Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de jessica13 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Confiance Aveugle, Tome 1 Confiance Aveugle, Tome 1
N. R. Walker   
Tendre : Carter vient de s’installer à Boston, recruté comme vétérinaire. Dans la cadre de ses visites à domicile, il fait la connaissance d’Isaac, un jeune homme aveugle, maitre d’un chien guide Brady. Tout les oppose, Carter est sympa et patient alors qu’Isaac est arrogant et impulsif, et pourtant ils vont se rapprocher et s’aimer mais Isaac va devoir combattre ses démons pour pouvoir vivre sereinement cette relation... Une courte romance M/M toute mimi sans prise de tête. Un bon moment.

par Folize
Confiance Aveugle, Tome 2 : A travers ces yeux Confiance Aveugle, Tome 2 : A travers ces yeux
N. R. Walker   
Pfiouuuu . Je ne sais pas par quoi commencé ! C'était intense et un vrai cocktail d'émotion. Ce seconde tome on ne s'ennuie pas. De rire aux larmes.... C'était plus que génial. J'ai pas de mot car ce tome, c'est vraiment mon coup de cœur comparé au premier.

Le premier reste génial et simple car on se base sur une relation naissante.
Pour ce seconde on se base sur l'envie de vouloir protège son aimé, de pas le perdre, agir de façon idiot. Bref

Je me suis pas ennuyez une seule fois. J'ai ris, j'ai ragé contre Isaac qui agit toujours de manière idiote, mais on l'aime. J'ai pleuré et j'ai sourie bêtement devant ses jolie lemon sage comme toujours . j'ai même prié, si, si...

La plume de l'auteur est toujours aussi simple et douce , d'une tel légèreté tout comme j'aime.

Encore bravo pour ce seconde tome. J'ai savouré avec amour.
----

Carter, ce bout d'homme qu'on aurais envie d'épousé! J’avoue que je dirai pas non lol. Bref toujours là quoi qu'il arrive, toujours là a ouvrir les yeux, franc parlé. Toujours aussi méfiant et protecteur. On ne doute pas de sa sincérité de son amour envers Isaac. Dans ce tome j'ai simplement eus envie de le réconforté quand les moment été dur pour lui. UN personnage attachant.

Mark, ah la la alors celui là je l'adore. On s'ennuie pas avec lui. Un vrai " gamin" mais a sa façon d'être! Un vraie p'tit "boostant " . Je trouve même dommage qu'on le vois pas beaucoup dans ce Tom. Pour cela que je compte bien acheté le T3 :).

Hannah, j'adore ce petit bout de femme c'est la sœur parfaite qu'on voudrai avoir. Le genre de sœur qui te foutrai un coup de pied au c**, te remonter les bretelle, soutenir la bonne personne tout de même !

'Fin bon, je vais m'arrêté pour ce soir, me remettre de mes émotions ^^. Je devient facilement émotif.... Donc c'était un vrai régal et je relirai avec plaisir :).

Confiance Aveugle, Tome 3 : Aveuglé Confiance Aveugle, Tome 3 : Aveuglé
N. R. Walker   
Quelle joie de retrouver Mark dans un tome qui lui est entièrement consacré, et je suis d’autant plus ravie, qu’il est exactement comme je l’espérais.

Mark est bi et s’assume complètement. Il butine à droite et à gauche, sans état d’âme et refuse catégoriquement de se poser. Il ne croit pas en l’amour et ne se sent pas comme Isaac et Carter pour une vie bien rangée à deux.

Suite au départ de Carter, il s’est lié d’amitié avec Will. On sent leur complicité extrême dans la vie de tous les jours, dans tous les domaines, sauf le sexe. Mark a bien défini les règles, pas de sexe avec son meilleur ami. Car bien qu’ils agissent quasiment comme un petit couple ce n’en est pas un (au grand désespoir de Will).

A coup d’humour, de situations cocasses, Mark ne fait que se voiler la face, et refuse de voir ce qu’il se trame sous ses yeux ( Il n’y a pas plus aveugle que celui qui refuse de voir !), jusqu’à l’événement de trop, qui fera tout voler en éclat, la situation ambigüe ou Will prendra une décision qui remettra tout en question. C’est à cet instant que Mark ouvrira enfin les yeux, et arrivera à mettre des mots sur les émotions intenses qu’il ressentait depuis pas mal de temps. Mais ne sera-t-il pas trop tard … C’est tendre, romantique, et encore bourré d’humour, car même dans une situation émouvante, mark arrive à nous faire sourire.

Ce livre est plein d’humour, de bonne humeur, dégoulinant de bons sentiments, débordant d’amour. Il clôture juste en beauté cette trilogie.

Savoir être Savoir être
Sara Alva   
J'ai beaucoup aimé ce livre dans le sens où je me suis retrouvée dans Connor. Je suis quelqu'un de très timide (beaucoup moins que lui bien sûr) et le voir évoluer tout au long du livre, prendre de l'assurance et de la confiance m'a renvoyé à ma propre expérience. C'est un personnage touchant qui essaye de sortir de sa timidité. J'ai eu mal au coeur pour lui avec sa famille pas si parfaite que ça.
Jared est un personnage que j'ai apprécié. Lui aussi évolue, de même que leur relation.
Un très bon livre que je conseille.

par Melou78
Un havre de paix Un havre de paix
Nicholas Sparks   
Une merveille, un véritable chef-d'oeuvre.
Durant ma lecture, j'ai frissonné, pleuré, tapé du poing, souris et eu le souffle coupé. Ce roman m'a émue, effrayé et énormément bouleversé. Les mots pour décrire ce roman ne me viennent pas à l'esprit car ils seraient insignifiants face à l'ampleur et à la puissance de ce roman.

[spoiler]J'ai vécu le passé de Katie à une allure presque insoutenable, je n'ai cessé de frissonner et j'ai été prise par le stress omniprésent qui m'a crée une douleur à l'estomac. Je voulais de toutes mes forces entrer dans le roman afin de pouvoir injurier Kevin de tout les noms, de le frapper jusqu'à mort et de lui hurler d'arrêter de battre sa femme. Vous l'aurez compris, j'ai détesté Kevin et, par moments, il m'a aussi pas mal effrayé. Le personnage de Kevin est tellement bien élaboré et aussi tellement... réaliste. Il incarne parfaitement le personnage d'un fou, mais attention pas n'importe lequel : un fou intelligent, brillant même. Je voulais à tout prix connaître la fin de l'histoire pour savoir comment tout cela allait s'achever et pouvoir reposer calmement ce livre et ainsi reprendre mon souffle. C'est pourquoi je n'ai pas pu m'arrêter de lire, cela m'était impossible. Plus les pages défilaient sous mes yeux et plus mon coeur battait, au rythme des mots qui se succédaient. La fin était époustouflante et déstabilisante, je ne m'y attendait pas. Les larmes coulaient tandis que je lisais la lettre de Carly, confié à Katie ou plutôt à Erin... Carly était Jo, depuis le début. Troublant mais magnifique. Une fin à la fois surprenante et si émouvante, et très inattendue aussi. Puis la mort de Kevin (enfin!) et la guérison d'Alex (ouf!). J'aimerais juste rajouter que je trouve ce livre très subtil et bien pensé. Je m'explique, par exemple : Kevin dit détester ses voisins les Feldman tandis que Katie parle d'eux comme des personnes aimables et adorables. En y réfléchissant, rien que ce passage montre parfaitement, je trouve, le décalage de Kevin par rapport à Katie, la contradiction entre les deux et donc forcément : la folie de Kevin.[/spoiler]

Je n'oublierais jamais cette histoire grandiose et ces personnages sublimes. Je remercie de tout coeur Nicholas Sparks pour m'avoir fait vivre ce que j'ai vécu en lisant ce roman : "Un havre de paix". Merci.

par Clarii
Wild Cards, Tome 1 : Attirance & confusion Wild Cards, Tome 1 : Attirance & confusion
Simone Elkeles   
Après la saga des Fuentes (tome 1 : Irrésistible alchimie ; tome 2 : Irrésistible attraction ; tome 3 : Irrésistible fusion) qui fait bien évidement partie de mes préférées, je ne doute absolument pas de celle-ci, surtout après ce superbe résumé qui ressemble à Irrésistible alchimie. De plus, la couverture donne vraiment envie ! J'ai juste hâte de le dévorer, en espérant qu'il sorte rapidement !
Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres écarlates Meg Corbyn, Tome 1 : Lettres écarlates
Anne Bishop   
It’ s a trap ! J’ai tout laissé en plan et je l’ai dévoré ce tome 1 ! J’ai été sous le charme dès la première page. C’est un projet assez atypique, j’ai du mal à le relier à d’autres livres dans le même genre, c’est bien un urban fantasy mais il arrive à aller au-delà. Je pensais avoir affaire à un habituel ‘bit-lit’ avec une héroïne pour narratrice et ce n’est absolument pas le cas, divers protagonistes prennent part à l’histoire. On sent la patte d’une auteure de fantasy, ce qu’Anne Bishop est sans aucun doute, nul besoin de rappeler qu’elle est connue pour la Trilogie des Joyaux Noirs.

Humains et terra indigene se côtoient, se supportent sans réellement se comprendre, soit par peur, soit par intérêt. Les humains ne sont que des proies dans ce monde pour ces êtres mystiques, ils étaient là avant eux et s’adaptent à chaque génération de prédateurs, ils seront encore là bien après. Namid contient plusieurs continents (Thaisia, Brittanie…), une géographie bien spécifique avec une histoire propre, des jours de la semaine rappelant les éléments et des noms de villes très reconnaissables (Strassville, Bouseville…), des cartes et un prologue permettent de s’immerger dans ce nouveau lieu assez rapidement. De ce fait, il est tout public, il plaira au plus jeune comme au plus vieux, fille ou garçon y trouveront leur compte.

Si Anne Bishop ne revisite pas l’aspect des vampires, loups-garous & cie… elle apporte quelque chose de plus avec le personnage de Meg Corbyn (la quatrième de couverture en dit déjà trop). Elle m’a au départ fait penser à Alice Royale par son côté innocent, ingénu, soit totalement pur, et qui découvre autant les humains, que les terra indigene avec ses pauvres ‘images’ pour seul bagage. Son côté ‘chaton fragile’ aurait dû me faire fuir, ce n’est pas un personnage auquel je m’identifie, mais j’ai su l’apprécier pour sa particularité (en mettant de côté mon agacement que j’avais, de voir chaque Autre s’attacher à elle aussi facilement).

Les personnages sont intrigants (Simon, Tess plus particulièrement), bien développés et ont tous leur place. Même les flics ou les quelques longueurs ne m’ont pas freinée dans cette lecture. J’ai succombé à l’univers présenté par Anne Bishop, à son ambiance à huit-clos qui ne ressemble à aucune autre et plus particulièrement aux émotions distillées au long du livre, qui sont, son plus gros atout dans cette histoire. Grâce notamment à l’autre visage des êtres surnaturels qu’elle nous montre, une partie plus psychologique et animale qu’on n’a pas l’habitude de voir. Ils n’ont rien de séduisant et c’est ce qui fait leur charme, vraiment, ça leur donne du mordant (roh ce jeu de mots). Ce qui donne des occasions de glousser quand il y a ces petites remarques à la limite de l’humour noir et parfois même grimacer, tout n’y est pas édulcoré. La nature est belle, merveilleuse, mais tout aussi cruelle, à Lakeside c’est pareil.

Pendant que nous découvrons le dernier d’Anne Bishop, le tome 2 sort aux USA, et que de frustration, maintenant que j’ai terminé ce premier opus de ne pouvoir enchaîner. Certes, l’intrigue est simple, mais efficace ; il n’y a pas de romance comme dans toute bit-lit actuelle ; l’action est surtout en fin de tome et l’essentiel du roman se concentre sur les relations familiales, amicales — sur les émotions… mais quel premier tome, tellement addictif et différent !

{avis pour Fantasy-Gate.fr}

par LLyza
Risa Jones, Tome 5 : Ténèbres dévoilées Risa Jones, Tome 5 : Ténèbres dévoilées
Keri Arthur   
ATTENTION !!!!!!!! ATTENTION !!!! BEAUCOUP DE SPOILER !!

Si j'étais déjà fan de la série Risa Jones, ce tome est celui que j'aime le plus. Keri Arthur monte encore d'un grand, entrant dans le top trois de mes auteurs étrangers favoris. Sa plume fluide nous entraîne dans son univers et Ténèbres Dévoilées porte divinement bien son nom. Pas de doute, tournant dans la vie de Risa, noirceur dans certaines pages qui prennent à la gorge et donne les larmes aux yeux, révélations auxquelles on ne s'attend vraiment pas et qui nous coupent le souffle.

L'auteure jongle entre différentes parties dans ce tome qui au final ne forme qu'une histoire autour de la courageuse Risa. Oui courageuse parce qu'elle va traverser tellement d'épreuves que beaucoup auraient renoncé en court de route et lorsqu'elle baisse les bras on ne peut que compatir au vu de tout ce qu'il lui arrive. Entre sa quête des clés, son devoir envers Hunter qui se révèle être une grâce doublée d'un pouvoir incroyable qu'on ne sait pas vraiment ce qu'elle est, car non, elle n'est pas une simple vampire comme elle le prétend, et les soucis de ses amis qu'elle tente de régler sans compter Lucian, ce c*** pas possible, Risa est au front et elle se bat !

Nous la retrouvons donc lancée dans une enquête sur l'ordre de la directrice Hunter qui souhaite lui faire faire le sale travail. Risa est envoyée sur la trace d'une femme-araignée qui a tué un ami de Madeline Hunter. Celle-ci veut juste l'avoir entre ses mains pour la tuer, elle ordonne donc à notre héroïne de la dénicher et de l'appeler pour que Hunter donne le coup de grâce à cette meurtrière. Risa ne peut refuser suite à son engagement et toujours cette pression que la directrice exerce sur elle. L'auteure nous dévoile doucement la vraie nature de Hunter qui est au delà de ce qu'on peut imaginer. Cette femme qu'on connaît pour sa froideur et dangerosité est bien pire que ça. Quoi ? Difficile encore de le dire, mais les indices et certains scènes montrent clairement que pour en venir à bout, il va falloir déployé des moyens colossaux. Risa n'est pour le moment pas capable de lui tenir tête malgré ses pics et son mordant qu'elle regrette au vu du retour cinglant de Hunter.

L'enquête va conduire à l'introduction d'un nouveau personnage membre du Conseil des Vampires qui pourrait être d'une aide précieuse pour Risa dans l'avenir... Reste à savoir su l'auteure va développer ce point.

Keri Arthur n'oublie pas pour autant ses anciens personnages, notamment Rhoan qui travaille sur la même enquête que Risa. Rappelons qu'il n'est pas au courant que Risa est liée à Hunter ce qui oblige notre jeune héroïne à lui mentir, mais quel plaisir de le retrouver. Toujours le même caractère que j'avais adoré au temps de sa précédente série, toujours à vouloir protéger Risa où entre les lignes de ses engueulades ont y lit l'attachement qu'il a pour elle.

A côté de ça, Risa s'occupe de ses amis : Tao, qui vit en conflit avec un élémentaire, perd le contrôle et disparaît. Une fois encore c'est Risa va qui s'occuper de lui et tout faire revenir à la normale enfin presque parce qu'on sent qu'on va le perdre. Bizarrement je redoute la suite pour lui bien qu'il lutte de toutes ses forces et qu'il soit entouré par les gens qu'il aime.

Risa évolue, surtout sa relation avec Azriel est qui de plus en plus solide bien que j'ai envie de mettre des claques à l'un comme à l'autre avec leurs non-dits. Le faucheur est clairement attaché à Risa mais il reste impassible malgré parfois un vacillement dans ses émotions où l'on voit clairement qu'il se retient de ne pas lui dire ouvertement les choses. Risa quant à elle, reste focalisée sur le fait qu'il va l'abandonner et qu'il est là que pour les clés alors que non ! Il tient considérablement à elle et l'humanité prend le dessus sur son côté ange des ténèbres. Ils sont plus proches, plus tendres et si avant Azriel tiquait pour les relations intimes, dans ce tome, ils s'en donnent à cœur joie bien que l'auteure le sous-entend.

Keri Arthur a considérablement diminué les scènes de sexe contrairement à la série de Riley où parfois ces passages dominaient et étouffaient le reste du bouquin. Là, le ton est donné ! Les aventures de Risa sont plus tournées vers l'action qu'autre chose. Dommage, j'aurais aimé lire une scène intime entre Risa et Azriel plutôt qu'elle en développe une qui va noircir encore plus le tome.

En effet, Lucian est là ne l'oublions pas et cette ordure s'avère être un menteur et un manipulateur hors paire en prime : un violeur car OUI Keri Arthur ose ! Tout démarre avec la disparition d'Illiana, la sorcière et meilleure amie de Risa qui va conduire notre héroïne dans le piège bien monté par Lucian. Celui-ci en tant que Aedh cherche à féconder des femmes et il jette son dévolu sur Illiana et.. Risa ! Bien que l'auteure arrive à écrire de façon à ce qu'on sache que c'est un viol sans pour autant le faire avec violence ( au niveau des mots et du comportement de Risa) le passage est saisissant car on y voit toute la cruauté de Lucian. Et il enfonce le clou avec ses menaces au point que Risa va aller ( enfin) demander de l'aide à Riley et son compagnon !

Quel bonheur de les retrouver bien que ce soit pour des circonstances douloureuses et sombres. Là, on y voit tout l'attachement qu'ils portent à la jeune femme et le désir ardent de vouloir l'aider ! Azriel reste maître de lui même si on sent la haine sombre et hivernale qu'il éprouve envers Lucian.

Risa part donc avec Lucian à la recherche de cette fameuse deuxième clé avec en tête le fait qu'elle est peut-être enceinte mais... Et oui l'auteure n'a de cesse de nous surprendre, le père est peut-être Lucian OU Azriel ! L'espoir entre en scène que ce soit pour elle ou pour nous car à ce moment le lecteur ne peur ressentir que de la haine envers cet Aedh déchu qu'on veut voir six pieds sous terre, surtout que coup de théâtre Lucian est... Ah ah vous verrez...

Et il va y aller ! Oui de la main de Risa non sans douleur et.. Mort, en effet la jeune femme va se poignarder le ventre et abandonner, lasse de devoir ce lutter ! Mais c'était sans compter sur notre beau faucheur qui incapable de la laisser mourir va se lier à elle et en faire un ange des ténèbres.

Si on s'attend à une fin heureuse où on se dit que le couple va se construire une jolie petite vie de famille, on se trompe lourdement ! Trahie, choquée, blessée et aveuglée... Risa va ordonner a Azriel de sortir de sa vie. Et là Keri Arthur est une sadique au vu du dernier échange entre eux...

Bien qu'on comprenne le ressentiment de Risa qui n'aurait plus jamais l'occasion de retrouver sa mère dans l'au de là, l'envie de la secouer est saisissant parce que vu les phrases sous entendu de Azriel on ne peut que voir qu'il est profondément amoureux d'elle et qu'il ne l'a pas sauvée pour le bébé si précieux dans son monde mais parce qu'il n'accepte pas la mort pour cette femme qu'il aime.

Je dois avouer que l'univers bien que sombre de Keri Arthur pour ce tome est envoûtant et addictif ! Tout dans sa plume est un réel bonheur a lire et à découvrir par la fluidité de ses mots, par le rythme soutenu et en haleine et toutes ses péripéties que l'on suit avec impatience. Si je devais noter un point négatif par ailleurs, ce serait le fait que Risa subit peut-être un peu trop et que trop de choses pèse sur ses épaules. Elle arrive toujours à s'en sortir au point de n'être plus qu'une machine à tuer. Espérons que l'auteure freine un peu sur ce point. Elle est certes une très bonne combattante et très courageuse mais avec toutes les blessures et les coups qu'elle prend, elle en est presque devenu absolument plus humaine... Quoi que... avec ce qu'elle a subit par Malin, son père et tant d'autres, c'est peut-être le cas.

Risa évolue et ses sentiments auprès d'Azriel aussi, on sent qu'elle veut plus qu'une simple relation, qu'elle crève d'envie qu'il ne soit pas là que pour ses satanés clés et qu'elle serait prête à construire un avenir avec lui sauf que... Le faucheur va commettre un acte, bien que ce soit pour son bien, qui va tout briser. C'est avec une très grande impatience que je vais attendre la suite. Je prie donc pour que Azriel revienne auprès d'elle, qu'elle s'en sorte et arrive à se dégoter un peu de soleil au dessus de tous ses ténèbres qui la rongent.


par Vidia
Risa Jones, Tome 6 : Éclats de Ténèbres Risa Jones, Tome 6 : Éclats de Ténèbres
Keri Arthur   
la suite met vraiment de temps pour sortir en France c'est trop pénible mais bon vu que c'est une très très bonne série je peux encore attendre quelques mois le résumé de ce tome promet de sacrés rebondissements qui vont me sûrement me plaire et puis je suis aussi impatiente de voir comment risa et azriel vont faire pour se rabibocher surtout après la manière dont ils se sont séparés

par ingaelisa
Risa Jones, Tome 4 : La Proie des Ténèbres Risa Jones, Tome 4 : La Proie des Ténèbres
Keri Arthur   
Super tome comme d'habitude!
Unr partie du mystère de lucian a été résolu mais pour être franche je trouve ce moment du livre beaucoup trop expéditif! Je pense que ca aurait pu être plus subtile! quoique a vrai dire depuis le tome précédent elle a des doutes!!!!

Bref la situation avec notre magnifique faucheur est de plus en plus frustrante! Pauvre Risa!!!! la fin est alléchante du moins je veux dire que j'attend la suite avec impatience!!!!!
Le papa montre enfin son vrai visage, lucian également! Tao se débat avec son nouvel état, riley et rhohan ce debate pour mettre du plomb dans la cervelle de risa, Quinn lui sauve les fesses un psychopathe la trouve intéressante, les rasiq font encore de nouvelles manipulation et en plus de tout ca elle doit ce battre contre son irrésistible attirance pour le sexy Azriel! Bref Risa n'est toujours pas sortir de l'auberge!!!!

Je me demande au passage si on connaîtra un jour le vrai prénom de Azriel!!!!