Livres
615 855
Membres
714 202

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Jeanne



Description ajoutée par nini84 2020-10-08T13:10:15+02:00

Résumé

Maverick a un unique projet de vie. Servir les intérêts de son boss, homme influent, mauvais et dangereux. Torture, enlèvement, assassinat, il exécute docilement tous les ordres, quels qu’ils soient. Il ne demande jamais aucun détail et ne rend de compte à personne. Il agit. Toujours avec professionnalisme, dextérité et détachement.

Mais lorsqu'un jour on le somme de séquestrer onze personnes, son projet de vie est brutalement remis en question. Car parmi elles, il y a Jeanne.

Afficher en entier

Classement en biblio - 13 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Sylvie-437 2021-07-23T10:44:04+02:00
Or

j'ai beaucoup aimé ce tome qui finit bien la trilogie. j'ai adoré le personnage torturé de Maverick. il m'a touché en plein coeur. j'ai bien aimé également le fait que nous ayons des nouvelles d'Emma et Sacha c'a fait toujours plaisir de voir ce qui arrive aux personnages précédents. Très belle histoire, beau suspense belle histoire d'amour. je vous le recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kannaig 2021-02-20T17:50:36+01:00
Argent

Ce livre est la suite d'Emma (2 tomes) que je n'avais pas lus. Il peut se découvrir tout à fait indépendamment. L'écriture est vraiment très agréable et les personnages attachants, ce qui m'a permis de dépasser plusieurs invraisemblances dans le récit. Le suspense est présent jusqu'à la fin. Je regrette que la relation père - fille n'ait pas été davantage développée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lirepassionnement58 2020-12-21T20:32:29+01:00
Argent

En débutant ma lecture de Jeanne, je me suis rendu compte que ce roman est une suite du premier volume déjà sorti sous le titre d‘Emma. Heureusement pour moi qu’il peut être lu indépendamment sans être trop larguée. Jeanne, en pleine tournée avec sa troupe de danse aux USA, voit sa vie tourner au cauchemar, version hardcore. À la sortie d’un spectacle, le groupe se fait kidnapper au vu de tout le monde sans qu’on ne bouge le petit doigt. Après une course effrénée et une incompréhension totale, elle a fini par comprendre enfin des tenants et des aboutissants de ce rapt qui va tourner au drame. L’instigateur de cet enlèvement n’est autre que son père. L’homme qui a contribué à sa venue au monde sans jamais faire partie de sa vie a ordonné le détournement de la troupe sans se soucier des conséquences tragiques qui en découleront.

La vie de Jeanne, tourne autour de sa passion pour la danse, de sa maman, son beau-père et de son petit frère et aujourd’hui, elle doit composer avec un père, sans loi ni foi, ne doute ni de lui ni de rien, recherché par des organisations internationales de police criminelle. Hier, elle vivait un rêve et aujourd’hui, elle vit son pire cauchemar ! Et le mépris du mystérieux et sombre Maverick, son escorte dans cette virée dans l’enfer, n’arrange pas son état esprit actuel. Aussi déboussolée et apeurée, Jeanne ne peut pas s’empêcher d’être curieuse et attirée par lui. Autant sa balafre titille ses questions autant son côté écorché bouleverse son cœur malgré les protestations de sa raison. Si les choses étaient claires entre eux au début, un dérapage n’est pas exclu, ce qui va changer leur face-face explosif en passion torride, sachant que leur nouvelle relation restera sans avenir !

Jeanne ou plutôt une course contre la mort, un romantique-suspense sombre et dans lequel la violence et les bains de sang priment. C’est connu, les Cartels de drogue ne font pas dans la dentelle et Vanessa Furchert n’a pas essayé d’édulcorer cette réalité, me plongeant dans l’enfer de ce milieu qui ne prête aucune valeur à la vie, ne recule devant rien pour se venger ou s’approprier les terrains de chasse de leurs rivaux, faisant fi des dommages collatéraux. Meurtres, tortures, viols, bref, l’auteure ne nous épargne pas dans ce déchainement de violences inouï qui vous retournera les tripes. Ceci dit, je recommande aux âmes très sensibles de s’abstenir.

Mais dans ces profondes ténèbres, une étincelle fut. Une attirance intense et ingérable a allumé le feu dans les entrailles, s’est ensuivi un amour né au milieu des cendres hésitant au début, puis de plus en plus fort que les parties concernées ne pouvaient plus nier. Un amour qui apaisera les craintes, donnera des ailes pour affronter l’avalanche de balles qui pleuvent sur eux, et aussi l’espoir d’un semblant avenir jusqu’ici quasi impossible.

Jeanne ou La guerre des Cartels, un suspense insoutenable et oppressant, des affrontements brutaux, des rebondissements qui nous mettent qui le qui-vive tout le long des pages, des scènes pleines de réalisme et des personnages à l’opposé de l’un de l’autre mais qui se complètent harmonieusement. L’amour qui les anime, improbable au premier abord, sera leur force. Un amour passionné, sauvage et rarement doux mais, qui nous offrira quand même des moments étonnamment émouvants malgré le contexte dans lequel il est né a grandi. Et aussi des personnages troublants, fascinants, loyaux et courageux auxquels on s’attache indéniablement.

Vous aimez les romances à suspense ? Les histoires crées autour des Cartels ? Vous aimez l’action ? Avoir les papillons dans le ventre ? Jeanne est un bon choix de lecture à ne pas manquer !

Mya

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FollowTheReader 2020-10-30T17:03:59+01:00
Or

Chronique d'Audrey : https://followthereader2016.wordpress.com/2020/10/30/jeanne-vanessafurchert/

J’ai compris durant ma lecture que ce roman faisait suite à la duologie Emma, que je n’ai pas lue pour ma part. Il n’y a pas de problème pour le lire indépendamment, tout est bien expliqué et l’histoire se déroule bien après.

Je suis tout de suite rentrée dans ce romantic suspense certes un peu violent par moment, mais qui ne sombre pas dans les descriptions voyeuristes et macabres. Chaque mot est réfléchi et nous plonge dans l’univers noir des cartels, en même temps que Jeanne qui n’avait rien demandé.

C’est une jeune femme forte, avec beaucoup de courage, loyale et fière. J’ai beaucoup aimé son personnage ! Elle ne se démonte pas face à un Maverick qui porte sur son visage les stigmates de sa vie mouvementée. Il n’a rien du prince charmant, il la protège car il l’a promis… mais est-ce que les émotions qu’elle lui procure ne seraient pas plus que physiques ?

J’ai adoré le duo qu’ils forment, j’ai aimé l’intrigue qui comporte du suspens, de l’intensité, un bon rythme qui nous fait trembler avec les personnages. L’alternance des points de vue aide beaucoup à ce sentiment. Les rebondissements sont bien pensés et je ne m’y attendais pas toujours et j’aime être surprise dans ce genre de roman. Je découvrais la plume de Vanessa Furchert et elle m’a beaucoup plu : elle est agréable à lire et se lit très facilement.

Une romance suspens dans l’univers des cartels de la drogue comme je les aime !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ninondiscrete 2020-10-17T16:59:29+02:00
Or

J’avais hâte de pouvoir lire cette histoire parce que j’avais beaucoup aimé l’histoire d’Emma. Mais dans un même temps, j’avais un peu peur d’être déçue dans mes attentes. Que nenni ! Jeanne n’est pas moins addictif qu’Emma, ce qui pour moi est une véritable réussite.

Jeanne est une jeune danseuse qui est enlevée avec tous les autres danseurs d’Alyson au sortir de son concert. Une demande de rançon est formulée, mais Jeanne se rend compte rapidement qu’elle est le véritable objet de ce kidnapping. Les autres ne sont que des dommages collatéraux, parce que Jeanne n’est pas une jeune femme ordinaire. Elle est la fille de la tête de pieuvre, Andrea Montamendo, le parrain le plus recherché au monde. Elle n’a eu aucun contact avec lui depuis ses 7 ans. C’était pour lui le seul moyen de pouvoir la voir quelques heures. Pendant cet échange, elle fait la connaissance du chien de garde de son père, Maverick. Il la terrifie, comme la plupart des gens. Il est physiquement impressionnant avec ses cicatrices sur le visage et imposant par son regard pénétrant. Il peut être assimilé à un animal, prêt à sauter à la gorge de quiconque représentant un danger pour Andrea. Or Jeanne s’avère représenter la seule faille d’Andrea. Mais les événements vont obliger Jeanne et Maverick à collaborer.

Vanessa Furchert est pour moi un auteur qu’il faut suivre. Ses histoires sont souvent sombres, qui mettent à l’honneur des femmes avec un caractère bien trempé. La plume est fluide, le rythme de l’action est soutenu et l’histoire est bien construite. J’ai fondu pour les personnages de Jeanne et Maverick. Elle est très surprenante. On avait fait sa connaissance avec l’histoire de sa mère, Emma. Pas de souci pour ceux qui ne l’ont pas lu, les histoires sont indépendantes. Elle ressemble beaucoup à sa mère dans la pugnacité et la faculté de faire face à des situations tragiques. Mais elle est également différente dans sa façon d’appréhender les choses. Elle est l’héritière d’Andrea et le sang sicilien coule dans ses veines, elle est plus sanguine. Et il faut l’être pour faire face à Maverick, cette montagne de muscles et de noirceur. Son cœur est bien cadenassé à cause d’un passé extrêmement sombre. Quelle brute épaisse ! Et pourtant, elle arrive à l’amadouer et on finit par le prendre en compassion.

Afficher en entier

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 13
Commentaires 5
extraits 0
Evaluations 6
Note globale 8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode