Livres
600 337
Membres
683 561

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Je suis le feu



Description ajoutée par MARQUISE66 2022-02-24T21:15:33+01:00

Résumé

La Rochelle, mois de juillet. Une femme est retrouvée égorgée chez elle face à son fils de dix ans ligoté, qu’un bandeau et un casque audio ont préservé de l’intolérable spectacle. C’est la deuxième en l’espace de quelques semaines et les flics n’ont pas la moindre piste. Le commissaire Baccaro va alors faire appel à Victor Caranne, psychologue carcéral et oreille préférée des criminels multirécidivistes de la prison de l’île de Ré. Mais le tueur est une ombre insaisissable qui va bientôt faire basculer la ville dans la psychose.

Avec cette deuxième enquête de Victor Caranne, Max Monnehay confirme qu’elle a gagné sa place auprès des grands maîtres du thriller.

Max Monnehay est née en 1980 à Beauvais. Elle est l’auteure de plusieurs romans et nouvelles, parmi lesquels Corpus Christine, Prix du premier roman 2006 et Géographie de la Bêtise, publié au Seuil. Somb en 2020, prix Transfuge du meilleur espoir polar, initiait les aventures de Victor Caranne.

Afficher en entier

Classement en biblio - 6 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par BooksFan-ny 2022-03-06T23:57:18+01:00

Tu es ce que tu décides d'être. C'est la seule chose au monde qu'on ne pourra jamais te prendre.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par bejiines 2022-04-14T09:16:33+02:00
Bronze

J'ai eu quelques difficultés à me plonger dans ce roman. Peut-être que la lecture de Somb, avec la première enquête de Caranne m'aurait permis de mieux comprendre ce qui unis ou non les personnages du roman.

Nous retrouvons Victor, un personnage complexe avec des fêlures, que la vie à brisé. Un deuil à surmonter, une vie familiale tendue et le poids de la culpabilité à porter. Ses erreurs du passé le poursuivent et rendent ses relations familiales tendues. Il cherche une façon de rester à la surface avec ce travail.

La plume de l'auteure est fluide. Elle sait nous plonger dans une intrigue captivante. Le personnage principal est bien travaillé avec sa vie d'écorché vif. Il renoue avec les terreurs de son enfance, comme si le tueur avait le pouvoir de le mettre face à ses peurs. Le roman alterne avec la vie bouleversée de Caranne, les tourments du tueur, l'enquête et la vie des personnages secondaires.

Nous plongeons dans l'univers de ce psychopathe tourmenté, qui traduit par son passage à l'acte, l'aboutissement d'années de souffrance, de déceptions et d'amertume. Nous découvrons un individu qui cherche à se venger de ses maltraitances répétées lorsqu'il était enfant par la destruction d'autres figures maternelles.

Bonne lecture https://www.purple-rain.fr/2022/04/livre-je-suis-le-feu-max-monnehay.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aurore53 2022-03-17T19:29:28+01:00
Or

Voici un livre reçu dans le cadre d'une masse critique privilégiée de Babelio. S'agissant d'un second tome, et comme je suis assez psycho rigide pour certaines choses (je préfère ds la mesure du possible commencer par un premier tome pour suivre l'évolution des personnages récurrents ), j'ai réussi à me procurer le premier tome avec Victor caranne , somb, que j'ai bien aimé et qui m'a donné encore plus envie de lire ce petit nouveau .

➡️Si l'intrigue principale est indépendante, je conseille (même si ce n'est pas indispensable) quand même de lire SOMB avant , car il y a quelques éléments de repris qui permettent une meilleure compréhension sur la psychologie du personnage principal.

➡️ Des mères sont tuées sous les yeux de leurs enfants , elles ont faire un choix terrible ...Victor, psychologue carcéral va être mêlé à l'enquête ..on suit en parallèle la le tueur, de son enfance à la commission de ces crimes , avec une enfance et surtout une mère défaillante (++++)

➡️Il y a aussi , en parallèle de cette enquête, les affres d'un homme qui est bourré de remords et qui n'arrive pas à arrêter de culpabiliser , le côté psychologique du personnage principal est vraiment intéressant , et très étoffé.

➡️ Il y a une belle histoire d'amitié , et une relation fils/père , basée sur les reproches et sur cette culpabilité que j'ai trouvé forte et intense.

➡️ Tout de même un ou deux personnages légèrement caricaturaux , et un dénouement qui ne m'a pas totalement convaincu

➡️ MAIS je suis le feu de Max Monnehay c'est avant tout très bien écrit, fluide, et surtout un personnage principal très convaincant et atypique . Elle est une auteure sur qui je pense il va falloir désormais compter dans le paysage du polar français .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BooksFan-ny 2022-03-07T11:02:54+01:00
Diamant

Après "Somb" que j'avais beaucoup aimé, je découvre aujourd'hui "Je suis le feu" dans lequel j'ai été ravie de retrouver Victor Caranne, ainsi que Noémie, Marcus, ou encore les inspecteurs Baccaro et Babiack.

D'abord, il me faut dire que je me suis faite avoir exactement de la même façon : j'ai cru savoir assez rapidement l'identité du tueur, l'intrigue et le "pseudo-dénouement" allant dans ce sens au fil de la lecture, pour finalement tombée des nues dans les vingt dernières pages. Avec "Somb" lu récemment en plus, j'aurais pu voir le coup venir. Mais que nenni, je tombe dans le même piège !

On a ici un mélange de thriller psychologique et de roman très très noir. Les meurtres, commis de façon très "particulière" et impliquant en plus des enfants, mettent nos protagonistes sous pression. L'autrice, donnant de temps en à autre le point de vue du tueur, arrive également à rendre l'enquête parfois malaisante.

Elle ne lésine pas non plus sur la psychologie de ses personnages, les uns esquintés, les autres fatigués ou excédés. On retrouve un Victor Caranne tel qu'on l'avait laissé dans "Somb", vivant avec sa culpabilité et ses addictions. Sauf que de suspect, il devient ici profileur afin d'aider le commissaire Baccaro et son équipe à arrêter un tueur en série aux comportements très complexes. L'enquête menée lui est donc moins personnelle, dans le sens où il ne connaît pas les victimes, mais il s'investira tout autant afin de stopper au plus vite ces horreurs.

La plume de l'autrice est toujours aussi dynamique et élégante. La spontanéité de certains personnages pimente l'intrigue. Il y a même ici et là un brin humoristique, allégeant quelque peu la tension qui régente l'enquête. L'inspecteur Babiack, par exemple, qui est à l'origine un personnage détestable, est en fait un personnage très "haut en couleurs", et ce dans les deux sens du terme !

Pour résumer, j'ai une nouvelle fois beaucoup aimé, si ce n'est plus d'ailleurs. De mêler ici des enfants donne un côté plus morbide, plus macabre à l'intrigue et met sous tension/pression des protagonistes énigmatiques, complexes, et pour certains plutôt attachants. L'ambiance est plus que sombre, quelque peu malsaine. Mais le tout étant narré de manière très subtile, les horreurs n'étant pas décrites juste pour écœurer et sans trop de détails non plus, on en ressort non pas dégoûté mais totalement conquis.

Lu dans le cadre de la Masse Critique privilégiée, je remercie Babelio et les éditions Seuil pour ce thriller noir frémissant au rebondissement final détonnant. J'espère avoir de nouveau l'occasion de retourner à La Rochelle dans un prochain tome, pour y retrouver Victor Caranne, Marcus, Babiack et tous les autres. Il faut absolument continuer à les faire vivre !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Je suis le feu" est sorti 2022-03-04T22:48:49+01:00
background Layer 1 04 Mars

Date de sortie

Je suis le feu

  • France : 2022-03-04 (Français)

Activité récente

adn29 l'ajoute dans sa biblio or
2022-04-17T11:40:24+02:00

Les chiffres

lecteurs 6
Commentaires 3
extraits 7
Evaluations 4
Note globale 8.75 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode