Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Jeannej-27 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Get Backers tome 8 Get Backers tome 8
Yûya Aoki    Rando Ayamine   
Suite des aventures dans le mugenjô, avec beaucoup de combats. L'affrontement entre les anciens amis se rapproche de plus en plus.

par Mieldrita
Ajin, tome 8 Ajin, tome 8
Gamon Sakurai   
Un tome épatant. Les dessins sont toujours aussi bien fait, le dessinateur à vraiment un bon sens du cadrage.
[spoiler]L'idée de Satou pour s'introduire dans le bâtiment m'a complètement bluffé[/spoiler]

par T'ek
Ajin, tome 9 Ajin, tome 9
Gamon Sakurai   
Ce 9e tome, en dehors du fait qu’il soit une véritable hécatombe, est rempli de critiques sur la société.

Que ce soit les mesures de l’état, le fait qu’avec l’éthique et la morale, il prétende œuvrer pour le bien puisqu’il a le monopole de la violence mais ne parvient pas en réalité à gérer véritablement les actes de violence.
Mettre dans le même panier toute une communauté pour le crime de quelques uns, comme si chez les « normaux » le crime n’existait pas et qu’il ne provient que des autres. Le parallèle avec notre société actuelle est très claire.

Et l’auteur énonce de nombreuses autres vérités que certains « bien pensants » se targuent de ne pas partager. Alors que c’est faux.
Sur le blog : https://letempodeslivres.wordpress.com/2019/02/12/ajin-tome-9/
Ajin, Tome 10 Ajin, Tome 10
Gamon Sakurai   
Ce 10e tome d’Ajin est une remise à plat sur plusieurs plans. Loin de s’essouffler, l’auteur approfondi l’histoire des Ajin.

Il remet en lumière des éléments des tomes précédents avec des rétrospectives explicatives et il nous en apprend un peu plus sur le traitement des Ajin aux usa (ce qui n’est pas du tout négligeable surtout sachant que Sato en est originaire). Et justement, avec tout ceci, il dessine un peu plus comment on devient un Ajin. Ce n’est pas forcément à la naissance, pas d’hérédité ou de gènes qui prédisposent à cela.

C’est autre chose qui nous pousse à nous interroger et vraiment, la lumière sur une partie de la vie de Sato, prouve que blessé de guerre ou ajin il a toujours été une véritable machine à tuer ! Le fait qu’il ne s’intéresse qu’à son propre intérêt, qu’à son fun n’en fait pas un personnage fade, au contraire pas de désir de contrôler le monde, il le voit juste comme un immense terrain de jeu avec lui comme personnage. La vie est un jeu, et il a juste à « reset » pour continuer la partie.

Quant à la famille de Kei c’était le bon moment pour les ramener en scène et voir leur position face aux agissements de Kei. La mère est aussi cartésienne que son fils, une fois encore c’est le recul qui nous l’apprend.
Depuis plusieurs temps Tanaka m’intrigue. Malgré toutes les horreurs qu’il a subi, lui plus que tout le monde pendant 10 ans, il n’aspire pas à des bains de sang (je n’aurai absolument eu aucun scrupule? personnellement). Sa position lui permettra t-il de rester du côté de Sato ou sera-t-il abattu car il n’a pas mauvais fond ?
Sur le blog : https://letempodeslivres.wordpress.com/2019/02/14/ajin-tome-10/
Ajin, Tome 7 Ajin, Tome 7
Gamon Sakurai   
Un bon tome. J'ai beaucoup aimé le lire. Les dessins sont fidèle à eux-même.
Je vous le conseille.
Ajin, Tome 6 Ajin, Tome 6
Gamon Sakurai   
Un tome assez calme côté action mais bourré de préparations ! La psyché de Kei se dessine un peu plus et on a une explication sur le passé de Shinomura, de comment elle s'est trouvé e enrôlé dans tout ça...la pauvre. La planche où son fantôme noir la serre dans ses bras est assez crève-coeur.

On revoit d'ailleurs enfin Kai et ce "débile profond" vraiment gentil est bizarre. Il fait tout de manière désintéressée et ne se vexe jamais. Hâte de voir son retour en scène si jamais cela devait arriver.
Karneval, Tome 18 Karneval, Tome 18
Toya Mikanagi   
Tome consacré uniquement à Yogi et à sa sœur, on comprend un peu mieux comment Yogi à sceller ses souvenirs et à quel point ils sont douloureux: même Naï avec sa voix à du mal à le ramener à la raison...
J'attends avec impatience le tome suivant pour savoir ce qu'il adviendra des relations entre Yogi et Myu et savoir enfin qui est cet chose qui aide Naï depuis quelques temps...

par Nocturis
Karneval, Tome 17 Karneval, Tome 17
Toya Mikanagi   
Une suite plus centrée sur Yogi et son double cette fois-ci et une fois encore, la tension est palpable !! Que sait réellement son double à propos du passé de Yogi ? Comment Yogi va réagir après avoir vu Manai ? Et aussi, qu'arrive t'il à Nai ?
Que de questions et très peu de réponses !! Sans oublier l'enquête que la 2ème section et Akari mène à Rabelganz...
La suite promet de nous en révéler un peu plus sur tout cela !! Hâte de lire la suite !!

par Nocturis
Karneval, Tome 15 Karneval, Tome 15
Toya Mikanagi   
Après avoir passé de bons moments à Thermatica, nos héros retournent à leurs routines et c'est enfin le moment pour Gareki de retourner à Chronomei: après quelques discussions, il prend la décision de bien choisir la filière recherche ce qui l'amène à découvrir une surprise que Hirato lui a préparé...avec la fin de ce tome assez intense [spoiler]avec le retour inattendu de Uro et la discussion entre Tokitatsu et Yotaka[/spoiler], j'ai hâte de découvrir le tome suivant !!

par Nocturis
Karneval, Tome 14 Karneval, Tome 14
Toya Mikanagi   
Ce tome était très axé sur le combat - il prend d'ailleurs une large part du manga, excepté le dernier chapitre -, ce qui change beaucoup et ce n'est pas un mal ! Les dessins sont remarquablement exécutés, comme toujours, et l'issue de la bataille est grandiose. Un dernier chapitre un peu plus léger - quoi que - qui permet de faire retomber la pression; c'est juste ce qu'il fallait pour rendre ce tome 14 attrayant !

Il me tarde de savoir ce qu'il va arriver aux membres du deuxième vaisseau Circus !

par Nelouchou