Livres
524 090
Membres
542 167

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Jessica-Lumbroso : Liste de diamant

Tatiana, Tome 1 Tatiana, Tome 1
Paullina Simons   
UN VÉRITABLE COUP DE CŒUR...

Ce livre est une épopée romanesque incroyable, une fresque historique touchante. Si la littérature regorge de roman sur la Seconde guerre mondiale, il est plus rare d'en voir qui prenne place en Russie.
Sur fond d'histoire d'amour impossible et magnifique, Paullina Simons nous livre avec une justesse froide la réalité de cette guerre.
On n'en ressort pas indemne.
Tatiana est un petit bijou de la littérature, et l'une des plus belles histoires d'amour. Dure, poignante. Juste. Tatiana et Alexandre. Deux personnes que tout oppose. Une attirance impossible à réprimer. Un amour qui transcende la douleur.
Tatiana, Tome 2 : Tatiana et Alexandre Tatiana, Tome 2 : Tatiana et Alexandre
Paullina Simons   
C'est avec un immense plaisir que nous retrouvons ici Tatiana et Alexandre. Ils affrontent mille et un obstacle pour pouvoir se retrouver et vivre enfin leur grande histoire d'amour. mais c'est sans compter sur tous les dangers qu'ils doivent surmonter surtout celui de mourir fusiller ou mourir de froid et de faim. Nous sommes tout autant pris dans ce tome que dans le premier et nous vivons au premier plan cette fabuleuse saga.

par AXELIZI1
Les Âmes grises Les Âmes grises
Philippe Claudel   
J'ai trouvé ce roman très beau, comme les autres de Claudel que j'ai lu. J'ai lu le Rapport Brodeck aussi, et il semblerait que le titre puisse s'adapter aussi dans les deux cas. On dirait que tous les personnages de Claudel sont des âmes grises. Et c'est ça qui leur donne leur humanité. Il ne sont ni totalement des salauds, ni des anges. Ils ont tous leur coeur de noirceur, et à la fois, ils sont humains, et vivent comme ils peuvent les choses qui se passent.
Je n'ai pas trouvé que le récit soit lent, ennuyant, tout ça... Je pense qu'il ne faut pas prendre ce roman comme un roman policier avec une intrigue, un suspense, tout ça. Ce n'est pas pourquoi il est fait je pense (c'est pourquoi j'ai aimé la fin). Je n'étais pas pressé de savoir qui était le meurtrier, j'ai juste suivi le récit de ce type qui racontait simplement - tout simplement - l'Affaire, et le monde qu'il avait appris à connaitre durant toutes ces années. L'intérêt n'est pas dans l'histoire, mais dans les personnages, dans la vie et l'humanité qui se dégage du roman. Les descriptions des personnages, les attitudes, caractères, les réactions et comportements. La façon que chacun a de réagir à ce qui lui arrive, la façon dont l'humain se découvre face à certaines réalités, dont son âme se met à nu pour qu'on voie finalement que derrière le pire des salauds, il y a un humain, et que derrière l'humanité dans toute sa beauté, il y a des choses qu'on ne sait pas et qu'on ne saura jamais, le mal, la douleur, tout un monde. Que tous, finalement, nous portons nos propres âmes grises.
Je veux vivre Je veux vivre
Jenny Downham   
Ce livre est un véritable coup de cœur pour moi.
Il m'a tenu en haleine du début à la fin. Le temps d’un après-midi, incapable de reposer ce bouquin.
Je veux vivre est un bel hommage à la vie. Tessa début une course folle contre le temps, montre en main, pour vivre de ses rêves et atteindre les étoiles. Pour ne pas partir avec regrets.
Un livre poignant et dur, très émouvant d’authenticité. Sur la dificulté d’accepter sa prochaine mort. Sur la difficulté d’accepter la mort prochaine d’un être aimé.
Dans le but de rayer ses vœux de sa liste, Tessa va apprendre à vivre, et vivre intensément. Sous forme de journal intime, Tessa nous transperce de ses pensées, nous plonge au cœur-même de sa maladie. Elle nous partage ses expériences, toutes ses premières fois qui viennent s’ajouter à sa liste, et cette joie à braver l’interdit, à contrer la mort. Tessa vit toutes ses premières expériences à fond, pour vivre avant de mourir. Et elle nous rappelle très justement qu’il faut vivre à la même allure.
Je veux vivre est à consommer avidement, avec pour seules limites celles de notre cœur. Prévoir mouchoir pour les âmes sensibles.
Les échelles du Levant Les échelles du Levant
Amin Maalouf   
J'ai bien aimé ce livre: Plus j'avançais dans l'histoire plus le passé d'Ossyane m'intéressait. L'histoire est bien construite et bien présenté puis L'écriture d'Amin Maalouf est très compréhensible et agréable à lire. Je suis contente d'avoir pu lire ce livre pour l'école ^^

par Mimanga
De la part de la princesse morte De la part de la princesse morte
Kénizé Mourad   
L’auteure narre la vie de sa mère, la princesse Selma, qui subit la chute de l’empire ottoman, grandit à Beyrouth et se marie avec un rajah indien, avant de s’enfuir pour Paris…

Autant dire qu’on ne s’ennuie pas une seule seconde ! Selon les époques, les éléments historiques sont passionnants.
Des circonstances de la fin du sultanat, l’auteure nous donne le point de vue de la famille ottomane et c’est toujours plus intéressant d’avoir autre chose que la version officielle des « gagnants »… On découvre aussi les beautés d’Istanbul, une invitation au voyage ! Suite à la fuite de Selma et sa mère à Beyrouth, on en vient au mandat français au Liban, un détail historique que je ne connaissais pas.
La période en Inde est un gros morceau du roman. En effet, Selma doit faire face, plus qu’au Liban, a des différences culturelles de taille, liée notamment à la pratique de l’Islam. Dans la contrée de son époux, elle est beaucoup plus stricte qu’en Turquie, notamment envers les femmes : elle est obligée de porter la burqa dès qu’elle sort de chez elle, ne peut pas être en compagnie d’hommes… Et elle se heurte de nombreuses fois à l’incompréhension de son mari, incompréhension souvent mutuelle qui ne fera que creuser entre eux un large fossé. C’est cette relation conjugale qui m’a totalement tenue en haleine, bouleversée que j’étais par l’existence de Selma et son état d’esprit à ce moment-là.
Selma, elle qui voulait tellement changer le monde, est confinée. Elle subit les prémisses de l’indépendance de l’Inde sans rien pouvoir faire. Pour le lecteur, malgré quelques digressions un peu trop politico-historiques, c’est très intéressant de le vivre avec le point de vue d’un rajah musulman qui se veut progressiste, confrontée à un mouvement qui provient des hindous.

J’ai tout simplement dévoré ce pavé, écrit tout petit et serré dans mon édition. Je me suis passionnée pour le destin incroyable de Selma, au carrefour de plusieurs Histoires.
Sa tragique déchéance parisienne, au moment de l’invasion allemande, m’a émue aux larmes. La quatrième de couverture n’en faisait pas mystère, mais vivre peu à peu la descente aux Enfers de la princesse Selma, promise à un grand avenir qui meurt miséreuse en France fut bouleversant. Je suis restée abasourdie d’émotion quelques secondes après avoir fini ma lecture, qui se termine avec une immense tristesse.

J’ai aussi énormément apprécié la réflexion que suscite ce livre, que ce soit au niveau historique ou religieux, et même social. Ce roman met au clair des problématiques, ce qui n’est pas pour me déplaire. J’aime quand les romans sont à la fois émouvants et informatifs, ce qui fut le cas ici.

Une très très belle lecture, encore une à côté de laquelle je serais sans doute passée si je n’étais pas sur Booknode :)

Geisha Geisha
Arthur Golden   
Le film m'ayant plus j'ai voulu lire le livre dont avait été tiré le film. Les décors, les coutumes, tout un univers de femme à la fois magique et complexe. Magnifique livre ...

par Ella
Hunger Games, Tome 1 Hunger Games, Tome 1
Suzanne Collins   
Wow... ce livre est un vrai régal ! Je l'ai fini en une journée tellement on a hâte de savoir ce qui va arriver aux personnages ! L'histoire est choquante, renversante et surprenante ! Adepte ou pas de lecture : vous allez adorer ! Bonne lecture. ;)

par Pamie
Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement Hunger Games, Tome 2 : L'Embrasement
Suzanne Collins   
Je n'aurais jamais cru que ce deuxième tome serait tout aussi excellent que le premier... pourtant c'est le cas! Je l'ai littéralement dévoré en quelques heures seulement tellement il est bon! Katniss est toujours fidèle à elle même, les Hungers Games sont toujours aussi excitants et Peeta et Gale sont toujours aussi amoureux et incroyables.. ce qui ne fait que mêler Katniss encore plus! Lisez vraiment cette suite si vous avez aimé le premier roman, car vous ne serez nullement déçus. Vivement la suite! Bonne lecture! ;)

par Pamie
Hunger Games, Tome 3 : La Révolte Hunger Games, Tome 3 : La Révolte
Suzanne Collins   
La saga Hunger Games se termine vraiment en beauté avec ce livre. Suzanne Collins sait une fois de plus nous tenir en haleine jusqu'à la fin du livre si bien que comme pour les deux tomes précédents il est quasiment impossible de reposer le livre jusqu'à la toute fin. Comme les précédents tomes, celui-ci est très sombre et apporte son lot de larmes aux moments parfois extrêmement difficiles. [spoiler]Larmes notamment aux retrouvailles de Katniss et Peeta qui nous font passer de la joie à l'horreur en quelques lignes. Certaines morts sont très difficile à digérer, notamment celle de Finnick qu'on ne comprend pas vraiment (ça m'a un peu fait pensé à la mort de Lupin dans le dernier tome d'Harry Potter). Finnick vient de se marier, même s'il ne le sait pas encore il va être papa, mais il meurt lors de l'assaut mené pour prendre le Capitole. Prim perd également la vie lors de cet assaut, et sa mort est d'autant plus dure puisque Katniss ne s'est retrouvé dans les jeux que dans le but de la protéger. Cela peut paraitre injuste, et ça l'est, mais ils sont en guerre. Dans une guerre ce ne sont pas que les méchants qui meurent et les gentils qui s'en sortent, il y a des pertes tragiques des deux côtés et c'est bien une des choses que Collins essaie de faire comprendre à ces lecteurs. Alors quand je lis que certains sont révoltés que des personnages meurent, je me dis qu'ils n'ont vraiment rien comprit à ce livre et aux précédents. Il y a d'énormes pertes dans chaque livre (24 tributs et 23 qui décèdent à chaque jeux, sauf dans le premier où "que" 22 perdent leur vie) et c'est en ça que réside toute la tragédie et la morale du livre. Quant à toute l'affaire Katniss/Gale/Peeta, je m'attendais à ce qu'elle choisisse Peeta. C'était assez évident et en lisant bien le tome 2 on savait déjà qu'elle finirait par s'en rendre compte elle aussi.[/spoiler]

par Althea

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode