Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Joana-d-Occitan : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Les Héritiers d'Enkidiev, Tome 10 : Déchéance Les Héritiers d'Enkidiev, Tome 10 : Déchéance
Anne Robillard   
Cela me peine de dire ça, mais ce dixième tome confirme ce que je craignais déjà, à savoir que cette série devient de plus en plus décevante.

J’étais pourtant partie assez confiante au début, pensant que les crimes de Moérie auraient fait un peu de ménage dans tout ce fouillis céleste. Et en effet j’ai trouvé l’histoire un peu moins dispersée que dans les tomes précédents, bien que certains personnages importants passent encore totalement à la trappe et qu’il n’y ait pas vraiment d’intrigue motrice.

Pour ce qui est des dieux justement, il était amusant de suivre leurs premiers pas dans le monde réel et leurs aspirations futures, mais jusqu’à un certain point : [spoiler]Sérieusement, Theandras boulangère ? Hum…sans commentaire.[/spoiler]

Je n’ai aussi pas pu m’empêcher de m’arracher les cheveux devant un certain évènement :[spoiler] La fusion de Swan et Napashni. Alors là, ça devient du grand n’importe quoi ! Moi qui attendait tant des retrouvailles et une réconciliation pour Onyx et Swan, le mélange de la personnalité de cette dernière avec l’un des personnages que je déteste le plus ne m’a pas plu du tout ! Cette préférence mise à part,[/spoiler] le fait nous est balancé brutalement, sans aucune explication qui tienne la route. On avait l’impression que l’auteur découvrait en même temps que nous un fait qu’elle n’avait pas du tout prévu au départ.

Encore une fois on a affaire à des descriptions très superficielles, peu de sentiments, des dialogues parfois totalement inutiles, et le tout fait beaucoup trop résumé. La quantité démesurée de personnages y est surement pour quelque chose, mais m’est avis qu’Anne Robillard exploite mal le potentiel de son œuvre.

Je ne sais pas si c’est parce que je grandis tout simplement ou que l’auteur bâcle de plus en plus ses livres – ou peut être un peu des deux- mais j’ai de plus en plus de mal à retrouver et à me plonger dans cet univers qui me passionnait tant autrefois.

Je suis curieuse de savoir comment tout cela va se terminer, mais j’avoue aussi avoir hâte que ça finisse.

Les Cornes d'ivoire, tome 3 : Celle qui lève le vent Les Cornes d'ivoire, tome 3 : Celle qui lève le vent
Lorris Murail   
Ce dernier tomme de la trilogie clos l'aventure De Mari, esclave devenue libre.
Si la trilogie a un bon fond, ce troisième tome est assez décevant, en effet, l'auteur a fait de nombreuses ellipses, qui se révèlent être plutôt dérangeante à la lecture. On passe de la fin au prologue en trouvant un trou béant dans le fil du livre, tous les protagonistes disparus reviennent par miracle en vie et au final tout va bien dans une société dépeinte comme esclavagiste. La fin n'est donc pas à mon goût (le roman étant un roman de jeunesse elle n'est toutefois pas surprenante) par rapport au potentiel qu'avait cette série. L'écriture (ou la traduction) reste simple, mais emploi parfois des mots complètements dépassé, mais cela doit être du au fait que les deux premiers tomes ont été retraduit et pas le dernier.
Bref, une fin plutôt décevante, mais la série se finit complètement, donc elle reste intéressante.

par Nausicaah
Uglies, Tome 4 : Extras Uglies, Tome 4 : Extras
Scott Westerfeld   
J'ai eu un peu plus de mal à m'y faire car ce n'est plus Tally le personnage principal. Et j'ai d'ailleurs eu du mal à la reconnaitre lorsqu'elle apparaissait. Mais je pense que ce n'est pas plus mal, car dans les tomes précédents, on connaissait ses pensées, on savait qu'elle agissait bizarrement mais qu'elle le regrettait aussitôt.
Dans ce tome, on ne la voit qu'à travers Aya, la jeune claqueuse qui n'est à la recherche que de la célébrité absolue ! Ca change, et je dis bravo à l'auteur car ça n'a pas du etre évident pour elle non plus de troquer son personnage principal contre un nouveau.

par June
Les Guerres du miroir, tome 3 : La conspiration des oracles Les Guerres du miroir, tome 3 : La conspiration des oracles
Frank Beddor   
Un tome assez sombre, entre conspirations et traîtres. A qui faire confiance ? On hésite, on ne sait plus que suivre, on craint...mais la fin ne nous déçoit pas trop au final.
Une bonne fin de trilogie ! ^^

par Aryana
Arghentur, tome 2 : La forteresse d'argent Arghentur, tome 2 : La forteresse d'argent
Sigrid Renaud   
Deuxième et dernier Tome d'Argenthur. Ce livre est vraiment super, il mérite d'être plus connu. Il est top ! En plus, l'auteure est super sympa. Mon livre est dédicacé par elle, elle m'a encouragé dans mes écrits et m'a même passé son e-mail. Elle est très proche de ses lecteurs et accessible.

par Viclapic
Pisteur, livre 1 - partie 2 Pisteur, livre 1 - partie 2
Orson Scott Card   
"En conclusion, c’est une bonne suite, différente de la partie 1, parce qu’elle est plus poussée dans l’intrigue et dans ce qui est attendu des héros. La partie 1 concernait le début du périple, la recherche de soi, la partie 2 les immerge vraiment dedans, leur faisant prendre conscience qu’ils ont quelque chose à réaliser et leur faisant aussi aller jusqu’au bout. C’est prenant, ça reste frais, accessible et pourtant original et même réaliste dans ce qui est proposé : bref, que du bon ou presque !
Ce sera un nouveau 17/20 pour moi et je vous conseille vivement cette saga !"

Chronique entière ici :
http://leden-des-reves.blogspot.fr/2015/12/pisteur-orson-scott-card.html
La Rose écarlate, Tome 1 : Bas les masques (Roman) La Rose écarlate, Tome 1 : Bas les masques (Roman)
Sarah Cohen-Scali   
J'ai été très déçue de ce livre, et je n'étais tellement pas emballée que je ne l'ai pas fini... Pourtant l'idée de la rose écarlate en roman me paraissait pas mal mais j'ai trouvé les personnages très différents de la bande dessinée et je n'arrivais pas à rentrer dans l'histoire.
La Rose écarlate, tome 2 : Mission Venise (Roman) La Rose écarlate, tome 2 : Mission Venise (Roman)
Sarah Cohen-Scali   
elles travaille ensemble... mais je pense que c'est la version de sarsh k

par Shimmy
Kyle xy Qui est Kyle xy? Kyle xy Qui est Kyle xy?
S.G. Wilkens   
Un série que j'adore alors quand j'ai vu le livre j'ai voulu le lire et je ne le regrette pas mais alors pas du tout même .
Ce livre est génial il repend bien la série avec des petites détails en plus vraiment un super plaisir a lire vraiment.

par helloo
La Trilogie des gemmes, Tome 3 : Vert émeraude La Trilogie des gemmes, Tome 3 : Vert émeraude
Kerstin Gier   
Je ne savais même pas que cela pouvait être possible...

J'ai le cœur qui cogne. Les mains moites et les yeux qui piquent.
Et pourtant, je viens seulement de finir le CHAPITRE 9. Et ces 250 pages m'ont déjà achevé...

J'ai toujours été du genre à finir les livres le plus vite possible. J'ai toujours voulu connaître la fin rapidement. Pourtant, avec Vert Émeraude, c'est différent. Je ne peux pas me résoudre à atteindre la fin.
En faite, j'ai horriblement peur. J'ai cette impression désagréable au fond du cœur, celle qui laisse une marque ineffaçable. Car je sais que, une fois ma lecture fini, ce sera la fin.
Et, je ne peux pas me résoudre à quitter Gideon et Gwendolyn...
Même si, c'est inévitable...

Alors, je prends mon temps, je relis les chapitres précédents. J'éloigne l'inévitable le plus que je peux...

Et pour en revenir aux neuf premiers chapitres Ô combien merveilleux, et surtout au chapitre neuf qui m'a juste ... brisé de l'intérieur.
Je n'en reviens toujours pas.
J'ai eu du mal à m'endormir, mes pensées vagabondées vers Gwendolyn et Gideon et au fond de moi résonnaient encore les dernières phrases.

Mon cœur bat encore à la simple pensée des dernières pages de ce chapitre. Et je dois me faire violence pour ne pas sauter sur mon livre et continuer sa lecture.

Je n'ai même pas encore fini la lecture de Vert Émeraude, mais je sais, au fond de moi, qu'elle sera plus que remarquable.

***

UPDATE (la dernière page a été tournée) :

Et voilà, après avoir repoussé pendant un mois, j'ai achevé ma lecture de ce troisième tome.

Je n'arrive pas vraiment à réfléchir. Mes mains tremblent. Mes yeux sont humides.
Je pleure pour cette magnifique fin. Je pleure parce que c'est fini.
Parce qu'on ne pourra plus jamais connaître de suite aux aventures de Gwendolyn et Gideon.

J'ai toujours appréhendé ces moments-là. Ceux où tu comprends que c'est fini. Ceux où ce terrible poids sur l'estomac apparaît.
Je n'arrive pas à quitter Gwendolyn.

Je ne pensais pas que ce troisième tome aller me bouleverser à ce point. Et je n'arrive toujours pas à croire que c'est fini.
Que Gwendolyn et Gideon sont à présent loin derrière moi...

Ce livre est un vrai bonheur, telle une bouffée d'air frais lord d'une journée d'été étouffante, qui permet le passage à différentes émotions à chaque page.
Parce que, qui n'a pas ri lors d'une fameuse réplique à la Xemerius ?
Qui ne sait pas attendrit en lisant une déclaration de Gideon ?
Qui n'a pas eu les yeux humides et piquants en croyant à la mort de quelqu'un ?
Qui n'a pas le cœur lourd de quitter ces personnages tellement exceptionnels ?

Ce livre ne m'a aucunement fait regretter l'attente de sa sortie. Et, je ne regrette en rien le fait que j'ai attendu aussi longtemps pour le finir.
Car, tout cela en valait la peine.

Toutes les questions en suspense, des deux premiers tomes, sont résolues. Et, on apprend même des choses qu'on ne pouvait même pas imaginer.
Ce troisième tome n'est qu'une explosion de révélations et de rebondissements.

Vert Émeraude est un vrai bijoux qui clore en beauté cette merveilleuse trilogie.

J'ai vécu une merveilleuse aventure avec Gwendolyn et je n'arrive pas à accepter qu'elle prend fin aujourd'hui...
Parce que, rien n'est plus douloureux que les aurevoirs...


PS : HAAAAAA !! Rouge Rubis ( Rubinrot ), Bleu Saphir ( Saphirblau ) & Vert Émeraude ( Smaragdgrün ) adaptés au cinéma ! OUIIII !!

par MissNaais