Livres
554 515
Membres
599 641

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de Jujuchronique : Ma PAL(pile à lire)

Les Hommes de La Voûte, Tome 1 : Edge Les Hommes de La Voûte, Tome 1 : Edge
Aria Grace   
Histoire abracadabrante.
J'adore les histoires de vengeance et pourtant j'ai été fortement déçue par ce tome. Le début est fluide et entrainant. Toutefois, au regard de la longueur du roman, les rencontres au Vault ont été trop développées.
Le récit est trop court pour appronfondir les sentiments (qui ont l'air de sortir de nul part) et le raisonnement (qui dans ce contexte se doit d'être évolutif pour être crédible) inexistrant. Conclusion : on se retrouve face à une romance qui pêche par manque de réalisme.
Un tome qui avait un réel potentiel mais qui a préféré mettre l'accent sur l'érotisme plutôt que sur la crédibilité de la romance. Dommage.

par vscloclo
Mount, Tome 3 : L'Empire du mal Mount, Tome 3 : L'Empire du mal
Meghan March   
Cette trilogie ne m'a pas plu. Le troisième tome est mieux cependant, même si pour le coup, je trouve que l'auteur a pris des raccourcis. Par contre, elle a réussi à me surprendre [spoiler]avec l'identité de J[/spoiler] et là j'ai vraiment trouvé cela bien joué!
My Badass Lover : Insolent & indomptable My Badass Lover : Insolent & indomptable
Anna Wendell   
J'avoue que je suis agréablement surprise.
Au vu du résumé je ne m'attendais pas à ça, je pensais tomber dans un roman cliché et sans "fond". Vous savez, cette romance qui vous fait passer un agréable moment mais qui ne vous fait pas pour autant ressentir grand chose au final et surtout que l'on oublie deux jours après.
Pour le coup, le résumé est mal choisi je trouve puisque on est loin du "défi" et du "elle ne laissera personne la séduire, il ne laissera personne lui résister".
Les personnages sont plus profonds que ça et ont une vraie histoire, et tout au long des pages on découvre qu'ils ont un vrai chemin à mener.
Alors certes, ça n'est pas LA romance du mois non plus mais en tout cas je suis agréablement surprise pour ma part.

par Manon-46
Everness, Tome 1 : A(b)îme-moi Everness, Tome 1 : A(b)îme-moi
Karyn Adler   
L'obscurité dont fait preuve l'auteure dans ce roman, représentée par ces deux personnages est tout ce qu'il y a de plus… envoûtant. On se plonge en plein cœur de leur univers noir, sombre et pourtant si prenant.
Pourquoi est-elle devenue comme ça ? Qu'est-ce qu'elle a bien pu vivre pour être si insensible à certaines choses et beaucoup moins à d'autres ?

Deux âmes écorchées, deux âmes abîmées par la vie… Deux esprits qui se complètent… Deux êtres qui s'attirent, deux corps qui ne demandent plus qu'à faire qu'un.

La plume de l'auteure est vraiment belle, fluide, agréable à lire, délicate, poétique, mais… parce que malheureusement, il y a un "mais", si j'ai vraiment été emballée par le début, par cette histoire brisée, écorchée, détruite sans même avoir commencé, j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs par la suite. À certains moments on tournait un peu en rond. Mais ça ne m'empêchera pas de découvrir le spin off, car la fin m'a laissée entrevoir d'autres possibilités… enfin, je ne vous en dis pas plus. Je vous laisse le découvrir par vous-même.

Bonne lecture !
Nothing more, Saison 1 : Landon Nothing more, Saison 1 : Landon
Anna Todd   
Un premier tome ennuyeux comme la pluie. Une histoire qui n'en est pas vraiment une, des personnages passifs et une intrigue inexistante.
Pas de suite pour moi.

Royal Saga, Tome 5 : Convoite-moi Royal Saga, Tome 5 : Convoite-moi
Geneva Lee   
Ce tome a été long à lire!
On tourne en rond pendant les 3/4 du livre, on s´ennuie à mourir. J’ai failli abandonner plus d’une fois.

Et puis tout d’un coup:... Nous avons une fin incroyable, qui nous oblige à avoir le tome 6 à disposition.
J’espere Que cela laisse présager un tome suivant explosif!

par Alex_Admv
Ma comédie romantique, Tome 1 : Il était une fois Ma comédie romantique, Tome 1 : Il était une fois
Mary Kelly   
Erin a une vie calme et prévisible. Après une remarque de sa soeur et de leur meilleure amie, elle décide de mettre un peu de piment dans sa vie en recherchant l'amour de façon originale : prendre l'exemple des comédies romantiques qu'elle affectionne.
On la suit de rencontre en rencontre. Malheureusement, entre son vision de l'homme idéal et sa peur, il est difficile pour elle d'accepter l'amour.
C'est un roman facile à lire, très distrayant. On suit les histoires de Carrie et de Julia en même temps.
J'espère toutefois que pour la suite, l'auteure va un peu changer la dynamique (moins de rencontres basées sur les comédies romantiques et plus d'introspection de la part d'Erin). Je suis déçue qu'Erin reste camper sur ses positions vis-à-vis de Matt et que lui comme Carrie, Julia ou Chris ne la bouscule pas plus que ça.

par Nanou_
My Happily Ever After, Tome 2 : Never Let Go My Happily Ever After, Tome 2 : Never Let Go
Lina Hope   
Ce tome 2 est une vrai pépite ! Désole mais je dois publier un commentaire sur chacun de tes livres Lina tellement je l'ai adore !
Alors que dire sur ce tome 2 qui m'a autant fait voyager que le premier ?! Qu'il est encore plus géniale que le premier voilà ! Surtout avec l'ajout de personnage de Jenny que l'on a un peu connu lors du tome 1, qui rajoute un peu de piment dans la relation Maëlia. Même si j'avoue que je ne compte même plus le nombre de fois où j'ai voulu l'étrangler.
On voit très bien que Jenny est vraiemnt la cause du passé de Maël. Elle a était à la fois son médicament, son pansement, comme à la fois sa torture voir même son arme poser sur sa tampe. C'est vraiment LA fille qui a tout fait basculer ! Et son frère... Non mais je vous jure son frère... Oh là là... Je ne sais quoi dire ! À part qu'il a était à la fois chiant et attachant. Voilà en 1 mot Evan: Attachiant ! Et oui... Attachiant ce Evan... Attachiant...
Dans ce tome on voit vraiment l'épreuve que le couple essaye de surmonter, avec bien sûr l'aide de leurs amis et de leur tornade.
On en apprend un peu plus sur le passé de Maël, ce que je trouve très bien, car on connaissait pas mal celui de Malia dans le Tome 1.
Ce qui m'a par contre énerver, c'est la force d'esprit de Maël qui croit toujours que, ça y est il va réussir, Jenny embêterat plus Malia, qu'il va être heureux, mais bien sûr ça ne se passe pas comme ça... Et oui, sinon ça serait tellement moins drôle !
On découvre aussi de nouveaux personnages comme Sonny ( ma Sonny je l'aime ! ), le patron des SOH ect...
Et on apprend aussi qu'elles que rebondissements qui feront la suite de l'histoire, mais aussi la rencontre de notre batteur avec sa chérie Vicky.
Ce livre, voir même la série est plus qu'une pépite d'or, c'est un diamant !
Monsieur Monsieur
E.L. James   
Bon, vous avez été plusieurs à me demander mon avis sur Monsieur, donc le voici:
Déjà, quand il est sorti et que j'ai vu toutes ces mauvaises critiques, je me suis dis, à tous les coups je vais adorer et bingo, ça n'a pas loupé. J'en ai vu passer des vertes et des pas mûres concernant ce livre "c'est nul, rien à voir avec fsog", "c'est plat et cliché", "j'aime pas comment c'est écrit" et j'en passe. Je vais répondre au moins à ceux là. Qui a dit qu'un auteur devait se cantonner au même style? La diversité c'est bien et j'ai envie de dire, si vous voulez un style qui ne change pas, contentez vous d'Anna Todd. Je n'ai pas du tout trouvé que c'était plat, au contraire il y a des rebondissements quand aux clichés mis à part que le mec est riche et la fille vierge, je ne vois pas en quoi ce livre est cliché, au contraire, elle aborde des sujets très graves et hélas bien réels (certaines n'ont pas du dépasser le chapitre 3). Venons en à l'écriture. Oh misère! Elle a osé utilisé la narration ? c'est un truc qui me fera toujours rire, à croire que les contes de notre enfance étaient écrit à la première personne. J'ai beaucoup aimé justement ce passage de la première à la troisième personne, j'avais l'impression de lire une histoire et entre nous, c'est un peu le but d'un livre. Bref vous l'aurez compris, j'ai aimé ce livre mais rien ne vous force à en faire autant ?

par lylfak
Leçons de séduction, Tome 1 : Seduce & Destroy Leçons de séduction, Tome 1 : Seduce & Destroy
Elisia M. Blade   
>> Avis de Lorène <<

Si la romance est par nature très agréable à lire, Elisia Blade en fait une fête permanente. Sa poétique et son extrême sensibilité font de ses écrits des récits enchanteurs dont on devient fortement dépendants. D'ailleurs ce premier opus de la saga Les Leçons de Séduction n'est pas en reste. Harmonieux, léger et captivant, il navigue fièrement entre humour, faux-semblants, petits drames personnels et quiproquos saisissants. Le jeu du chat et de la souris auquel nous convie l'écrivain nous entraîne dans une aventure romantico-rocambolesque des plus drôles et singulières.

Vous l'aurez sans doute compris, David Matthews est l'archétype du patron britannique - en tout cas dans nos esprits bienveillants ! - apollon sexy, homme d'affaire implacable, et séducteur invétéré. Il règne d'une main de maître sur la société dont il a la charge et... sur la libido des mannequins qui travaillent avec eux. Prestige dont il n'est pas peu fier... Quant à Lizzy Harrington, c'est une cuisinière hors pair qui rêve d'en faire son métier. Autant dire que son emploi au sein de Pearl n'est que temporaire, tout au plus un tremplin pour se faire connaître d'une clientèle de haut standing. La voici donc obligée de supporter l'homme le plus arrogant et superficiel qui soit ! Vous sentez les promesses muettes d'un tel scénario ?

Ce qu'elle ignore, c'est que son intérêt pour elle dépasse de loin tous ses aprioris. David a beau profiter pleinement du corps d'étalon que lui a donné la nature, cette Lizzy le trouble d'une manière qu'il ne s'explique pas. Évidemment, la jeune femme ne l'envisage pas du tout de cette manière... Elle ne le peut simplement pas, pas après avoir été témoin de ce défilé de jupons, en veux-tu, en voilà ! Sa rencontre hasardeuse avec deux ex conquêtes trèèèes en colère conforte son opinion vis à vis du grand manitou, même si ces dames lui font une proposition qui la choque et la dépasse...

"Séduire ou détruire, ce sera à Lizzy de choisir !" Incroyable, non ?

Jusqu'où peut aller une telle histoire ? Vont-ils être touchés par l'amour sous l'impulsion de Cupidon ? Ou s'affronter jusqu'à ce que déshonneur et humiliation n'entrent en collision ? La lecture est si prenante et attrayante que vous aurez vite les réponses. Des réponses surprenantes, souvent vectrices d'émotions fortes, comme c'est souvent la cas lorsqu'on joue avec le cœur d'autrui. Le secret de l'auteure réside dans ses mots. Sa merveilleuse plume nous subjugue, et nous nous y accrochons du premier au tout dernier. Comme moi, laissez-vous porter par les tourments d’une jeune femme qui pourrait être... vous ! Elizabeth Harrington va vous émouvoir, vous étonner, vous faire rire, vous envoler au rythme de sa belle répartie et de parfaites désillusions.

D'une histoire enivrante à l'autre, il me tarde de redécouvrir le tome 2 des Leçons de séduction, dans une version originale et inédite ! Et à la simple pensée que la saga se décline en cinq tomes, j'en ai des palpitations. Fan un jour, fan toujours ! Je suis sous l'emprise des mots d'Elisia Blade, et je compte bien lire chacune de ses oeuvres les unes après les autres, aussi longtemps que cela me sera possible. Laissez-vous séduire.

Découvrez Seduce & Destroy et par là-même, partez à la rencontre de David ! Aimez-le. Détestez-le. Au final, dîtes vous bien que vous succomberez, comme bien d'autres avant vous !


>> Avis de Iris <<

Quel plaisir après tant de mois de retrouver la plume de ma chère Elisia. Totalement fan de son écriture, déjà sur Wattpad, j’avais hâte de rencontrer David et Lizzy, deux personnages sur lesquels nous avions longuement échangé en privé. L’avantage surement d’avoir une relation amicale avec l’auteur… sans spoiler évidemment.

Grand classique de la romance, l’univers de l’entreprise est souvent utilisé comme trame de fond pour servir des histoires. Mais Pearl à ce petit truc en plus. Une entreprise londonienne de mode, un patron sexy et volage, des employés qui nous sont presque… familiers. Un décor bien planté.

Nous commençons l’histoire dans les yeux de Lizzy. Jeune et prometteuse chef cuisinière, elle travaille dans la cafétéria de l’entreprise. Comme tout point de restauration professionnel, cet endroit est un point stratégique vu que tous les salariés, ou presque (n’oublions pas qu’il y a quelques nanas qui suivent leur ligne de prêt chez Pearl) se retrouvent pour manger ou même boire un café. En somme l’endroit idéal pour savoir ce qu’il se passe dans l’entreprise, et notamment dans la vie de son patron.

Son patron… Elisabeth le déteste pour tout ce qu’il représente. Macho, sexy à tomber, conscient de son attraction sur les femmes, tombeur de ses dames et collectionneur. Tout ce que Lizzy préfère éviter, et pourtant… Comme toutes les autres, il l’intrigue et ne la laisse pas indifférente (bien qu’elle le voudrait). A coup de remarques salaces, de rencontres fortuites, et frôlements intempestifs, elle va comprendre qu’elle n’est autre qu’une nouvelle proie de Monsieur Matthews.

Alors pour se venger, elle accepte un pari. Séduire son boss et le détruire, comme il a pu détruire le cœur de toutes ces femmes qu’elle a vu défiler. Seulement on connait toute l’adage « qui s’y frotte s’y pique ». Prise à son propre jeu, Lizzy va finir pas se laisser séduire… et détruire.

Cette romance n’a rien à voir avec les romances que l’on retrouve de nos jours pourtant elle est classique. Mais du classique, bien amené, bien conduit et bien écrit, ça marche. Je me suis laissée emportée rapidement dans cette histoire, cet univers. Je suis tombée éperdument amoureuse de David (non Lorène, je ne te le volerais je sais qu’il est ton #BOOKBOYFRIENDPREFERE).

Mon cœur a fondu devant ce personnage tout en contraste. En apparence superficiel, derrière son costume se trouve en réalité un homme attentionné qui prend garde à tout ce qui l’entoure, y compris la jeune cuisinière qui exerce non loin de son bureau.

Par ce roman, Elisia nous montre que l’amour n’est jamais facile, que les préjugés ont la vie dure dans ce monde où le dictat de la minceur et des codes vestimentaires fait rage, que les apparences peuvent être plus que trompeuses.

Je vous invite de tout cœur à vous laisser porter par ses mots, si bien choisis et si poétique. Une plume fraîche, une histoire inspirant le renouveau de la romance à la française comme on l’aime. Exit le manque de vocabulaire, le parlé-écrit, la poésie et l’art de l’écriture sont de mise. J’ai ri, eu un gros pincement au cœur, j’ai été en colère. J’ai adoré prédire ce que les personnages ferait … même si je me suis souvent trompée, pour mon plus grand bonheur. J’adore l’humour, tellement bien ficelé avec des personnages haut en couleurs et aux personnalités éclectiques.

N’hésitez plus un seul instant, Seduce and Destroy saura vous séduire (c’est une vraie leçon de séduction, sans mauvais jeu de mot), et une chose est sûre vous attendrez le second opus avec impatience, tout comme moi !

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode