Livres
475 114
Membres
452 311

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Belkiss 2019-11-08T18:43:14+01:00
Lu aussi

[Lecture Commune d'Octobre]

Ma toute première LC – youhou ! \o/

N'étant pas coutumière de ce genre de romances contemporaines à mi-chemin entre la chick-lit et le livre feel good, j'avais peur de m'être laissée aveugler par mon amour des chiens. Il s'avère que je me suis finalement laissée guider par la présence de Jules, désireuse de savoir quelle place aller prendre notre fameux Labrador roublard dans l'histoire, d'ailleurs mystérieusement métamorphosé en Braque sur la couverture.

La présence du chien dans le récit est traité à partir de cette thématique, qui n'est finalement qu'une légère introduction à cet univers qui reste, de ce fait, assez peu exploité dans le livre mais qui nous démontre néanmoins combien la présence de l'animal est importante, sinon nécessaire pour l'homme. À travers cette brève immersion, l'auteur nous dépeind sensiblement un pan de la psychologie canine. Par ailleurs, l'on ressent indéniablement l'amour de l'auteur pour les chiens, et en particulier les chiens guides d'aveugles comme il aime à le préciser dans la note de fin d'ouvrage. Ainsi, que nous soyons voyants ou non, et que nous en soyons conscients ou non, la présence des animaux nous éclaire et force remise en question et introspection en tout genre.

Jules nourrit malgré-lui tendrement la plume caustique d'un auteur sensibilisé et engagé par et pour la cause des chiens guides. Aussi, étant moi-même sensibilisée par la présence du chien dans le récit mais pas forcément par ce qui l'entoure, je ne conseillerais ni ne déconseillerais ce livre, car il me semble que c'est à votre tour de vous laisser guider... ou non. En ce qui me concerne, je lirai néanmoins volontiers le second tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pegh 2019-10-25T12:42:17+02:00
Argent

Un lecture assez agréable qui a le mérite d'aborder un sujet peu commun : les chiens d'aveugles et leurs maîtres. L'auteur a fait le choix d'un livre sourire pour traiter du sujet, et force est de constater que ça marche. Toutefois, ce n'est rien de plus, et tout, personnages compris, n'est qu'effleuré.

Que dire de la couverture dont le chien ne correspond pas à l'histoire ...

Un livre que vous lirez donc rapidement, mais que vous serez susceptible d'oublier tout aussi rapidement, si on excepte le sujet en lui-même ....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par paulette42 2019-10-25T10:42:53+02:00
Argent

une très jolie histoire, le personnage principal le chien Jules est attachant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nymphae 2019-10-24T12:01:24+02:00
Bronze

Les personnages sont super attachants mais l histoire est un peu décevante... L’auteur veut parler de trop de sujets qui lui tiennent a coeur dans un roman si petit et donc l’histoire va trop vite et on n’a pas assez le temps de s’imprégner des événements... C’était une histoire mignonne mais qui aurait pu être extra si elle avait été plus approfondie je pense!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RazKiss 2019-10-18T23:09:28+02:00
Lu aussi

"Jules" est une comédie romantique qui manque peut-être de profondeur mais nous fait passer un bon moment.

Jules n'est pas n'importe quel labrador, il a été formé pour accompagner et guider les aveugles. Malgré ce que l'on pourrait penser, c'est un travail dans lequel il est tout à fait épanoui... jusqu'au jour où sa maîtresse, Alice, recouvre la vue grâce à une greffe de cornée. C'est à la fois merveilleux et difficile à gérer pour elle. Quant à Jules, ce chômage forcé bouleverse complètement son existence. Le chien se rebelle, fugue et court chercher la personne qu'il considère comme un sauveur : Zibal (de l'arabe "zibala" signifiant "poubelle"), ingénieur bardé de diplômes universitaires devenu vendeur de macarons à l'aéroport d'Orly suite à quelques "accidents de vie". Eh oui, Jules se souvient que l'homme était intervenu dans ce même aéroport pour éviter qu'on ne le sépare injustement de sa chère maîtresse malvoyante.

Je ne suis pas très axée "comédies romantiques" mais je dois avouer avoir pris plaisir à lire ce livre. D'abord, parce que j'aime nos amis à quatre pattes et que le chien (en particulier, le chien-guide) est mis en valeur dans ce roman. Ensuite, parce que l'écriture de Van Cauwelaert me plaît, il y a un côté à la fois cynique et comique qui me fait sourire. Enfin, parce que certains personnages sont attachants (Coumba que l'on ne côtoie pourtant pas beaucoup, par exemple) ou plus complexes qu'on ne le pense (comme Fred, qui a une façon de penser/fonctionner bien à elle). Spoiler(cliquez pour révéler)Je ne sais pas si je suis la seule dans ce cas mais il m'a fallu un petit temps avant de capter que Fred était une dame. Parvenue à la fin, lorsque j'ai lu les remerciements, j'ai vu cette histoire sous un éclairage encore différent.

Je ne sais pas si je me souviendrai longtemps de "Jules", mais ce fut en tout cas une lecture plaisante. Surtout, ne vous fiez pas à la couverture, l'éditeur n'est peut-être pas un grand connaisseur des races canines pour avoir choisi une photo d'un braque de Weimar à la place d'un labrador.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julma 2019-10-16T19:11:58+02:00
Bronze

Un livre agréable mais pas transcendant non plus.

Je l'ai quand même trouvé très fade. Là où j'aurais dû m'émouvoir je suis juste rester indifférente. Les états d'âme du chien m'ont bien plus intéressés que ceux des humains.

En ce qui concerne l'écriture, je n'ai pas du tout aimé. Dans une tentative de faire des structures de phrases complexes qui "en jette", l'auteur finit par pondre des trucs très hermétiques, qui sonnent mal et qui sont souvent très dures à comprendre. Je crois que l'intention de base était de faire des tournures humoristiques mais pour ma part ça m'a plus gênée qu'autre chose.

Et l'éditeur a été plus que nul sur la couverture. On parle d'un chien d'aveugle, on nous rabâche je ne sais combien de fois que c'est un labrador alors POURQUOI mettre un braque en couverture ??? Je veux bien que ce soit une subtilité mais c'est pas comme si c'était compliqué de chopper une photo de labrador... Et pour moi ça change tout ! Je me suis imaginé Jules comme un grand toutou fin, gris et aux longues oreilles alors qu'un labrador est beaucoup plus massif et (généralement) de couleur sable. Bref, Albin Michel tu m'as déçue

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2019-09-15T16:59:58+02:00
Or

Une lecture touchante, parfois triste mais tellement belle ! Je ne pensais pas être aussi émue, je n'avais pas lu le résumé et j'en suis heureuse car j'ai vraiment découvert cette histoire en lecture commune avec une amie, très belle histoire ! je vous la conseille à 100% !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alexia340 2019-07-15T21:32:22+02:00
Or

Une lecture qui m a fait sourire, rire, émue.

Je recommande vivement. Un pur moment de lecture, trop court, Jules and co me manquent déjà

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mpo76 2019-07-14T15:09:45+02:00
Pas apprécié

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jelieaulit 2019-03-30T04:24:00+01:00
Argent

assez agréable mais les deux tomes auraient du être regroupés en uns

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode