Livres
553 834
Membres
598 365

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de jujubll : Ma PAL(pile à lire)

Neon Dreams, Tome 1 : Leaving Amarillo Neon Dreams, Tome 1 : Leaving Amarillo
Caisey Quinn   
Lorsque j'ai vu ce roman lors de la masse critique, je n'ai pas hésité du tout à tenter ma chance. Cependant, si je ne l'ai pas sorti direct de ma PAL c'est principalement car il ne sort que fin avril et imaginer devoir attendre encore plus longtemps pour découvrir la suite, m'a rendu totalement folle. Sans compter, que tous les éléments se sont liguées contre moi, pour m'empêcher de poursuivre ma lecture et on peut dire que l'attirance entre nos héros est palpable, le tout sur un fond musical.

Gavin a rencontré Dallas et Dixit au pire moment de leur vie d'enfants, mais leur amitié solide de plusieurs années les a soudé d'une telle manière qu'ils sont totalement inséparables. Alors que du haut de sa petite dizaine d'années, Gavin jurait à son ami, ne jamais poser la main sur sa sœur, Dixit tombait irrémédiablement amoureuse de ce petit garçon solitaire. Les années ont passé, chacun a pris un chemin un peu différent, mais les sentiments de la jeune femme sont restés intacts.

Tous les trois voient une échappatoire dans la musique, pour l'une c'est une manière d'oublier le décès de ses parents et de se raccrocher à la passion de son grand-père et pour l'autre c'est un moyen de s'en sortir et de quitter la vie de misère qu'il mène. Alors lorsqu'une opportunité se présente de jouer dans un festival pour lequel le groupe a été sélectionné, c'est l'occasion rêvée de voir leur carrière décoller. Seulement cela veut aussi dire, passer une semaine entière avec Gavin, dormir dans la même chambre et le tout sans avoir la possibilité de l'approcher et pire craquer au risque de tout foutre en l'air.

Je dois dire que j'ai été surprise de la tournure de l'histoire, je m'attendais à une histoire plus légère qui jouerait avec nos nerfs et en réalité, l'histoire est bien plus complexe qui n'y paraît. Gavin n'a pas eu une enfance facile et ses deux meilleurs sont tout ce qu'il possède, alors il n'envisage pas de changer leur relation, au risque de se retrouver de nouveau seul. Sans compter qu'on voit bien, que la promesse qu'il a faite à Dallas lui tient à cœur, on ne touche pas à la petite sœur de son meilleur ami et ça Dixit l'a bien compris. Seulement, la jeune femme va prendre conscience que c'est le moment où jamais de vivre et surtout le bon moment pour forcer un peu les choses. Armée d'une détermination à toute épreuve, la jeune femme va lui montrer ce qu'il a sous les yeux et elle a bien l'intention d'obtenir ce qu'elle a toujours voulu, au risque de se brûler les ailes, Gavin n'a qu'à bien se tenir.

Bien que la romance occupe la place centrale de l'histoire, l'amitié n'est pas en reste. Elle occupe une place importante dans l'histoire et avant de mêler les sentiments à leur relation, c'est avant tout une très jolie histoire d'amitié. Le tout sur une intrigue musicale, avec l'angoisse liée à leur passion, la magie du moment où ils sont seuls sur scène et leur quête de reconnaissance, afin de pouvoir enfin lancer leur carrière et voir leur rêve se réaliser. Vous allez grincer des dents face aux comportements de Gavin, être attendri face à la complicité du frère et de la sœur, avoir les yeux qui pétillent quand Dixit va prendre les choses en main et surtout vous allez avoir envie de crier lorsque vous tournerez la dernière page. Un 1er NA très prometteur chez Harlequin, il me tarde de découvrir la suite.

http://wp.me/p4u7Dl-1RG

par Luxnbooks
Neon Dreams, Tome 2 : Loving Dallas Neon Dreams, Tome 2 : Loving Dallas
Caisey Quinn   
Je remercie Net Galley France et Harlequin pour ce Service Presse numérique. J'attendais à la fois beaucoup de choses et pas grand chose de ce tome. Je savais qu'on retrouverait Dallas et non pas la suite de l'histoire de Dixie et Gavin, donc une fois passé la frustration j'ai vu l'occasion de donner sa chance à Dallas, afin d'en découvrir un peu plus sur son personnage. Son comportement et ses décisions dans le tome 1 m'avaient réellement déçue donc j'attendais qu'il remonte un peu dans mon estime. Seulement, bien qu'il ait ses bons côtés on ne peut pas dire que j'ai été complètement séduite.

Le prologue reprend là où nous avions quitté Dallas, à savoir qu'il embarque seul pour une tournée sans le groupe et c'est en solo qu'il va tenter sa chance. Après tant d'années à tout donner pour qu'enfin son talent soit reconnu il peut enfin prétendre à vivre de sa musique. Encadré par sa manager Mandy, il va se laisser diriger pour atteindre le succès et cela va le mener à participer à la première partie de Jase Wade la star leader de la Country, les fans vont répondre présent pour le grand plaisir de Dallas.

Mais également Robin, son premier amour. Celle qui l'a quitté il y a des années sans aucune explication. Nous avions eu un aperçu assez tendu de la situation dans le premier opus et leurs retrouvailles vont être dans un premier temps assez glaciales. Comme Dallas, pour Robin sa carrière c'est toute sa vie, alors être le sponsor de Jase implique de garder ses distances avec les artistes et ce n'est pas Dallas qui va mettre en danger sa carrière. Ils vont tous les deux décider de faire une trêve, afin de travailler dans les meilleures conditions, mais l'attirance ne va pas être plus forte et ils vont décider de s'accorder un peu de bon temps pour décompresser, mais en faisant tout pour garder leur cœur intact.

Je ne dirais pas que je suis déçue, cette suite est mignonne et le couple est adorable. Seulement, il est clairement en dessous du premier opus, notamment à cause de Dallas. Ce mec, est assez égoïste dans ses décisions et il se laisse complètement manipuler par Mandy. Sa carrière est plus importante que tout et il ne se rend pas assez rapidement compte que son comportement n'est pas le bon. Il a abandonné son groupe, trahit Dixie et mit en danger la conditionnelle de Gavin tout ça pour être sur le devant de la scène. Seulement même maintenant qu'il est en train de réaliser son rêve, il demeure insatisfait et continue de prendre les mauvaises décisions, pour de mauvaises raisons. Il faut quand même se rappeler qu'il s'est privé pendant des années pour subvenir aux besoins de sa sœur et ce sursaut d'égoïsme il le mérite quelque part, car il peut enfin penser un peu à lui.

L'aspect musical est également beaucoup moins présent, je m'attendais à découvrir un passionné qui a tout donné pour pouvoir enfin jouer librement de sa musique. Seulement on ressent beaucoup moins la passion de Dallas, Dixie était habité par la musique et on voyait l'évasion que jouer lui procurait, c'était toute sa vie et bien plus encore. Alors que son frère, c'est la reconnaissance et la célébrité qu'il recherche, je pense qu'il ne se rend pas compte de ce que ses décisions impliquent. Je pense que c'est une volonté de l'auteur pour montrer que la célébrité à un coût et même si Dallas est prêt à tout pour vivre son rêve, il y a certaines choses que la célébrité ne lui apportera jamais. Et son histoire avec Robin, va l'aider à garder les pieds sur terre et lui rappeler l'homme qu'il était lorsqu'il était adolescent.

http://wp.me/p4u7Dl-27I

par Luxnbooks
Neon Dreams, Tome 3 : Missing Dixie Neon Dreams, Tome 3 : Missing Dixie
Caisey Quinn   
Honnêtement au début, j'ai eu peur. Il régnait dans ces pages une autoflagellation et un apitoiement qui commençaient à me fatiguer. Et là... une fois l'auteur échauffé c'est parti. Je suis complètement rentrée dans l'histoire. Forcément tout parai toujours plus compliqué du point de vu des personnages et j'ai parfois eu envie de secouer Gavin pour qu'il crache le morceau.
Et maintenant j'ai une éloge à faire :
Habituellement les auteurs se ridiculise dans le mièvre, les fleurs bleues, le destin, l'éternité et l'amour tellement dégoulinant que s'en est écœurant.
Mais pour le coup, j'ai été très agréablement surprise. Cet épilogue est très touchant et juste. Il m'a beaucoup émue.

par Saina696
Gueule d'ange, Tome 1 : Alice Gueule d'ange, Tome 1 : Alice
Katja Lasan   
De base je ne m'attendais pas à un roman extrêmement original vu le thème de départ de l'histoire, déjà vu et revu. Mais cela fait partie des romans que j'apprécie lire entre deux autres romans plus prenants ou alors entre deux sagas, pour couper un peu.

Par contre là il m'a clairement manquer quelque chose pour vraiment apprécier...

Comme le dit Elowenn, l'écriture est assez basique et certaines choses traînent en longueur pour ne pas réellement nous en apprendre beaucoup plus au final, c'est donc un peu lourd à lire.
Et puis pas mal de choses me gênent et montrent bien qu'il s'agit là d'auto-édition :
- Le vocabulaire répétitif et un peu trop "oral", qui a certainement pour but de mieux nous imprégner au monde dans lequel évolue l'histoire, mais qui pèse pas mal à la lecture. Les "foutrement" et autres "puissamment" sortent à tout bout de champs et à toutes les sauces.
- Les surnoms que se donnent les personnages, "Demoiselle" et "Gueule d'ange", utilisés en permanence et qui alourdissent beaucoup les dialogues. Sérieusement, qui utilise le prénom ou le surnom d'une personne presque à chaque échange ?!
- D'autres que je ne saurais pas forcément pointer mais qui rendent la lecture peu fluide.

Au final il y a quand même quelques passages plaisant donc je n'irai pas jusqu'à dire que je n'ai pas apprécié, je vais même lire la suite car je voudrais connaître le fin mot de l'histoire, mais c'est une lecture qui sera vite oubliée.


par LNA5
Gueule d'ange, Tome 2 : Fred Gueule d'ange, Tome 2 : Fred
Katja Lasan   
ouaouh !! alors la, GENIAL !! j'ai adoré, une super histoire !! quand j'ai ouvert et que j'a vu plus de 800 pages, je me suis dis, il va s'en passer des choses entre nos tourtereaux... Et bien pas déçue. une belle histoire qui donne le sourire (sauf certains passages avec le passé de Fred) FREEEEEEDDDD !!!!! huuuummm.
Pour le coup effectivement c'est love, sexe (oh ça oui) et rock & Roll.
A lire sans aucune hésitation !!!

par celine015
Damien Damien
Katja Lasan   
J’ai lu Gueule d’Ange et j’ai donc déjà rencontré Damien, le guitariste du groupe Dark Moon. Je ne pouvais pas passer à coté de son histoire. Mystérieux et amusant, voici ce que je me disais de lui. Et ne nous le cachons pas, Katja Lasan sait comment attirer les lecteurs dans sa toile, de douces victimes très consentantes comme moi. Merci à Topie pour cette super lecture commune (encore une fois).

Ce livre, c’est l’histoire de Damien Laury. On le rencontre ado et on suit son histoire jusqu’à l’apothéose de Dark Moon. On le découvre sous toutes les coutures, sa construction, ses chutes, ses amours, sa vie en musique. Ce livre est comme une biographie ultra vivante que nous raconte Damien. Le prologue nous plonge dans un ambiance étrange, et le premier chapitre confirme cela, il nous donne le "la" de cette histoire.

Katja Lasan est une artiste des mots. Elle les manie avec facilité, pour nous transporter auprès de ses personnages, pour vivre l’aventure avec eux, à travers eux. Je ne saurais comment vous le définir mais chaque mot, chaque ponctuation a son importance. Elle joue la partition du livre. J’ai lu ce livre au rythme que Damien m’a imposé, il a un débit de parole assez important, mais je vous assure que vous ne pourrez pas le lâcher. Le fait que ce soit lui qui nous raconte sa vie apporte ce réalisme qui m’a bouleversée. Damien est un livre d’un genre que je ne pense pas avoir déjà lu et j’ai adoré ça.
J’aime comment l’auteure nous parle de Damien, pour moi les personnages de Dark Moon sont vrais mais je crois que Damien est celui qui est le plus réel à mes yeux. Et encore une fois, c’est une superbe playlist que nous offre l’auteure. Prenez le temps de l’écouter en même temps, cela vous emportera auprès de Damien, vous pouvez me croire. Le réalisme de certaines scènes m’a subjuguée.

L’esprit Dark Moon est là, Vous êtes ici en présence d'une famille soudée, aimante. Comment vous parler d’eux pour que cela soit juste mais surtout sans trop vous en dévoiler?
Déjà, il y a Damien. C'est un soleil. Même si lui préfère les étoiles, il vous attire dans sa lumière mais se perd dans ses ténèbres. J’ai aimé le voir évoluer, il est joueur, joyeux, impulsif, passionné mais surtout il est Rock n'Roll, Yeapah!
Les expressions m’ont beaucoup fait rire et m’ont renvoyée quelques années en arrière.
Puis il y a Luc, "p’tit coeur", le bassiste du groupe, ils se connaissent depuis longtemps. C’est celui qui le connaît le mieux. Le lien entre ces deux hommes m’a beaucoup touchée, j’ai beaucoup ri de découvrir d’où vient ce surnom.
J’ai aussi beaucoup aimé les rencontres avec les autres, l ‘éclairage que cela apporte sur leur lien à tous.
Et enfin il y a Abby... Leur rencontre est un bijou, j’ai adoré ce moment, celui qui met Damien à nu, face à ses relations, le lâcher prise, car oui ici pas de perte, juste du gain. Leur symbiose aussi bien physique que psychique, ce lien si fort dès le départ m’a beaucoup touchée. Abby est belle aussi bien de dehors que dedans.

Je suis profondément émue, et même après avoir tourné la dernière page, il y a quelques jours, je ressens encore ce fourmillement de Damien.

Damien c'est une palette d’émotions qui nous fait chavirer avec lui en un temps record. Les liens d’amitié et d’amour sont d’un autre acabit que ce que l’on peut connaître.
Damien est un amoureux de la vie, des autres, de la musique.

Certains musiciens ont l’oreille absolue, celle qui entend les notes les plus pures. Damien, il a l’amour absolu, c’est de l’amour pur, celui que peu peuvent comprendre. C’est un être solaire qui rayonne et qui tente d’échapper aux ténèbres si tentantes. Son histoire que nous raconte Katja Lasan nous emporte dans les méandres de sa vie, sa musique, sa famille, ses forces mais aussi ses faiblesses.
Accrochez-vous, vous allez vivre un livre au rythme de Damien Laury. Ce livre est pour moi plus qu'un coup de cœur, c'est une coup de foudre, c'est un coup de ... Damien.

https://wordsoflovebooks.jimdofree.com/2020/04/06/damien-katja-lasan/
Rock Me, Tome 1 Rock Me, Tome 1
Anna Wayne   
Ce roman est pour les fleurs bleues, les romantiques et les midinettes... ce que je ne suis pas du tout. C'est mignon, très doux, très gentillet, je dirais que c'est bien pour les moins de 20ans.

Je l'ai commencé parce qu'en étant femme de musicien, c'est un univers que je connais et qui a sa part de fantasmes, parce que j'ai beaucoup aimé la saga Stage Dive (Tome 2 et 3) ou Backstage de Tracy Wolff. C'est donc tout naturellement que j'ai vu passer ce titre chez Eden, et avec sa sortie en poche, hop c'était l'occas de tester.

J'ai failli abandonner le roman dés les premières pages : un style, au démarrage, très scolaire avec la présentation basique de la nana (ça m'est devenue insupportable à force) ; utilisation du présent (c'est très perso mais je ne l'aime pas beaucoup pour les récits, même si, en romance contemporaine je l'accepte) et surtout, *cris d'horreur*, la ponctuation.

Pourquoi, il y a des points d'exclamations et/ou d'interrogations doublés partout, partout ? On ne fait pas ça dans un roman bordel ! Ça passe sur les réseaux sociaux, les discussions entre amis. Je peux me permettre d'en mettre dans une chronique !!!, même de faire cette chose étrange "?!" dans mes phrases. Mais voir ça dans un bouquin qui n'est ni sur une partie d'échec ni sur un bouquin informatique, non ! non ! non ! On ne double pas sa ponctuation, on n'en abuse pas non plus. Habituellement, je crise avec les points de suspensions à foison mais je ne pensais pas buter sur cette mauvaise habitude. Un paragraphe énorme pour !! je m'épuise moi-même... Mais je ne veux plus jamais voir ça dans un roman édité.

J'ai du mal avec les héroïnes qui ne savent pas ce qu'elles valent, cette fausseté sur leur physique et l'effet qu'elles ont sur les hommes. Et que dire du petit ton condescendant... sur l'aspect de telles ou telles femmes. Genre parce que tu ne te maquilles pas, que tu es basique, tu es plus naturelle, donc tu es mieux qu'une nana coquette, plus attirante auprès de la gente masculine ? Ou alors, que ton 36 te rendra "squelettique", "superficielle"... Peut-on arrêter de juger sans cesse le corps féminin, de faire des raccourcis pour valoriser un personnage clé ? S'il vous plait, c'est pénible. Non parce que tu peux ne pas te maquiller, faire naturelle et être une grosse connasse, et l'inverse est aussi vraie.

S'il y avait une volonté de parler de la confiance en soi, des complexes que toutes les femmes rencontrent. Toutes. Il fallait pousser le truc, vraiment et pas juste mettre en avant ce que les autres sont. C'est un vrai sujet, et qui aurait donner un peu plus de maturité à Liv au lieu de lui donner une apparence d'une gamine de 16 ans mal dans sa peau, dans son corps.

On croirait que je m'excite pour un rien, mais ça m'a un "peu" fait grogner. Pourtant Anna Wayne avec le personnage de la meilleure amie, Maya, contredit tout ce qui me fait hurler ci-dessus. C'est à n'y rien comprendre, je sais. Là, où cette dernière joue sur les préjugés liés à son physique (grande, jolie blonde et tête bien remplie), Liv est la copine coincée, qui rougie pour rien (et pas seulement parce qu'elle serait restée trop longtemps au soleil) mais en faite elle est canon, pulpeuse (c'est quoi un 38 ? un 40 ? est-elle réellement dodue ? ou juste standard, on ne sait pas) et tous les mecs sont amoureux, forcément...

Humm, la pauvre, elle part avec des points en moins avec moi, comment parviendra-t-elle à redorer son blason ? Est-ce que sa séduction avec Thomas pourra la rendre plus désirable et agréable ? Thomas sera-t-il plus percutant et moins lisse que melle parfaite ?

Le texte est avec les deux POV, ce qui est intéressant en général parce qu'on voit ce qui se passe à chaque instant mais aussi on doit parvenir à distinguer chaque personnalité, un style propre à chacun doit en ressortir. Malheureusement, ici ils partagent même certaines expressions communes "mais bon", "mais bon que voulez-vous"... ces tics d'écritures/répétitions ressortent, ce qui avec un travail éditorial aurait du être gommé. Là, Eden, vous étiez en vacances les gars ? Tout ne doit pas reposer sur l'auteur, là c'est l'équipe édito qui aurait du retravailler ces petits détails. Parce que oui, ce sont de tous petits trucs qui me font parler comme jamais, je crois même que c'est ma chronique la plus longue jamais écrite. Mais gâcher du talent, ça m'agace !

Il y a pas mal de petites choses qui ne m'ont pas séduites dans Rock Me : les personnages trop lisses, les pensées un peu trop bien pensantes, le manque de sexe appeal du mâle, ce qui rend au final pas mal de passages assez mous et lents quand ils n'étaient pas clichés. D'un autre côté, il y avait une certaine douceur qui se détachait de ce récit ce qui était vraiment agréable, il y avait également de jolis moments dans la phase de séduction presque adolescente et très pure avec ces échanges de textos ou de morceaux de musique. C'est mignon, mais c'était trop. Trop dégoulinant de bons sentiments...

Si l'âge des protagonistes avaient été revu à la baisse, je n'aurais alors pas du tout pris les choses de la même manière. Je regrette en fin de compte leurs comportements adolescents alors qu'ils ont dans les 25 ans. Le côté fleur bleu/coup de foudre/ amoureux sans rien savoir de l'autre... ça m'est inconcevable et surtout parce que ça manque d'émotions. Le comble je sais, mais tout est joué d'avance dans ce cas-là, il n'y a pas cette découverte de l'autre, ce partage, cette vision à deux. En faite, la construction du couple est inexistante, elle est juste en suspens... en attente, que les persos se décident à sauter le pas. C'est souvent l'occasion de jouer sur les scènes vues et revues en romances, beaucoup de clichés, beaucoup d'exagération dans les ressentis des personnages qui finissent par devenir caricaturaux.

Je re-tenterai un de ces quatre un roman de l'auteur, je sais que celui-là est le premier, donc je prends cette première rencontre avec des pincettes. Il y a Blind Love ou True Love qui me tente... Est-ce que ce sera tout aussi fleur bleue ?

par LLyza
Rock Me, Tome 2 : Play Me Rock Me, Tome 2 : Play Me
Anna Wayne   
Léger : Chris est chanteur et compositeur du célèbre groupe de rock alternatif, les Time Out Breakers. Mia est premier violon au San Franscico Symphony. Tout les oppose et pourtant leur maison de production commune souhaite qu’ils enregistrent un album ensemble. Même si aucun n’est ravi, ils n’ont pas le choix et vont devoir collaborer. Chacun a des a priori sur l’autre et leur première rencontre est explosive mais contre toute attente, Mia et Chris vont être attirés l’un vers l’autre... Un 2ème tome comme le 1er : léger et simple mais pas transcendant.

par Folize
Rock Me, Tome 3 : Teach Me Rock Me, Tome 3 : Teach Me
Anna Wayne   
Bof : Ivy vient de quitter son fiancé qu’elle a trouvé au lit avec son assistante. Elle est enseignante et aime son métier. Pendant son cours le directeur entre dans sa classe et lui demande de venir avec Matthew, 6 ans, un de ses élèves préférés. C’est comme cela qu’il apprend que ses parents sont morts et que son oncle va venir le chercher. Ivy ne laisse pas le petit garçon qui s’est renfermé sur lui-même. Son oncle est le célèbre chanteur d’un groupe de rock, Damon. Il est décidé à avoir la garde de son neveu mais n’a aucune expérience et son métier l’oblige à parcourir le monde. Il demande donc à Ivy de venir vivre avec eux pour s’occuper de lui, ce qu’elle accepte puisque plus rien ne la retient... L’idée était sympa mais mal exploitée, encore une fois la romance va trop vite, c’est trop simple, trop facile et la fin vite expédiée.

par Folize
Backstage, Tome 1 : Déchaîne-moi Backstage, Tome 1 : Déchaîne-moi
Tracy Wolff   
Une romance comme on les aime, qui se lit vite avec des personnages sympas. L'écriture est fluide, il y a peu de rebondissement comme on pouvait s'y attendre mais ce n'est pas dérangeant. J'ai beaucoup aimé l'univers rock avec la tournée. Un livre recommandé si vous avez envie d'une romance mignonne sans prise de tête.

par marie-rz

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode