Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Jelieaulit : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Celine Celine
JP Black   
Un très bon suspense malgré toutes la violence on ressent de la tendresse des émissions a lire et a relire un livre qui devrait se trouver dans toutes les bonnes librairies et bibliothèques
Ne t'éloigne pas Ne t'éloigne pas
Harlan Coben   
J'ai trouvé l'ambiance glauque, sans que cela apporte à mon avis quoi que ce soit à l'histoire... Des lenteurs à n'en plus finir ... un suspens quasi inexistant... à l'inverse de ce qu'on attend d'un thriller...une vraie déception

par Katie-Kat
Cruel(le)s Cruel(le)s
Sophia Winter   
Nouvelle Descriptionors de son premier jour de travail dans un prestigieux cabinet d’avocats, Jennyfer découvre qu’Agathe a été recrutée en même temps qu’elle. Bien que faisant partie de la même promotion étudiante, les deux jeunes femmes n’ont pas grand-chose en commun. Comme le veut la règle, chacune d’elle sera accompagnée par un associé dans leur parcours d’intégration : Vianney suivra les progrès de Jennyfer, alors que la blonde Agathe, nettement plus à son goût, a été confiée à Marie-Eloïse.
Les deux nouvelles embauchées vont se retrouver emportées malgré elles dans les jeux de pouvoirs auxquels se livrent les associés du cabinet, et la compétition fera rage pour se faire bien voir et garantir sa carrière. Entre jeux troubles et relations inappropriées, la cruauté des uns sera attisée par la docilité des autres, dans ce jeu entre quatre acteurs prêts à tout pour satisfaire leurs égos et leurs ambitions.
La Soumission de Judith La Soumission de Judith
Sophia Winter   
Encore une belle histoire
Encore une belle histoire de Sophia WINTER, assez bien écrite sauf que par moment le prénom des personnages est confondu mais on arrive très vite à comprendre de qui elle parle. Une fin assez inattendue. Dommage qu’avec cet auteur c’est souvent les mêmes sujets qui reviennent.
Une Education Perverse Une Education Perverse
Sophia Winter   
NouDorothée est plutôt soulagée quand elle pense deviner que sa fille Ariane s’est enfin trouvée un petit ami en la personne d’Antoine, qui se trouve être en plus fort joli garçon à son goût.
En abordant sans arrière-pensées le sujet avec sa fille, Dorothée sera surprise d’apprendre que ses conclusions étaient erronées, puis va être ébahie en découvrant les manœuvres d’Ariane pour s’immiscer dans la relation entre Antoine et Flora, sa petite amie légitime, mais aussi une amie d’enfance de sa fille.
Et c’est bien trop tard qu’elle réalisera que c’est contre elle qu’Ariane a orchestré une véritable machination, pour la soumettre à des tentations auxquelles elle succombera avec plus ou moins de réticences. Face à ces trois jeune gens et sous la férule de sa fille machiavélique, Dorothée recevra une véritable éducation perverse dont elle ressortira à jamais changée.

Récit érotique destiné à un public majeur et averti (+18 ans).velle Description
Cherche amour en CDI Cherche amour en CDI
Karine Morel   
« J’ai testé les after-work aussi. Pré soirées où se côtoient pseudo jeunes cadres dynamiques prêts à dégainer au premier clignement de cils d’une assistante de direction trilingue ou d’une secrétaire médicale. Et surtout prêts à ronfler deux grammes plus tard. En plus ces soirées là, ce n’est que pour les hétéros. Alors du coup, même si les filles sont très jolies à regarder, c’est encore plus déprimant de rentrer seule que de n’y être pas allée !
Il reste les sites de rencontre et les réseaux sociaux. J’ai beau m’inscrire sur tous les réseaux connus et existants, j’ai toujours et le même nombre d’amis, et surtout les mêmes amis. Je plafonne de longues semaines à quinze, puis je franchis la barre des vingt, enfin j’arrive à trente (heureusement que les peoples sont là aussi). Ca m’a pris un an et demi pour y arriver. Il faut dire que je n’accepte pas tout le monde comme ami. Je suis quand même exigeante. »

par dizouille
Sauve-moi Sauve-moi
Guillaume Musso   
J'ai enfin goûté à l'écriture de Musso et je suis assez surprise! J'aime la fluidité de son écriture tout en racontant une histoire d'amour, qui est plus est, une très belle histoire d'amour! Je pense que je lirai d'autres livres de cet auteur...
Jules, Tome 2 : Le Retour de Jules Jules, Tome 2 : Le Retour de Jules
Didier Van Cauwelaert   
Le livre n'est pas très long, un petit peu plus de 170 pages et pourtant, j'ai mis plus de temps que je ne le pensais à le lire. Pas par manque de temps, mais par manque d'envie. J'ai très rapidement été déçue par le contenu de cette suite que j'ai trouvée sans grand intérêt. Déjà, je n'ai pas réussi à m'attacher à Jules de la même manière que je l'avais été lors de la lecture du premier tome. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup moins d'émotion, moins de jolis moments, même lorsque Zibal et Alice se réunissent, il manque quelque chose pour qu'on soit attendris et touchés.
Je ne peux pas dire que "Le retour de Jules" n'est pas appréciable mais il est moins prenant, moins surprenant et largement en dessous de ce à quoi je m'attendais. Je pense que c'est une suite qui n'était pas nécessaire car le premier tome se suffit à lui-même, j'ai peur que la majorité des lecteurs soient déçus par ce que propose Didier van Cauwelaert, parce qu'au final, il ne se passe pas grand chose dans ce roman.
L'intégralité de mon avis est disponible ici : http://www.leslecturesdelily.com/2017/05/le-retour-de-jules-ecrit-par-didier-van.html#more
L'Appel de l'ange L'Appel de l'ange
Guillaume Musso   
Wow, livre fini en 1 jour... c'est, vraiment époustouflant !
Si la fin est peut-être moins surprenante que son précédent, elle n'en reste pas moins géniale !!! :D
C'est quand on arrive au bout du livre que tout s'éclaire, qu'on a compris telle ou/et telle chose !
C'est fou tous les indices qu'on a au début pour savoir la fin, et en même temps, ils sont tellement subtiles, qu'il est cazi impossible de savoir la fin dans sa totalité !!!
Un nouveau genre pour Musso: Le thriller, qu'il manie quand même pas mal du tout !!
Un nouveau genre, et un nouveau succès !!

Merci, M. Musso pour ce nouveau moment de plaisir de lecture !

par Fred_93
Je suis ta rédemption Je suis ta rédemption
Christelle Verhoest   
Voilà une romance contemporaine que j'attendais depuis longtemps, et je ne suis pas déçue.
Andréa est un jeune homme handicapé. De l'accident de voiture qui a coûté la vie à sa mère, il a gardé de lourdes séquelles. Hémiplégique à l'âge de 14 ans, il s'est battu comme un beau diable, courageux, déterminé, pour parvenir à se servir de son côté raide, à remarcher, à se servir de son bras, à parler presque normalement. Il dirige sa vie d'une main de fer, et dans sa lutte pour l'autonomie, il ne laisse jamais personne l'approcher. Amos quant à lui est un orphelin passé de familles d'accueil en foyers, et qui a vécu dans la rue depuis ses 17 ans. Il a fait ce qu'il fallait pour survivre durant ses années de marginal, il a vécu des choses très difficiles, il est plein de colère et de défi.
Ces deux jeunes gens se rencontrent au Nid, l'association fondée par le père d'Andréa, Richard (sur le modèle du Refuge). Ils se plaisent, s'attirent, se cherchent, et très vite (un peu trop vite), tombent amoureux. Ils s'aiment comme on s'aime à 20 ans, follement. Dans leur jardin d'Eden, ils se découvrent et s'apportent mutuellement ce qui leur manquait. Dans les bras d'Amos, Andréa se sent normal, accepté, chéri, et pour la première fois s'autorise à se reposer sur quelqu'un. Quand à Amos, il réapprend la confiance, le bonheur, il s'autorise à être doux et tendre pour lui, et pour la première fois, espère un futur. Mais le passé d' Amos le rejoint, et c'est Andréa qui en paiera le prix. Comme un retour en arrière, le voilà de nouveau dans un fauteuil roulant, le bénéfice de ses dures années de rééducation envolé ! Fatigué, plein de doutes, le courageux Andréa sombre dans la dépression. Amos saura-t-il être sa rédemption tout comme Andréa a été la sienne ?
J'ai beaucoup aimé cette belle romance contemporaine, à la fois fraiche et forte. Les personnages, tout à fait touchants, agaçants parfois aussi, auxquels on s'attache. Le rôle important joué par Richard, le père d'Andréa, qui saura malgré son amour profond pour son fils et ses inquiétudes, le voir devenir un homme sans interférer dans son histoire, aider Amos sans lui en imposer, et réapprendre à être un homme et plus seulement un père. J'ai aimé aussi qu'une fois de plus, l'auteur ne nous amène pas là ou on l'attendait. Il aurait été facile avec un tel scénario de jouer dans le registre de l'émotionnel, voir du larmoyant. Mais pas du tout ! Bien sûr, il y a des moments forts en émotion, et j'ai eu les larmes aux yeux une ou deux fois. Toutefois, on est pas dans la compassion pour ces deux garçons brisés, l'un physiquement, l'autre moralement... car ce sont deux combattants. Amos a survécu à tout ce qu'il a traversé, en gardant son âme, il lui manquait juste un peu d'espoir, un but, pour laisser définitivement son passé derrière lui, et Andréa le lui donne. Quand à Andréa, c'est un guerrier, qui se bat contre son corps blessé, contre le regard apitoyé ou méprisant des autres, pour avoir une vie normale. Les deux ont leurs moments de faiblesse, comme tout un chacun, mais ils sont forts. Le défi sportif et militant qu'ils relèvent tous les deux, ensemble, est à l'image de leur vie, et du futur qu'ils choisissent : être à deux, se battre, aller jusqu'au bout et vaincre. Un beau message, qui nous laisse le sourire aux lèvres à la fin de l'histoire.
4,6/5

par Lena06