essentiel.

Ce que j’ai apprécié c’est le fait qu’on rapporte à l’auteur les faits, c’est original. Par contre même si on lui raconte les choses ce n’est pas pour autant que l’on doit oublier les détails.
Le style est agréable et le roman se lit donc assez rapidement surtout qu’il n’est pas très long.
Ce qui m’a un peu déstabilisée au début c’est le fait que les dialogues soient du style théâtral. C’est assez surprenant pour un roman. De plus, il y a aussi entre parenthèses les actions des personnages ou certaines petites notes. Par contre je n’ai pas compris pourquoi l’auteur n’avait pas utilisé la même structure concernant les dialogues pour la dernière scène…

L’histoire progresse bien et ne va pas trop vite.
Ce qui est intéressant c’est que l’on ne sait pas tout de suite qui est le meurtrier. On peut donc essayer nous-même de le découvrir.
Les personnages auraient pu être attachants s’il y avait eu plus de descriptions autant dans leur physique que dans leurs ressentis.

La fin m’a déstabilisée et m’a laissée sur une note un peu décevante. J’ai eu l’impression que l’histoire n’était pas finie et qu’il manquait par exemple un épilogue ou un passage pour que l’enquête soit vraiment terminée.

http://fais-moi-peur.blogspot.fr/2016/01/affaire-n-cercueils-sur-mesure-de.html

par manue14
Après la fin Après la fin
Barbara Abel   
Génial

Une suite digne du 1er tome. On retrouve la plupart des personnages 8 ans plus tard et rien n'a changé... ou presque, lol. Une nouvelle famille s'installe dans la maison d'à côté, avec des enfants, un autre petit garçon... Le cauchemar recommence, le suspense est insoutenable, on plonge dans un véritable page-turner et dans la folie meurtrière ordinaire. Une histoire qui n'a l'air de rien mais qui est terriblement bien ficelée. J'aurais mis "Or" si la dernière ligne ne m'avait pas laissé un sentiment de frustration énorme. Il ne peut y avoir qu'une suite après une fin pareille... Même si elle n'est pas annoncée j'ai envie d'y croire (ou de tordre le cou à l'auteur).

Argent : 7,75/10
Le Souci des pauvres Le Souci des pauvres
Albert Jacquard   
Voici un nouvel « évangile » à deux voix pour notre fin de siècle. Albert Jacquart, rationaliste, a noué depuis quelques années un dialogue fécond avec la religion. Il montre ici que l'héritage de François d'Assise peut fructifier entre nos mains, que nous soyons chrétiens ou non.
Comme Jésus en son temps, François est l'un de ces hommes inspirés qui ont eu le « souci des pauvres ». Il a prêché le renoncement aux biens matériels et au pouvoir ; il a chanté la solidarité de l'homme et de l'univers ; il a, en pleine époque des Croisades, donné l'exemple de la main tendue à l'Islam.
A l'heure de l'exclusion, de la pauvreté croissante et du chômage, de l'abandon des pays sous-développés par les pays riches, du mépris pour la nature et pour la vie, l'homme de Dieu relu par l'homme de science nous parle d'une voix puissante qui pourrait bien être celle de la prophétie.
Auteur de nombreux ouvrages scientifiques célèbres, Albert Jacquard mène depuis quelques années une véritable croisade en faveur des plus démunis aux côtés de l'abbé Pierre. Il milite sans répit pour une révolution des consciences qui substitue à la logique suicidaire de l'accumulation matérielle l'exigence humaniste de la solidarité.

par JLB21
Le monde caché d'Axton House Le monde caché d'Axton House
Edgar Cantero   
J'ai vraiment essayé, je l'ai même lu jusqu'au bout...l'écriture est correcte et le fil conducteur pas mal malgré de nombreuses lenteurs mais surtout au final, ça reste sans interret, sans réel but donc décevant à mon gout.

par sandycot