Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Jenta3 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Sur ordre : Volume 1 Sur ordre : Volume 1
Tom Clancy   
Roman sorti moins de 10 ans avant les attentats de 2001 (les tours jumelles, le capitole, ...) : Effectivement Clancy maitrise tragiquement les rouages geopolitiques et son observation du monde lui a fourni des scenarios que nous aurions aimé moins réalistes à posteriori.
Tome1 = situation, contexte, on montre tous les ressorts utilisés pour faire monter la pression.
Les equipes se mettent en place, on decouvre ou redecouvre certains personnages tandis que celui de Ryan grandit

par barzoi
Feux Rouges Feux Rouges
Georges Simenon   
Un roman qui commence paisiblement, on suit Steve et Nancy dans une histoire somme toute assez banale et puis grâce au talent de monsieur Simenon tout s'enchaîne sans qu'on s'en aperçoive et le dénouement m'a épatée. Un très bon suspens, une ambiance années 50 comme je les adore et une histoire surprenante surtout quand on sait que ce roman à été écrit en 1953 dans une Amérique libérée en surface mais tellement prude en profondeur.

par Jenta3
Les Farrel Les Farrel
Belva Plain   
Une jolie saga familiale sur fond de thème médical. Les différentes générations sont bien représentées, un peu cliché, mais ça ne gène pas la lecture. L'écriture de l'auteure est agréable même si parfois je l'ai trouvée un peu trop romantique à mon goût, elle ne lasse pas, et c'est important pour un roman comptant un nombre de pages important (plus de 600). Une lecture d'été comme on dit...

par Jenta3
L'Énigme John Foggart : Expédition au-delà du cercle polaire L'Énigme John Foggart : Expédition au-delà du cercle polaire
César Mallorquí   
L'avis des Rêveurs et Mangeurs de Papier : http://revesurpapier.blog4ever.com/l-enigme-john-foggart-de-cesar-mallorqui

Madrid, 1920. John Foggart, archéologue et explorateur, a disparu. Sa femme Lady Elisabeth et sa fille Katherine sont très inquiètes. Elles s'adressent alors au professeur Zarco pour partir à sa recherche. Pour le convaincre de mener l'enquête et cette incroyable expédition qui attend son équipage, Lady Elisabeth lui confie l'une des découvertes de son époux. Ce dernier lui a envoyé un paquet, contenant un morceau de métal. Un morceau de métal dont la composition est inconnue, et surtout scientifiquement improbable...

On ne sait pas jusqu'où ce voyage va nous mener, ni ce qu'a bien pu découvrir le scientifique John Foggart. Mais une chose est sûre, on embarque avec grand plaisir. J'ai vraiment apprécié partir à l'aventure avec ce roman. Les découvertes sont fascinantes, puis de plus en plus mystérieuses et étranges. A elle seule, l'île de Bowen nous offre de nombreuses surprises, mais les escales ne sont pas en reste. Ça vaut le coup d'œil et on aurait justement envie d'explorer les grottes par exemple, voir tout cela de nos propres yeux. Jusqu'à ce que le danger soit trop présent. Un danger qui n'a pourtant rien à voir avec la société concurrente sans scrupules, qui les poursuit pendant toute l'expédition, espérant mettre la main sur les découvertes du scientifique.

Le professeur Zarco est sûrement le personnage qui marque le plus les esprits dans ce roman. C'est un vieux bougon, au fort caractère. Un homme aussi insupportable qu'il est brillant. Par ailleurs, il sait comment mener l'enquête et vers où diriger l'expédition. On peut dire que grâce à lui, le voyage est quelque peu animé. Ses préjugés sur les femmes lui valent quelques disputes avec Lady Elisabeth. Qui est bien déterminée à démontrer que les femmes sont elles aussi intelligentes et possèdent les mêmes aptitudes, si ce n'est plus. Le professeur se fait clouer le bec à plusieurs reprises et cela m'a vraiment fait sourire. Un peu de féminisme ne fait jamais de mal !

Le voyage est assez enrichissant, malgré le rythme lent dû au trajet entre chaque escale. Sur le navire Saint Michel, chaque membre de l'équipage partage son expérience et ses connaissances, et ce dans plusieurs domaines. Le jeune Samuel Durango, photographe, fait son petit effet avec son histoire et sa bravoure. Mais également parce que nous avons droit à des passages de son journal intime, dans lesquels il livre son ressenti, ses questions, sur cet étonnant voyage.

Verdict : Un voyage très agréable ! Dans ce récit, on ressent plus que jamais l'influence de Jules Verne. L'auteur avoue d'ailleurs en fin de roman apprécier ses œuvres et tout particulièrement Vingt mille lieues sous les mers. Les références sont là : L'Atlantide, Némo, le Nautilus... Celles qui rappellent Le Monde Perdu de Arthur Conan Doyle ne manquent pas non plus. Nous voilà plongés dans un autre monde, au coeur d'une expédition riche en découvertes !
La femme du chef de train La femme du chef de train
Ashley Hay   
"La maison est calme et Ani, occupée à couper des légumes dans la cuisine, attend le retour de Mac, son mari, pour dîner. Puis « Maman ? » La voix de sa fille est tendue. « Maman, il y a une grosse voiture noire devant la maison »… Le portail s’ouvre, des pas atteignent les marches… Trois hommes sont là, le pasteur, le chef de gare et un représentant de la Compagnie des chemins de fer. Leurs chapeaux devant eux comme des boucliers.
« Ma chère, dit le révérend Forrest, je suis désolé, vraiment, mais il y a eu un accident »."

En un instant, le bonheur paisible d’Ani Lachlan, entre un mari très amoureux et leur petite fille de dix ans, a volé en éclats. On est à Thirroul, une petite ville australienne au bord de la mer, en 1948. Mac, chef de train, est mort dans un accident sur les voies.
Parmi les voisins d’Ani, ils sont au moins deux frappés de plein fouet, eux aussi, par le malheur : Roy Mc Kinnon, un jeune poète dévasté d’avoir du tuer pendant la guerre en Europe, et le docteur Draper, qui ne peut oublier ce qu’il a découvert à la libération des camps de concentration.
Dans le cadre somptueux d’une nature superbe et bien sûr indifférente, chacun tente de reprendre le cours de sa vie. Un des deux hommes saura-t-il, pourra-t-il toucher le cœur d’Ani ? Mais le désire-t-elle ?

Ashley Hay vit à Brisbane. La femme du chef de train, son deuxième roman, a été couronné par plusieurs prix en Australie. C’est la première fois qu’elle est publiée en France.

par x-Key
Sa Majesté Maman Sa Majesté Maman
Anne B. Ragde   
Cette histoire est jolie, surtout parce qu'elle me rappelle énormément de choses car Birte ressemble beaucoup à ma grand-mère maternelle. Elle aussi est partie de son pays, elle aussi est partie de rien et a vécu seule avec 3 enfants. Pour elle aussi la nourriture était sacrée. Bref Birte et Margit se ressemblent et cela m'a fait du bien de lire cette histoire de vie et de me plonger dans mes souvenirs et les histoires racontée par ma maman et sa maman.
Anne B. Ragde est une auteure que j'apprécie tant par son écriture que par son amour de son pays qui est aussi un pays que j'aime. Son style pour raconter sa vie avec sa maman est simple, elle raconte un histoire à l'état brute, vraie, naturelle. Les souvenirs se complètent, se chevauchent, s'entrecroisent... J'ai passé un moment de lecture très doux avec ce bouquin.

par Jenta3
Chouette, une ride ! Chouette, une ride !
Agnès Abécassis   
Un superbe roman !
J'ai eu un grand sourire aux lèvres pratiquement tout au long du livre; l'humour est plus que présent, j'adore ! Il change vraiment les idées, j'ai passé un moment agréable à le lire.
On découvre un peu le " monde des écrivains ".
La fin, bien trouvée, est particulièrement touchante. = ]

par loana585
Lucky Luke, tome 19 : Les Rivaux de Painful Gulch Lucky Luke, tome 19 : Les Rivaux de Painful Gulch
René Goscinny    Morris   
Cet album de Lucky Luke est gai et très sympa. Il y a beaucoup de gags et de quiproquos très bien amenés. Les personnages rendent l'histoire crédible et surtout amènent la dose d'humour qu'il faut. Lucky Luke en bon justicier fait son "travail" sans avoir à trop jouer de la gâchette.

par Jenta3
Sunset Sunset
Pierre Rey   
Un roman d'espionnage très bien conçu. Il n'y pas d'événements rocambolesques mais tout s'enchaîne naturellement avec limpidité. Les uns et les unes tiennent leur rôle à merveille. Les soupçons se font et se défont jusqu'à la scène finale où tout est réglé. Une écriture fluide qui va très bien avec ce type d'histoire. L'auteur maîtrise très bien son sujet et ça donne un roman qui se lit vite grâce au suspens omniprésent et à l'écriture et l'organisation du roman qui rend la lecture très agréable.

par Jenta3
Léon et Louise Léon et Louise
Alex Capus   
Une très jolie histoire entre un homme et une femme. Une histoire de vie qui évolue gentiment, en douceur mais jamais elle n'est lassante. J'ai aimé l'écriture, elle porte cette jolie histoire sans faire de vagues mais en la rendant juste sans excès de sentimentalisme. C'est une jolie découverte que ce roman, moi qui ne suis pas une grande adepte des romans dits d'amour, celui-ci est très agréable, pas de mièvreries mais des personnages normaux avec leurs qualités et leurs défauts qui sculptent le courant de l'histoire.

par Jenta3
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4