Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de juju26 : Ma PAL(pile à lire)

retour à l'index de la bibliothèque
Plus encore que la vie Plus encore que la vie
Amy Plum   
MON AVIS :

Quelle belle découverte ! Quel beau petit chef-d'œuvre ! Die For Me est un très bon roman, contenant une histoire d'amour magnifique et une intrigue très bien menée. Avis à vous, lecteurs/lectrices français(es), dès que ce roman sera publié chez nous, n'hésitez pas à l'acheter !
_____Tout commence avec l'histoire de Kate et de sa sœur, Georgia, qui ont perdu leurs parents. Au départ, on suit une Kate pleine de tristesse et de chagrin, qui tente de se reconstruire suite au tragique décès des êtres qui comptaient le plus pour elle. C'est une adolescente de seize ans très cultivée. Elle se passionne pour la littérature et l'art. Contrairement à sa grande sœur, elle aime être seule pour prendre du recul, lire ou penser.
_____Nos deux jeunes femmes viennent juste d'emménager à Paris chez leurs grands-parents. D'ailleurs, quitter New-York pour la capitale française a quelque peu bouleversé leurs habitudes... J'ai beaucoup souri en lisant ce que pensait Kate sur notre coutume de faire la bise aux personnes que l'on salue. Le roman est plein de petites allusions à ce que font les français, ce qui renforce la facilité à imaginer les lieux dans lesquels nous sommes.
_____Par contre, il n'y a pas beaucoup de mots dans notre langue, juste les plus connus. Mais ceci n'est pas grave, je n'ai pas lu en anglais pour retrouver ma langue native dans le roman ! L'auteure, Amy Plum, vit en France ( à Tours ) et bien qu'elle soit originaire d'Amérique, on ne peine pas une seconde à visualiser Paris. Ses descriptions de la ville sont très belles, très vraies et surtout très romantiques. J'ai adoré me perdre dans son monde et dans les lieux à la fois surprenants et sublimes qu'elle m'offrait.
_____Pour en revenir à l'histoire en elle-même, elle est fabuleuse. Un beau jour, la grand-mère de Kate va proposer à celle-ci de prendre l'air, de vivre à nouveau et de visiter la ville. C'est ainsi qu'elle va se retrouver dans un café. Jusque là, tout va bien. Sauf que c'est ici qu'elle va croiser le regard de Vincent. Vincent, beau et mystérieux, drôle et intelligent, va étrangement se mettre à croiser Kate partout où elle ira. Qui est-il ? Que cache-t-il ? Pourquoi semble-t-il constamment sur ses gardes ? Pour les réponses, il va falloir lire le roman !
_____Afin d'éviter les spoilers, je vais vous parler de mes sentiments face à ce livre. J'ai été très touché par l'écriture de l'auteure. Son style est à la fois poétique et passionnant. Comme le roman, d'ailleurs ! A la fois attachant et saisissant, je suis sûr qu'il va séduire beaucoup de gens. Une fois qu'on le démarre, on ne peut plus lâcher. L'idée d'écrire sur ce genre de créatures ( j'évite de vous dire de quel genre de "monstres" je parle mais le titre de la trilogie en dit déjà beaucoup ), est très intéressante.
_____Sincèrement, je conseille Die For Me à tous les fans de romances émouvantes et d'histoires surnaturelles captivantes. Ce livre contient un univers exaltant, qui nous tient sans cesse en haleine ! Les personnages sont attendrissants et ont tous leur propre personnalité. Ils sont profonds et on ne peine pas à s'identifier à ces derniers. Que dire d'autre, si ce n'est que dès que vous le pouvez, il faut que vous vous offriez ce roman ?

par Jordan
La pire soirée de ta vie La pire soirée de ta vie
Andy Rowski   
très bon livre de la part d'andy, vraiment. souvent le niveau des livres de youtubeur est assez moyen mais on aime bien parce que ce sont nos youtubeur favori. Mais la c'est une pièce fantastique qu'elle nous a sortie. même si j'aurais aimé que ce soit beaucoup plus flippant. les livre dont tu es le héro comme celui-ci sont vraiment un concept génial, et un boulot monstre. il vaut le coup, avec ces nombreuse fin a découvrir.
American Royals American Royals
Katharine McGee   
Ce roman fut sincèrement une belle découverte.
Premièrement ce fut ma première lecture en VO, ce roman restera donc gravé en moi pendant un bon moment (je peux vous assurer que pour une première en VO, 400 pages c'est énorme ?).
Le fait de se faire confronter quatre jeunes filles au point de vue bien différent donne vraiment un coup de peps à l'histoire. Bien que je pense que l'on s'identifie des les premières minutes à l'une des quatre, l'histoire ne serait pas perçu de la même façon sans avoir différencier les points de vue.

De plus, cette idée de recréer une monarchie aux USA et tenter d'imaginer, de façon très fantaisiste, ce que cela pourrait donner ma vraiment plus. Les personnages sont attachants l'histoire assez additive et on se surprend à vouloir absolument découvrir le fin mot de l'histoire.
Mais qu'on se le dise, cette histoire ne fait que commencer et je suis impatiente dans apprendre plus dans le tome 2
Mort et déterré, Tome 1: Un cadavre en cavale Mort et déterré, Tome 1: Un cadavre en cavale
Jocelyn Boisvert    Pascal Colpron   
Excellente histoire.
La trame d’un ado qui meurt n’est pas facile. Et pourtant, les auteurs parviennent à la traiter avec humour, malgré le drame des conséquences.
Episode d’ouverture qui présente la situation et les protagonistes, ça passe vite et bien et ça donne clairement envie de lire la suite.
Métamorphose, tome 1: Exorde Métamorphose, tome 1: Exorde
Ericka Duflo   
Un très bon debut de livre, vraiment super ! J'aime vraiment la couverture et le résumé cela m'a beaucoup intrigué donc j'ai décidé de lire ce livre.
On s'attache beaucoup à Senna et Ian, les autres personnages aussi mais ce sont les principaux.
J'ai hâte de lire la suite !
Le Soldat oublié Le Soldat oublié
Diney Costeloe   
(Prologue)

Après avoir posé la pelle, elle s'empara de la grande sacoche noire laissée près de sa fille en arrivant et en sortit un petit cadre collé sur un bâton. Sous le verre, un épais carton blanc sur lequel on avait écrit en belles lettres noires : "AU SOLDAT INCONNU". Elle donna le cadre à sa fille.
- Ce qu'est écrit dans le cadre, c'est pour ton papa, dit-elle. On va le mettre à côté de son arbre.
Elle couvrit les mains de sa fille des siennes et ensemble, elles enfoncèrent le long bâton dans la terre, au pied du jeune frêne, jusqu'à ce que le cadre atteigne le niveau du sol.
- Que Dieu te bénisse, murmura-t-elle. On ne t'oubliera jamais.
Elle attira à elle sa fille, leur fille, la serra dans ses bras et leurs larmes se mélangèrent à la pluie. Elles restèrent là un moment, à genoux sur le sol trempé, puis la mère se redressa avant d'embrasser son enfant.
- Ce sera notre secret, ma chérie, dit-elle à voix basse. Faudra jamais parler à personne de cet arbre qu'on vient de planter pour ton père. C'est notre secret.
La Maison de cendres La Maison de cendres
Hope Cook   
XXIème siècle. Curtis Garrett est un adolescent qui, malheureusement, est loin d’avoir une vie facile. Il n’est même pas majeur qu’il doit gérer son père, Tom, un homme gravement malade qui souffre d’un trouble schizo-affectif accompagné d’épisodes de démence. Ce dernier a l’habitude de pointer un fusil vers lui tous les soirs avec l’envie d’en finir, ses douleurs à la tête étant insupportables. Il peut aussi sombrer dans la folie d’une autre manière et se montrer violent, pas seulement envers lui, mais envers celles et ceux qui l’entourent. Les cachets fournis par les médecins ne suffisent plus. Pire, c’est à se demander s’il n’aggravent pas son état. Curtis est au bout du rouleau et n’a qu’une seule hâte : que les quatre petits mois qui le séparent de son anniversaire s’écoulent afin que, si un drame se produit, il puisse avoir la garde de sa sœur, Sage, quatorze ans. Leur mère est décédée et ils ne peuvent plus compter que sur eux-mêmes pour gérer le dernier parent qu’il leur reste et leur oncle, Frank, un être fourbe qui veut envoyer son propre frère à l’asile et récupérer la maison dans laquelle il vit. Curtis fait de son mieux, il veut protéger sa cadette. Seulement, un jour, il va se mettre à avoir des hallucinations, aussi bien auditives que visuelles. Deviendrait-il fou ? Alors qu’il est à la recherche d’une réponse qui expliquerait pourquoi son esprit est hanté par des choses qu’il ne comprend pas, il va tomber sur le portrait d’une personne décédée deux siècles auparavant. Intrigué, il va le dérober.

XIXème siècle. Mila Kenton est une demoiselle âgée de dix-sept ans tout juste qui vit avec sa sœur, Wynn, et leur mère, Ada, une femme cupide, avide de gloire et de fortune. Son ex-mari, John, a mystérieusement disparu du jour au lendemain et a été déclaré mort. Suite à cela, la mère de famille a décidé de se trouver un nouvel homme — de préférence fortuné. Et elle va jeter son dévolu sur Andrew Deemus, l’homme le plus riche du Canada, rien que ça. En effet, il vient d’hériter d’une immense fortune ainsi que de Granvenhearst, un étrange manoir. Le domaine, sombre et lugubre, effraie notre héroïne avant même qu’elle n’en franchisse l’entrée. Et, bien vite, elle va se rendre compte qu’elle a foncé droit dans un piège. Elle se sent régulièrement observée, elle découvre des pièces qui disparaissent, sa domestique Zahra Amahdi est terrorisée, et son futur beau-père la regarde d’une manière assez dérangeante. Mais le pire reste à venir, puisque sa mère va subitement s’évanouir dans la nature. Plus aucune trace d’elle ou de ses affaires. Tout porte à croire qu’elle s’est enfuie, avec ses somptueuses robes et ses énormes bijoux. Néanmoins, pourquoi le ferait-elle, puisqu’elle vient tout juste d’obtenir ce qu’elle cherchait tant : un mari qui peut lui offrir tout ce qu’elle souhaite et même plus encore ? Persuadée qu’un terrible drame s’est produit, Mila va essayer de s’enfuir, accompagnée de Wynn. Et rien ne va se passer comme prévu.

L’intrigue de ce roman se passe à deux moments bien distincts puisque nous suivons deux personnages à deux époques différentes. Curtis vit au XXIème pendant que Mila voit ses jours défiler deux siècles plus tôt. Et, contre toute attente, leurs destins vont se croiser. Concrètement, j’ai beaucoup aimé cette œuvre, qui nous permet de suivre les points de vue des deux héros. J’ai nettement préféré les chapitres qui concernaient la jeune femme parce que les autres étaient moins rythmés (vers la moitié du récit on a accéléré la cadence) mais qu’importe, tous étaient très intéressants. On plonge aisément dedans et la plume, fluide, ne nous laisse repartir qu’à la toute fin. C’était entraînant, original, happant, et je n’avais qu’une envie : comprendre ce qu’il se passait dans ce manoir, plus maléfique que hanté. Concernant Curtis, il m’a fait beaucoup de peine, de par son quotidien difficile qui ne cesse de se compliquer. Malgré cela, il reste un homme courageux qui veut rester fort pour sa sœur. Il va partir en quête de réponses et, seul ou accompagné, il découvrira le fin mot de l’histoire. Mila, quant à elle, est une fonceuse. Elle a beau vivre dans un cauchemar éveillé, jamais elle ne laissera l’horrible Deemus, qui nourrit de noirs desseins, et sa demeure maudite, bien plus dangereuse que de prime abord, gagner la guerre qu’ils ont décidé de se livrer.

Je voulais quelque chose de parfait pour halloween et croyez-moi, j’ai été servie ! Si vous cherchez une histoire avec une ambiance sombre, celle-ci devrait faire l’affaire. Merci à Page Turners pour l’envoi de ce livre et pour la confiance qui m’a été accordée. ♥
Toujours maudit ! Toujours maudit !
David Safier   
Autant relire le premier qui était beaucoup plus drôle et surprenant, là c'est du réchauffé, très moyen.

par ginfiz
Quelque part avant l'enfer Quelque part avant l'enfer
Niko Tackian   
Niko Tackian aborde ici dans son premier roman un thème original et qui sied bien au genre du thriller. Anna a survécue à un accident de voiture, quand elle se réveille du coma, elle est troublée, choquée par l'expérience qu'elle vient de vivre. EMI (expérience de mort imminente), c'est le diagnostique posé par un médecin pour définir ce cauchemar qui la hante et qu'elle ne peut s'expliquer...

Elle a vu un crime, et elle se sent menacée par son meurtrier... Le cauchemar débute pour elle, elle se sent perdue et seule malgré la présence de son fils et de son mari. Elle oscille entre confusion et réalité. Le traumatisme est de taille. Se pourrait t-il que le choc qu'elle vient d'éprouver l'ait rendue plus sensible ? Souffre t-elle de paranoïa ?

On se pose énormément de questions et on s'interroge sur la santé mentale de cette jeune femme qui a du mal à reprendre le fil de son existence.

L'écriture est dynamique et on enchaîne les pages pour toujours en savoir plus. La tension est extrême, l'auteur nous met à mal, tandis que nous échafaudons des pistes qui nous mènent nulle part. Un jeu périlleux et très bien maîtrisé pour ce thriller psychologique éreintant.

J'ai aimé plus que tout le thème principal sur lequel repose l'intrigue mais aussi les personnages pour lesquels il est facile d'éprouver de l'empathie.On sent que l'auteur s'est documenté sur le sujet des EMI et il n'hésite pas à illustrer son récit par des témoignages qui apportent de la matière et de la crédibilité à son histoire. Anna est entourée de personnages masculins aussi attractifs et séduisants que complexes. De quoi nous donner du fil à retordre.

Des crimes, un stress omniprésent, des souffrances pesantes pour une expérience aussi personnelle qu'impalpable. Un premier roman, mais qui m'a laissée sur les fesses.

Niko Tackian est un auteur qu'il va falloir suivre de très près assurément. Et ce n'est pas la préface de Franck Thilliez qui nous fera démentir. Bref, ce roman est l'indispensable à lire en matière de thriller en ce moment. Je vous le recommande donc chaudement !