Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de jimjenny : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
L'Infini + un L'Infini + un
Amy Harmon   
http://wandering-world.skyrock.com/3264715576-L-INFINI-UN.html

Autant aller directement droit au but : L’INFINI + UN est un énorme, énorme coup de cœur. Cette histoire m’a fait vivre de véritables montagnes russes émotionnelles. Moi qui ai habituellement beaucoup de mal avec les romances, je me surprends à être complètement et irrémédiablement tombé amoureux de celle-ci. Amy Harmon nous livre ici un récit spectaculaire et bouleversant. Je crois que L’INFINI + UN est responsable des cernes que j’ai affiché ces derniers jours à la fac tant il m’était impossible de lâcher le roman une fois que j’y replongeais avant d’aller dormir. J’ai adoré Bonnie et Finn, leur aventure, l’écriture de l’auteure et toutes ces histoires de théorèmes et de paradoxes mathématiques. L’INFINI + UN est définitivement une magnifique découverte et un livre hors-du-commun.

La force de cette histoire réside évidemment dans ses deux principaux héros : Bonnie et Finn. Je peux certifier qu’en l’espace d’une soirée et de quelques chapitres, j’étais déjà inexorablement attaché à eux et dépendants de leur personnalité. Ils sont tous les deux tellement humains, tellement écorchés et tellement passionnés qu’ils m’ont tout simplement touché en plein cœur. J’ai adoré découvrir, au fil de l’histoire, leurs souvenirs, leurs fissures, leurs expériences, leurs douleurs et leurs projets. Bonnie et Finn possèdent quelque chose de rare et d’hyper saisissant en eux. A mes yeux, ils n’étaient pas que de simples personnages de papier ou des mots imprimés à l’encre noire, loin de là. Pour moi, ils étaient physiquement présents à mes côtés. J’assistais visuellement à leur aventure. Vraiment. C’est quelque chose de très compliqué à définir et à retranscrire tant c’est une expérience sensorielle et purement émotionnelle. Séparément, Bonnie et Finn sont extrêmement renversants et fascinants. Ils sont à la fois très différents et inséparables. Nous sommes liés à l’un et à l’autre mais pour des raisons variées. L’auteure possède vraiment un don pour conférer à ses personnages des traits de caractère réalistes et auxquels on croit sans hésiter une seconde. Néanmoins, s’ils sont déjà irrésistibles lorsqu’ils progressent séparément, ensemble ils deviennent tout simplement dévastateurs.

En effet, le rapprochement Bonnie/Finn sur le plan sentimental prend un peu de temps (chose que j’ai trouvé parfaite, tout ne se fait pas d’une seconde à l’autre et n’est pas mielleux ou niais). Une fois que le duo a pris ses marques, L’INFINI + UN gagne en intensité. J’ai complètement craqué pour la manière dont Finn et Bonnie se raccrochent l’un à l’autre pour garder la tête hors de l’eau. La connexion qui s’établit et s’épanouit entre eux prend littéralement vie sous nos yeux. De plus, l’aspect road-trip du roman m’a totalement pris au dépourvu et m’en a fait voir de toutes les couleurs. J’ai adoré parcourir les différents états de l’Amérique à leurs côtés. Bonnie et Finn se livrent à nous petit à petit, on découvre vraiment les différentes facettes de leur personnalité graduellement et j’ai trouvé que cela apportait une vraie consistance au récit. L’INFINI + UN est avant tout l’histoire de deux êtres perdus et brisés qui veulent se reconstruire et, fatalement, j’ai été époustouflé et pris aux tripes par cette idée de la première à la dernière page.

Le petit plus de ce roman se cache dans toutes les réflexions qu’il recèle et dans son caractère hyper addictif. Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi mais ce récit m’a véritablement envoûté. L’écriture d’Amy Harmon est vraiment parfaite, sans aucun défaut, juste, précise et saisissante. Par ailleurs, l’auteure a décidé – à juste titre étant donné la personnalité de Finn – d’intégrer, dans cette histoire, de nombreuses explications au sujet de certains théorèmes et paradoxes mathématiques. J’ai tellement, tellement aimé ça. Croyez-le ou non mais je me suis retrouvé à regarder des vidéos sur Youtube à propos de certains de ces paradoxes tant j’ai adoré les concepts exposés par l’auteure. On sent bien qu’il y a tout un travail de réflexion et de préparation derrière ce roman. Tout est parfaitement bien orchestré et minutieusement prévu. Les surprises s’enchaînent avec un rythme sans fausse note et, jusqu’à la fin, tout est mis en place pour nous couper le souffle. Les dernières pages, à l’instar du livre entier, m’ont complètement satisfait. L’INFINI + UN ne possède donc, à mes yeux, aucun point noir.

En conclusion, L’INFINI + UN est une lecture époustouflante et un coup de cœur que je n’avais absolument pas vu venir. Faire la rencontre de Bonnie et Finn a été un véritable honneur et je dois bien reconnaître que ce duo embrasé et embrasant me manque déjà énormément. Amy Harmon est parvenue à les rendre terriblement humains, touchants et lumineux, ce qui fait d’eux des protagonistes rares et prodigieux. Du début à la fin, ce road-trip m’a complètement renversé et m’a fait oublier comment respirer. Un récit enfiévré et foudroyant sur lequel je vous conseille de vous jeter sans plus attendre !

par Jordan
Clipped Wings, tome 1 : Bad Boy Clipped Wings, tome 1 : Bad Boy
Helena Hunting   
Voilà un livre comme je les aime !

Ce n'est certainement pas l'histoire du siècle, ce n'est pas de la grande littérature, l'intrigue n'est pas la plus haletante, la relation amoureuse n'est pas des plus romantiques mais pourtant, Clipped Wings (je préfère le titre anglais au titre français) a su me captiver. Je n'arrivais que très rarement à décrocher tellement j'étais dans l'histoire de Tenley et Hayden.

Les personnages sont attachants et les "méchants" donnent vraiment envie de leur taper dessus (plus particulièrement Trey et Sienna). Tenley est à la fois fragile et incroyablement forte, c'est pour ça que j'ai vraiment aimé son rôle. Elle est profondément meurtrie par son passé mais en présence de Hayden, elle arrive à revive et j'ai trouvé ça très beau. Les scènes avec ces deux-là m'ont touché, même si comme je l'ai dit, leur relation n'est pas d'un romantisme fou ! Quant à Hayden, j'adore. Torturé, plein de tatouage et autres piercings, c'est le "Bad Boy" a l'état pur et pourtant, on arrive à s'attacher à lui. Son passé aussi est éprouvant et on éprouve très vite de la compassion pour ces deux âmes brisées.

Il n'y a pas forcément d'intrigue. Tout tourne autour de la relation entre Hayden et Tenley, ainsi que le tatouage de cette dernière (très beau tatoo d'ailleurs !). Mais personnellement, moi qui n'aime pas quand c'est uniquement concentré sur le couple, je n'ai pas vu les chapitres passés. Ca se lit rapidement, le rythme n'est pas lent et bien qu'il ne se passe pas grand chose, j'avais toujours envie de tourner la page pour voir la suite. Je suis fan de ce couple torturé !

La fin, en revanche, m'a fait grincer des dents. Je ne savais absolument pas qu'il y aurait une suite en commençant le bouquin et quelle surprise ça a été en lisant les deux derniers chapitres. Une seule chose ressort de moi : A QUAND LA SUITE ???

En bref, un roman simple, sans prétention mais qui accroche de par ces deux personnages touchants et complètement détruits. On a envie de les pousser l'un vers l'autre, qu'ils se dévoilent encore plus et qu'ils vivent heureux pour toujours... Mais est-ce que ce sera le cas ? Vivement le tome 2 !

Or : 8/10

par SmallBab
Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire
K. A. Tucker   
Ten Tiny Breaths est une bouffée d'air frais.
Kacey est dévastée, détruite par un accident qui a tué la plupart des siens. Elle s'est réfugiée dans la drogue, dans le sexe, dans la violence. Mais Livie, sa petite soeur, son unique famille, a besoin d'elle plus que jamais.
Pour Kacey, l'enfer est pour ceux qui reste. Dévastée par une haine contre la vie, contre ceux qui ont tués sa famille. Ce livre est centré sur la valeur du pardon. Comprendre la douleur des autres avant de penser à la sienne. Et pardonner ce qui parait impardonnable. Parce qu'un accident est vite arrivé, parce que la culpabilité est la pire des souffrances.
[spoiler]La fin était parfaite, un coup de pinceau pour finaliser une oeuvre d'art. Trent/Cole ne ressemble en rien au meurtrier qu'on se fait de celui qui est responsable de cette accident. Il est lui aussi dévasté par cette horrible nuit qui le hante depuis toujours. Un accident est vite arrivé, on ne peut pas en vouloir à la terre entière. Il faut pardonner pour aller de l'avant. Pour se sentir hors de l'eau et respirer enfin.[/spoiler]
“Just breathe. Ten tiny breaths … Seize them. Feel them. Love them.”
Pour conclure, Je vous le recommande vraiment. La lecture (en anglais) est peut être un peu plus complexe au niveau du vocabulaire, mais il en vaut largement la peine. Ce livre est un vrai petit bijoux. Précieux et qui comporte une morale simple et pourtant si compliquée.

par Kiiwako
Sign of Love, Tome 4 : Archer's voice Sign of Love, Tome 4 : Archer's voice
Mia Sheridan   
A toutes les âmes oubliées, perdues, dont les voix ne comptent pas parce qu'elles ne sont pas assez fortes pour atteindre le cœur du monde, ce livre est pour vous. Parce que comme pour Archer, il suffit parfois d'une personne, une seule personne qui accepte de vous entendre, et votre vie est changée, à jamais. L'histoire de Bree et d'Archer a touché une partie de mon être et l'a rempli de douceur.

Cette histoire fait de l'ombre aux étoiles et je garderai toujours un morceau de leur éternité avec moi. Ce roman est magnifique à tellement de niveau qu'aucune critique ne pourra jamais lui rendre justice.

Il se lit.
Il se pleure.
Il se vit.

Alors n'hésitez pas, car comme le dit Archer, " les mots les plus bruyants sont ceux que l'on vit ".

par Schweppy
Quantum, tome 3 : Victorious Quantum, tome 3 : Victorious
M. S. Force   
Je termine cette série assez perplexe… J’avais beaucoup d’attente pour ce tome et ça n’a été qu’une série d’yeux levé au ciel, d’exaspération, voire même parfois d’ennui. Définitivement une série avec une très belle plume, mais une histoire que je vais oublier rapidement, car vraiment pas crédible. Sans compter que ce tome est une succession interminable de scène de sexe, j’attendais le moment où il se passerait un évènement marquant, mais l’intrigue est inexistante et cela rend ce tome plus faible.

Ce tome avait l’avantage de mettre en lumière les pratiques sexuelles de Flynn, bien que je trouvais incompatibles ses désirs avec ceux de Natalie, j’attendais quand même avec impatience de voir l’évolution de leur sexualité et surtout la manière dont ils allaient pouvoir gérer ensemble cet écart dans leurs besoins. Et bien là c’est une déception, je n’ai réussi à aucun moment à croire que cette situation pouvait être véridique. Natalie qui devient une bonne petite femme soumise devant son dominateur de mari, je n’y crois pas du tout et ça m’a perturbée pendant toute ma lecture.

Le problème c’est que même la plume qui m’a encore une fois transportée, n’a pas réussi à me faire oublier que les « petits » défauts des autres tomes étaient trop présents dans celui-ci. Les scènes de sexe sont trop nombreuses, trop poussé compte tenu de la situation personnelle de Natalie et tous les points positifs liés à l’univers, tel que le monde du cinéma ou même le petit côté institutrice coincée attachante, je n’ai rien retrouvé dans ce tome. Où étaient les personnages secondaires ? Pourquoi ils sont seuls au monde, avec pour seul but : se reproduire à longueur de journée. Les soupçons du FBI étaient un bon point de départ et je m’attendais à ce que cela soit plus mis en avant. Alors oui, la révélation à la fin est plutôt inattendue et je tire son chapeau à l’auteure pour avoir réussi à m’avoir étonnée, mais c’est la seule chose qui ne m’a pas ennuyée dans ce tome et ça arrive à la fin du roman.

Je sais que ma chronique peut paraître assassine, mais ce n’est pas que ce tome est mauvais. On retrouve quand même l’addictivité et heureusement que ça se lit vite, parce qu’au final il ne se passe rien de mémorable. Ce tome est clairement en dessous des autres tomes et c’est dommage d’avoir le senti que c’est un peu bâclé, pour tout vous dire j’étais heureuse de pouvoir passer à autre chose. Heureusement les personnages restent attachants, parce que c’est un final qui manque de piquant.

http://wp.me/p4u7Dl-1VW

par Luxnbooks
Quantum, tome 1 : Virtuous Quantum, tome 1 : Virtuous
M. S. Force   
https://aliceneverland.wordpress.com/2016/01/20/quantum-trilogy-tome-1-virtuous-m-s-force/

Ce premier tome de Quantum Trilogie, Virtuous, est une incroyable histoire digne d’un conte de fées, dans le même esprit que Cendrillon. L’histoire d’un coup de foudre dès le premier regard entre la plus grande star de cinéma du moment et une jeune institutrice. Totalement irréaliste, certes, mais c’est exactement ce que j’attends dans ce genre de livre : des romances qui font rêver et qui permettent de s’évader d’un quotidien si terre à terre.

Ainsi, ce premier tome met en place la situation et la relation entre Flynn et Natalie tout doucement, sans précipitation. On profite pleinement de chaque page, de chaque chapitre sans se presser. Et même si on sent qu’il y a une histoire sous-jacente bien plus grave et plus sombre, la romance reste vraiment au centre de ce premier livre. Et, au contraire, c’est cette part sombre que l’on devine chez ces personnages qui permet de ne pas basculer dans le tout beau tout rose.

Pas de garce, de triangle amoureux, de famille hypocrite ou encore de personnages torturés… Ici c’est une histoire simple, mignonne et adorable, digne d’un conte de fées. Et même si Natalie traine un lourd passif derrière elle, cela ne l’empêche pas de vouloir aller de l’avant et de profiter pleinement de ce que la vie a à lui offrir.

Mais la fin annonce la couleur : finit la tranquillité et l’histoire bisounours. La suite va s’annoncer bien plus sombre et cruelle, émotionnellement parlant. Des démons vont ressurgir d’un passé profondément enfoui et vont sans nul doute mettre à l’épreuve nos deux héros, sans répit.

Mon seul bémol sera quant au vouvoiement entre Flynn et Natalie qui s’éternise et se prolonge bien trop longtemps pour que cela fasse naturel, et cela m’a vraiment gênée par moment dans ma lecture. Malgré tout, l’histoire reste plaisante à lire, et j’ai quand même pu profiter du récit sans autre soucis.

Pour conclure : vous l’avez compris, j’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome qui prend le temps de poser la situation sans aucune précipitation. On profite pleinement de ce conte de fée, même si l’on sent très vite que la situation risque de basculer dans un univers bien plus sombre. L’histoire est toute mignonne et m’a vraiment donné envie de lire la suite, surtout avec cette fin qui apporte énormément d’interrogations. Quantum Trilogie est donc une nouvelle série que je vais suivre avec plaisir !

par Kesciana
Quantum, tome 2 : Valorous Quantum, tome 2 : Valorous
M. S. Force   
Il est l’heure de nous replonger dans notre conte de fée contemporain et donc de retrouver Flynn et Natalie.
Avec les révélations et le cliffhanger de Virtuous, je m’attendais à une suite plus sombre, plus intense et plus érotique, et bien cette saison 2 nous livre beaucoup de romantisme, un peu de suspense et ce qu’il faut d’érotisme.
Alors si le plus hot et le BDSM ne sont pas au rendez-vous, ce n’est pas le cas de l’érotisme qui lui a bien trouvé sa place et ce pour notre plus grand plaisir d'autant plus que les scènes de sexe sont belles, tendres et intenses.
Par contre, le romantisme est très présent, ce qui n’est pas gênant en soi, mais ce qui l’est, c’est le fait que cette histoire est vraiment trop parfaite et trop belle. Sans parler du fait que certains événements arrivent trop vite pour que ce soit crédible. Finalement tout ceci éclipse l'intrigue.
Mais ce n'est pas grave et on ferme les yeux car la plume de Marie Force est fluide, douce et qu'elle nous entraîne dans une romance qui nous fait malgré tout rêver. Quantum est une belle histoire d'amour.
En résumé, une suite qui nous plonge dans l’érotisme, la passion et l'amour saupoudrée de beaucoup de romantisme. Mais on a juste envie de dire où est la suite !!! Car le cliffhanger est une torture. Et puis je ne sais pas vous, mais moi j'ai hâte de découvrir le Flynn dominant.

par coco69
Intégrale Stage Dive : Rock + Play + Sing + Slow Intégrale Stage Dive : Rock + Play + Sing + Slow
Kylie Scott   
Très belle histoire d'amour divertissante.

par Mine1205
Stage Dive, tome 2 : Play Stage Dive, tome 2 : Play
Kylie Scott   
Je n'avais pas ri autant avec un livre depuis bien longtemps !! Quel bonheur !
Ce roman est du pur délire... un pur délice !!

Je me suis bidonnée du début à la fin. La raison ?
MAL !! Cet homme est un ovni, un démon, un "chiot sous stéroïdes" comme dirait Evie. Il est unique ! Atypique. Survolté. Complètement syphonné. Barje. Egocentrique. Fatiguant. Usant. Exubérant. Détonant !!.... Et aussi attendrissant. Incroyable. Sexy. Touchant. Merveilleux !!
Ses répliques et réactions sont hallucinantes et à se tordre de rire ! Et comme le dit l'adage : "femme qui rit, à moitié dans ton lit"... plus les pages défilaient, plus je riais et, plus mon amour pour Mal grandissait !!
C'est un gros coup de foudre pour ce personnage si singulier !

C'est sensuel, hilarant et émouvant !! GARANTI 100 % PLAISIR ! Foncez et lisez -le vite !




par toutoun
À quatre mains À quatre mains
Renée Carlino   
Un mot : superbe !
Première lecture ne VO et pas déçue du voyage ..

Renée Carlino a su me transporter au fil des pages et des musiques évoquées !
Les personnages sont touchants, attachants et perturbants aussi .. Grâce à eux l'auteure fait passer de belles leçons sur l'amour, l'amitié, et la confiance !

- Mia, oh Mia Pia !
Quelle caractère celle-ci ! Je me suis beaucoup attachée à elle, voire même un peu reconnue dans plusieurs passages, mais elle m'a aussi agacée parfois. J'apprécie le fait qu'on voit une réelle évolution du personnage durant l'histoire, on apprend beaucoup grâce à ses expériences !
- Will...Wiiiiiiiiiiiiiiill !
C'est le personnage auquel je me suis le plus attachée (donc je veux absolument lire Sweet Little Thing) et qui m'a le plus touchée. J'ai franchement ressenti sa passion pour la musique et j'ai trouvé ça beau..vraiment !
- Jackson ..The BEST dog EVER !!
Voilà, inutile d'en dire plus, ceci le décrit parfaitement bien ...

Bref je le recommande, de plus les références musicales sont très bonnes !

par Alynn