Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de jeanne1410 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Illuminae, Tome 1 : Dossier Alexander Illuminae, Tome 1 : Dossier Alexander
Jay Kristoff    Amie Kaufman   
Un roman SF Young Adult qui conviendra finalement à tout âges, déjà par son format, la mise en page est une mine de créativité, remplie de plans, de rapports, de feuilles noires quand l'I.A. s'exprime, d'infographies diverses, le tout de manière très réfléchie et ne posant aucun problème de compréhension, un véritable tour de maître visuel.

De plus nous nous retrouvons dans une histoire où l'on sent que les auteurs ont des références SF et fantastique, le récit m'as fait penser à un mélange entre Battlestar Gallactica et 2001 l'odyssée de l'espace à la sauce virus !!

Les personnages principaux sont classiques du genre Young Adult, une jeune fille rebelle qui apprend le Hacking, un jeune homme un peu gauche qui se retrouve pilote de chasseurs galactique et une entité donnant une âme au vaisseau à l'intelligence artificielle hors norme, beaucoup d'action, le roman est monté sous forme de rapports, comptes rendus, e-mail et captures de messagerie instantanée, ce qui donne pas mal de nouveautés et de différences sur le fond par rapport aux autre livres SF Young Adult.

Je ne dirai rien du tout de l'intrigue pour vous laisser la surprise de la découverte mais sachez que si vous aimez les voyages dans l'espace, l'action et l'originalité vous en aurez pour votre argent.

Voir la chronique sur mon blog :
http://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2017/02/illuminae-tome-1-dossier-alexander-jay.html

par Maks
Gregor, Tome 1 : La Prophétie du gris Gregor, Tome 1 : La Prophétie du gris
Suzanne Collins   
Au début, j'ai trouvé l'histoire un peu enfantine. Je me demandais ce qui allait suivre. J'ai lu la deuxième partie, et j'ai tout de suite changer d'idée ! Certes, le héros est un peu jeune, mais il n'en ai pas moins responsable et pleins de surprises ! Au fil de l'histoire, on s'attache beaucoup au personnages. Je me suis particulièrement intéressé à Moufle, la petite soeur de Gregor, et à l'étrange amitié qui la liait aux cafards. Vraiment très touchant ! Ce livre est rempli d'aventures incroyables et d'amitiés plus touchantes les unes que les autres.
Je conseille néanmoins ce livre surtout aux plus jeunes, qui l'apprécieront d'avantage. Ecrit simplement et légèrement
Je trouve également difficile de comparer ce livre à Hunger Games, vu qu'il s'adresse à des lecteurs plus jeunes, et qu'il change complètement de style. Suzanne Collins sait intéresser des publics différents, ce que je trouve plutôt compliqué, c'est pourquoi je l'en félicite

par fandebook
Oscar Pill, Tome 1 : La Révélation des Médicus Oscar Pill, Tome 1 : La Révélation des Médicus
Eli Anderson   
Ce premier tome est super, magnifique, génial, extraordinaire... Bref, il faut que je lise le suivant! À LIRE!!

par Little-Ju
Le destin d'une déesse, Tome 1 : Le Manoir des Immortels Le destin d'une déesse, Tome 1 : Le Manoir des Immortels
Aimée Carter   
http://wandering-world.skyrock.com/3091115787-The-Goddess-Test-Tome-1-The-Goddess-Test.html

Une lecture rafraîchissante. Une petite bulle d'oxygène. Un roman vraiment divertissant et prenant. Voilà ce que je retiendrai de The Goddess Test ! J'ai beaucoup aimé cet ouvrage ! Et pour une fois qu'un livre qui traite de la mythologie grecque me plaît ( en dehors de Starcrossed ), je dois bien avouer que je suis enchanté ! Surtout qu'après ma déception avec Abandon de Meg Cabot, j'avais très peur d'aborder le mythe de Perséphone ! Mais mes craintes ont vite été oubliées grâce à Aimée Carter et sa plume véritablement légère et passionnante.
Nous rencontrons ici Katherine Winters, surnommée Kate, personnage déchiré et mature, auquel on s'attache et s'identifie sans aucun mal. La mère de Kate est mourante, et sa maladie étant sur le point de l'emporter, elle va demander à sa fille de la conduire dans la ville d'Eden, lieu où elle pourra se reposer jusqu'à ce que vienne son dernier jour. Débute alors pour Kate une vie difficile et angoissante : elle ne possède ni ami ni connaissance à laquelle se raccrocher. C'est une toute nouvelle existence qui s'ouvre à elle, et elle promet d'être triste à souhait. Sauf que rien ne va se passer comme prévu.
Kate va très rapidement faire la rencontre de protagonistes tout aussi étranges que vifs et pétillants. Ava, James, Dylan et... Henry. Ce qui est bien avec ce livre, c'est que les rebondissements débutent à la première page et continuent jusqu'à la fin de l'intrigue, sans jamais connaître de baisse de régime. Le récit est réellement haletant et saisissant grâce à cet atout. Mais, ce qui va rendre l'histoire vraiment fascinante, c'est justement la façon dont Kate va rencontrer Henry.
En effet, la première fois qu'elle va lui parler aura lieu... Après l'atroce suicide d'Ava. Étrange, n'est-ce pas ? Mais le pire est à venir ! Henry serait en fait Hadès, le dieu des Enfers. Et il serait capable de sauver l'amie de Kate, ensanglantée et morte sous ses yeux. Il va lui redonner la vie, et, en échange, Kate va devoir vivre avec lui dans le Manoir des Immortels durant l'automne. Sauf qu'elle va également demander à Henry de lui accorder plus de temps pour profiter de sa mère. Ainsi, ce n'est pas une saison que Kate va devoir passer avec Henry, mais deux. Six mois coupée du monde. De la vie réelle. Des vivants.
Car le Manoir va se révéler un lieu à mi-chemin entre le monde des personnes en vie et celles décédées. Un lieu que Kate va devoir apprendre à connaître et auquel s'adapter. Et où elle va être confrontée à sept tests durant son séjour. C'est ce qu'elle doit faire en échange de quelques mois de plus avec sa mère. Ça... Et croire au fait qu'elle vit au Manoir entourée de Dieux grecs. Et là, ouaw ! J'ai littéralement été aspiré par l'histoire qu'Aimée Carter nous offre. Elle reprend et réinvente les mythes et légendes avec brio ! Comme vous le savez, j'étais un peu réticent... Hé bien l'auteure est parvenue à énormément me séduire de part sa plume et la manière dont elle a réécrit la mythologie ! C'était fabuleux de découvrir, en même temps que Kate, les secrets des Dieux et leurs histoires. A contrario, même si je ne suis pas un professionnel des récits ayant lieu pendant cette période, je suis sûr que madame Carter n'a pas utilisé les vraies bases des mythes pour son histoire. Ainsi, ne vous attendez pas à découvrir les faits véridiques de chaque légende. On plonge vraiment dans un univers purement inventé, qui m'a complètement subjugué.
Niveau romance, Kate et Henry ont le don pour nous toucher et nous émouvoir. La naissance de leur histoire est maîtrisée à la perfection. Leurs sentiments ne sont ni précipités ni brusqués. Le fait qu'ils soit tous deux des personnages humains au possible et profonds, qu'ils possèdent leurs propres failles et leurs défauts, rend la création de leur amour vraiment indescriptible. Tout est délicat, doux, et, étonnement, inattendu. Car leur relation ne va pas facilement voir le jour. C'est d'ailleurs une chose que j'ai beaucoup aimé dans The Goddess Test. Cette fois, les héros ne succombent pas l'un à l'autre en un claquement de doigt. Aimée Carter a su nous servir une belle romance possédant une intense impression de réalité.
Bizarrement, malgré les excellents points du livre ( la relation entre Kate et sa mère, celle avec Henry, la superbe mise en place des tests et la description de la vie de notre héroïne au Manoir ), il m'a manqué ce petit quelque chose qui fait qu'on adore un ouvrage. Voilà pourquoi je l'ai trouvé plaisant mais pas extraordinaire. Un poil trop prévisible ? Car même si les rebondissements se succèdent, j'en avais flairé certains de loin. Puis il y a tout de même quelques longueurs. Mais, attention, rien qui ne nous donne pas envie de continuer à lire ce beau petit livre.
En résumé, The Goddess se révèle entre un roman agréable et fluide qui, malgré quelques petits bémols de-ci de-là, se lit rapidement et nous permet de faire la connaissance de protagonistes attrayants et attachants. On voit à quel point Kate est dévouée à sa famille, ses décisions et ses choix à chaque étape du livre, ce qui m'a énormément plu. C'est un personnage réellement passionnant, qui ne peut que nous prendre aux tripes. L'histoire mise en place, saupoudrée d'une intéressante mythologie et d'une atmosphère ensorcelante, est véritablement excitante ! Une fois ancrés dans ce récit, difficile pour nous d'en sortir ! La fin du livre m'a beaucoup plu, et j'ai hâte de connaître la suite des aventures de Kate ! Au final, The Goddess Test est une lecture bien sympathique que je vous conseille de découvrir.

par Jordan
Legend, Tome 2 : Prodigy Legend, Tome 2 : Prodigy
Marie Lu   
Ce deuxième tome est très bon, plus complexe et toujours aussi surprenant. Je garde néanmoins une préférence pour le premier à cause de la relation Day-June.
Ma raison de vivre Ma raison de vivre
Rebecca Donovan   
Ce livre avait assez mal commencé pour moi. J'ai trouvé le premier tiers du livre vraiment énervant, hyper cliché et pas du tout du tout original. J'avais du mal à entrer dans l'histoire et à y croire. Je trouvais l'histoire entre Emma et sa tante pas crédible sans vraiment savoir pourquoi. Par comparaison avec le livre que j'avais lu la veille (Eleanor et Park de Rainbow Rowel), Ma Raison de vivre me semblait ridicule et plat. Evan et Emma m'énervait parce qu'ils étaient hyper prévisibles. Mais plus je lisais, moins j'avais envie de m'arrêter. Honnêtement je ne sais toujours pas vraiment pourquoi! L'histoire ne devient pas plus original, ni moins cliché mais je sais pas ça ne m'empêchait plus d'être prise par l'histoire.
Finalement j'ai plutôt bien aimé le livre. Je lirai avec beaucoup de plaisir la suite. Mon personnage préféré est définitivement Sara!
Firebird, Tome 1 : A Thousand Pieces of You Firebird, Tome 1 : A Thousand Pieces of You
Claudia Gray   
Au départ, j'ai acheté ce livre pour sa couverture absolument magnifique. Le résumé semblait lui aussi prometteur.
Au final j'ai bien aimé ce livre, pas autant que je l'aurai espéré mais je suis très impatiente de lire la suite.
Je crois que si je n'ai pas mis ce livre dans ma liste de diamant c'est car l'histoire n'était pas ce à quoi je m'attendais ce qui m'a un peu déçue.
[spoiler]Je n'ai pas apprécié aussi le comportement de Marguerite lorsqu'elle est en Russie[/spoiler]
Sinon l'histoire est intéressante, les personnages attachants ([spoiler]surtout Paul[/spoiler]) et l'intrigue justement intrigante!
Je lirai la suite avec plaisir
Les Enchanteurs, Tome 3 : 18 lunes Les Enchanteurs, Tome 3 : 18 lunes
Margaret Stohl    Kami Garcia   
Intense. Dévastateur. Palpitant. Voilà ce que je retiendrais de 18 Lunes. Je viens juste de le finir et j'en suis complètement retourné. Écrire un avis cohérent après une telle lecture risque d'être coton... Ce roman, je ne l'ai pas adoré, j'ai fait plus que ça. J'ai totalement succombé à son histoire, à ses personnages et à son univers.
Ouaw. Quelle lecture, franchement. J'avais vraiment hâte de retrouver Ethan, Lena, Link, Ridley, Liv et tous les autres protagonistes. Maintenant que je les ai quitté, j'ai une boule au ventre... Et ce n'est rien comparé à ce que je ressens quand je me dis que je ne plongerai plus dans l'atmosphère unique et palpitante si propre au roman avant l'année prochaine. Parce que c'est vrai, je dois bien me l'avouer, je suis tombé amoureux du sentiment que me procure cette saga... Vous savez, cette sensation de fondre dans chaque page, dans chaque mot, d'être ancré dans l'histoire à peine le roman effleuré. J'avais l'impression de créer des murs encore plus épais que d'habitude autour de moi quand je lisais pour m'enfermer dans l'intrigue si exceptionnelle de 18 Lunes.
Car oui, ici l'intrigue nous étreint sans peine pour nous rendre accro au livre. Pourquoi ? C'est très simple... J'étais déjà fan de la saga après avoir lu 17 Lunes. Je ne pouvais plus attendre pour en lire la suite. J'avais peur qu'en en attendant trop de 18 Lunes, je risquerais d'être déçu. Hé bien en fait, c'est le contraire qui s'est produit. Quel bonheur de lire ce roman. On retrouve Ethan et Lena après les terribles épreuves qu'ils ont traversé suite à l'Appel de celle-ci pendant sa Dix-Septième Lune, et ils sont toujours aussi fous amoureux l'un de l'autre. Sauf qu'après un temps d'accalmie, les choses à Gatlin - comme dans la vie d'Ethan - ont pris une très mauvaise tournure.
En effet, il semblerait que l'Apocalypse soit en train de frapper de plein fouet la petite bourgade tranquille. Entre vagues de chaleur intense, l'apparition d'une infinité de criquets, sécheresses, et le fait que certains Enchanteurs commencent à perdre leurs pouvoirs, aucun de ces signes ne permet de prévoir un avenir certain pour le couple... Et les innocents qui vivent dans le village. Mais qu'est-ce qui cause ces mystérieux changements ? Qui, ou quoi, est à l'origine de tant de bouleversements ? C'est ce que vont tenter de découvrir nos deux personnages principaux, entourés d'Amma, de Macon et de leurs amis.
Mais ce n'est pas tout ! Quelques changements se sont aussi opérés sur deux personnes : Ridley et Link. Haaa ces deux-là, qu'ils m'ont fait rêver ! Entre Link qui est devenu un Incube et Ridley qui a perdu ses pouvoirs de Sirène, ils forment au début du livre un vrai petit couple. Puis quelle joie de les retrouver ! Surtout Link. Il m'aura fait sourire tout le long de ma lecture. Entre la découverte de ses pouvoirs, sa nouvelle popularité auprès des filles et son amour touchant pour Ridley, Link prend de l'épaisseur et devient un personnage touchant et émouvant.
Il en va de même pour Ethan et Lena... Halala, je venais à peine de les découvrir que j'étais déjà emporté dans l'histoire. Ils forment un couple magnifique, attachant et attendrissant. Leur passion transpire presque du livre. A eux deux, ils m'ont fasciné de par leur amour et par la complicité qui les unit. Je ne sais même plus combien de fois j'ai frissonné en lisant les passages dans lesquels ils étaient seuls. A vivre leur idylle, à s'aimer en paix. Jusqu'à ce que tout se corse. Jusqu'à ce que frappe le chaos.
Je dois préciser que le titre VO, Beautiful Chaos, colle parfaitement à 18 Lunes. Nous sommes submergés par le désordre le plus total. Tout a été chamboulé par l'Appel de Lena et ses pouvoirs. L'Ordre des Choses va devoir être revu totalement. Et tant que cela n'aura pas été fait, c'est le chaos et la destruction que tout le monde devra affronter. Lena et Ethan vont donc devoir se battre pour leur survie. Ils vont devoir affronter les choix qu'ils ont fait. Assumer les conséquences de ces derniers. Et comprendre quels sont leurs rôles au sein de cette catastrophe.
18 Lunes est donc un roman qui va tout remettre en question, mais c'est également un ouvrage qui nous permet de remonter le temps et d'en apprendre plus sur des protagonistes encore peu exploités. C'est ainsi que le passé de Sarafine, la mère de Lena, va nous être révélé. Il s'avère qu'avant de devenir Ténèbres, elle était une femme aimante et pleine de Lumière. Enfin, je vais vous laisser découvrir tout ça par vous même, ça vaut le coup.
C'est donc dans ce monde palpitant et à couper le souffle que nous traversons le coeur d'une intrigue frappante et marquante. J'ai complètement fondu pour 18 Lunes... J'adore son univers, les impressions qui sortent du livre, la foultitude de sentiments que tous les héros nous permettent de recevoir. Mais tout cela ne représente qu'une petite partie des sensations que j'ai ressenti face à ce que j'ai éprouvé pendant ma lecture des dernières pages. Là, j'ai réussi avoir les larmes aux yeux et le coeur serré voire même brisé.
Oui, la fin de 18 Lunes est aussi captivante que son contenu : elle provoque le chaos en nous. Je ne me rappelle même plus de ce que l'on m'a dit pendant que j'arrivais au terme de ma lecture. Et je suis sûr que j'ai répondu, en plus... Mais... Comment vous dire... Comment retranscrire les explosions d'angoisse et de fascination qui ont pris possession de mon estomac et de ma gorge face aux ultimes pages ? Je peux juste vous dire que la fin m'a tué. J'en soupire encore... Comment est-ce possible ? Et surtout, comment vais-je faire pour attendre la suite ? Je pense que c'est officiel, patienter pour 19 Lunes va être de la torture pour ma petite personne.
Je pense ne plus rien avoir à ajouter. 18 Lunes, c'est un livre magique, prenant, passionnant et renversant. Que ce soit ses héros, son atmosphère, son histoire ou son chaos le plus total, tout n'est que pur plaisir à découvrir. Puis la fin... Argh, je n'ai pas de mot pour la décrire. Et cette romance entre Ethan et Lena... J'en ai la chair de poule. Bref, j'arrête d'épiloguer. Achetez-vous ce livre. Un point c'est tout.

http://wandering-world.skyrock.com/3039935877-Le-Livre-Des-Lunes-Tome-3-18-Lunes.html

par Jordan
Le Pouvoir des lys, Tome 2 : Magique Le Pouvoir des lys, Tome 2 : Magique
Maria V. Snyder   
Malheureusement un peu moins bons que le premier parce qu'on ne retrouve plus les disputes Kerrick Avry et cela me manque. Sinon c'est agréable d'avoir des parties racontées par Kerrick. [spoiler]Je vais tuer l'auteur pour avoir terminer sur un tel suspens !![/spoiler] Vivement le tome 3
Multiversum, Tome 2 : Memoria Multiversum, Tome 2 : Memoria
Leonardo Patrignani   
Ayant lu et adoré le 1er tome de cette série, je devais lire le 2ème tome ! Multiversum était vraiment un livre qui m'a emporté dans un univers très original et j'avais passé un excellent moment avec cette lecture. J'avais même réussi à convaincre ma mère et mon frère à le lire et ils ont tous les deux adoré (bisous à vous deux si vous passez par là ;-)). De plus, les couvertures sont vraiment magnifiques ! Colorées et remplies de détails, il faut avouer qu'il est difficile de résister !

J'étais donc très heureuse de retrouver Alex, Jenny et Marco que l'on va découvrir à Memoria, un univers bien étrange... J'ai seulement été un peu déçue que ces personnages soient moins présents dans la deuxième partie du livre, une partie très différente des 100 premières pages et du premier tome qui représente un pari osé pour l'auteur. Pour ma part, j'ai apprécié ce choix pour le moins audacieux qui a amené du rythme dans l'intrigue qui se serait sans doute un peu essoufflée si elle avait continué comme elle avait commencée. J'ai bien aimé certains nouveaux personnages spécialement Ian, ce vieux monsieur qui n'est pas toujours celui que l'on pense...

L'écriture de l'auteur est fluide et nous emmène toujours aussi aisément dans ces dédales de mondes mais j'avoue que j'ai parfois un peu perdu le fil lorsque les personnages (Surtout Marco pour être précise...) partaient dans des explications scientifiques sur le Multivers etc... enfin ça n'a pas gêné ma compréhension de lecture donc tout va bien !

En comparant ce roman au premier de la trilogie, je l'ai quand même moins apprécié car, ce que j'avais vraiment adoré dans le 1er tome étaient les voyages à travers les dimensions, un élément peu présent dans ce livre... La fin laisse tout de même suggérer une suite géniale et une chose est sûre, je lirai le 3ème tome car je veux connaître la fin de cette saga !

Une très bonne lecture même si elle se trouve en dessous de 1er tome.

par happyzett