Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Jojo220391 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Nisekoi, Tome 2 Nisekoi, Tome 2
Naoshi Komi   
Un tome 2 tout aussi hilarant que son prédécesseur !
J'apprécie de plus en plus l'ambiance du manga, et le caractère des personnages, qui, soit dit en passant, sont tous très attachant.
J'adore la partie piscine !

par Lili3601
Nisekoi, Tome 4 Nisekoi, Tome 4
Naoshi Komi   
J'ai bien aimé ce tome, pourtant je trouve quand même un peu bizarre qu'au départ, Raku soit un lycéen banal qui n'a jamais eu de copine, et qu'avec cette histoire de promesse, d'un coup, [spoiler]trois ou quatre filles le convoite.... [/spoiler] Pour moi, l'histoire est un peu tirée par les cheveux, mais sinon c'est sympathique.

par cielle
Nisekoi, Tome 12 Nisekoi, Tome 12
Naoshi Komi   
Bonne suite. La situation semble avoir bien évoluer entre Haru et Ichijo, peut être même un peu trop à mon goût, mais quoi qu'il en est, vivement la suite pour voir la réaction d'Haru face à sa découverte de la vérité ! A suivre.

par wopla
Btooom! tome 17 Btooom! tome 17
Junya Inoué   
Je crois qu'il est inutile de le préciser une fois de plus, mais ce dix-septième tome a encore réussi à me rendre complètement addict, au point de me pousser à lire un chapitre supplémentaire même lorsque j'étais censée me coucher.
Retrouver Ryôta en compagnie de Himiko m'a fait énormément plaisir et puisque l'on assiste à leurs retrouvailles dès le début du tome, je crois que c'est l'élément qui m'a le plus incité à poursuivre ma lecture encore et encore. Même si Sakamoto n'est plus exactement le même depuis la mort accidentelle de Soga, il reste tout de même très fidèle à Himiko et continue à vouloir la protéger, ce qui rend son changement d'attitude un peu plus supportable. Je suis bien évidemment déçue qu'il se soit aussi soudainement déconnecté de la réalité, mais dans un sens, s'il était resté conscient de la réalité, je crois qu'il n'aurait plus été capable de se battre et serait du coup devenu une proie très facile pour Togo et Kosuke. Même si c'est triste de l'avouer, je suis en quelque sorte rassurée qu'il se croit dans un jeu et qu'il veuille continuer à survivre, car dans le cas contraire il n'aurait probablement pas fait long feu. Et puis tant qu'il se souvient d'Himiko, la défend et prend soin d'elle, je peux au moins me réjouir de les voir enfin réunis de nouveau.
Après ces retrouvailles, nous avons droit à un nouveau combat opposant Togo et Kosuke à Ryôta. Il s'agit une fois de plus d'une bataille stressante et bourrée d'actions, qui aurait pu tuer Kosuke si Togo ne l'avait pas protégé avec sa dernière bombe protectrice. [spoiler]Pendant un instant, j'ai d'ailleurs cru que Togo s'était sacrifié pour le jeune garçon et j'ai donc été rassurée de voir qu'au lieu de se faire exploser à sa place, il avait contenu l'explosion dans la barrière créée par la bim triangulaire. Car, finalement, même si je détestais Togo au début, le trouvant froid, cruel et égoïste de vouloir tuer tous les autres participants pour que son petit groupe puisse s'en tirer, je comprends désormais sa position et son point de vue. Même s'il préfère jouer au jeu plutôt que d'aider Ryôta à combattre le système, ses intentions ne sont pas si cruelles et il n'a vraiment pas mauvais fond. Il protège vraiment ses coéquipiers même après l'annonce de Takanohashi, ne les abandonne pas, n'agit pas avec égoïsme et va même jusqu'à frôler la mort pour sauver Kosuke qu'il ne connaît pas depuis tant de temps que ça. On voit également qu'il est très attaché à Yoko et que la soudaine trahison de Uesugi l'a affectée. En fait, il s'était attachée à ses équipiers malgré le masque imperturbable qu'il arbore généralement, et quand on en apprend davantage sur son passé en tant que policier et sur ses erreurs qui ont ruiné sa vie et qui l'ont conduit sur cette île, on ne peut qu'éprouver de la compassion à son égard. Même s'il a la mort de quelques uns de ses collègues sur la conscience à cause de l'échec d'une opération contre un terroriste, il n'est pas complètement fautif car sa décision partait d'une bonne intention ; il voulait laisser ses subordonnés mener l'opération comme ils le lui avaient demandé afin qu'ils aient davantage d'expérience, et il ne s'attendait pas du tout à ce que leur plan tourne aussi mal. Et pourtant, ce simple choix a tué certains de ses hommes, a ruiné sa carrière et même sa vie familiale. Et malgré tout, il ne se venge pas sur les participants de BTOOOM!, n'est pas assoiffé de sang, et laisse même Kosuke prendre quelques décisions. D'ailleurs, le moment où il le sauve et fuit avec lui était très touchant. Surtout quand il lui dit qu'il est rassuré qu'il s'en soit sorti, et que l'on voit l'air à la fois surpris et enfantin de Kosuke qui prouve que ce garçon, malgré les crimes qu'il a commis à cause de son père et son désir de combattre Ryôta, est encore jeune et n'a pas l'habitude que quelqu'un prenne soin de lui. C'est d'ailleurs pour cette raison que j'apprécie autant Kosuke ; il a beau parfois être fou et sanguinaire, il peut aussi se montrer loyal et reconnaissant envers ses partenaires, et parfois même faible et vulnérable comme lorsqu'il avait pleuré après toutes les émotions et le stress qu'il avait ressenti lors de son échec contre Ryôta qui avait menacé la vie de son propre groupe.
Enfin, le premier chapitre se termine sur un événement qui m'a à la fois surprise et intriguée, car alors que Togo et Kosuke s'éloignent, ils tombent sur la petite Kaguya, et je me suis alors demandée avec autant de curiosité que de crainte ce qu'ils allaient faire d'elle ; vont-ils s'allier avec elle ou la tuer pour récupérer une puce supplémentaire ? Quelque part, j'avais peur de la réaction que pourrait adopter Kosuke face à une fille de son âge, mais il a très bien réagi, ne s'est pas du tout montré menaçant ni quoi que ce soit dans ce genre-là, ce qui m'a agréablement surprise. On dirait qu'être aux côtés de Togo lui permet de changer doucement, et c'est quelque chose qui me fait vraiment plaisir car cela prouve qu'il n'est pas encore perdu, qu'il peut redevenir un garçon à peu près normal. En plus, grâce aux aptitudes de Kaguya qu'elle dévoile rapidement à Togo, en proie à de mauvais souvenirs, elle peut prouver sa valeur et on peut ainsi deviner que ni Togo ni Kosuke ne se débarrasseront d'elle par la suite. En fait, ce qui m'inquiète le plus, c'est ce que pourrait faire Oda d'elle car je doute qu'il se sente mal de tuer une fillette de son âge vu la froideur avec laquelle il agit toujours sur cette île.
Enfin, j'ai été étonnée que Himiko et Ryôta retournent auprès de Uesugi et même s'il avait bien descendu dans mon estime à cause de sa tentative d'agression contre la lycéenne, je dois avouer que je suis rassurée qu'il ne se soit pas fait tuer, car je pense que c'est un personnage qui peut encore bien être exploité, et je dois avouer qu'il continue à me faire sourire parfois, surtout quand il persiste à jouer l'innocent alors que ses deux interlocuteurs savent pertinemment qu'il ment. Et puis, je dois aussi admettre que le fait qu'Himiko propose de se servir de lui comme d'un esclave m'a fait rire puisque ça faisait écho à la première scène du deuxième chapitre, quand on voit que Uesugi avait du mal à rentrer dans la peau d'un esclave lorsqu'il était encore un acteur non reconnu. Je suis impatiente de voir ce qu'ils vont faire de lui, s'il va vraiment les servir sans tenter quoi que ce soit contre eux (mais ça m'étonnerait franchement qu'il se rebelle contre Ryôta alors qu'il sait parfaitement qu'il ne fait pas le poids face à lui), et combien de temps il va rester dans leur équipe.[/spoiler]

Enfin, les deux derniers chapitres sont consacrés au passé d'Oda. Au début, j'avoue que j'étais déçue de voir que l'histoire principale ne reprendrait qu'au dix-huitième tome, surtout vu le moment crucial sur lequel elle s'arrêtait dans le deuxième chapitre, mais finalement, j'ai trouvé ces révélations très intéressantes. Elles m'ont permis de comprendre un peu le personnage si mystérieux d'Oda qu'on a pour le moment uniquement vu à travers les yeux de Ryôta. Je connaissais donc déjà son passé au lycée quand il était camarade de classe et ami avec Sakamoto, mais j'ignorais complètement qu'il avait ensuite fait parti d'un gang, causant de nombreux soucis à sa mère qui, à cause du stress, a fini par développer une maladie qui l'a rendu aveugle. J'ai d'ailleurs été très étonnée de savoir qu'Oda commençait lui aussi à développer cette maladie, et qu'il avait ainsi du mal à voir de nuit. Jusqu'à maintenant, je n'avais jamais remarqué cette gêne chez lui, mais je suppose qu'il fait tout pour dissimuler ses faiblesses, ce qui ne m'étonnerait pas du tout de lui. En tout cas, malgré ses erreurs de jeunesse avec Ryôta et son gang, je l'ai tout de même trouvé attendrissant avec sa mère. Car finalement, derrière le masque froid, dur et assez calculateur qu'il revêt constamment sur l'île, Oda tient énormément à sa mère, se sent responsable de sa maladie et veut tout faire pour se faire pardonner et pour compenser son absence et son mauvais comportement quand il était jeune. Ainsi, on peut également comprendre pourquoi il a pris certaines décisions cruelles et égoïstes, puisqu'il veut à tout prix rentrer chez lui et retourner auprès de sa mère qui n'a personne d'autre que lui.
Quant à son arrivée sur l'île, je l'ai également trouvée très intéressante car je n'imaginais pas une seule seconde qu'il avait fait équipe avec l'étrangère qu'il a piégé dès le deuxième tome (il me semble). On avait assisté à cet événement du point de vue de Ryôta, et j'ai trouvé que le revoir en disposant désormais de davantage d'informations était vraiment bien pensé. J'aime décidément beaucoup le fait que Junya Inoue veuille toujours développer le passé de tous ses personnages, y compris les secondaires, en expliquant à la fois ce qu'ils ont vécu avant d'atterrir sur l'île et comment les plus importants ont survécu les premiers jours du jeu avant de rencontrer Ryôta. Je trouve que ça rend chaque protagoniste plus profond, vivant et réaliste, et l'histoire semble ainsi parfaitement bien réfléchie, ficelée et crédible. Finalement, suivre Oda durant ses premiers jours sur l'île était donc enrichissant, même si je me doutais de la façon dont son alliance avec son nouveau groupe se terminerait.

par Cassy33
Nisekoi, Tome 16 Nisekoi, Tome 16
Naoshi Komi   
Franchement, j'adore cette série de mangas. Les dessins sont magnifiques, l'histoire est simple, on comprend tout de suite, il y a une ambiance sympa entre les personnages et les mangas ne sont pas long à sortir. Par contre, c'est dommage car les petites histoires sont répétitives et l'histoire entre Raku et ces amis n'avance pas. J'aime beaucoup quand même et je le conseille.
GTO - Shonan 14 days, tome 7 GTO - Shonan 14 days, tome 7
Toru Fujisawa   
Après m'être rappelé le précédent tome, je retrouve onizuka avec plaisir. Enfin la jumelle maléfique trouve à qui parler ! qu'est-ce que j'aime ça quand le GTO sort le grand jeu ! Et puis de voir Kanzaki-chan, c'était une bonne surprise ! Un bon tome, qui finit sur une petite histoire bien sympathique et beaucoup de tension avec le dernier chapitre ! vivement le 8 :3
GTO - Paradise Lost, tome 3 GTO - Paradise Lost, tome 3
Toru Fujisawa   
J'ai encore une fois apprécié ce tome. On change d'intrigue mais le rythme est le même bien que les problématiques soient différentes. Comme toujours, l'auteur nous fait réfléchir sur la manière dont les jeunes sont confrontés à la technologie et sur la façon dont ils sont manipulés. Bien que ça se passe au Japon, ce n'est pas très éloigné de ce qu'on connait. Encore une fois, pas de ton moralisateur mais de la réflexion pure et simple. et puis de l'émotion comme toujours avec Onizuka qui fait marrer mais qui est mine de rien un gars bien. Vraiment un chouette tome qui appelle la suite !
Nisekoi, Tome 1 Nisekoi, Tome 1
Naoshi Komi   
Nisekoi est un manga géniale !!! L'humour est excellent, c'est rare de trouver un aussi bon shojo (non, c'est un shonen ?!) enfin un aussi bon manga sur le thème !!! Les dessins sont beau, certes ils ne donnent pas l'impresion d'être très travaillés, mais pas non plus d'un brouillon !!! On s'attache vite au personnage, sympathique et drôles ! Personnellement, j'ai lue jusqu'au tome 4 et j'ai hâte d'avoir la suite !!! Une petite perle, donc, à ne pas manquer !

par Jun200
Nisekoi, Tome 10 Nisekoi, Tome 10
Naoshi Komi   
Bonne suite. Je dois dire que les sentiments de Shu à l'égard de Mme Kyoko était assez ... insoupçonnables ! L'auteur a bien traité cette partie en lui donnant un caractère assez passager mais surtout, enfin ce pauvre Shu était au devant de la scène !
La dernière partie du livre est à mourir de rire. A suivre !

par wopla
Nisekoi, Tome 7 Nisekoi, Tome 7
Naoshi Komi   
Une bonne suite ! ce tome met à l'épreuve chacune des prétendantes à Raku pour tenter de se l'accaparer ! Ainsi, mission aide aux devoirs à domicile pour Marica, Changement de style pour Chitoge, et mission "chercher les lunettes mystérieusement perdues de Ruri" Pour Onodera !
A la fin du tome, la mère de Chitoge fait son apparition et ne manque pas d'envergure !

par wopla