Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Jc-2 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Je suis un monstre Je suis un monstre
Keren Nott   
En ouvrant ce livre je ne savais pas réellement à quoi m’attendre, La couverture et le résumé ne laissant transpirer qu’une plongée dans un univers sombre.

Malgré moi, j’ai été très attiré par ce roman et je dois dire que je ne regrette absolument pas ma lecture. J’ai tout bonnement adoré ce livre, je l’ai quasiment dévoré !

J’ai été subjuguée, happée par la plume de l’auteure, elle a su me captiver dès les premiers mots (ou maux) et ce jusqu’au point final.

Elle nous embarque, malgré nous, dans un tourbillon d’horreur et de souffrance… on en vient, en faisant fi de tout le reste, à succomber au charisme d’Edselias et cela en devient complètement déroutant, envoutant…

En plus de cela, elle ajoute à son roman une histoire d’amour malsaine avec un garçon aux airs angéliques qui s’avérera être un manipulateur, amplifiant par le fait la sympathie que l’on ressent pour le personnage principal. Je me suis vue à plusieurs reprises croiser les doigts et avoir peur pour lui, espérer qu’il se sorte de cette spirale infernale.

Tout au long des pages, des mots, de l’action, nous sentons l’angoisse nous capturer dans ces griffes, nous haletons, nous souffrons, nous transpirons, nous suffoquons et nous espérons…. Oui nous espérons un dénouement heureux pour Edselias, malgré toute la noirceur du contexte.

Plusieurs fois pendant ma lecture, je me suis demandée si la folie était innée ou si cette folie pouvait naitre et se développer tout au long de notre vie, en fonction de certains moments vécus. Cette question me reste sans réponse et je me demande si Edselias était tombé amoureux d’un garçon saint d’esprit, aurait-il continué de plonger dans toute cette folie furieuse.

Ce roman est juste sublime (point de romance édulcorée, juste de l’amour fou qui nous entraine sur des chemins d’une grande noirceur emplie de froideur), l’écriture de l’auteure carrément addictive… et je le dis, je ne pense pas relire ce genre de roman, mon cœur ne sens remettrait pas mais pour le coup –ci c’est un véritable Coup de cœur pour ce livre complètement atypique.

Dorénavant, voici une auteure que je ne manquerai pas de suivre…

El Matador 1 El Matador 1
Isabelle Morot-Sir   
Une très belle histoire dans l'univers des chevaux. Fraîche, pétillante et émotive. Je découvre la plume d'Isabelle grâce à ce roman et j'en suis enchantée. Petit bémol, mais rien d'important, je trouvais le roman un peu court. Je sais qu'il y a une suite, mais j'étais tellement accrochée à l'histoire que j'aurais aimé lire encore, encore et encore...

par Jc-2
Le Doux Parfum des souvenirs Le Doux Parfum des souvenirs
Cécile Chomin   
Montre-moi ton journal, je te dirai qui tu es.

Je me suis laissé emporter par le doux parfum des souvenirs. Peut-être que, parce que comme l'héroïne, j'ai tenu ado ce journal que pourtant je n'ai jamais relu. Ce roman est une bouffée de fraîcheur et l'auteure nous transmet ses émotions, en crescendo. Comme un slow qui se mue en disco. Le monde de l'auto-édition, parfois si injustement critiqué, vient encore de me réserver une belle surprise.

par Jc-2
Sous le ciel de Nout, Tome 1 : Un duc n'attend pas Sous le ciel de Nout, Tome 1 : Un duc n'attend pas
Ena Fitzbel   
Je remercie Ena pour sa confiance renouvelée.

J'aime beaucoup la couverture et je dois avouer que j'ai accepté de lire ce premier tome sans savoir ce qu'il pouvait bien y avoir dedans. (je n'avais pas lu le résumé, mais j'aime beaucoup les mondes d'Ena) Je me doutais bien qu'il parlait de pyramide, d'Egypte également. J'adore ce pays, ayant eu l'occasion de la visiter il y a plus de quinze ans, mais j'en ai un très bon souvenir. (avec les gens ou les visites de leur monument tel les pyramides). Bref, passons au récit.

Electra part d'Angleterre pour rejoindre son frère Adonis Cravendish en Egypte avec un but en tête : le ramener pour qu'il reprenne sa place au domaine en tant que Duc. Oui, mais voilà, ce dernier ne compte pas repartir, il semble qu'il a trouvé l'amour en la personne d'une chimère. La maladie dont il souffre semble le mettre à mal, car oui, c'est une maladie, la fièvre, le fait de ne pas pouvoir tenir debout, rester dans une sorte de sommeil éveillé. Par chance pour lui, mais pas pour sa sœur, Timothy son meilleur ami depuis... toujours ? Est présent autant pour apporter le soutien nécessaire à Adonis, autant pour effectuer des recherches dans une tombe. Le fait que Timothy appelait Electra "dents de lapin" il y a onze ans, n'aide pas leurs retrouvailles. Va s'ensuivre des complications qui vont les bloquer tous dans le même bateau, sans mauvais jeu de mots.

Les descriptions m'ont fait repartir dans le temps, lors de mon voyage. D'accord il y a un siècle de différence mais le pays reste le même. Les pyramides n'ont pas bougé tout comme le sable qui s'amuse avec le vent à danser autour des personnages. Le mélange du pays, des coutumes et des croyances amènent le fantastique comme si c'était un élément naturel faisant partie du décor. L'auteur explique à la fin du livre une partie des recherches qu'elle a effectué et je dois dire que cela tient la route. Et le travail fournit pour rendre plus vivant et attractif paye.

Electra traverse les pays sans chaperon, sachant qu'elle a 28 ans, non mariée, habillée comme un homme. Lorsqu'elle débarque sur la cange de son frère elle tombe nez-à-nez avec les fesses de Timothy en pleine action. Forcément une rencontre plutôt chaotique, mouvementée et très sexuelle, mais pas entre les deux. Enfin pas au début. Les habits d'homme ne la rende pas présentable et il la voit toujours comme "dents de lapins" sauf que le vilain canard d'il y a 11 ans est devenu un cygne. Lorsque les vêtements sont à sa hauteur, elle devient son obsession. Le fait qu'elle traverse le pays montre qu'elle est courageuse tout autant que folle. Elle a parfois des réactions de femme plus jeune et n'a rien oublié de ce qu'il a bien pu lui faire subir. Les moqueries sont encore vivaces dans son esprit. Malgré tout elle ne cesse découvrir ce qui l'entoure et son corps aussi.

Timothy, ou pardon Lord Fentington est du style libertin. Obsédé (jusqu'au maladif ?) par le sexe, il a besoin d'une femme différente tous les jours pour assouvir ses besoins primaires. Voir débarquer la sœur de son meilleur ami et la côtoyer devient de plus en plus difficile pour lui. Elle est vindicative et l'oblige à rester sobre niveau sexe. J'ai bien ri en imaginant sa tête, mais il se reprend très vite et la force en quelque sorte à s'ouvrir à lui. Je passe les détails, mais leur relation avance très vite et Ena l'écrit très bien.Il est capable du pire et du pire, même du chantage pour obtenir ce qu'il désire.

J'ai adoré John Hastings, le valet de Timothy. Vétéran, alcoolique notoire, il reste imperturbable dans ses propos lorsqu'il tente de séparer les deux jeunes gens. Un personnage qui m'a bien fait rire et qui donne un côté plus tranché en comparaison des autres.

Par contre j'ai trouvé qu'il y avait trop de scène de sexe en comparaison de l'histoire. Je suis restée sur le fait qu'il s'agit d'une soeur qui vient rechercher son frère pour récupérer leur domaine avant que l'oncle ne le leur pique et les dépossède. Cette histoire devient un peu plus en retrait, sauf lorsque l'on passe du côté d'Adonis et que nous le suivons. J'ai beaucoup aimé cette partie. Il faut dire que le côté fantastique est juste assez pour donner envie de trouver ce fameux livre de Thot.

En conclusion un décor bien décrit, une histoire entre deux personnes d'époque différente que j'ai adorer suivre. De nombreuses recherches qui apportent ce qu'il faut pour planter les lieux. Dommage qu'il y ait autant de scènes entre Timothy et Electra qui m'a semblé plus en avant que l'histoire de Nout et Adonis en elle-même, même si par moment Adonis semble être dans leurs pensées. Je lirais la suite avec plaisir car j'adorerais voir comment Adonis va s'en sortir !

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/sous-le-ciel-de-nout-tome-1-un-duc-n-attend-pas-ena-fitzbel-a131024520
Jeunesse de Renny Jeunesse de Renny
Mazo De la Roche   
4éme épisode de la saga (l'action se situe en 1906), une lecture toujours passionnante : des fiançailles rompues, un cousin malfaisant qui s'incruste...
Mary Wakefield Mary Wakefield
Mazo De la Roche   
Chargé de trouver une gouvernante pour les enfants de son frère Philip qui vit au Canada, Ernest Whiteoak engage Mary Wakefield sur sa bonne mine. C'est en arrivant à Jalna que la jeune fille prend la mesure de son inexpérience mais, si ses élèves ne sont pas des anges faciles à mener, leur père n'a rien non plus du vieux veuf ventru qu'elle imaginait. A peine Mary commence-t-elle à se rasséréner que le reste de la famille revient d'Europe et s'alarme : Mary ne répond guère à l'image rébarbative des gouvernantes traditionnelles.
Un complot se prépare pour "réparer la gaffe d'Ernest" et faire partir Mary avant que Philip s'avise de se remarier avec elle.C'est compter trop sur la nonchalance de Philip et pas sur son entêtement. Il s'ensuit une période mouvementée d'une importance capitale pour l'avenir des Whiteoak de Jalna.


par annso06
FireBird FireBird
La Marquise De Carabas   
L’auteur m’a toujours intriguée rien que par le choix de son pseudo. La Marquise de Carabas. Qui peut se cacher derrière elle à part un personnage charismatique et envoûtant? Néanmoins, l’habit ne fait pas le moine et la seule manière de découvrir si le talent est à hauteur du mystère engendré est de lire l’une de ses œuvres.

Firebird est la nouvelle par excellence pour plonger dans un univers aussi mystérieux et légendaire que ce surnom.

L’auteur n’écrit pas, elle joue de la musique, d’un instrument magique qui vous invite à suivre sa partition. Chaque mot est une note qui chatouille agréablement vos yeux et non vos oreilles.

Suivez ce chef d’orchestre à la baguette enchanteresse et laissez votre cœur vibrer au rythme des émotions.

par Jc-2
La Planète des singes La Planète des singes
Pierre Boulle   
On m'avait déjà raconté l'histoire, je savais donc à quoi m'attendre. Néanmoins, j'ai beaucoup aimé découvrir le récit d'Ulysse Mérou et je n'ai pas pu m'empêcher de sourire tout de même en lisant le dernier chapitre et en découvrant cette fin magistrale.
L'histoire est vraiment bien montée et la façon dont l'auteur envisage l'évolution de l'humanité assez fascinante.

par x-Key
Otage de ma mémoire Otage de ma mémoire
Marilyse Trécourt   
Quand l’auteur m’a proposé de lire la nouvelle version de son livre « Otage de ma mémoire », édité dorénavant chez les Éditions Carnets Nord, j’ai dit OUI tout de suite. Ce roman est vraiment une petite perle et je dois avouer que j’ai encore plus apprécié cette 2ème lecture. Pour vous dire, cette fois-ci, c’est littéralement un coup de foudre. Ce roman est vraiment magnifique et il mérite amplement le succès qu’il rencontre depuis sa sortie numérique. L’histoire est captivante, très bien écrite et surtout plausible (on sent en effet que Marilyse maîtrise son sujet et c’est très appréciable). On se prend à chercher, à traquer les moindres indices, on spécule jusqu’au dénouement final qui s’avère être complètement différent de ce qu’on pensait. Quand on commence à lire ce livre, il est impossible de s’en détacher tant le suspense est insoutenable et qu’on a envie de connaître la suite. Les pages se tournent toutes seules et on se laisse si vite emporter que quand on arrive à la fin, on ne voudrait pas que ça s’arrête et que le roman soit plus long. C’est une histoire qui ne vous laissera pas indifférent, très bien écrite. Marilyse a créé des personnages réalistes avec une forte psychologie. Ariel est très bien décrite et on arrive facilement à se mettre à sa place, on a l’impression de la comprendre. On doute, on espère, on est déçue en même temps que notre héroïne. J’ai particulièrement aimé les flash-backs parsemant le roman, ils nous en apprennent beaucoup sur le passé d’Ariel en nous donnant de précieux indices et donnant son rythme à l’histoire. Si vous voulez du suspense, alors ce roman est fait pour vous. Moi j’ai passé un excellent moment de lecture donc maintenant, je vous passe le flambeau. Foncez, vous ne le regretterez pas ! À lire !
Jalna Jalna
Mazo De la Roche   
j'ai lu le premier tome à l'adolescence et je suis tombée sous le charme de Jalna.... que dis-je, je suis devenue carrément accro à cette saga familiale américaine. heureusement il y a un certain nombre de tomes, et l'histoire de cette famille se déroule sur pratiquement un siècle. Des guerres, des blessés de guerre, des artistes, de l'amour, des disputes, des crises familiales, plein de personnages très contrastés..... un régal

par Fiametta