Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Jenta3 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Sainte Caboche Sainte Caboche
Socorro Acioli   
Un court roman sympathique. On suit Samuel qui à la mort de sa mère décide de retrouver son père qui les a abandonné pour le tuer. Il se retrouve malgré lui à habiter dans la tête d'un saint duquel il devient le messager. S'ensuit une histoire rocambolesque de constituée de mariages, tromperies, mensonges, non-dits... On apprécie ce anti-héros qui n'a pas eu une vie facile et qui souhaite seulement qu'on le laisse en paix. Malheureusement, rien ne se passe comme il le voudrait et à son arrivée, la tranquillité du petit village de Candeia s'envole.
Ce n'est certainement un livre révolutionnaire mais il se lit facilement et est empreint d'une poésie qui donne le sourire.
Le Tendre baiser du Tyrannosaure Le Tendre baiser du Tyrannosaure
Agnès Abécassis   
Pour une fois, je ne vais pas y aller par quatre chemins. Je n'ai pas aimé ce roman. Et, chose exceptionnelle, j'ai réussi à trouver les raisons de mon choix sans avoir besoin de réfléchir. Ce roman est très léger. Trop léger à mon goût. Je comprends l'engouement pour sa lecture, mais pour ma part, j'ai fini ma lecture en étant vraiment frustrée.

Le tendre baiser du tyrannosaure raconte plusieurs histoires apparemment distinctes mais qui se recoupent. On y trouve plusieurs personnages aux vies bien compliquées très bien résumés par la quatrième de couverture. Il leur arrive des choses rocambolesques, et tout se résout de façon très facile, rapide et légère.

Il y a un réel décalage entre les sujets et le ton du livre. J'ai trouvé que certains moments manquaient de gravité et d'émotions. C'est probablement volontaire de la part de l'auteur mais j'ai eu un mal fou à éprouver de l'empathie pour tous ces personnages. Ils sont trop nombreux, vivent des choses défiant toute probabilité, échappent aux moindres conséquences de leurs actes, arrivent à résoudre leurs problèmes en faisant un minimum d'effort, ... Je n'ai rien contre la légèreté, même si les feel good books (les livres qui font se sentir bien) ne constituent qu'une petite part de mes lectures. J'aime, comme tout le monde, lire des histoires sans gravité, qui font sourire et ne font pas toujours réfléchir. Là, les sujets abordés sont plutôt graves et sérieux, pour presque tous les personnages, et ceux-ci semblent presque les ignorer.

A titre d'exemple (rassurez-vous, je ne vous en dis pas beaucoup sur l'histoire), prenons la relation absolument odieuse qu'entretient la pauvre Ava avec son mari Bernard. Elle vit une relation abusive, en ce sens qu'elle est sans cesse rabrouée, ramenée à un rôle de femme digne du Moyen-Âge, elle est trompée par son mari, trahie par sa meilleure amie, ... et au final, POUF ! en un claquement de doigt, tout est totalement réglé. C'est à peine si elle en garde le souvenir. J'avais envie de lui hurler dessus...

Finalement, le seul personnage que j'ai trouvé vraiment cohérent était Félix, le paléontologue terrifié par à peu près tout. C'est le seul qui a su me toucher, un peu, probablement parce que son histoire m'a parue mieux exploitée. Le personnage de Lutèce, la grand-mère au caractère de guerrière, n'y est sans doute pas pour rien. Je l'ai trouvée pleine d'une drôle de sagesse, et également très drôle. Pour ce qui est des autres personnages, je suis bien embêtée car au final, ils m'ont simplement agacée. J'avais envie de les secouer et de leur dire de se bouger un peu, de prendre conscience de la vie et d'arrêter de se laisser faire par tout et n'importe quoi.

Néanmoins, et parce que je déteste vraiment rester sur du négatif et que je suis une éternelle optimiste, il faut que je vous signale quelques éléments qui m'ont tout de même plu. La façon dont les histoires se croisent est plutôt habile, bien que j'ai eu l'impression de lire plusieurs romans en un seul. L'histoire de Félix est sympathique. Il m'a un peu fait penser à un poussin sortant de son oeuf et s'émancipant pour devenir un magnifique coq. La plume d'Agnès Abecassis est très fluide et agréable. Ses phrases ont un rythme qui fait qu'on a l'impression d'entendre l'histoire dans sa tête. J'ai enfin beaucoup aimé les nombreuses figures de style qu'elle utilise et qui mêlent les sentiments à la cuisine. C'était original et je ne pense pas avoir déjà lu ça ailleurs.

Conclusion : ♥♥ Je n'ai pas du tout accroché à cette histoire. J'ai trouvé les personnages trop plats et incohérents. Il m'a manqué des réactions plus logiques et compréhensibles aux épreuves qu'ils traversent. En fait, je trouve que ce roman manque de crédibilité, un élément essentiel pour moi. Malgré tout, il se lit très facilement et la plume de l'auteur mérite qu'on s'y attarde.
http://sweetie-universe.over-blog.com/2017/05/fiche-livre-le-tendre-baiser-du-tyrannosaure-a.abecassis.html
Anita Blake, Tome 1 : Plaisirs coupables Anita Blake, Tome 1 : Plaisirs coupables
Laurell K. Hamilton   
Quand on se plonge dans les aventures d'Anita on n'en sort plus ! Un livre qui vous entraine et vous rend nostalgique de la période "Buffy" même si Anita tient largement la comparaison !

par lily
Il était une fois la Vie : Les reins Il était une fois la Vie : Les reins
Albert Barillé   
Voici deux petites "machines" fascinantes". Je connaissais en gros leur fonction de station d'épuration de notre corps, mais les détails m'étaient inconnus. C'est maintenant chose faite, je suis un peu au fait de la façon dont les reins fonctionnent, et c'est du nouveau très fascinant à lire et à découvrir.

par Jenta3
L'oiseau canadèche L'oiseau canadèche
Jim Dodge   
C'est un petit livre que j'ai reçu dans une box littéraire (Exploratology, septembre 2017) et que je n'aurai probablement pas acheté si je l'avais vu dans une librairie, car son thème et sa couverture ne m'inspirait pas grand chose. Et au final, c'est une assez bonne surprise !

Alors, certes, ça reste un livre d'un style qui ne me parle pas plus que ça (ce style très oral, voire un poil grossier, est clairement un frein pour moi). Mais j'ai tout de même apprécié les personnages, qui sont particulièrement attachants, et on ressent une vraie tendresse dans leurs relations. J'ai aimé l'univers atypique, loufoque et libre, ainsi que l'humour distillé tout le long de l'histoire. Et puis surtout, j'ai adoré ce fameux canard Canadèche.

Si ce n'est pas un coup de cœur, c'est tout de même un livre que j'ai lu avec plaisir. Je ne suis pas mécontente de m'y être plongé malgré mes réticences de départ, et je me demande même si je ne vais pas lire prochainement d'autres ouvrages de cet auteur.
Rendez-vous à la Malouinière Rendez-vous à la Malouinière
Bernard Simiot   
Beaucoup de temps est passé depuis le Temps des Carbec. Nous nous retrouvons à l’aube du XX° siècle, quand l’Europe se prépare à s’entre-déchirer. La grand-mère Carbec a décidé de réunir toute la famille à la Malouinière, la propriété familiale des Carbec dans la campagne de Saint-Malo. Les cousins américains et allemands sont de la partie, jusqu’à ce que les télégrammes sonnent le rappel et déclenche la grande boucherie de 14-18.

Le roman va raconter les périgrinations des Carbec jusqu’à la sortie de la deuxième guerre mondiale : Grande Guerre, Années Folles, Grande Dépression, Montée des totalitarismes, Deuxième guerre mondiale et fin du colonialisme.

Déchiré par les contraintes extérieures la famille Carbec va s’investir dans ces périodes troubles avec tout le courage et tout l’orgueil d’une famille de corsaires malouins.

Hélas la fin du roman verra Saint-Malo mit en pièces par les bombardements de la fin de la guerre : il faudra numéroter les pierres de taille pour pouvoir reconstruire...

Simiot trace donc une histoire familiale assez classique où les échos du Monde se répercute dans le microcosme de la malouinière.

Cependant, contrairement au "Messieurs de Saint-Malo", Rendez-vous à la malouinière est vraiment bourré de clichés : les officiers qu’ils soient français ou allemands claquent des bottes, le musicien à la gueule d’ange est un homosexuel plus ou moins refoulé etc. Entre les agents de change, les officiers, les business-men et les hommes de spectacles c’est une société très conservatrice que l’on voit à l’oeuvre. Classiquement c’est le médecin célèbre qui prend le rôle de l’humaniste au grand coeur.

Finalement les bons sentiments dont est pétri ce roman sont essentiellement les bons sentiments d’une famille conservatrice, arqueboutée sur ses privilèges et sa religion... un peu dommage pour représenter le XX° siècle. En tant que breton j’attendais mieux des héritiers des corsaires malouins.

par buzlie
Femmes de dictateur Femmes de dictateur
Diane Ducret   
Un livre très intéressant. Il est instructif, bien étayé et écrit clairement. Ces femmes sont extraordinaires, en bien ou en mal, ces hommes le sont tout autant, surtout en mal... C'est édifiant ce que l'homme, et la femme, sont capables de faire pour s'octroyer le pouvoir. La nature humaine m'est une nouvelle révélée comme stupéfiante.
J'ai découvert qu'il y avait une deuxième tome, je le le lirai, même si je suis quasi certaine que les histoires de toutes ces femme se rejoignent.

par Jenta3
La vierge froide et autres racontars La vierge froide et autres racontars
Jørn Riel   
Jorn Riel, c'est à lire au moins une fois dans sa vie... Essayez, vous ne le regretterez pas.

par Nath56
Largo Winch Tome 10 : ...Et mourir Largo Winch Tome 10 : ...Et mourir
Philippe Francq    Jean Van Hamme   
Les aventures de Largo se poursuivent, pour le plaisir des yeux grâce au décor qu'offre Venise. Toujours aussi confiant et impétueux, Largo est de nouveau embrigadé dans une histoire dont il sortira avec quelques écorchures mais la victoire bien méritée.

par Jenta3
Il était une fois la Vie : Le sang Il était une fois la Vie : Le sang
Albert Barillé   
Le sang est une partie de notre corps importante et surprenante. Cet album m'a plu car j'ai appris de nouvelles choses à ce sujet. C'est toujours aussi plaisant de faire des découvertes grâce à cette série.

par Jenta3