Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Jen_ny711 : J'ai lu aussi

retour à l'index de la bibliothèque
Hades Hangmen, Tome 4 : Au-dessus des lois Hades Hangmen, Tome 4 : Au-dessus des lois
Tillie Cole   
Honnêtement j'ai un peu hésiter pour ce tome. Étant donner les choses que Cain alias Rider avait fait dans les autres tomes j'ai sincèrement douter. J'avais peur de ne pas du tout embarquer ou d'apprécier l'histoire mais je dois avouer que malgré un départ lent ( j'avoie avoir eu plus de misère à embarquer dans le livre si je compare à tout les livres que j'ai lue de cette auteur ) j'ai fini par embarquer au fil des pages et je me suis laisser emporter dans l'univers unique ainsi que dérangeant que Tillie Cole a sue créer pour la série Hades Hangmen. Je dois dire que Tillie Cole est une auteure de génie, sa plume et son talent me surprennent à chaque lecture. Elle a le dont de rendre les histoires laides, dures et cruelles en quelques choses de puissant et touchant. Pour tout ceux qui n'aime pas les romances noires ce livre n'est pas pour vous, de même pour ceux qui aiment les lectures légères passer votre chemin avec Deep Redemption. Pour tout les autres lisez-le et laisser vous emporter dans l'univers sombre de ce livre. Bien qu'il y est des choses très très dur a lire, des choses atroces même j'ai vraiment apprécier l'histoire et la tournure que Tillie Cole a donner à ce livre.

Je dois dire que malgré ma haine pour Cain alias Rider au début au fil de ma lecture mon opinion a changer. Et juste pour cet aspect je crois que ce livre valait la peine d'être lue. Rider est beaucoup plus que ce qu'il laisse imaginer dans les tomes précédents. Je ne vais pas rentrer dans les détails de ce livre puisque se serait ''spoilier'' simplement l'histoire mais je dois dire que j'ai eu un très gros coup de cœur pour le personnage féminin qui est forte, courageuse, brave, aimante, compatissante et compréhensive. J'ai adoré son personnage. J'ai aussi aimer les révélations dans ce livre et j'ai adoré retrouver toute la bande des Hades Hangmen, de retrouver les filles aussi. Bref je crois que Tillie Cole a fait un super travail avec ce bouquin et sa plume est toujours aussi intense, touchante et fluide. Toujours unique et addictive. Ce n'est certe pas un aussi gros coup de coeur que les autres mais il a sa place dans ma pal de bronze. Vivement le prochain tome qui mettra en vedette AK. Can't wait !

par Marieno89
Bad, Tome 4 : Amour immortel Bad, Tome 4 : Amour immortel
Jay Crownover   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2017/09/13/bad-tome-4-amour-immortel-jay-crownover/

Welcome to the Point, petite ville des États-Unis tout droit sortie de l’imaginaire de Jay Crownover où la peur et la pègre règne en maître. À sa tête ? Le plus diabolique de ses habitants : Nassir Gates dont le passé est aussi noir que l’avenir qui lui est réservé. De quoi promettre une lecture intense imprégnée de violence, de douleur, mais plus exceptionnel encore d’amour.

Lorsque j’ai découvert la saga Bad, ce qui m’a tout de suite marquée c’est la personnalité profonde de ses antihéros auxquels il est bien difficile de résister. Ici aucun prince charmant sur son cheval blanc. The point est un vivier de véritable bad boy qui ne s’assagissent pas avec le temps et ne change en rien leur comportement malgré l’arrivée de puissants sentiments. La vie est dure, les rues regorgent de malfaiteurs pour qui l’argent est au centre de tout et c’est quotidiennement qu’il faut sauver sa peau. c’est aussi simple que cela.

Sachez que ce quatrième tome peut être lu indépendamment des précédents, car Jay Crownover prend le temps d’expliquer la situation particulière dans laquelle évoluent ses protagonistes et les liens forts qui les unissent. Keelyn et Nassir ont une histoire peuplée de sombres moments, de combats, mais également d’une attirance foudroyante à laquelle ils ont énormément de mal à ne pas succomber. Pourtant, malgré l’horreur, malgré les doutes, malgré une relation courut d’avance le cœur à ses raisons que la raison ignore.

Ce qui est fascinant avec ce couple c’est la manière dont ils se tournent autour. C’est une réelle bataille sensuelle qui se joue sous nos yeux. Keelyn réveille en lui une partie d’humanité dont il n’a plus conscience depuis longtemps. Elle est son tout, sa raison de vivre et l’air qu’il respire. Nassir quant à lui a beau être un démon aux allures d’ange, il attire la jeune femme autant qu’il la terrifie. Au fil des années, il est devenu sa drogue dure, la seule personne capable de la briser au risque d’y laisser son cœur et son âme. Néanmoins, j’ai vraiment apprécié les voir se confronter, se défier et repousser leur limite avant de céder. Il aurait été bien trop facile de les laisser s’embraser dès les premières minutes, mais cela ne leur aurait pas rendu hommage.

Amour immortel est un livre qui fait écho à la triste réalité de notre monde. Après un prologue dur qui donne le ton de l’histoire, Jay a pris beaucoup de soin à retranscrire les pensées de chacun, à faire monter lentement la pression pour laisser le temps au lecteur de s’attacher à ce couple hors norme. Ce livre est une ode à la force de l’amour et à l’importance de vivre pleinement le moment présent.

Il me tarde, maintenant, de découvrir ce que cache Stark. Le geek tatoué nous réserve, j’en suis sure, quelques surprises de taille et il va être bien difficile d’attendre la sortie Vo et la traduction française. Croisons les doigts, cependant, pour l’avoir aussi rapidement que possible.
THIRDS, Tome 7 : Illusions & faux-semblants THIRDS, Tome 7 : Illusions & faux-semblants
Charlie Cochet   
https://lecturesmmdoriane.wordpress.com/2017/05/01/thirds-tome-7-vo/

C’est une lecture en Version Original, ce livre n’est pas encore sortit en France et a ce jour il n’y a pas encore de date de sortie Française.

Dex s’est fait enlever et Sloane est prêt à tout pour le retrouver. Il est hors de lui vu qu’il n’a aucune idée de ce qui est arrivé à son homme. Pour lui la chose est simple : ils doivent retrouver Dex aussi vite que possible. De son côté Dex se réveil dans un endroit inconnu, attaché et avec un homme qui est loin de lui vouloir du bien. À partir de cet événement beaucoup de choses vont changer pour nos deux héros. La vérité sur un événement du passé va ressurgir et changer pas mal de choses pour Dex. Mais ce n’est pas là le seul problème qu’ils auront à gérer…

Ahh quel plaisir, comme toujours, de retrouver l’univers de THIRDS ! Je ne pense pas être capable un jour de me lasser de cet univers, surtout en sachant que chaque tome est meilleur que celui d’avant. Et surtout ce tome ci ! Il relance énormément de chose, et après plusieurs tomes un peu plus calmes, cela fait extrêmement plaisir !

Nous retrouvons donc Sloane et Dex après les avoir laissés plus en second plan dans les derniers tomes. Et pourtant, nous les retrouvons alors qu’ils ont été séparés de force…

Je pense qu’il s’agit du tome qui m’a le plus fiat pleuré à ce jour ! Pourtant j’avais déjà eu pas mal d’émotion par rapport à Arlo, ou plus simplement avec Ash, Cael, Fuller ou encore Calvin et Hobbs. Mais ici, les émotions étaient encore plus fortes de mon point de vue. Tant par rapport au passé de Dex qui refait surface d’une manière dont il ne s’attendait pas. Que par ce qui se passe pour lui dans le présent, au début du tome et plus loin. Je pense notamment à un passage où j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps à cause des paroles de Sloane, malgré que je savais ce qui aller se passer ensuite.

Au niveau des personnages, nous retrouvons comme toujours les autres personnes qui compose Destructive Delta, et plus encore. J’adore toujours voir l’évolution du couple d’Ash et Cael. Ils sont toujours aussi adorables et de plus en plus amoureux ce qui me fait totalement fondre. Et puis surtout, qu’est-ce que j’ai aimé voir Hudson et Seb ! Mon Dieu, j’ai tellement hâte de lire le tome qui leur est consacré, que dès qu’ils apparaissent je me retrouve à sourire comme une idiote. Ils sont tellement adorables, même s’ils me tuent à être séparés… Vivement que j’arrive au tome neuf pour les retrouver pendant un tome complet !

Ce tome sept est donc un très bon tome. Peut-être même l’un des meilleurs pour le moment. Il remet une bonne dose d’action là où dans les précédents tomes c’était plus calme. Nous retrouvons l’humour si génial de Dex. Nous avons une dose de mystère. De sublime preuve d’amour. Des faits surprenants. Une déclaration magique à la fin. Le tout dans un univers toujours aussi bon et complet.
The Field Party, Tome 1 : Dans un silence The Field Party, Tome 1 : Dans un silence
Abbi Glines   
Quand j’ai commencé à voir circuler ce roman sur la blogo, j’ai su que j’étais perdue et je suis ravie de m’être lancée. J’ai été ravie de voir que l’éditeur Hugo Roman, avait dénicher cette petites merveilles et lors de ma lecture en V.O. j’avais vraiment été sous le charme de cette histoire, car c’est le genre de roman authentique qu’il faut absolument découvrir et qui vous touche en plein cœur.

West Ashby est un footballeur populaire et tout le monde le connaît. En « relation » depuis 2 ans, il est réputé pour aimer s’accorder du bon temps et toutes les filles sont dingues de lui. Sous l’image du sportif populaire, se cache un jeune homme dans un déni complet. En effet, son père est malade et personne dans son entourage n’est au courant. Pour oublier sa douleur, il n’hésite pas à se jeter dans les bras des filles et ça lui convient parfaitement. Fuyant sa maison et voulant tout oublier, il se rend à une soirée où il a l’habitude de retrouver ses amis et il remarque tout de suite, la nouvelle venue Maggie Carleton. Son meilleur ami Brady fait passer rapidement le message, Maggie sa cousine est hors-limite pour ses coéquipiers et personne ne doit s’approcher d’elle.

La vie de Maggie a été bouleversé il y a deux ans, face à un acte d’une extrême barbarie, la jeune femme s’est murée dans le silence afin de se protéger. Alors qu’elle se cachait lors d’une soirée où son cousin l’a trainé, elle fait la connaissance d’un jeune homme, d’une bien étrange manière. West est au bout du rouleau et il a besoin de raconter à quelqu’un ce qui se passe dans sa vie, alors parler à Maggie pour expliquer à quel point il a peur de voir son père mourir, ne peut pas faire de mal puisqu’elle ne parle pas. Pourtant, contre toute attente elle prononce des mots qui vont le frapper en plein cœur et il était loin d’imaginer que cette fille allait devenir une source de motivation.

La relation qui va naître entre Maggie et West est juste incroyablement belle. Personne n’est en mesure de comprendre ce qu’ils vivent et ils vont développer une amitié particulière. Chaque minute qu’ils vont passer ensemble, va les rapprocher de plus en plus et même si la frontière entre l’amour et l’amitié n’est pas très claire, c’est surtout le soutien qu’ils vont s’apporter qui est merveilleux. A aucun moment, ils ne vont mélanger leurs amitiés et leurs sentiments et ils vont s’apporter un soutien inconditionnel. Ils ont tous les deux besoins de surmonter ça ensemble et tant pis si personne ne les comprend, car ils ont besoin de ça. On pourrait croire qu’après ce qu’a vécue Maggie, elle serait fragile, mais on est bien loin du compte. Dès sa première rencontre avec West, elle va tout de suite lire en lui et elle ne va pas le ménager. Seule la vérité compte, pour alléger son fardeau. De son côté, le jeune homme va lui permettre de s’épanouir et de réapprendre à sourire et surmonter ses propres démons

Abbi Glines dans toute sa splendeur dans un young adult touchant. La romance n’est pas aussi présente que le laissait supposer le résumé, mais c’est davantage une connexion entre Maggie et West. Il n’était pas concevable qu’il se réfugie dans une romance pour s’en sortir, West a besoin d’une amie, qui le guide dans son adieu à son père et ça vaut toutes les plus belles histoires d’amour. J’ai versé quelques larmes et j’ai vraiment été touché par les évènements que vont surmonter nos héros. Un univers maîtrisé à la perfection, des héros charismatiques qui se découvrent une aide inattendue alors qu’ils se croyaient seuls, des personnages secondaires mystérieux qui laissent un avant-goût alléchant des sportifs qui nous attendent. Tous les éléments sont réunis pour faire un premier tome génial.

http://wp.me/p4u7Dl-1mI

par Luxnbooks
The Field Party, Tome 2 : Sous la lumière The Field Party, Tome 2 : Sous la lumière
Abbi Glines   
Après ma superbe découverte du tome 1, j’attendais avec impatience de pouvoir découvrir ce second opus. Certes, j’ai un peu abandonné mes lectures V.O., mais avec la traduction VF ce n’est que partie remise. En lisant le résumé, je ne savais pas trop à quoi m’attendre et j’étais un peu craintive d’un triangle amoureux.

Willa est partie il y a six ans de Lawson, malgré les épreuves qu’elle a traversé depuis son départ, elle chérit les souvenirs que cette ville lui a apportés, notamment ces jeux avec Gunner et Brady. Aujourd’hui, tout est différent et ses mauvais choix l’ont conduite dans une situation qui va nécessiter du temps. Recueilli par sa Nonna, Willa souhaite simplement terminer sa scolarité sans se faire remarquer et restant éloigner de ces deux garçons, afin de rendre fière celle qu’elle a terriblement déçue.

J’ai retrouvé avec plaisir l’ambiance qui m’avait tant plus dans le tome précédent, mais ce tome est porté par des héros qui ne m’ont pas embarqué comme je l’espérais. Willa est une jeune femme fragile qui a commis une grosse erreur qu’elle ne pourra jamais effacer, son parcours est difficile et sa Nonna est très stricte. J’ai été très attendri par ce besoin irrépressible d’être aimé, cette volonté de bien faire les choses pour prouver sa reconnaissance, mais également été déstabilisé par la froideur qui se dégage de ce tome. Le contraste avec la famille de Brody est saisissant, ici les relations familiales sont conflictuelles et violentes verbalement. J’ai trouvé que son passé n’avait pas été assez exploité et qu’on restait en surface, alors qu’il y aurait eu beaucoup à dire pour sa propre reconstruction et panser ses blessures.

Le constat est le même du point de vue des garçons, Brody est trop lisse, parfait & Gunner son exact opposé. Leur amitié est évoquée rapidement, mais elle n’est pas assez développé. Certes ils se sont un peu éloigné depuis leur enfance, mais je n’ai pas retrouvé le lien fraternel comme avec West. J’ai eu un peu de mal avec la manière dont Brody se jugeait le mieux placé pour être avec Willa, alors qu’il est en couple avec Ivy. Gunner n’est pas mieux puisqu’il est jaloux, et pense trop avec la partie inférieure de son anatomie. Quelques scènes auraient pu être plus touchantes et il m’a manqué l’intensité des émotions. Tout est mignon, satisfaisant alors que j’attendais un déchaînement d’émotions. Même la connexion entre les héros m’a fait défaut, aucun des garçons ne se démarque, même si on se doute du dénouement les sentiments ne sont pas une évidence. C’est ce qui est décevant, car ces émotions c’est ce qui m’avait séduit avec West et Maggie. Et puis la conclusion me laisse un avis mitigé, comme si on n’allait pas au bout.

Abbi Glines évoque avec simplicité un thème difficile, encore une fois nos héros ont un passé compliqué et même s’il ne m’a pas autant touché que le précédent, l’histoire reste touchante. Sans compter qu’il dévoile quelques éléments du troisième opus et on peut déjà dire que nous ne serons pas épargnés. Une lecture agréable, qui vous fera passer un bon moment, sans pour autant rester mémorable.

http://wp.me/p4u7Dl-3en

par Luxnbooks
Crois en moi Crois en moi
Elodie Solare   
Tout d’abord, je m’attendais à une histoire de complot militaire vu le résumé et ce n’est pas le cas. J’avoue avoir été très surprise de la tournure de l’intrigue et avoir eu envie d’arrêter ma lecture quand je me suis rendue compte qu’il y avait peut-être un triangle/quatuor amoureux, chose dont je ne suis pas du tout fan. Mais je me suis laissée porter par l’histoire de Romane, même si je n’ai pas apprécié tous ses choix et surtout, j’ai eu un gros coup de cœur pour le personnage d’Aaron. Mais je n’en dirais pas plus sur lui pour ne rien divulguer. Si j’ai bien aimé le livre dans son ensemble, certaines choses m’ont gênées, comme le personnage de Marie, la meilleure amie de Romane que je n’ai pas du tout appréciée, au contraire de Lucy qui est pétillante ou encore la manière dont Romane traite Guillaume. Au final, une romance sympa, avec quelques surprises et la fin que je voulais dès que j’ai compris qui était le sauveur de Romane.

par Floreen
À première vue À première vue
Colleen Hoover   
C'est le premier livre de Colleen Hoover que j'ai du mal à noter car je n'ai pas été transporté comme tous ses autres livres. C'est vrai que le fond de l'histoire est bon, la morale est belle. Mais la trame est pleine d'histoires dans l'histoire, ce qui ne m'a pas permis d'apprécier les personnages ni mêmes les quelques situations qui auraient pu être marquantes. C'est un bon livre "pour ado" qui se lit simplement.

par Maye2009
Invincible Invincible
Jane Harvey-Berrick    Stuart Reardon   
Alors je n'ai pas aimé ni détesté. Je sais pas, peut-être est-ce dû à l'univers dans lequel se déroule cette romance mais je ne sais pas. Ou alors à la narration. J'avoue que pour ce genre de roman, je préfère les points de vues internes... L'univers, la romance, rien ne m'a vraiment accroché. Je l'ai lu, même si j'ai parfois sauté des passages.
Grey Grey
E.L. James   
http://lesreinesdelanuit.blogspot.com/2015/07/grey-de-el-james.html

On peut dire que depuis sa sortie VO, ce livre fait couler beaucoup d'encre. Avec des propos bien souvent virulents à son égard.
Pour ma part, il était hors de question que je passe à côté de récit, mauvaises critiques ou pas. Je ne suis pas, et je n'ai jamais été une fan de 50 nuances, mais cette trilogie a une place toute particulière dans mon cœur. Tout simplement car c'est le premier roman érotique que j'ai lu. Alors oui, depuis, j'en ai lu des biens meilleurs, j'ai même eu des coups de cœurs pour certains... mais... comme on dit, la première fois, ça marque ! Et puis c'est Christian Grey quoi !

Donc je partais dans cette lecture, enthousiaste oui, mais sans pour autant mettre la barre haute (par crainte d'être déçue). Et croyez le ou non, mais je ressors de ma lecture enchantée ! J'ai bien du mal à comprendre tout ce lynchage médiatique envers ce roman.
Alors oui, évidement, ce n'est pas une histoire originale et c'est du déjà vu... puisque c'est le tome 1 de 50 nuances de Grey mais cette fois-ci du point de vue de Christian Grey. Forcément, il y a beaucoup de copié/collé avec la version d'Ana, comme le contrat, les mails, les discussions...etc...
Oui, mais... Je ne sais pas vous, mais par exemple lors des échanges de mails, j'ai toujours rêvé de connaître les sentiments de Grey à ce moment, de voir ses réactions... de savoir ce qu'il le poussait à agir de telle ou telle façon... etc...
Je suis donc ravie et comblée de ce côté là.

Après, on reproche à E.L James d'avoir survolé le roman, de ne pas apporter d'éléments nouveaux. C'est vrai que de nombreuses questions restent encore sans réponse et peuvent frustrer le lecteur. Qu'il est toujours difficile de cerner C.G, et que son passé et ses relations avec ses soumises sont encore un mystère. Certes. Mais ce n'est que le tome 1... L'auteure ne va pas tout divulguer dans un premier tome, si ? Donc, moi, ça ne m'a pas gênée plus que ça. Oui, le personnage de Grey aura pu être plus approfondi... ça n'est pas le cas, mais je ne doute pas que le tome suivant saura nous satisfaire.(Car pour moi, il y aura obligatoirement une suite - même si, en vérité, je n'en ai aucune idée :p)

Personnellement, ayant toujours eu un gros problème avec Ana que je trouve nunuche au possible, ne plus être dans sa tête est un bonheur. Exit la déesse intérieure et bienvenue au Mr maniaque du contrôle.
Je ne peux pas dire avoir été surprise du personnage de Grey. Je le trouvais avant, trop autoritaire, avec de gros problèmes à gérer - comme son obsession pour la bouffe, le besoin de tout contrôler et sa tendance limite psychopathe (si, si il faut l'avouer, par moment Christian est limite dans ses actes et comportements) -, bref, Grey a toujours été complexe et torturé... loin d'être un prince charmant, et c'est toujours le cas ici. Mais c'est comme ça qu'on l'aime, non ?

Et puis, ce que j'apprécie dans ce récit justement, c'est que ce personnage énigmatique reste énigmatique. Le voile n'est pas encore levé et c'est tant mieux. Le mystère Grey reste entier. Même si on entrevoit tout de même sa part de fragilité et chose nouvelle (car je ne l'avais pas perçu comme ça avec Ana), [spoiler]c'est son manque d'assurance, C.G doute... souvent et sur beaucoup de choses. Voir cette facette, nous permet de comprendre plus "aisément" certaines de ses réactions.. [/spoiler]

Donc voilà sans écrire tout un roman à son sujet, j'ai beaucoup aimé ma lecture qui, je l'accorde, m'a plus semblé être une relecture. Mais pour moi, le tome de trop - s'il y a - c'est celui d'Ana :p

En bref ? Jugez par vous-même. Chacun à son propre ressenti, et pour ma part, le mien est très positif.

par toutoun
Cinquante nuances plus claires Cinquante nuances plus claires
E.L. James   
WAAAAAAAAAAAAAOUUU !!! Cette triologie est juste incroyable. Le premier tome est surtout concentré sur le sex, le 2e un peu moins, on comprend un peu plus qui est vraiment Christian, et enfin le 3e est centré sur leur amour et sur comment ils font tous les deux face a leur mariage et au fait qu'Ana soit [spoiler]enceinte[/spoiler]. Bref, en gros jai été dechirée quand j'ai terminé ce livre. Ils vont tous me manquer, Taylor,Mia, Kate, Elliot... All of them. Et la fin... je suis sur qu'elle n'aura jamais pu être meilleure. Je ne sais pas quoi dire d'autre à part que cette triologie m'a marqué plus qu'autre chose, surtout lorsque petit à petit on apprend à comprendre et connaître les personnages profondement, à connaître Christian. Waou. A lire avant de mourir.

par zizou4