Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Jeanne-16 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
L'Insoutenable Légèreté de l'être L'Insoutenable Légèreté de l'être
Milan Kundera   
Ce roman est une étude de la relation amoureuse, une réflexion philosophique sur le libertinage et le romantisme. Entre la recherche du plaisir immédiat sans passion entre Tomas et Sabina, et d’autre part l’attachement aux principes, à la morale évoqué par la relation de Tereza et Franz.
S’entrelace la narration habituelle et le discours du narrateur, l’analyse de ses propos, les pensées de ses personnages disséqués, leurs motifs …la notion du « kitsch » amplement développée dans sa définition initiale, le hasard des rencontres, la possession, l’emprise, la jalousie, les idéologies (religion, politique, convictions diverses).
En résumé, une mine d’or à la réflexion. Je le conseille chaudement.

Médée Médée
Jean Anouilh   
J'ai du lire cette tragédie pour les cours et je l'ai apprécié, comme les autres d'Anouilh. Son écriture est bien plus abordable et compréhensible que les autres dramaturges nous permettant de tout comprendre et d'apprécier au lieu de se concentrer indéfiniment sur la compréhension d'une seule phrase

par manoon78
Contes 1, 2, 3, 4: Pour enfants de moins de 3 ans Contes 1, 2, 3, 4: Pour enfants de moins de 3 ans
Eugène Ionesco   
C'est un jeu des plus familiers : un père raconte des histoires à sa petite fille. Or le père est Eugène Ionesco, sa fille a l'esprit de repartie, et c'est Etienne Delessert qui met en scène le tout en images somptueuses.
City City
Alessandro Baricco   
Une fois de plus, je me suis laissé embarquer par ce Baricco...

Celui-ci m'a tout particulièrement touché par la profondeur des ses personnages improbables...

Y'a pas, à chaque fois que je lis cet auteur, je suis émerveillé par les trouvailles d'écriture, la tendresse de l'histoire, la poésie des personnages !

A lire absolument !

par Ertiammot
Jean Genet, menteur sublime Jean Genet, menteur sublime
Tahar Ben Jelloun   
Tahar Ben Jelloun nous livre ici le récit de douze années de rencontres avec Jean Genet. Les fulgurances de leurs conversations et les nombreuses anecdotes que recèlent ces souvenirs inédits jettent un jour nouveau sur cet écrivain secret et souvent mal compris. On retrouve aussi toute la force et l'urgence des débats politiques et intellectuels du tournant des années quatre-vingt. En 1971. lors de leur premier rendez-vous. l'homme qui s'installe en face de Tahar Ben Jelloun n'a plus grand-chose en commun avec l'écrivain-voleur mythique. saint et martyr. II écrit rarement, a coupé les ponts avec Sartre et Cocteau et se passionne désormais pour les luttes révolutionnaires les plus contemporaines : Zengakuren japonais. Black l'anthers américains, et enfin la cause palestinienne. Ce Genet " politique„ n'en est pas moins resté un homme insaisissable et créatif. Pendant les dix années qui vont suivre. Genet tantôt apparaît, tantôt disparaît. pour se lancer dans de nouveaux projets auxquels il associe souvent Tahar Ben Jelloun : entretiens, articles, scénarios, traductions... Malgré les séismes que Genet provoque encore régulièrement. quand il apporte son soutien à la Fraction armée rouge par exemple, ces années sont également marquées par des doutes et une fragilité dont Tahar Ben Jelloun est aussi le témoin. I : opinion l'ignore, Genet est alors un homme gravement malade qui met ses dernières forces dans l'écriture d'un livre ultime, achevé à la veille de sa mort : Un captif amoureux.

par Lilou
L'étincelle L'étincelle
Tahar Ben Jelloun   
Ce livre, composé de brefs textes, raconte à chaud les évènements révolutionnaires de 2011 dans les pays du Maghreb, dans le monde arabe.
Adoptant le point de vue du dictateur déchu ou mettant en avant quelques unes des victimes de ces régimes, Tahar Ben Jelloun honore les peuples qui ont su agir et prendre leur destin en main pour affirmer leur dignité et revendiquer leurs droits.
J'ajouterai que la lecture de ce livre est d'autant plus intéressante avec les évènements révolutionnaires en Algérie de 2019.
Demian Demian
Hermann Hesse   
Un roman lu pour la fac. Comme c'est dit dans le résumé, c'est un roman d'apprentissage, on suit le jeune Émile Sinclair sur plusieurs années (toute sa jeunesse en réalité), on le voit évoluer dans la société, au début voulant se faire accepter, hésitant entre le "bon" et le "mauvais".... on lit ses hésitations, ses pensées, ses rêves. Un roman plutôt bien ficelé malgré que j'ai arrêté plusieurs fois la lecture pour le reprendre plus tard.
Sinclair a plusieurs guides, mais Max Demian sera le premier mais aussi le dernier... Pistorius un théologien et Eve la mère de Demian qui sera sa déesse, sa mère, son amante...
On y trouvera de l'analyse de rêve, une quête de soi, Sinclair découvrira les sectes et les religions mais aussi l'acceptation d'un monde qui unit le bien au mal.
Un livre plutôt marquant, court mais grand de contenu.
Les cahiers de Malte Laurids Brigge Les cahiers de Malte Laurids Brigge
Rainer Maria Rilke   
Rilke délivre ici une oeuvre aussi bien pédagogique qu’intimiste.

Court récit d’apprentissage poétique, Les cahiers de Malte Laurids Brigge laissent à lire les pérégrinations d’un jeune danois sur les chemins artistiques européens, mais aussi les angoisses de Rilke même.

L’Europe de la fin du XIXe siècle devient ce continent de tous les possibles où parviennent à se libérer le vers de Malte et la prose poétique de Rilke. La fête y bat son plein et pourtant, la mort y est omniprésente.

La peur de la déréliction de la famille, mais aussi de soi (magnifique scène de confrontation du jeune Malte costumé et de son reflet dans le miroir) endeuillent la jeunesse du poète novice, mais nourrissent également son énergie créatrice. Elle revêt une dimension aussi bien symbolique (par le ressassement des souvenirs d’enfance et le malheur du passage à l’âge adulte, considéré comme le premier symptôme de la longue maladie) qu’autobiographique (la peur de “la grande chose” qui rappelle au jeune Malte et à Rilke qu’ils sont destinés à mourir).

Finalement, ce n’est pas le parcours d’un noble danois ni même le reflet des angoisses de Rilke qu’abordent ces feuillets, mais la peur universelle de l’achèvement de cette liberté artistique. Outre un récit poétique édifiant, Les cahiers de Malte Laurids Brigge constituent un témoignage historique de cette période à nulle autre pareille: l’Europe des artistes.

par Pompon
Les Tranchées Les Tranchées
Fanny Britt   
Je m'y retrouve dans les échanges de ces mères. J'aime voir les différents points de vue que peuvent avoir les femmes envers la maternité. Les tranchées est un livre à conserver dans sa bibliothèque et y revenir chaque fois qu'on se juge indigne.
Jocaste reine Jocaste reine
Nancy Huston   
J'ai beaucoup aimé ce livre ! Je trouve ça génial que Nancy Huston ait donné la parole à Jocaste, personnage silencieux dans le mythe original. J'ai trouvé son point de vue très intéressant. Ce personnage est bien travaillé ! La lecture est fluide et les apparitions du Coryphée donnent un nouveau rythme.

par Peche
  • aller en page :
  • 1
  • 2