Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de jip77 : Liste de bronze

retour à l'index de la bibliothèque
La Pierre et le Sabre La Pierre et le Sabre
Eiji Yoshikawa   
Eiji Yoshikawa n'a pas signé un roman mais bel et bien la biographie de Shimmen Miyamoto Musashi, le célèbre inventeur du combat à deux sabres.
De ronin, Musashi est devenu l'un des meilleurs escrimeurs puis maîtres d'armes de son siècle.
Ce livre (suivi par La parfaite Lumière) est un chef-d’œuvre en soi... Les adeptes de philosophie orientale s'y retrouveront et les autres découvriront un univers inconnu.
Les scènes de combat sont fidèlement décrites mais ces deux livres vont bien au-delà de l'aspect guerrier qui pourrait en refroidir plus d'un. L'amour n'y est pas oublié, la vie sociale et tout le modus vivendi d'un peuple dans des temps médiévaux parfaitement ignorés du grand public, non plus.
D'ailleurs le duel à la pivoine est un morceau d'anthologie à lui seul !
Écrit comme un roman d'aventures, c'est un portrait historique des plus complets.
J'ajoute que Musashi a créé le Traité des Cinq Roues ou Gorin No Sho qui était un petit manuel de combat à deux sabres.
Aujourd'hui encore, les grandes écoles de commerce japonaises utilisent ce traité et l'ont adapté à l'entretien commercial. Ce qui laisse rêveur...

À lire sans tarder !

par GillesMV
La Parfaite Lumière La Parfaite Lumière
Eiji Yoshikawa   
Un tome 2 bien meilleur que le premier et bien que ce roman a selon moi pas mal de défauts il a le mérite de nous immerger dans le Japon d'antan et de nous faire découvrir un grand personnage historique.

par Erudia
Postmortem Postmortem
Patricia Cornwell   
J'ai lu lu d'autres livres des aventures du Dr Scarpetta avant celui ci que se trouve être le 1er. Et j'avoue en avoir lu d'autres plus prenants, avec une intrigue qu'on ne peut pas lâcher.
dès le début du livre, on est en plein dans l'intrigue car c'est le 4ème meurtre, or ensuite, il ne se passe pas grand chose de plus. L'enquête s'enlise un peu et à part des histoires de piratage d'ordinateur, les choses n'avancent pas trop.
A un moment, ça bouge et là, on commence à essayer de deviner qui peut être le tueur, on spécule et on se prend à l'histoire. Mais ça retombe vite en fait.
De plus, j'ai un peu été déçue par la fin, car j'attendais plus de surprise.
Mais j'ai aussi appris que la petite nièce Lucy avait 10 ans lors de la 1ère enquête. Dans les livres que j'ai lus, elle avait l'âge de travailler, car elle était dans la police je crois. Cela peut excuser le manque de suspens parfois, car c'était le 1er d'une longue série.
Je reste fan malgré tout de Patricia Cornwell, et je prends toujours plaisir à lire ses polars.

par nath81