Livres
572 676
Membres
632 193

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Journal de ma solitude



Description ajoutée par anonyme 2020-03-06T21:43:27+01:00

Résumé

Ayant du mal avec l'idée de vivre seule et de s'adapter aux effets du succès de son précédent manga, cette suite continue à explorer la quête d'acceptation et d'amour de l'autrice.

Nautiljon

Afficher en entier

Classement en biblio - 13 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Marlene2303 2020-08-21T19:13:43+02:00
Or

UN ROMAN GRAPHIQUE TOUCHANT !

Je n’ai pas lu Solitude d’un autre genre, mais cela ne m’a pas gêné lors de ma lecture de Journal de ma solitude. Mais maintenant, j’ai vraiment envie de découvrir le premier roman graphique de Kabi Nagata.

Premier constat avec ce roman, le libre objet est sublime. C’est un livre que j’ai aimé avoir entre les mains, peser ce poids entre mes mains en découvrant le journal de Kabi Nagata.

Il faut savoir que ce roman graphique aborde des thèmes sensibles. Comme son titre l’indique, la solitude que ressent Kabi Nagata résulte d’une profonde dépression. Elle va nous livrer son quotidien, ses luttes acharnées contre la solitude. Vaincre une dépression est loin d’être un parcours de santé, et j’ai été très touché par ce récit au contexte autobiographique.

Suite à son coming out et à la parution de Solitude d’un autre genre, l’autrice a dû faire face à une succession de problématiques. Le regard et le jugement des autres, de son entourage familial. Cette envie d’indépendance et de s’assumer sans vraiment y arriver.

Ce récit résonne encore en moi tellement c’était intime et intense. D’un œil extérieur, on peine à comprendre cette maladie qu’est la dépression. Car c’est bien une maladie et non pas un « effet passager » comme pourrait le penser certaines personnes. Kabi Nagata a dû faire face à des jugements rudes suite à la parution de son premier roman graphique. Elle se confie par le biais de ce journal et j’ai aimé cette mise à nu.

L’histoire de Kabi Nagata est douloureuse à lire et elle pourra peut-être vous sembler familière si vous avez déjà eu affaire à la dépression. La narration est singulière, tout comme la forme. Le récit est tout en rose et blanc avec le noir qui tranche pour rappeler la dureté des thématiques.

Ce roman graphique LGBT+ transmet aussi des messages de tolérances qui s’appuient sur la vie de l’autrice. J’ai ressenti cette souffrance latente et je n’avais qu’une envie, que l’autrice nous livre enfin certains espoirs et petites victoires.

En bref, j’ai trouvé cette lecture vraiment percutante. Ce n’est pas une aventure fictive, c’est un récit autobiographique que l’autrice met en scène avec des couleurs accrocheuses. Ce n’est pas captivant, c’est vivifiant, c’est plein de sensibilité et d’humanité. C’est doux et amer ! Kabi Nagata a su se mettre à nu pour nous livrer un roman graphique singulier qui aborde des thèmes durs comme la dépression et cette solitude qui en découle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lapommequirougit 2020-08-08T22:52:54+02:00
Argent

https://lapommequirougit.com/2020/08/07/journal-de-ma-solitude-%e2%80%a2-kabi-nagata/

Je remercie les Éditions Pika pour cette lecture. Le journal de ma solitude de Kabi Nagata est un roman graphique autobiographique plein d’émotion, abordant le thème de la solitude et surtout de la dépression. Une histoire qui m’a touchée en pleins cœurs.

Kabi Nagata explique à travers ces différentes planches, son parcours, son vécu familial. Les réactions de son entourage, suite à la publication de son livre : la solitude d’un autre genre.

Mais avant tout, elle aborde dans ce roman graphique, un thème fort et puissant, qui m’a énormément parlé : la dépression. Une maladie souvent incomprise, car il est difficile de comprendre le bazar qui se passe dans la tête d’une personne en dépression. Car chaque dépression est différente d’une personne à une autre.

Moi-même, combattant ma dépression depuis trois ans, je sais ce que c’est. Heureusement, depuis quelque temps, j’arrive à en voir le bout et je suis en bonne voie pour la guérison. C’est pour cela que ce roman autobiographique m’a autant ému. Il me parle, j’avais l’impression que parfois, certaines planches, exprimait mot pour mot ce que j’ai pu ressentir ou que je ressens même actuellement !

En bref, ce livre est vraiment très intéressant. Il peut aider à mieux comprendre la dépression et comment se sent une personne en dépression. Elle peut aider des gens comme moi, qui sont en dépression, car au final, voir quelqu’un qui a traversé la même chose que toi, c’est énormément réconfortant. Cela donne le sentiment d’être compris, de ne pas être seul. Une histoire aussi poignante que touchante. Kabi Nagata nous livre sans censure, son vécus, son combat, c’est ce qui rend cette histoire si atypique. ♥

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LivreSansFin 2020-07-25T15:22:55+02:00
Argent

Un roman graphique très intéressant sur la solitude et la dépression. C'est une histoire qui m'a plus, l'auteure raconte son expérience et ne cherche pas à donner des solutions mais elle arrive tout de même à voir une éclaircie dans son combat.

Afficher en entier

Date de sortie

Journal de ma solitude

  • France : 2020-07-16 (Français)

Activité récente

Alyx l'ajoute dans sa biblio or
2020-07-21T14:24:38+02:00

On en parle ici

Les chiffres

lecteurs 13
Commentaires 3
extraits 0
Evaluations 4
Note globale 8.5 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode