Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de janosquare : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Les Anges déchus, Tome 2 : Crescendo Les Anges déchus, Tome 2 : Crescendo
Becca Fitzpatrick   
Je m'étais promis de retarder le plus longtemps possible la lecture de ce livre, de façon à réduire au maximum mon impatiente face à l'attente du tome 3, MAIS j'ai craqué (à cause de notre booknode AFSA qui m'a harcelé pour que je le lise tout de suite)

Alors mon avis se résume par WAHOU....

Ce tome 2 est une explosion d'émotions:
- j'ai eu le coeur brisé face à la détresse de Nora, les souvenirs de la mort de son père, son amour pour lui, le fait qu'il lui manque énormément...
- Le coup de plume de l'auteur est merveilleux. Les sentiments d'amour, de haine, de colère envers Patch sont très bien décrits. On les ressent au plus profond de nous même.
- On imagine vraiment bien la rage de Patch quand Nora s'éloigne de lui, son incapacité à la protéger le plus possible. J'aurais aimé quelques passages du point de vu de Patch.

Ce livre est également très bien rythmé. Il mélange parfaitement les sentiments et l'action, de manière à ce qu'il n'y ait aucun temps mort.

Bref, un tome 2 vraiment excellent.

Merci encore à AFSA, je ne te félicite pas, lol, grâce à toi, je vais aller pleurer d'impatiente dans mon coin, jusqu'à la sortie du tome 3.



par Adèle
Les MacLerie, Tome 1 : Le seigneur des Hautes-Terres Les MacLerie, Tome 1 : Le seigneur des Hautes-Terres
Terri Brisbin   
Sympa, un peu lent mais l'histoire d'amour se construit tout doucement au fil de pages.

par sandyDK
Minuit, Tome 3 : L'Alliance de minuit Minuit, Tome 3 : L'Alliance de minuit
Lara Adrian   
ATTRACTIF ET SENSUEL !

L'auteure nous surprend à nouveau avec ce troisième opus, meilleur que les précédents.
Au fil des tomes, les histoires sont plus abouties et les intrigues plus intéressantes.
Tegan, guerrier Gen-1 aux appétits insatiables, solitaire et létal; mais aussi fougueux, passionné et protecteur.
Elise, fragile veuve du Havrobscur, pleine de vengeance et liée par une promesse faite à son fils qui l'amène irrémédiablement à sa perte.
Quand ces deux être vont se revoir, passé l'instant de surprise voir de choc, ils se rendront à l'évidence qu'aucun d'eux n'avait oublié l'autre. Ils n'auront de cesse de lutter contre cet intérêt et attirance réciproque, mais rien n'y fera.
Les Renégats et Laquets sont plus actifs que jamais et le passé de Tegan nous sera révélé, justifiant sa froideur et sa distance.
L'intrigue de ce livre amène à une découverte fondamentale et terrible pour l'Ordre, promettant des tomes exaltants pour la suite.

par ccmars
L'Héritage des Syrénas, tome 1 : Poséidon L'Héritage des Syrénas, tome 1 : Poséidon
Anna Banks   
Ah lala ce livre il est super, j'ai eu des crises de fou rire j'arrivais plus a m’arrêter, Anna Banks écrit merveilleusement bien j'ai hate de lire le tome 2 et tome 3 de L'héritage des Syrenas je veux connaitre les aventures des personnages, je vous conseille ce livre
Easy Easy
Tammara Webber   
Si je devais réellement mettre une note à ce roman ce serait un 10/5.
Easy traite un sujet assez lourd : Le viol( humiliation, souffrance, honte de le dévoiler à sa famille, ses amis, du regard des autres sur le sujet) Non EASY n'est pas qu'une simple histoire d'amour, ce sont plusieurs combats qui sont menés par nos personnages, contre leurs démons intérieurs et extérieurs. Comme celui de ne pas se rendre responsable des drames qu'ils ont subis ou subissent.

Easy nous apprend de ne jamais se fier à l'apparence

Easy c'est une lecture agréable, limpide, grave, poignante, lascive, sensuelle..

Un des meilleurs livres que j'ai pu lire..Il m'a bouleversé.(less)

par Lylie34
Désir fatal, Tome 1 : De tout mon être Désir fatal, Tome 1 : De tout mon être
Abbi Glines   
Abandon à 40% par KO.

Je crois que je peux m'inscrire dans le Guiness Book des Records, dans la catégorie "roulage de noeil". Je n'ai jamais autant levé les yeux, ni aussi haut, ils ont faillis faire le tour complet et désaxer la Terre… Mais heureusement, il fait toujours aussi beau et chaud en ce bon mois de mai. Ahem. Tout va bien dans le meilleur des mondes.

La première question qui m'est venue, c'est bon sang mais quel âge a Abbi Glines ? 15 ans ? 16, 17 ? Ah nan, 38 ans d'après Wikipedia, ça aurait pu expliquer tous ces enfantillages et l'intrigue toute moisie qui te donne juste envie d'entrer dans ce bouquin, de tous les flinguer et d'étrangler l'auteur. Oui mais non.

Généralement une plume simple pour moi rime souvent avec efficace, ici la simplicité est juste digne d'un pré-ado ou cela vient de la traduction. Alors J'ai Lu, on ne s'est pas beaucoup foulé, google trad ou bien ? C'est très médiocre mais si les échanges entre les deux persos principaux avaient été un peu plus digne de leurs âges et non pas des dialogues issus de téléréalité, j'aurai passé l'éponge.

Mais non, on se coltine une histoire à deux balles avec un personnage masculin qui se la joue trou du cul qui saute tout ce qui bouge et qui dés le départ est attirée par la douce et pure jeune fille… Au secours, c'est kitsh ! Et vla qu'il balance des petites phrases du genre : ne t'approche pas de moi, je ne suis pas assez bien. Et bla, et bla. Mec, elle veut juste un toit, tu n'es pas si sexy que tu ne le crois.

L'intrigue est inexistante, elle est bidon parce que sa mise en scène est pathétique. Abbi Glines croit que la technique de "je ne termine pas mes phrases comme ça on a du suspens" est une façon de faire. Je ne connais rien de plus agaçant. Tout le monde sait, l'héroïne entend bien des phrases où il manque des bouts et elle ne cherche pas plus que ça à savoir. Je ne compte pas les "mais qu'est ce qu'il entend par là ?". Bah demande, spèce de dinde !

Voilà, je vous donne mon avis à chaud sachant que je n'ai pas terminé, parce que si je le fais, je vais sauter plusieurs chapitres. Je ne sais pas à qui s'adresse ce genre de textes, parce que vu le cul qui est clairement annoncé, je n'ai pas envie de le proposer au moins de 15 ans même avec cette plume et l'intrigue basique. On a déjà lu des jeunesses bien plus développés que ça et ce serait complètement crétin de prendre les ados comme tels.

par LLyza
Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire
K. A. Tucker   
Ten Tiny Breaths est une bouffée d'air frais.
Kacey est dévastée, détruite par un accident qui a tué la plupart des siens. Elle s'est réfugiée dans la drogue, dans le sexe, dans la violence. Mais Livie, sa petite soeur, son unique famille, a besoin d'elle plus que jamais.
Pour Kacey, l'enfer est pour ceux qui reste. Dévastée par une haine contre la vie, contre ceux qui ont tués sa famille. Ce livre est centré sur la valeur du pardon. Comprendre la douleur des autres avant de penser à la sienne. Et pardonner ce qui parait impardonnable. Parce qu'un accident est vite arrivé, parce que la culpabilité est la pire des souffrances.
[spoiler]La fin était parfaite, un coup de pinceau pour finaliser une oeuvre d'art. Trent/Cole ne ressemble en rien au meurtrier qu'on se fait de celui qui est responsable de cette accident. Il est lui aussi dévasté par cette horrible nuit qui le hante depuis toujours. Un accident est vite arrivé, on ne peut pas en vouloir à la terre entière. Il faut pardonner pour aller de l'avant. Pour se sentir hors de l'eau et respirer enfin.[/spoiler]
“Just breathe. Ten tiny breaths … Seize them. Feel them. Love them.”
Pour conclure, Je vous le recommande vraiment. La lecture (en anglais) est peut être un peu plus complexe au niveau du vocabulaire, mais il en vaut largement la peine. Ce livre est un vrai petit bijoux. Précieux et qui comporte une morale simple et pourtant si compliquée.

par Kiiwako
Dragonfury, Tome 1 : Furie de Flamme Dragonfury, Tome 1 : Furie de Flamme
Coreene Callahan   
Une déception !

Ah, je l’attendais tant, ce roman ! Dès que j’ai lu le résumé, il y’a plusieurs mois, j’ai été tout de suite très attirée et je comptais les jours jusqu’à sa sortie. Il faut vraiment que j’arrête de faire ça, car c’est dans ces cas-là que je suis le plus déçue. Dragonfury est une petite déception, bien qu’il ait quelques points positifs. Ce livre est tellement… Commun ! Il n’a aucune originalité et c’est justement ce que j’espérais trouver avec cette histoire de dragons, de l’originalité. Eh bien, je me suis fait rouler dans la farine.

Myst Munroe est infirmière et prend très à cœur la vie de ses patients. Un jour, elle se rend chez une jeune femme enceinte à problème dont elle s’occupait et la retrouve morte… Elle décide de retirer son enfant de son ventre afin de le sauver mais elle est alors emmenée par des hommes étranges qui se disent être des dragons ! Et qui veulent l’enfant, car il est l’un des leurs. Leur chef, Bastian, ressent quand à lui un lien féroce qui le lie immédiatement à Myst…

Les personnages. Certains étaient très sympas mais la majorité sont du vu et du revu. Franchement, j’ai eu l’impression de retomber dans un énième copié collé de La Confrérie de la Dague Noire, avec ses « frères ». Bastian, il est fade. Creux, sans intérêt, sans passion, sincèrement, quand tu à connu des hommes dans la Bit-Lit tel que Bones de Chasseuse de la Nuit ou Kohler, Viszs ou Zadiste de La Confrérie de la Dague Noire, comment se satisfaire de… ça ? Je ne l’ai pas aimée du tout, vous l’aurez compris. Myst est un personnage sympa, elle n’a rien de particulièrement attachant mais ça va. J’ai bien appréciée les personnages secondaires d’Ivar, Rikar, Forge et Wick, ils sont mon petit rayon de soleil du roman. La romance entre Myst et Bastian est beaucoup trop rapide et peu crédible. Et elle accepte les dragons avec une telle facilité, comme si c’était normal de voir des dragons tous les jours ! Vraiment pas crédible.

L’histoire maintenant. Passable. Les dragons, dans ce livre, ressemble un peu… aux vampires. Ils ne sortent que la nuit et ont besoin de prendre l’énergie de femmes pour se nourrir, ce qui rappel les vampires qui se nourrissent de sang. Leur histoire n’est pas particulièrement fascinante, pas plus que les dragons en eux-mêmes et c’était ce que j’attendais le plus au tournant, eh bien finalement, la saga jeunesse sur les dragons Lueur de Feu de Sophie Jordan est plus intéressante et plus approfondi. J’ai eu énormément de mal à lire les 150 premières pages aussi. Mais par la suite, cela s’est un peu amélioré et au final, ce n’est pas non plus le pire livre que j’ai lu de ma vie, y’a même deux où trois passages où certains trucs sympas et intéressants, je ne me suis pas non plus forcée à la lire, j’ai même un peu hésitée avec un 4/5 car le livre à un petit côté attractif et je pense que l’auteur pourrait peut-être s’améliorée. Mais bon, je peux pas être gentille avec tout les livres et donnez des bonnes notes à tout va. Ce livre est donc une lecture… agréable on va dire malgré ces défauts, mais elle est bourrée de défauts et de faiblesse. Pourtant, j’ai du mal à le noter, il est au-dessus de mes 3/5 et en dessous de mes 4/5, c’est difficile, même un 3,5 / 5 n’était pas assez bon (j’aurais dit la note idéal pour ce livre était en fait un 3, 75) mais je note pas comme ça alors… J’avais cependant beaucoup d’attente pour ce livre et il n’a pas à été à la hauteur de mes espérances, mais c’était une lecture assez sympa.

Je pense cependant lire la suite, car il portera justement sur trois personnages que j'ai aimée, par curiosité.
La maîtresse du Viking La maîtresse du Viking
Julia Byrne   
Voici ce que j'ai pensé de La maîtresse du Viking de Julia Byrne :

Tellement de potentiel et pourtant...Catastrophique!!

Extrêmement déçue !

Aucune cohérence dans le comportement de l'héroïne du début à la fin s'en était affligeant ! Elle est enlevée par le viking et le deteste, puis, comme il l'a traite comme une princesse elle s'attache et pourtant ses réactions sont incohérentes et en totale contradictions à chaque instant!

[spoiler]Elle ne souhaite pas se donner à lui pour conserver son honneur, il décide alors de l'épouser et ensuite elle refuse de se donner à lui parce qu'en plus avant il faut qu'elle soit sure qu'il l'aime ! Elle n'arrête pas de le soûler avec ses histoires de choix alors qu'elle reconnaît elle même que son sort aurait pu être ô combien mille fois pire s'il n'avait pas agit de la sorte alors qu'à cette époque les femmes ne faisaient l'objet d'aucune considération!

Pire, elle explique elle même qu'elle a tenté de s'offrir à son ex mari qui ne la jamais touchée, la traitée de la pire des manières allant même jusqu'à tenter de la tuer et qui au passage ne lui plaisait pas du tout, mais le viking qui l'a sauvée, protégée et épousée non il faut qu'il l'aime avant!

Comme si les mariages d'amour étaient courant à cette époque... [/spoiler]

Bref le contexte historique n'a pas du tout été respecté, aussi bien dans les traits de caractère de l'héroïne que dans les réactions du viking face à ces absurdités! Aussi déçue que lors de la lecture de "la rebelle et le vinking". Il faut prendre en compte les us et coutumes pratiqués en fonction du contexte historique choisi même si cela peut parfois choquer les lectrices à la recherche de romance à l'eau de rose...

dommage!



par LunaDp
Les McCabe, Tome 2 : La Séduction du Highlander Les McCabe, Tome 2 : La Séduction du Highlander
Maya Banks   
Je viens de le terminer, je l'ai carrément dévoré. Je rejoins donc les avis précédants, ce deuxième tome est superbe. La relation contrariée de keeley et Alaric est très forte et très belle. L'histoire fait aussi la part belle aux personnes déjà croisés dans le tome 1 : Maddie, Christina, Cormac et Gannon, mais aussi Ewan, Mairin et Caelen. Si Ewan est toujours aussi protecteur et Mairin aussi vive, Caelen se révèle lui aussi. je l'aimais déjà dans le tome 1 ( j'ai un faible pour les mauvais garçons torturés ) mais là, je l'ai vraiment adoré.
[spoiler]La façon farouche dont il protège Keeley alors qu'il méprise les femmes est très touchante, tout comme les moments où il la laisse pleurer dans ses bras[/spoiler]
La fin est très émouvante, et même si on sait que ça se finira bien, je n'ai pas pu m'empêcher de trembloter. Il n'y a finalement qu'une chose qui m'a un peu dérangée
[spoiler]MacDonald étant totalement obsédé par Keeley, elle aurait été une proie facile, isolée comme elle l'était avant l'irruption d'Alaric, il est donc surprenant qu'il n'ait jamais essayé de l'attaquer[/spoiler]
J'ai hâte maintenant de lire l'histoire de caelen et Rionna. L'un comme l'autre, ils ne parlent pas beaucoup, mais quand ils le font, on les écoute, et ça promet un bel affrontement!