Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de julia216 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Ella et Micha, Tome 4 : La tentation de Lila et Ethan Ella et Micha, Tome 4 : La tentation de Lila et Ethan
Jessica Sorensen   
Enfin fini ce livre ! Cela faisait près d'un mois que j'attendais de le lire (j'ai préféré lire les "Ella et Micha" avant au cas où) et c'est enfin fait !

J'ai beaucoup aimé ce livre, qui ne parle pas que d'amour (comme tout les livres de l'auteur). Les thèmes abordés sont des sujets sensibles (alcool, dépendance aux médicaments, viol,...) et ils sont très bien traités.

Le seul bémol pour moi c'est la lenteur du roman. Il n'y a pas beaucoup d'action (je sais, c'est normal pour un roman d'amour, mais quand même !) et surtout les personnages mettent beaucoup de temps à réagir. [spoiler] Dès les premières pages (surtout si on a déjà lu les trois précédents tomes sur Ella et Micha) on sait qu'ils s'aiment, mais pour les voir ensemble il faut attendre la fin (ou presque) ![/spoiler]
La Cage dorée La Cage dorée
Blanche Monah   
Je ne savais pas trop comment le catalogué! Or argent bronze, ou même diamant!
Ce livre est répugnant, malsain et franchement je l'ai lu jusqu'au bout pour en connaître la fin, mais j'ai du sauter des passages tellement ça me faisait mal!
Cet réalité est vrai pour certains, et c'est ce qui fait qu'il est dure!
J'ai jamais lu un Livre aussi dure! Je ne dit pas que j'ai pas aimé ou que j'ai aimé pour moi c'est impossible à dire, mais j'ai eu envie de vomir tout du Long et me retrouvé dans la tête du méchant c'est juste insupportable! Que des gens puissent penser comme ça me répugne!
Cœur sensible s'abstenir, et même si vous n'êtes pas sensible, attention quand même! Ce livre est vraiment malsain mais pas dans le mauvais sens, il explique bien, il est bien écrit, mais les relations décrite!
Moi je serais morte depuis longtemps si j'avais vécu ça!
Je ne vous dit pas bonne lecture, parce que cette lecture n'est pas agréable!
Never give up, tome 1 : Find you Never give up, tome 1 : Find you
F.S. Gauthier   
Très bon livre ,j'ai hâte de lire la suite .Les réactions de Gaby sont déroutantes, mais Ice est vraiment le personnage le plus important pour moi ,il passe pour un dur mais au final ont s' attache assez rapidement a se démon.
Sacrifice Sacrifice
Noely N.   
Je ne connaissais pas le travail de Noely N. et Sacrifice fut une belle découverte. Etant une grande Fan de Dark romance, l’histoire d’Ambre m’a tout de suite attirée. Mais c’est surtout la phrase d’accroche de la couverture qui a eu raison de moi!

« Elle aime la vie, lui la mort…Elle veut mourir,lui la sauver… »

Noely N. nous raconte l’histoire d’Ambre et de son amie Karine qui ont été kidnappées et se retrouvent avec d’autres femmes, enfermées dans un hangar désaffecté. Elles ne savent pas le sort qui leur est réservé, mais Ambre est suffisamment lucide pour comprendre sa vie ne sera désormais jamais plus la même. Peu à peu, elle prend conscience que la vie lui réserve un destin funeste…Ambre envisage différentes possibilités, dont celle de s’échapper.

Pensant être sur le point de trouver une issue à son calvaire, elle rencontre Milan Bontello. Cet homme aux allures de James Bond, n’est autre que le fils du trafiquant à l’origine de l’enlèvement de toutes ces filles parquées dans le hangar. ( ce qu’elle ignore bien sûr…) Il travaille avec son père et est chargé de faire le ménage après les meurtres commandités par son paternel. La mort, c’est son quotidien. Il exerce son métier avec brio et est réputé pour fournir un travail parfait, qui ne laisse aucune trace… Touché par cette jeune femme qui n’a plus d’espoir, il décide de négocier avec son père pour qu’il puisse la recueillir chez lui.

Milan épargne donc Ambre à des sévices atroces. Reconnaissante mais farouche elle reste sur ses gardes vis à vis de son geôlier. Même s’il la retient prisonnière, jamais il ne lèvera la main sur elle. Ambre va lui donner du fil à retordre, elle ne souhaite pas lui dévoiler son identité, alors il choisit de l’appeler « Princesse ». Elle s’amuse à le narguer en lui disant que sa cuisine est dégoûtante, il en joue avec délectation, même si la jeune femme l’agace à plusieurs reprises. Leurs débuts sont tendus et Ambre ne se laisse pas faire. Il suffira qu’une araignée fasse irruption dans la chambre de la belle, pour que Milan accoure à son secours. Ici pas de syndrome de Stockholm. Mais une relation qui se tisse, petit à petit, entre 2 êtres qui partagent un quotidien. L’affection et le désir s’installent entre eux subtilement. Malgré les sentiments de plus en plus forts qui se développent entre eux, Milan appartient à la mafia, un monde aux antipodes de celui de sa princesse. Quel avenir peut-il lui offrir? Milan veut la protéger plus que tout au monde, elle devient son tout, son essentiel: la personne la plus importante de sa vie.

Il est marqué par la trahison de la femme qu’il pensait aimer et par...
La suite sur: https://wp.me/p6618l-cJv
Sinners of Saint, Tome 1 : Vicious Sinners of Saint, Tome 1 : Vicious
L.J. Shen   
Chronique de Diana disponible sur Follw the Reader : https://followthereader2016.wordpress.com/2017/10/27/sinners-of-saint-tome-1-vicious-l-j-shen/

Tout d’abord je vais rassurer les lectrices. Ce roman n’est pas une dark romance malgré l’inscription sur la couverture française (ou alors je suis devenue complètement blasée mais c’est un autre débat). C’est une super romance contemporaine dans le style New Adult et je pense sincèrement que vous allez adorer Vicious et Emilia.

Emilia fait connaissance avec Baron (aka Vicious) peu de temps après son installation dans le domaine de son père. Elle est la fille des employés de maison et la première rencontre ne se fait pas sans heurt. Emilia prend peur et par la suite ses rapports avec le fils ne seront jamais simples. Vicious va s’évertuer à faire de la vie de Millie un véritable enfer. D’un naturel décalé mais volontaire ce dernier ne ménagera pas l’année de terminale de la jeune fille. Elle le retrouve des années après alors qu’il vient boire un verre dans le bar où elle travaille.

Vic n’a pas changé et il place à nouveau la jeune femme dans une position délicate. Elle se voit dans l’obligation de travailler à nouveau pour lui en tant qu’assistante. Mais détaillons plus nos héros.

Emilia est une artiste, un peu bohème mais perspicace et elle est très protectrice envers les siens. Elle n’a jamais compris pourquoi Vicious avait une telle animosité envers elle et pourquoi il lui avait littéralement pourri la vie pendant sa dernière année de lycée. Vic est un écorché vif, par moment inadapté social mais surtout immature dans ses relations avec les autres. On pourrait dire qu’il agit comme un petit garçon de 5 ans avec Emilia en lui tirant les cheveux sauf qu’il emploie des moyens bien plus radicaux comme un jeune homme et non un garçonnet. Impulsif, arrogant on a envie par moment de détester l’homme imbu de sa personne qu’il présente à tous. Cependant Millie arrive à gratter ce vernis et là on découvre un autre homme. Bon n’allez pas imaginer que c’est un agneau. Vic est un loup, il est brillant, calculateur et vicieux lorsqu’il veut obtenir quelque chose ou quelqu’un.

Entre eux va commencer une sorte de parade amoureuse, bancale mais très attractive pour le lectorat. On se retrouve complètement pris dans cette histoire avec l’envie de découvrir toujours plus sur nos personnages. Entre la famille, la vengeance, les rancunes entre amis mais aussi tout simplement le fait de grandir, se projeter dans le futur et vouloir construire une histoire, on en s’ennuie jamais avec ce récit.

J’ai découvert une auteure dont j’adore la plume, c’est rythmé, les personnages sont bien construits et ils sont complexes. Vicious est le parfait anti-héros qui vous fera cependant craquer. Cette romance, passionnée et passionnante est pour vous si vous souhaitez une super lecture.
Love…, Tome 1 : Love Deal Love…, Tome 1 : Love Deal
Alfreda Enwy   
Je ne m'attendais pas du tout à ça. Je trouve que c'est long, c'est cousu de fil blanc, c'est un peu niais. Les personnages ne sont en rien intéressant à mon goût. Poppy change très rapidement d'avis, de goût, d'idée. Eren est un peu plus intéressant mais vraiment sans plus. Les copines du roller derby passent inaperçues, à part Johanna, qui amuse de temps à autre. Gosling est assez drôle, quoi que. C'est trop rapide, tout est beau tout est jolie. La première et seule querelle arrive à 95% du livre. Et du coup c'est trop longuet.
Bref, il ne m'a pas plu à moi personnellement, mais si quelqu'un cherche un livre mignon pour remonter le moral sans accroc ni but réel , lisez celui ci.

par Flambisou
My Favorite Mistake, Épisode 1 My Favorite Mistake, Épisode 1
Chelsea M. Cameron   
C'est insupportable désormais tant de livre proposé sous forme d'épisodes. Sinon début prometteur pour cette histoire. Personnages attachants. Attendons la (les) suite(s)

par clin0575
Summer Games, Tome 1 : Droit au but Summer Games, Tome 1 : Droit au but
R. S. Grey   
Dans le même style que (pour le jeu) j'ai meme etait heureuse de retrouvé les personnages. Pleins d'humour une plume fluide je recommande.
Les Insurgés, Tome 1 : Conquête Les Insurgés, Tome 1 : Conquête
Elle Kennedy   
Quelle arnaque ! C’est rare que j’écrive un avis négatif sur un livre, car d’habitude, je préfère passer au silence mes déceptions livresques en considération du travail fourni par les auteurs, mais là, vu le matraquage médiatique à propos de ce bouquin (il a bien fait le tour des book hauls sur youtube, notamment….), je me sens obligée d’intervenir si vous partagez les mêmes goûts que moi en matière de littérature ! Alors ok, j’ai abandonné ma lecture assez rapidement pour juger en tout impartialité mais dès le début, le côté sexuel et malsain ne m’a pas plu et je ne me voyais vraiment pas me forcer à aller jusqu’à la fin du livre (y’a pas mieux pour se provoquer une panne livresque en faisant ça ! Et vu le nombre de bouquins qui existent, je ne vois pas pourquoi je perdrais mon temps avec un livre qui ne me plait pas dès le début !)….J’ai définitivement arrêté de laisser une chance à l’auteure américaine Elle Kennedy à partir du moment où elle met en scène son héroïne dans une baignoire et qu’elle précise qu’elle a le sexe totalement épilé….WTF !!!!! Nous nous trouvons dans un monde post-apocalyptique, il n’y a plus de règles, plus de lois, les gens s’entretuent pour survivre, et mademoiselle a le temps d’aller chez l’esthéticienne pour se faire épiler le sexe ?!!!!! Elle l’a trouvée où sa p*tain d’esthéticienne ? Et si elle s’épile au rasoir, elle a fait comment pour être lisse ? Car pour couronner le tout, il est précisé que cela fait une semaine qu’elle ne s’est pas lavée, depuis sa fuite, son errance à travers les routes…..Mais non, elle a le sexe bien épilé et rien ne repousse…..OK ok ok…..Là, je me suis vraiment dit que l’auteure se foutait de ma gueule ! On a l’impression d’être dans un porno et que tous les moyens sont bons pour mettre en scène les personnages dans des situations lubriques et salaces ! (je ne vous parle pas du passage où notre belle Hudson -au sexe épilé- retire héroïquement son t-shirt (ou débardeur échancré ?) et se retrouve en soutif devant un groupe de mâles virils - avec les yeux qui leur sortent de la tête -et le zizi qui pointe à la braguette - (car en plus, Mademoiselle a une poitrine impressionnante, bien entendu) et tout ça pour quoi ? Pour se servir de son vêtement pour stopper le sang qui coule de la blessure de l’un de ces mecs qu’elle vient de rencontrer…..Purée !!!!!!!!! Même les films érotiques du dimanche soir sur M6 n’auraient pas osé nous mettre ce genre de cliché !!! Purée, je suis vraiment énervée !!!!!!!! Et pourtant, l’idée de départ était plutôt bonne avec ce monde de chaos et notre héroïne qui est la sœur du chef des Souverains (le souverain des souverains, finalement, non ?....) et qui fuit le « royaume » pour éviter un mariage forcé et se retrouve dans le groupe adverse des Insurgés et tombe « sous le charme » du chef, Connor, qui ignore qu’elle est la sœur de son adversaire…..Les opposés s’attirent, des drames et des trahisons à venir, oui, tout était mis en œuvre pour que j’adhère à cette lecture mais voilà, les personnages masculins sont vraiment trop vulgaires (dans leurs paroles et dans leurs actes) et comme les Insurgés vivent au jour le jour, c’est partouze à tout va pour profiter de la vie comme s’ils allaient mourir demain….Pitié !!!.....Même un groupe de bonobos en chaleur serait choqué par leur attitude ! Connor, le personnage masculin principal, était beaucoup moins porté sur le sexe que ses compagnons d’arme (au moment où je me suis arrêtée dans ma lecture, je précise...), mais voilà, sa façon d’agir avec Hudson, l’héroïne, ne m’a vraiment pas plu…..Oui, je me suis arrêtée à la scène de la baignoire (quand il rentre d’un coup, et la mâte sans vergogne, sale cochon !)….Oui, je me suis arrêtée là car j’ai tout de suite pressenti que cela n’allait aller qu’en empirant…..Et j’ai eu raison car dans d’autres avis que j’ai lus par la suite, notamment ici sur Booknode, apparemment, il va aussi y avoir des scènes de masturbation en public, des plans à trois etc….Bref, que du romantisme et de la distinction dans ce bouquin !......Je n’ai lu qu’un seul livre de l’auteure Elle Kennedy, c’est The deal et je compte continuer cette saga New adult mais pour ce qui est des Insurgés, non merci, je passe mon tour ! Trop vulgos pour moi ! Mrs Kennedy, vous m’avez déçue sur ce coup-là !

par viedefun
Hot in Chicago, Tome 1 : Jouer avec le Feu Hot in Chicago, Tome 1 : Jouer avec le Feu
Kate Meader   
J’avoue que j’ai toujours un peu peur quand je commence un roman qui comporte le mot Hot dans son titre. Peur qu’il soit too much et qu’on tombe dans les stéréotypes avec des personnages tellement prévisibles qu’on en perd le bonheur de lire. Et pour une fois l’équilibre est présent et on a une romance et l’ébauche d’autres qui sont très intéressantes.

Ici il s’agit de Luke Almeida pompier de la caserne 6 en manque de popularité auprès des services de la ville de Chicago. Ce dernier se voit dans l’obligation de coopérer pour se réhabiliter aux yeux des huiles de la ville. Et celle qui se voit chargée de cette mission est Kinsey. Luke est un dur, un mec qui est plutôt du genre alpha dans son caractère et le fait que la petite blonde en face de lui semble ne pas du tout s’émouvoir en sa présence rend leur joute verbale tout à fait exquise.

Kinsey est une chargée en relations publiques excellente. Moderne et dynamique elle sait tenir son rôle dans le monde politique. Elle s’impose au milieu des misogynes et rétrogrades qui pensent que sa place correspond plus à soutenir un homme dans l’ombre qu’à avoir de l’ambition.

Luke est plus complexe qu’il n’y parait. Sous ce côté brut de décoffrage, c’est un homme de cœur qui est là pour ceux qu’il considère comme sa famille. La vie n’a pas toujours était tendre pour lui et il est prêt à tout pour protéger ce qui est nécessaire à son bien être et à celui des siens.

La romance entre nos héros est piquante juste comme il faut. Elle ne tourne pas à moi homme et toi femme. Ils ont un caractère bien trempé qui fait qu’ils se jaugent, se découvrent et se complètent d’une manière inattendue. Les personnages secondaires amènent aussi des pistes pour la suite et on sent qu’ils sont vraiment une famille. Là les uns pour les autres peu importe les circonstances.

Une romance parfaite pour cette fin d’été qui fera remonter votre température en flèche. Le style de l’auteure est très fluide et on est plongé à merveille dans cet univers des pompiers et du manège politique. J’ai particulièrement apprécié cette histoire qui n’est pas clichée et qui donne une part belle à l’héroïne.

Une saga et une auteure à suivre assurément.

par D-NA