Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de jeff42 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Irrésistible Love Irrésistible Love
Maddie D.   
Et bien ce n'est vraiment pas du grand art. L'histoire commence à peine qu'elle s'achève déjà sans explications. Il manque une partie résumée dans l'épilogue ça craint... En plus c'est brouillon, trop rapidement clos. Et que fait-on de Tom ? Passé aux oubliettes ! Je ne le recommande pas.

par Cassislo
The man next door The man next door
Emily Blaine   
Et voilà qu’Emily Blaine en quelques pages a su me transporter loin, très loin. J’ai d’abord été littéralement propulsée dans un Brésil que je ne connais pas mais qu’elle m’a donné envie de découvrir. Oui mais de découvrir son Brésil à elle, tel qu’elle nous le présente car ça m’a l’air bien enchanteresse cette vision.
Sarah part au Brésil à la Poussada pour savoir si l’endroit correspond à ce que recherche son agence. Elle y rencontre Aidan, avec qui elle passe la nuit.
Cette rencontre, cette nuit, cette histoire !! et me voilà de nouveau encore séduite, séduite par Sarah, séduite par Aidan, séduite par leur rencontre, le couple qu’ils pourraient former.
J’aime qu’avec quelques mots, je puisse découvrir tant sur des personnalités, des lieux.
A dévorer sans modération !!

http://www.livresavie.com/the-man-next-door-demily-blaine/

par Beliwei
Passion sous contrat Passion sous contrat
Emily Blaine   
Rapide : Sarah n’en peut plus de sa chef donc quand Alexandre, le PDG, lui propose d’être son assistante, elle n’hésite pas même s’il est a priori exigent et désagréable... Une très courte histoire donc un dénouement rapide et un thème vu et revu mais l’écriture fluide nous fait passer un moment sans prise de tête.

par Folize
pretty escort l'integral pretty escort l'integral
Nina Marx   
dans le résumé il est dit : Retrouvez Nina Marx avec sa nouvelle série, Pretty Escort, et plongez avec Emily dans le monde mystérieux des escorts..."
Chouette. je me lance. Fin du livre et je cherche encore à me lancer. Au final : Sympa, sans plus. Personnages sans grandes surprise. Écriture simple. Environnement rose bonbon. (un chouille bisounours), rien de marquant. Lu vite, oublié vite.
Protège-moi... de toi, Tome 1 Protège-moi... de toi, Tome 1
Rose M. Becker   
Et premier tome que j'ai dévoré. Par contre, la manie que les éditeurs ont de divisé un livre en "épisode" m'agace vraiment. Cela dit, je lierai la suite avec plaisir.
Resist... or not ? - Tome 1 Resist... or not ? - Tome 1
Clara Oz   
Je m'apprête à lire ce livre pour la 3ème fois… j'adore cette histoire d'amour qui est un peu comme la vie… rien n'est simple, il y a des imprévus, du suspense… et dans l'imaginaire tout finit bien…

Les personnages sont très bien décrits, l'histoire est complexe mais après la lecture d'un premier tome, je n'ai eu qu'une envie, lire la suite.

Je lis énormément et un peu de tout mais j'aime particulièrement quand il y a un mélange entre amour et suspense. Je dévore les livres les uns après les autres… Je suis une book addict ;)

par Julie-190
P.S. I Like You P.S. I Like You
Kasie West   
http://www.my-bo0ks.com/2017/06/ps-i-like-you-kasie-west.html

PS : I like you m’avait totalement tapé dans l’œil lorsque j’ai découvert son résumé avant sa sortie. Je l’attendais donc avec une grande impatience et curieuse de savoir ce qu’il nous réservait.

Je ressors toute chamboulée par ma lecture. Il y a des romans pour lesquels c’est une sorte de coup de foudre littéraire dès les premières ligns. Le genre de lecture que l’on veut garder pour soi. Comme j’aime les appeler : « livre doudou » : un roman qui nous met du baume au cœur, qui donne le sourire et nous fait rêver tout simplement. C’est ce qu’il s’est passé pour PS : I like you.

Lily griffonne toujours dans son carnet. Dessins, paroles de chansons, ses pensées les plus secrètes. Jusqu’au jour où elle n’a plus le droit à son carnet en cours de chimie. Elle écrit donc des paroles sur sa table. Le lendemain elle découvre que quelqu’un a écrire la suite. Entre elle et son interlocuteur secret, elle se sent libre de dire tout ce qu’elle pense. Mais arrivera un moment où l’anonymat devra cesser et on n’est pas toujours prêt à faire face à la vérité…

J’ai de suite accrochée au personnage de Lily. Timide, sensible et un peu effacée, je me suis beaucoup identifiée à elle. C’est surement ce qui fait que j’ai autant aimé l’histoire de PS : I love you. On la découvre au fil des lettres qu’elle écrit à cet anonyme. De son côté, le mystérieux inconnu a de suite fait fondre mon cœur. Pourtant, je me doutais de son identité depuis le début. Je m’en doutais et je l’espérais à la fois. Je ne vous dévoilerais donc pas son identité, car il est mieux de le découvrir par soi-même, mais sachez qu’il est… hyper chou !

Leur relation met vraiment du baume au cœur. Dès les premiers mots, on rit, on espère et on attend la prochaine lettre. Tout comme notre héroïne Lily. Les choses évoluent à leur rythme et j’ai toujours que celui-ci était parfait. A la fois lentement, pour qu’ils apprennent à se connaître sans pour autant s’ennuyer une seconde. Croyez-moi, les pages défilent toutes seules. Comme avec les autres romans de la collection New Way, les émotions sont au rendez-vous, la plume de l’auteure, Kasie West est tellement juste et sincère qu’on ne peut qu’aimer.

J’ai terminé PS : I like you sur un petit nuage. Un petit moment de plénitude loin de tout tracas. Une bouffée d’air frais que j’aurais bien prolongé ! Alors je n’ai qu’un conseil à vous donner, découvrir PS : I like you dès que possible !

par Carole94P
Toi + moi + lui Toi + moi + lui
Tijan   
https://aliceneverland.com/2017/05/08/toi-moi-lui-tijan/

En temps normal, j’ai tendance à fuir les histoires qui évoquent les triangles amoureux. J’avais donc l’impression que ce fameux triangle allait avoir une place assez prépondérante dans cette histoire, étant donné son titre. Mais, comme je suis une adepte de l’amour interdit dans les familles recomposées – c’est une thématique qui m’attire énormément –, et comme les titres de la collection New Way m’ont toujours agréablement surprise, je me suis donc lancée dans cette lecture malgré mes a priori.

Des a priori que j’ai très vite oubliés. Car, dès les premières pages, je me suis glissée dans cette histoire comme dans des chaussons tout doux. J’étais bien, en mode cocooning, et je me suis tout simplement laissée entrainée par les chapitres.

Comment vous décrire le plus justement cette lecture ? A vrai dire, je ne peux pas vous dire précisément ce qui, concrètement, m’a fait passer un si bon moment. C’est plutôt un tout, avec des personnages parfaitement bien construits, ayant des points forts et des faiblesses. L’histoire également est très bien développée, sans chichi, pleine d’amours, d’amitiés et de relations familiales et fraternelles. Nos héros se trouvent et se découvrent, grandissent et évoluent d’une façon naturelle et cohérente.

Cohérence. C’est vraiment le mot le plus adéquat pour parler de ce livre. L’auteur n’extrapole pas, elle n’est pas là pour nous en mettre plein la vue ou pour embellir ses héros via des évènements hallucinants. Non, tout est réaliste, et j’avais l’impression d’observer de la plus belle des façons ces jeunes adultes se construire petit à petit dans une vie simple, joyeuse et pleine de leçons de vie.

Une vie où des étudiants font la fête sans excès, de façon normale, et où les beuveries ne tournent pas au drame. Une vie où on nous présente ces mêmes étudiants qui ont conscience du monde dans lequel ils vivent et qui ne tournent pas dix ans autour du pot. Qui grandissent à travers leurs expériences de la vie, et qui savent ce qu’ils veulent. Bref, un cadre tout simplement « vrai », avec des personnages tout aussi « vrais » qui auraient très bien pu exister.

Mais le plus gros point fort, pour ma part, est que cette histoire ne tourne absolument pas autour de ce fameux triangle. Bien au contraire. L’héroïne ne s’enferme pas dans une vieille histoire, elle ouvre les yeux devant la situation et réussi très vite à savoir ce qu’elle veut vraiment. Ce qui est tout à son honneur. De plus, l’auteur elle-même nous relate les faits tels qu’ils sont, on ne s’attarde pas sur le passé, ce qui fait que l’histoire ne stagne à aucun moment.

Pour conclure : cette histoire est racontée d’une façon très judicieuse. Si j’avais peur au départ d’être dans un récit assez fermé, avec une héroïne tergiversant passant d’un homme à un autre, j’ai été, au contraire, très agréablement surprise ici. Bien loin de ce que je craignais, Toi + Moi + Lui est une histoire douce et extrêmement addictive qui nous entraine dans la vie étudiante de jeunes adultes qui se découvrent eux-mêmes. Le ton est juste, l’atmosphère réaliste et les personnages attachants. Je me suis régalée, comme dans une belle histoire doudou, et je me suis laissée embarquer sans aucun souci. Une superbe découverte avec cette histoire simple, mais dont cette simplicité en est sa plus grande force.

par Kesciana
Il était une fois, Tome 1 : Nicholas Il était une fois, Tome 1 : Nicholas
Emma Chase   
http://www.my-bo0ks.com/2018/01/il-etait-une-fois-tome-1-nicholas-emma-chase.html

C’était sans doute le roman qui me rendait le plus curieuse possible. Parce que, avouons-le, les romances j’en vois énormément passer et je suis très, très friande de ça, mais une histoire de royauté, prince, héritage et cie, ça, ça ne court pas les rues du moins en roman.

Il était une fois, tome 1 : Nicholas avait donc déjà tout pour lui avant même de le commencer. Et je vous avoue également que je suis fan de la couverture. Sobre, classe et juste un soupçon de sexy de quoi rendre curieuse tout en restant dans le mystère !
Je n’avais encore jamais lu de roman d’Emma Chase (oui, oui, c’est possible) mais j’en avais entendu le plus grand bien. Une chose est certaine, l’auteure sait dès le début captivé son lecteur. Je me suis très rapidement mise dans l’ambiance d’Il était une fois. Dois-je préciser que ce thème me fait rêver dès qu’il y a un peu de « paillettes » ? J’ai trouvé intéressant de découvrir l’envers du décor avec la Reine, les règles et les contraintes d’un tel statut.

Pour tout vous dire, lorsque j’ai lu ce premier tome, Nicholas, j’ai assez rapidement repensé à Princesse malgré elle et tout dernièrement A Christmas Prince sur Netflix. Quand je vous dis que je suis une fan de ce genre d’histoire, je ne vous mens pas… Quoiqu’il en soit, j’ai de suite été dans l’ambiance. Emma Chase nous offre une histoire de Cendrillon des temps modernes avec juste ce qu’il faut pour être émerveillé.
Parlons maintenant personnages. Olivia est une héroïne attachante, douce et d’une gentillesse sans limite. Elle fait tout pour aider sa famille, son père, son héros mais aussi sa jeune sœur. Son caractère facile et son aisance ne l’empêcheront pas de remettre à sa place un homme et encore moins un Prince.
Ce Prince n’est autre que Nicholas. Avec le décès de ses deux parents, il est le futur roi de Wessco une fois que sa grand-mère, la Reine ne sera plus là. Des responsabilités auquel il a été préparé toute sa vie. En revanche, il est dans l’obligation de se trouver une épouse dans les trois mois qui viennent. Une épouse digne de la couronne et validée par la Reine actuelle. Une tâche des plus compliquée qu’il compte bien retarder au maximum. Lors d’une escapade dans le but de retrouver son frère Henry à New-York, il va faire une rencontre qui pourrait tout changer.
Concernant sa personnalité je suis un peu plus sur la réserve. Certains points m’ont fait grincer des dents à quelques reprises. Si j’ai aimé le côté responsable, attentionné et sur de lui, le reste m’a un peu fait l’effet d’un goujat par excellence. Pour le côté romantique, c’était un peu limite et c’est surtout ce qui m’a manqué. Des scènes de sexe assez répétitive, au détriment des moments romantiques et mignons.
La relation Olivia/Nicholas nous offre son lot de retournements. Leur rencontre des plus originales m’a vraiment amusé et l’humour reste présent tout au long de leur relation. C’est rafraîchissant et apporte vraiment de la légèreté. Eux qui ne s’attendaient pas à passer plus de trois mois ensemble, auront bien du mal à se séparer.
Autre point fort du roman et pas des moindres c’est le côté famille. D’abord, Olivia avec son père et sa sœur, dont les liens sont très forts et m’ont beaucoup touché mais aussi et surtout la relation Nicholas/Henry. Les deux frères sont radicalement différents et affrontent la vie de façon assez opposée. Pourtant, ils se soutiennent et nous offre de beaux moments. L’humour d’Henry m’a d’ailleurs vraiment conquise. Il ne va pas sans dire que j’ai hâte de le découvrir dans le second tome…
En conclusion, Il était une fois, tome 1 : Nicholas m’aura fait rêver et croire aux contes de fées modernes sans pour autant tomber dans l’excès. Je conseille donc volontiers cette série !

par Carole94P
Pourquoi choisir ? Pourquoi choisir ?
Emily Blaine   
Mon avis complet sur :
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2014/03/pourquoi-choisir-demily-blaine.html

L'histoire se lit très vite, et est très agréable à lire, j'avais déjà eu l'occasion de lire du Emily Blaine avec les "Dear You", je savais donc que son style d'écriture me convenait. Le récit lui est assez classique, avec des personnages sympathiques, sarcastiques et souvent drôles. Mon petit bémol serait sur le manque de suspens, il n'y a pas vraiment de surprise. J'aurais aimé être plus tenue en haleine comme avec les "dear you" mais bon, les romances sont de toute façon souvent prévisibles. .

Pour conclure, j'ai passé un moment agréable, sans prise de tête (ce qui est très appréciable), c'est une jolie petite romance sans prétention qui gagne à être connue.

PS : je suis cooooooontre le choix de Lyz haaaaaaan je veux l'autre moi !! J'ai flashé direct sur l'autre !

par toutoun