Livres
528 410
Membres
548 450

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Jocelyne-23 : Ma PAL(pile à lire)

Drive Me Crazy Drive Me Crazy
Ève Souliac   
À contre-courant des avis, je n’ai pas su apprécier l’histoire ni les personnages trop fades, sans profondeur. J’ai trouvé les dialogues dignes d’adolescents, et non d’adultes. Un peu c’est sympa, mais cette énergie loufoque de l’héroïne m’a vite agacée. Quant au scénario, prévisible, piétine, trop de redondances et sert les clichés traditionnels éculés. (Meilleure copine, gay, héros qui collectionne les femmes etc..)
Néanmoins, je concède quelques bonnes réflexions.

En bref, une romance qui n’est pas pour moi mais qui plaît à d’autres. C’est bien l’essentiel.
Bonne lecture.
Royal Saga, Tome 1 : Commande-moi Royal Saga, Tome 1 : Commande-moi
Geneva Lee   
Découvrez notre avis en intégralité (Les + et les -) sur : http://wp.me/p6618l-4rm

LECTURE COMMUNE
(Helle) : Tu en es où de notre lecture commune ?
(Marina) : Un quart du livre, le prince est sur le point de sauter l’héroïne. Moi qui croyais que c’était un historique, j’étais à côté de la plaque.
(Helle) : Je l’ai presque terminé, je n’arrive pas à le lâcher. Par contre, on voit clairement l’influence de « Grey »
(Marina) : Ah bon ? Oui, peut-être… Pour le moment, il est plus SM de « Sa Majesté » que « Sado Maso », mais tu as peut-être raison. Il fait Bad Boy le prince, il a l’air du style à lui coller une fessée.

Un quart d’heure plus tard :
(Marina) : Oh putain oui, tu as raison : il garde la chemise ! Il va nous faire le coup des cicatrices de GREY…
(Helle) : Ouais…. Et ça casse le truc un mec à poil avec un tee-shirt.
(Marina) : Tu m’étonnes… Un mec la teub à l’air, c’est tout nu… Sinon ça casse le fantasme quand tu le visualises… Mais il est chaud bouillant, on lui pardonne.

Une heure plus tard :
(Helle) : Je vais me poser pour le terminer. Je suis à fond dedans.
(Marina) : M’en parle pas, j’en suis à la moitié et je suis en mode « Ne pas déranger ». Je sais déjà que je ne pourrais pas le lâcher avant de l’avoir terminer.
(Helle) : C’est ça !!! C’est le genre de livres, t’es trop contente de le lire en week-end pour ne pas être obligé d’arrêter ta lecture pour aller bosser.
(Marina) : Tu m’étonnes !!! J’adore !
(Helle) : Pareil ! Mais beaucoup vont critiquer les similitudes avec GREY
(Marina) : On s’en fout, on a l’habitude d’être à contre courant… Et puis, j’ai adoré GREY, alors j’assume totalement d’aimer celui-là !!

Deux heures plus tard :
(Marina) : Putain, Heeeeeelle !!! Tu aurais pu me prévenir pour cette fin ! Il est minuit et il me faut un défibrillateur tellement j’ai le cœur qui bat à 100 à l’heure !!! On va être obligées d’attendre le 9 juin pour la suite ???? Sniiiiiifffff….. Comment je fais pour m’endormir maintenant ?????
(Helle) : Ch’ais pas… Comptes les moutons ? J'ai de la compagnie ce soir pour m’aider à trouver le sommeil, donc ça devrait aller pour moi…

La Déclaration, Tome 2 : La Résistance La Déclaration, Tome 2 : La Résistance
Gemma Malley   
Ce livre ne m'a pas déçue, même si ça aurait pu finir autrement... M'y attendait pas... Mais le combat de Peter, son courage, tout ce qu'il a osé faire...
[spoiler]Par contre j'ai vraiment cru qu'Anna n'était pas enceinte T.T Honte à moi[/spoiler]
Un chef-d'oeuvre littéraire.

par Hogwarts
Le plus beau des vœux Le plus beau des vœux
Alyson Noël   
https://aliceneverland.com/2017/12/21/le-plus-beau-des-voeux-alyson-noel/

Comme pour beaucoup, j’aime cette période de Noël qui regorge d’histoires toute mignonne à souhait. Alors, avec cette parution, j’étais déjà sous le charme, de l’auteur que j’avais déjà apprécié, mais aussi de la couverture, tout simplement magnifique. C’est donc bien au chaud sous mon plaid que j’ai attaqué cette histoire, tandis que tombaient au dehors les premiers flocons de neige…

L’histoire de ce roman découle d’un principe assez simple : il faut toujours faire attention à ce que l’on souhaite, sous peine de voir son vœu se réaliser… C’est ce qui arrive à Nick. Du haut de ses treize ans, il est un peu le garçon transparent de son collège. Il aimerait être tellement plus, et, après une journée désastreuse, c’est ce qui va lui arriver, de la plus étrange des façons. Nick va pouvoir passer cinq jours dans une sorte de réalité alternative, où il va être une vraie star. A la fin de cette expérience, il aura le choix : rester dans cette réalité rêvée, ou bien retourner dans son quotidien à lui…

J’aime beaucoup la philosophie et la morale qui se dessinent derrière ce roman. Nick va nous raconter comment tout est allé de travers cette fameuse journée, mais aussi comment il s’est retrouvé dans cette vie complètement folle. Mon seul regret viendra du héros, auquel je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher. Même si ce dernier évolue vers la fin, je l’ai trouvé parfois trop gamin dans ses réflexions. D’un autre côté, vu son âge, ce n’était pas vraiment étonnant non plus….

Alors oui, ce qui lui arrive est un peu gros, et on a du mal à y croire. Personnellement, je m’y attendais : quitte à lire une telle histoire, autant la pousser jusque au bout. Mais, surtout, j’aime l’analyse qu’il y a tout autour de ce récit : souhaiter une vie meilleure, oui, cela ne peut que nous pousser à nous dépasser pour l’obtenir. Mais il ne faut pas oublier de profiter de la réalité pour autant… Nick va également s’en rendre compte : si, dans sa nouvelle vie, il possède ce dont il a toujours rêver, il va vite s’apercevoir qu’il n’en est pas plus heureux pour autant…

Pour conclure : Le plus beau des vœux est une jolie histoire de Noël qui s’apprécie parfaitement en cette période de fin d’année. J’ai passé un bon moment avec cette histoire sans aucune prétention, faite de valeurs et de belles leçons de vie.

par Kesciana
Legend, Tome 3 : Champion Legend, Tome 3 : Champion
Marie Lu   
Ce livre est plein d'action et d'émotions. Day et June deviennent plus matures. Après la fin du deuxième tome, j'avais vraiment peur que leur relation ne soit plus jamais pareille, mais elle n'a pas changé tant que ça. Je dirais même qu'après huit mois séparés, elle est plus forte.

On voit mieux ce qui se passe dans le reste du monde et on a enfin des date précises pour les événements du livre et du passé (inondations, formation de la République, etc.)ce qui est très différent des autres dystopies.

La fin m'a fait versé quelques larmes et m'a mise un peu en colère, je n'arrive pas à décider si elle est belle ou triste, probablement les deux. En même temps, c'est une fin appropriée pour cette histoire. J'ai vraiment vraiment eu peur au moment où la fin se dirigeait vers une fin «à la Allegiant». Une chance que ça n'a pas été le cas, parce que je crois que j'aurais démoli ma liseuse.

par thjess
Endgame, Tome 1 : L'Appel Endgame, Tome 1 : L'Appel
James Frey    Nils Johnson-Shelton   
Une heure après la fin de ma lecture, je suis toujours aussi bouleversée. Sous le choc. Comment définir Endgame ? Juste époustouflant, incroyable, impitoyable.

J'ai mis exactement deux jours pour lire ce pavé de 538 pages. Tellement c'était bon, tellement c'était addictif. Comme beaucoup, au début, à cause du titre et du descriptif, j'ai eu peur de lire un pâle remake de Hunger Games. Mais ça n'avait vraiment aucun rapport. Aucun. On ne peut même pas les comparer tant ils sont différents. Parce qu'Endgame est cru, Endgame est noir, rempli de cruauté.

Mais j'ai très honnêtement apprécié au possible ce petit bijou. Je peux sans crainte le placer parmi les meilleurs romans qui m'ont été donnés de lire. Et malgré toute l'horreur contenu à l'intérieur de ces pages, James Frey a réussi, plusieurs fois, à me faire sourire. J'ai même ri, à un moment. Après je suis peut-être folle, je ne sais pas, mais il y avait un peu d'humour dans ce roman, pas grand chose, mais juste ce qu'il faut à mon goût pour ne pas sombrer dans un pessimisme total face à la cruauté d'Endgame.

Puis les personnages, mon dieu qu'ils étaient bons ! Ils ont tous, TOUS, quelque chose d'unique. Il n'y en a pas deux qui se ressemblent, ils ont leur propre personnalité, leur propre passé, et leurs propres motivations de gagner. Et je n'ai pu m'empêcher de frissonner devant certains Joueurs qui ne reculaient absolument devant rien. [spoiler]Je pense notamment à Baitsakhan, qui à mon avis est le plus avide de sang du haut de ses 13 ans, encore plus que Maccabee.[/spoiler] Au bout du compte, on éprouve plus d'affection pour certains Joueurs que d'autres, peut-être parce qu'ils sont plus mis en avant dans ce premier tome. Nous verrons bien comment Frey et Johnson vont répartir la narration pour la suite !

Et puis, plusieurs questions me trottinent dans la tête maintenant : normalement, dans les romans dystopiques, il y a toujours une personne qui entraîne la rébellion. Dans Hunger Games, Katniss. Dans Divergente, Tris. Mais dans Endgame, cela reste un mystère total ! Est-ce que des Joueurs vont se dresser contre le Peuple du Ciel ? Si oui, lesquels ? En tout cas, à la fin de ce premier volet, aucun des joueurs [spoiler]à part peut-être Hilal[/spoiler] ne semblent prêts à arrêter de Jouer. Patience donc.

Pour conclure, Endgame est, et je le dis sans aucun doute, un de mes livres préférés. Tout est bien mené, le scénario est bien ficelé, pas prévisible, et les personnages sont très bien travaillés (on a l'occasion d'en apprendre plus sur eux dans Endgame : Mission, cela leur donne plus de profondeur encore). Un final qui m'a choquée et émue aux larmes. Bref, j'attends la suite avec une impatience non cachée !

par MarineL
Maybe, Tome 2 : Maybe Now Maybe, Tome 2 : Maybe Now
Colleen Hoover   
Hâte de le lire ! Mais j’ai tellement adoré le premier tome que j’ai peur d’être déçu par celui là.. La fin du premier n’est-elle pas assez belle ? Mais peut-être que celui ci est encore meilleure ?
Raaaaaaah Colleeen Hoover JE VOUS DÉTESTE

par Luc18
Tout pour lui (Milliardaire et dominateur), tome 2 Tout pour lui (Milliardaire et dominateur), tome 2
Megan Harold   
Mon avis complet : https://stellasbooks.wordpress.com/2017/09/07/tout-pour-lui-milliardaire-et-dominateur-vol-2-megan-harold/

En bref : ce second tome m'a quelque peu déçue. Certes, j'ai pu connaître l'issue de l'histoire qui reste intéressante, mais ma lecture fut un peu laborieuse du fait de longueurs décelées, de scènes érotiques trop nombreuses et surtout l'emploi excessif du démonstratif « mon ange ». Dommage, car le tome précédent m'avait bien plu !
Monkey Business Trio, tome 3 : Coming Clean Monkey Business Trio, tome 3 : Coming Clean
C.L. Parker   
Au vu de certains commentaires, j'avais un peu peur que ce 3ème et dernier tome ne ternisse la trilogie. Il n'en est rien pour ma part. Alors bien sûr, la thérapie est quelque peu "originale", peu conventionnelle, mais l'auteur nous a prévenu, c'est un roman, il faut le prendre comme tel. Cassidy est fatiguée de sa vie, du comportement de son homme, de son manque d'implication dans le vie de famille, mais à qui la faute réellement ? Shaw m'a beaucoup touché dans ce livre, il est perdu mais s'accroche...Sa virilité est touché, son égoïsme peut paraître bien réel, il est dans le déni le plus total, mais il n'abandonnera pas c'est ce qui le rend attachant.
J'ai beaucoup aimé cette conclusion.

par cicrane

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode