Livres
523 854
Membres
541 766

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Jerome-60 : Liste d'argent

Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 5 : Les Torrents d'argent Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 5 : Les Torrents d'argent
Robert Anthony Salvatore   
perte,et conquête.ce tome promet beaucoup de suspense ,mais aussi de poursuite et d'aventure .Avec de nouveaux ennemies apparents et doté de pouvoir considérable avide d'encore plus.

par Jarlaxes
Mystaria berceau de la magie Mystaria berceau de la magie
Jérôme Herrscher   
Tout d'abord je tiens à remercier l'auteur de sa confiance pour ce service presse.

Cette histoire nous parle de la création de la planète Mystaria. Nous observerons Merlin la façonner à sa façon, créer les continent mais aussi les créatures qui vont la peupler. Avec cela nous allons assister au développement des différentes formes de magies qui vont naître sur cette planète.

L'univers dans lequel nous embarque l'auteur est intriguant. Les descriptions nous emmènent dans un récit peu commun. Souvent nous avons une histoire se développant dans un univers que l'on apprend à connaître au fur et à mesure de notre lecture. Là c'est l'inverse, nous suivons l'histoire de la création d'une planète qui est le berceau de la magie, nous voyons cet univers se créer au travers de la narration. La façon dont est écrit ce roman me fait penser aux textes religieux, une sorte de bible des légendes. Puis vient ce double narrateur, qui apporte des précisions sur les scènes se déroulants du nom de Chaytan Silver. Cela est assez perturbant. Habituellement on observe se schéma narratif dans une pièce de théâtre, avec le narrateur externe qui nous apporte des précisions sur les décors et autres éléments. Cela est extrêmement rare de voir cela en Fantasy.

Des dialogues viennent égayer les descriptions de la création de Mystaria. C'est comme si nous assistions aux événements en direct.

J'ai beaucoup apprécié découvrir la naissance des créatures magiques que l'on connaît: dragon, nymphe, gobelins, trolls,...

Le début du roman est à mon sens, un peu long au démarrage, mais cela est nécessaire pour poser les bases du récit. Une fois les bases poser, vous ne vous ennuierez pas, l’histoire est riche en rebondissements. Le seul élément qui peut freiner votre lecture, est le manque de connaissance sur Merlin et les personnages qui l’entourent. Pour ma part, j'avais entendu parler des noms cités, mais je ne connaissais pas leurs histoires et leurs légendes. Il faut savoir également que Jérôme Herrscher a écrit plusieurs livres relatant les histoires de l'univers et de ses légendes. Même si celui-ci peut se lire indépendamment, je pense que les connaître peut aider pour apprécier pleinement celui-ci.

Ce livre m'a fait sortir de ma zone de confort. J'ai eu l'impression de lire un livre d'histoire, sauf qu'ici c'était celle de la planète Mystaria et de la naissance des légendes autour de Merlin.

L'histoire est intéressante mais j'ai eu malheureusement quelques difficultés pour me projeter dedans. La fin du livre est toutefois, surprenante et un glossaire le compose à la toute fin.

par Jo-34
Les chevaliers d'Azuria et l'ombre maudite Les chevaliers d'Azuria et l'ombre maudite
Jérôme Herrscher   
Ce second tome ne démérite pas par rapport au premier : toujours plein de batailles, de mystères, de personnages veules ou courageux, de traîtrises et emprunt de mysticisme.
Nous allons cette fois plus loin car le couple Chaytan/Azuria va devoir se séparer pour reconstruire le monde.
Les dieux et entités juste évoquées dans le premier tome vont ici apparaître dans toute leur splendeur qu'elle soit lumineuse ou sombre. Des explications sont données sur la naissance des mondes et sur leurs créateurs et le pourquoi de leur séparation et de leur impossible réconciliation.
Nous allons ainsi en découvir plus sur le passé de Chaytan.
Ce que j'ai aimé ce sont les explications données pour mieux nous y retrouver dans ce monde immense qu'a créé Jérôme Herrscher. Nous y apprenons la genèse des huit planètes ce qui rend le récit plus accessible, je trouve, par rapport au 1er tome.
J'ai aimé aussi que les personnages se séparent pour affronter chacun leurs épreuves et aller au bout d'eux-mêmes. On retrouve bien alors ce qui fait la force de l'héroïc-fantasy : des personnages qui doivent se séparer pour affronter des épreuves qui les révèleront à eux-mêmes, qu'ils soient hommes ou femmes par ailleurs car une grande place est laissé aux héroïnes – ou « méchantes »- de l'histoire.
Le récit est court mais intense et sans temps mort. J'ai été très émue par le destin d'Azuria et surtout de Chaytan, prêt à tous les sacrifices.
Les huit planètes, la trilogie de Gaïa  Thanir berceau de la nature Les huit planètes, la trilogie de Gaïa Thanir berceau de la nature
Jérôme Herrscher   
C’est un bon roman de Fantasy aux multiples références mythologiques et à la légende arthurienne. L’univers de l’auteur est bien construit et il est riche en détails sans être « fouillis » ! Bravo !
On voyage dans le temps et les espaces. Un concept travaillé et intéressant même si on l’a déjà vu dans d’autres récits. Jérôme Herrscher a su y ajouter sa touche personnelle. Un vrai plus de la part de l’auteur : le glossaire ! Cela permet au lecteur de s’y retrouver au milieu des nombreux personnages ! ;)
Mon petit bémol, et c’est un point de vue tout à fait personnel : le rythme est parfois trop rapide et c’est frustrant ! Les scènes s’enchaînent très vite et il m’a manqué une touche d’émotion et d’action à certains moments.
Les personnages sont attachants et les liens qui les unissent ajoutent une réelle valeur à l’histoire et cela nous permet de nous attacher à eux et d’avoir envie d’en savoir plus car l’aventure n’est pas finie ! D’autres épreuves attendent nos héros…
J’ai beaucoup aimé les explications fournies dans le tome 2 sur les origines des mondes qui ne sont pas sans rappeler Les Métamorphoses d’Ovide ! ;) J’adore !
La plume de l’auteur est fluide et agréable, j’ai passé un bon moment de lecture ! Il y a tous les ingrédients pour être transporté dans un monde dépaysant et original. Amateur du genre, vous pouvez y aller sans hésiter !
Les Royaumes oubliés - La Séquence d'Elminster, Tome 1 : La Jeunesse d'un mage Les Royaumes oubliés - La Séquence d'Elminster, Tome 1 : La Jeunesse d'un mage
Ed Greenwood   
Déçu, dès la première page on entre dans l'action, dans une scène surréaliste avec un mage qui rase le village. Dès la première page. Au départ j'ai cru que c'était une blague, un rêve prémonitoire de Elminster et que l'auteur nous laisserait entrée dans l'histoire après cela en douceur, en expliquant au moins les bases des bases du récit. Mais non, du coup j'ai jeté un coup d'œil aux commentaires car je commencais à regretter cette lecture et je vois que tout le monde s'accorde à dire que le roman va trop vite, même avec 300 pages l'auteur veut nous expliquer l'enfance d'un personnage qui aurait dû avoir plus de d'égards. Je suis déçue, ça m'a coupé directement l'envie de lire le récit. Quand je commence un roman j'aime avoir un ou deux chapitres au moins qui posent les bases, le temps que je comprenne l'univers. Mais rien de tout ça ici, on nous jette un début d'histoire au visage bâclé et sans détails, comme si l'auteur n'en avait cure.

Je n'ai pas eu l'envie de continuer ma lecture, peut-être le regretterais-je un jour, peut-être que le roman est excellent quand on s'y penche mais j'en doute. Je passe ma route face à cette déception. Ça ne donne pas envie de découvrir les autres histoires de Ed Greenwood...

par AnaisCd99
Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 11 : Lame furtive Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 11 : Lame furtive
Robert Anthony Salvatore   
Au fond de la cité de Menzoberranzan,
Une étoile brille.
Est-ce l'espoir?
Non, c'est un cœur pur.
Celui de Drizzt Do'Urben
Le meilleur des elfes noirs.

par Tanwen
Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 12 : L'épine dorsale du monde Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 12 : L'épine dorsale du monde
Robert Anthony Salvatore   
Aïe aïe aïe, que c'est laborieux ! A-t-on obligé l'auteur à écrire les derniers tomes de la saga ? Parce que le contraste avec les premiers est quand même saisissant. Il ne se passe absolument rien d'intéressant. C'est beaucoup trop long et répétitif. Les personnages sont mous et l'intrigue quasi inexistante. Je pense que je vais me contenter d'un résumé pour le dernier tome.

par Elodia
Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 10 : Une Aube nouvelle Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 10 : Une Aube nouvelle
Robert Anthony Salvatore   
Une nouvelle quête se profile à l'horizon, Drizzt essaie de comprendre les étranges événements qui suivent l'attaque contre le capitaine Deudermont. Drizzt et ses amis traversent à nouveau le monde des Royaumes pour sauver leur compagnon emprisonné. Ils font la rencontre de nouvelles personnes dont les convictions ressemblent beaucoup à celles de Drizzt et Cattie-Brie. On trouve enfin des personnes qui ne sont pas égoïstes ou complètements bornées autres que le groupe de Drizzt et ça change beaucoup. Ils ont l'air d'avoir eu des aventures tout aussi impressionnantes que celles qui nous sont contées dans cette série. J’espère que ces aventures seront un peu plus détaillées ou qu'on rencontrera ces personnages à nouveau.

par Djczq
Les Royaumes oubliés : La Légende de Drizzt, Tome 6 : Le Joyau du halfelin Les Royaumes oubliés : La Légende de Drizzt, Tome 6 : Le Joyau du halfelin
Robert Anthony Salvatore   
Cet revanche et cette recherche de son ami cher.Drizzt devra être confronte a la dure vie des gens de porpacalin mais aussi de sa couleur de peau et de ces préceptes.

par Jarlaxes
Percy Jackson, Tome 1 : Le Voleur de foudre Percy Jackson, Tome 1 : Le Voleur de foudre
Rick Riordan   
Génial!
je trouve que ce livre contient beaucoup d'humour. et en plus, il est très original. un peu de mythologie grecque, ca ne ferra pas de mal!!!!!!
je vous le conseille.
  • aller en page :
  • 1
  • 2

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode