Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de jitterdoll : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Première neige sur le Mont Fuji Première neige sur le Mont Fuji
Yasunari Kawabata   
je voulais découvrir Kawabata et c'est chose faite. j'en suis heureuse, je pense lire d'autres oeuvres de cet auteur, en particulier "chroniques d'Asakusa" que j'ai dans ma PAL. j'ai peu à dire sur cette première lecture si ce n'est qu'elle me laisse une impression de plénitude alors même que les nouvelles collectées dans ce recueil ont la particularité de n'avoir pas vraiment de scénario, et encore moins de fin. l'écriture en est délicate, toute en non-dit et cependant elle fait passer beaucoup d'émotion. On devine les personnages. Très étrange.

par Fiametta
Le Cycle de Kjall, Tome 1 : Le Jeu de l'assassin Le Cycle de Kjall, Tome 1 : Le Jeu de l'assassin
Amy Raby   
Pour moi c'est un coup de coeur !! Moi qui devine toujours comment va se dérouler l'histoire, ici l'auteur m'a surprise un bon nombre de fois.
Les personnages sont très attachants (surtout Lucien, qui a beaucoup d'humour^^).
L'action est toujours là, il y a peu de temps morts...et la romance est juste magique !
Roman addictif au possible, attention, ne faites pas la même erreur que moi : A NE SURTOUT PAS COMMENCER LA VEILLE DE PARTIELS (sinon c'est foutu pour vos révisions)
A lire pour les fans du genre.

par manelya
Le Cycle de Kjall, Tome 3 : La Flamme du prince Le Cycle de Kjall, Tome 3 : La Flamme du prince
Amy Raby   
Excellent ! Magnifique ! Superbe !

J'adore tout simplement cette série et cette histoire ne fait pas exception. J'ai adoré retouvé Vitala et Lucien et découvrir enfin l'histoire de Celeste.

Les intrigues, les rebondissements sont toujours aussi présents et cela n'est pas pour me déplaire. Le couple Celeste/Prince Rayn m'a beaucoup plu. J'ai trouvé que l'histoire d'amour Celeste et Rayn est vraiment magnifique. Cette histoire est belle car les personnages sont très attachants.
L'auteur Amy Raby arrive à nous immerger complètement dans son monde et cela rend cette histoire extrêmement addictive.

Je regrette simplement que la lecture de ce livre soit déjà terminée. J'attends avec impatience la sortie du 4ème opus ! Par ailleurs, je pense que je relirai cette série après la parution de ce nouveau tome.

par eola
Pantagruel Pantagruel
François Rabelais   
Contrairement à beaucoup, j'ai préféré Pantagruel à Gargantua, bien que les différences ne soient pas flagrantes. On retrouve les thèmes favoris de Rabelais : l'humour, le rire, le sexe et la nourriture, l'amour de la langue, les géants et leurs tours abracadabrants. Un roman très agréable à lire, qui nous fait rire si on le lit simplement et nous révèle des trésors de science, de jeux de mots et de références historiques et littéraires si l'on s'y plonge à fond. Riche et enrichissant !

par Anarore
Les Bébés de la consigne automatique Les Bébés de la consigne automatique
Ryû Murakami   
Un livre étrange qui gâche un peu un sujet important et intéressant.

Je trouve ça dommage de tomber dans la vulgarité et dans le grotesque avec un tel matériel de départ.

Attention prostitution au-dessus d'un site pollué et Croco voguant vers son funeste destin en perspective.

Si vous voulez découvrir comment passer de prostitué à chanteur et du saut à la perche au meurtre en dix leçons ce navet est pour vous.

Contrairement à ce qu'annonce le résumé je ne vois pas le rapport avec Gabriel Garcia Marquez.


Mais c'est plutôt pas mal écrit et certains apprécieront la critique acerbe de la sociète japonaise.
Kyoko Kyoko
Ryû Murakami   
Un peu déçu par cette lecture, l'histoire m'attirait bien et d'ailleurs elle est originale et le personnage de Kyoko est psychologiquement intéressant.
Mais voilà, c'est tout, les autres personnages sont caricaturaux et bizarres, on ne comprend pas forcément les réactions qu'ont ces personnes.
On fini par s'ennuyer alors que le livre est court...

par Maks
Raffles hotel Raffles hotel
Ryû Murakami   
Déçue ! J'ai lu de bien meilleur livre de cet auteur. Il y avait pourtant de très bonnes idées, et notamment les personnages originaux et finement construits. La folie de Moeko a quelque chose à la fois d'effrayant et de fascinant ; le passé douloureux de Kariya a quelque chose de touchant ; et même Takeo, personnage "normal", qui pourrait presque sembler fade, mais qui joue à merveille le rôle de tampon entre les deux autres personnages un peu hors normes, ainsi que le rôle de témoin auquel on peut s'identifier : c'est seulement lui qui nous ancre dans le réel. Sans aucune violence directe, ce livre est bien plus accessible et grand public que d'autres de cet auteur. Un auteur dont j'apprécie au demeurant le style fluide.

Mais j'ai trouvé que ça ne prenait pas. J'ai détesté la construction du livre, consistant à voir chaque scène deux fois. Ça ne sert juste à rien ! Le livre est à mon sens trop court : si on enlève les répétitions que reste-t-il ? Bah pas grand chose. J'aurais aimé que soient mieux exploités les personnages, leurs pensées, leurs actions, leurs sentiments ; et pour ça il n'y a pas de secret, il faut des descriptions, qui manquent cruellement au livre. Je n'ai pas réussi à plonger dedans. On doit deviner l'histoire plus qu'elle nous est racontée.

Je trouve aussi douteux le fait que l'auteur ai tiré ce livre d'un film qu'il a lui-même réalisé. Quel intérêt artistique ? Je pense qu'il a suffisamment de talent pour exprimer tout ce qu'il voulait sur un seul support bien pensé, plutôt que sur deux supports vraisemblablement bâclés.
Miso soup Miso soup
Ryû Murakami   
Murakami est un auteur doué et dérangeant à la fois.. on ne peut s'empêcher de continuer à lire, malgré des scènes d'une violence et perversion inouïes.. un auteur que je recommande vivement!
La Guerre commence au-delà de la mer La Guerre commence au-delà de la mer
Ryû Murakami   
BOF. Un regard sur le monde "trop désenchanté" pour que j'apprécie réellement.
La musique La musique
Yukio Mishima   
Très beau! Ecrit dans le style emprunt de beauté qui caractérise cet auteur exotique, ce roman hors normes fouille dans les profondeurs de l'émotion humaine, dans les questions informulées, insidieusement omises par l'écrivain. A partir du moment où rien ne peut être inhumain (à travers le jeu parfaitement choisit de l'auteur sur la fonction de ses personnages), l'on plonge dans une considération du monde à prendre en compte!
En dehors de l'intention initiale de Mishima, ce roman magnifique jusque dans les (et même plutôt grâce aux) turpitudes humaines donne envie de faire de subtiles reflexions à propos de la thérapie utilisée; la vague d'attention portée à cette époque sur l'inconscient est dans ce récit nettement dévoilée. Quant à ce qu'on pourrait se dire, les temps ne sont pas si éloignés et les visions ne doivent pas avoir changées de beaucoup.
C'est en somme une lecture riche en enseignement, dont le cadre bien entendu insolite pour un occidental ajoute à l'intérêt.
La beauté est dans la transcription des sentiments sous la plume franche de l'auteur, qui allie la poésie "innocente" au sujet grave, au caractère scientifique, à l'ironie que l'on décèle par rapport au tragique destin.
Un bravo à titre postume...