Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par Julie52

Extraits de livres par Julie52

Commentaires de livres appréciés par Julie52

Extraits de livres appréciés par Julie52

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
date : 26-06
Waouh, très agréablement surprise. Je m'attendais à un roman long, chiant, sans réel intérêt. Comme quoi il ne faut jamais croire aux clichés et se faire sa propre opinion.
C'est mon premier Balzac, mais je connaissais assez l'auteur, et notamment sa critique par André Gide (Les faux-monnayeurs, lu et étudié pour le Bac 2017). Même si je reconnais que ces critiques ne sont pas fondements, Balzac est sans conteste un grand romancier.
J'avoue que j'en attendais davantage au niveau de sa plume, qui est assez impersonnelle. Les descriptions ne sont pas très envoûtantes, c'est dommage ! Ca manque un peu de poésie, je trouve.
En revanche, le fond, l'histoire, est génial. J'ai beaucoup aimé cette histoire, avec ces retournements, cet apprentissage au final de Rastignac, la déchéance du Père Goriot. Il m'a énormément touchée, surtout à la fin. Les messages de Balzac sont sans équivoques. La société, que je n'avais pas encore découverte sous cet angle à cette époque, est peinte avec réalisme, pour le coup. Rien ne lui est épargnée. J'ai été révoltée devant tant de cynisme, d'hypocrisie.
J'ai eu un coup de coeur pour Goriot : il a ses faiblesses, mais j'ai été très touchée par son histoire et tous ses malheurs. Bien sûr, on peut lui en vouloir d'avoir fait de ses filles ce qu'elles sont aujourd'hui. Mais en même temps, qui ne rêve pas d'avoir un père comme lui, aimant sans bornes ? Et pourtant, ce père est frappé de plein fouet...
Alors bien sûr il y a des longueurs, bien sûr la description du début est pour le moins assommante. Pourtant, l'histoire, le sens, les personnages (même s'ils ne sont pas ultra attachants !) sont là. A ma plus grande surprise, je crois que ce premier roman que je lis de Balzac a été un petit coup de coeur.
Un pilier de la littérature française à lire absolument, mais pas en étant contraint. Là, c'est clair que le roman n'a plus aucun charme.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 25-06
Un livre qui est très long à lire, mais d'une grande qualité. C'est mon premier roman de l'auteur, alors je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Parfois, l'histoire m'a un peu fait penser à du Zola, mais la comparaison s'arrête là.
La peinture que fait Dostoïevski de Saint-Pétersbourg est sans pitié. Rien n'est épargné au lecteur : la misère, la prostitution, l'alcoolisme, la folie. J'ai d'ailleurs été très touchée, marquée, par le personnage de Catherine Ivanovna Marmeladov.
L'analyse psychologique de Rodion Romanovitch Raskolinkov est exceptionnelle, j'ai été très agréablement surprise. C'est un personnage extrêmement profond, encore plus que les autres comme Sonia, Dounia, ou Svidrigaïldov (j'ai un gros doute sur l'orthographe de ce nom). Tous les personnages, même les secondaires, ont une véritable profondeur.
La plume de Dostoïevski est très fluide, avec de belles phrases. Un très bon point.
En clair, je regrette que la longueur de ce livre m'ait fait perdre un peu de goût pour celui-ci. Il est sans conteste un véritable chef d'oeuvre et me donne envie de me pencher sur d'autres romans de l'auteur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Coup de coeur ! Un de mes préférés de l'auteure ! Je n'avais pas très envie de lire un thriller bien gore du style de Purgatoire des innocents, et j'ai été servie. J'ai aimé que l'enquête soit plus au second plan, et qu'à l'inverse on puisse davantage découvrir les personnages et leurs relations. J'ai adoré Vincent. Bien qu'au début il soit très antipathétique, je l'ai par la suite énormément apprécié, notamment quand ses sentiments changent. J'ai aimé ses réparties, son caractère qui se cache derrière sa carapace. Pareil pour Servane. C'est rare d'avoir des personnages comme elles dans des romans (ceux qui ont lu comprendront !), et j'ai vraiment apprécié. Elle a son caractère, des défauts, mais elle fait si "humaine", si réelle. J'ai adoré leur relation et leurs évolutions (encore une fois, pour une fois qu'il n'y avait rien de gore, de malsain ou je ne sais quoi !). Le style de l'auteure m'a moins frappée que dans d'autres de ses romans, mais j'ai bien aimé. L'intrigue est quant à elle très intéressante, menée avec brio par l'auteure. La fin m'a déçue. Non pas parce qu'elle va trop vite ou je ne sais quoi (j'ai trouvé que c'était assez logique). Mais parce que...
Spoiler(cliquez pour révéler)
en grande sentimentale, j'aurais tellemeeent aimé un happy-end.
Mais on ne peut pas tout avoir !
Franchement, j'ai adoré ce livre. Même là, j'y pense encore. Je conseille à tous !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 09-06
Une lecture très très moyenne. En fait, je n'ai pas du tout accroché. Je ne me suis pas attachée aux personnages, je n'avais même pas envie de savoir la suite. Peut-être parce qu'ils sont trop éloignés de moi, trop emportés dans leurs émotions. L'histoire ne m'a pas passionnée non plus. Quant au style, il est certes différent de ceux que j'ai l'habitude de lire, avec un véritable travail, mais, bof, je n'ai une fois de plus pas accroché.
Pourtant, tout n'est pas à jeter dans ce roman. L'auteure explore très bien la psychologie de ses personnages, par exemple, mais j'avoue que j'ai lu mieux.
En bref, un livre qui ne l'a pas fait avec moi mais qui peut plaire à d'autres.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 08-06
Une très bonne lecture. Déjà, je suis tombée sous le charme dès le début de ce livre. Elisabeth est la plus touchante des trois ; bien que je n'ais pas vécu ce qu'elle a vécu, je me suis complètement attachée et identifiée à elle. J'ai aussi adoré Elias ; d'ailleurs, j'aurais aimé le voir plus longtemps. Otto est un personnage attachant, mais il m'a moins fait craquer que les deux autres. J'ai aimé voir le développement de leur histoire, toute simple au final mais pleine d'espoir, avec une quête : celle du bonheur. La plume de Linda Olsson est jolie, sans plus ; pourtant, ce livre a un côté addictif.
Par contre, je regrette la fin. J'ai l'impression que tout va trop vite : on voit moins Elias, et il reste toujours pas mal de mystère sur la vie d'Elisabeth. L'auteure a également amené comme une nouvelle intrigue avec ce mystérieux Paul, mais elle ne sera jamais élucidée... Quant à la toute dernière page, j'avoue ne pas l'avoir complètement comprise.
Une lecture en demi-teinte, donc. Elle reste très bonne, à cause de cette histoire et de ces personnages, mais la fin m'a déçue. J'aurais aimé plus de détails, plus de pages. Je conseille néanmoins.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 06-06
Une suite que j'ai vraiment apprécié, mais dont on aurait pu se passer. En effet, les éléments nouveaux dont l'espace de triangle amoureux sont superflus, ils n'avaient guère d'intérêt. Cependant, c'est un réel bonheur de retrouver tous ces personnages que j'avais adoré dans "On regrettera plus tard", alors c'est une lecture que j'aurai plus apprécié pour ceux-ci. Ils sont en effet toujours aussi attachants, et on voit qu'ils ont évolué. Une très bonne lecture en tout cas, j'ai passé un très bon moment.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 05-06
Un livre avec de nombreuses réflexions très intéressantes sur des sujets divers. J'ai particulièrement apprécié d'être immergée dans la tête de ce personnage qui veut écrire un livre. Le style de Kundera est toujours aussi prenant. Cependant, je regrette la longueur, ou plutôt la non-longueur de ce livre : il est trop court ! J'aurais aimé des réflexions, des pages en plus. J'ai préféré L'insoutenable légèreté de l'être, mais cela reste une très bonne lecture.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Une agréable surprise ! J'ai beaucoup apprécié cette lecture. La traduction est fluide, et les aventures d'Yvain sont plaisantes à suivre. C'est sûr que si on le lit en 6e ou 5e, on risque de ne pas apprécier. Mais en terminale L, ça passe tout seul. Il y a certes des clichés, mais bon, on s'en fout ! Franchement, pour l'époque, j'ai trouvé l'histoire facile à comprendre. Une belle découverte qui me donne envie de découvrir d'autres romans médiévaux.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 29-05
Lu en VO. Je ne sais pas si c'est parce que la langue anglaise n'est pas très fluide, mais j'ai trouvé que ce roman manquait de dynanisme. Le suspense n'est pas vraiment ménagé, je devais limite me forcer pour continuer. MAIS, j'ai placé ce livre en "or" car le contenu est réellement est réellement pertinent. J'ai trouvé très intéressant l'univers créé par l'auteur, d'autant plus que certains éléments de retrouvent dans notre société aujourd'hui (les séries superficielles...). Les réflexions de l'auteur sont vraiment intéressantes. Bradbury nous invite à réfléchir sur la fuite de la réalité, sur la place du bonheur dans notre vie, et aussi la place des livres. La réflexion sur ce qu'apporte les livres est très pertinente. En bref, un livre dont j'ai préféré et retiendrai davantage le contenu que la forme...
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 26-05
Un livre puissant. Je ne m'attendais pas du tout à ces thèmes (la Résistance, le retour des camps de concentration), mais je n'ai pas été déçue. La plume de Marguerite Duras est si particulière ; elle transmet de véritables émotions. "La douleur " correspond parfaitement au 1er récit. C'en est même douloureux pour le lecteur. Son talent m'a une fois de plus été démontré ; j'ai en outre apprécié d'avoir découvert une partie de sa vie. Un autre récit qui m'a marquée est "Ter le milicien". Même si ce n'est pas mon préféré, je n'oublierai pas ce livre.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J'adore, j'adore, j'adore ! J'ai beau essayer d'être objective, ce tome ne m'a pas du tout déçue. L'histoire est prenante, nous apprenons toujours de nouveaux éléments. J'ai beaucoup aimé les enquêtes, aussi, même si j'aurais aimé que la fin soit moins bâclée. Sinon, rien à dire ! Les personnages sont toujours aussi attachants, sinon plus, et l'humour est juste génial. Maintenant j'attends avec impatience la sortie du prochain tome !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 20-05
Ce n'est pas un recueil mémorable. Les poèmes sont beaux, biens écrits, avec un réel travail sur le style, mais je n'ai pas été transportée. Je ne sais pas, je suis restée assez indifférente... Je n'ai pas été touchée plus que cela, ce que je regrette. J'ai l'impression d'avoir davantage apprécié l'introduction et la conclusion du recueil que les poèmes en eux-mêmes. Pour le coup, j'ai préféré la théorie à la pratique ! Une bonne lecture.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Une pièce que j'ai beaucoup apprécié. J'ai adoré cette atmosphère féérique, et l'intrigue en elle-même. Il y a des passages assez bouffons/comiques, mais il y a malgré tout derrière cela une réelle réflexion sur le théâtre que j'ai trouvé très intéressante. J'ai aimé découvrir tous ces personnages et ces multiples intrigues ; j'aime toujours autant la plume de Shakespeare. Cette pièce doit être très intéressante à voir jouée.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 16-05
Une pièce que j'ai vraiment appréciée ; j'aurais même eu un coup de coeur si la fin avait été différente. J'ai beaucoup aimé la plume de Corneille, belle et complexe. Le vers ont un réel rythme, même si je préfère ceux de Racine. Et la pièce ! Quelle histoire ! Je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit aussi complexe. Entre Rodrigue et Chimène déchirés entre passion et devoir, et l'Infante qui se glisse au milieu... Tous sont bien approfondis et complexes. J'ai beaucoup aimé leurs personnalités. Je ne regrette rien de cette lecture, excepté la fin, dont j'aurais apprécié qu'elle soit plus tragique, pour le coup. Je conseille !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 14-05
Une pièce que j'ai encore plus appréciée qu'Hernani. J'ai adoré l'histoire, l'intrigue avec cet histoire d'amour, ces coups bas... Bien sûr, beaucoup d'éléments sont prévisibles, mais je me suis laissée envoûter par la plume de Hugo. Comme Hernani, je regrette que les vers manquent de rythme ; néanmoins, ils ne m'ont pas empêchée de me plonger dans l'histoire. J'ai adoré Ruy Blas, la Reine m'a touché, j'ai détesté Don Salluste... Les personnages sont très approfondis, même Don César qui, s'il semble bouffon et naïf au premier abord, est en fait très profond. Vraiment, c'est l'histoire que j'ai préféré, mêlant pathétique, comique et tragique. Une très belle découverte.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 12-05
C’est un recueil que j’ai vraiment apprécié. Je n’ai pas lu beaucoup de livres surréalistes, je crois que c’est même mon premier, et ce recueil illustre parfaitement le mouvement. J’aurais aimé l’étudier en classe, ce qui m’aurait permis de mieux comprendre certains poèmes. Sinon, j’ai beaucoup apprécié les dessins, qui sont très beaux. C’est une belle découverte que j’espère pouvoir un jour étudier durant mes études.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Hernani écrit par Victor Hugo
date : 09-05
Une très bonne pièce. L’histoire est intéressante, tout comme le contexte historique (qui permet d’éviter la censure). Je ne me suis pas vraiment ennuyée, le dynamisme est là avec tous les rebondissements et « jeux d’alliance ». En outre, l’histoire d’amour, si elle n’est pas non plus transcendante, est plaisante à lire et belle, très sincère. C’est une lecture enrichissante, mais je regrette que les vers manquent tant de rythme alors qu’ils sont en alexandrins. Par exemple, je trouve les pièces de Racine beaucoup plus rythmée. C’est dommage !
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 07-05
Je crois que si le style n'avait pas été si impersonnel, j'aurais eu un très gros coup de coeur. J'ai trouvé l'histoire absolument superbe, j'ai beaucoup aimé les personnages. L'ambiance qui se dégage de ce roman est assez particulière, comme le style de l'auteur d'ailleurs, et j'ai complètement adhéré. Ce qui m'a le plus gênée est le manque de sentiments qui se dégage de l'histoire, à cause de ce fameux style : par exemple, un décès d'un personnage important est évoqué en quelques phrases, et il n'y a rien... Cependant, les idées de l'auteur sont justes, selon moi, et cette histoire... Elle est superbe.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un livre très puissant qui m'a marquée. On ne peut pas le décrire, pas le raconter : il faut le lire. La plume de Marguerite Duras est magnifique, ses phrases courtes, simples, mais tellement percutantes, c'est inouï. De la beauté à l'état pur.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Une très bonne pièce. Je voulais découvrir cet auteur depuis longtemps ; c'est désormais chose faite. L'intrigue est certes assez banale et la fin prévisible, mais néanmoins les personnages sont attachants - et surtout ils évoluent. Certaines scènes sont mignonnes, d'autres plutôt puissantes. Je suis un peu déçue au niveau du style, mais à mon avis le problème vient plus de la traduction. Je m'attendais à mieux de ce côté-là, mais le principale est que j'ai passé un bon moment de lecture.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 02-05
Ce sont des poèmes que j'ai beaucoup apprécié. Moins difficiles à lire que les Fêtes galantes (à cause des allusions à certains canons de l'époque), ils sont très agréables à lire. Bien sûr, les thèmes ne sont guère joyeux, mais ils sont très bien écrits. J'ai beaucoup aimé la plume de Verlaine, et surtout ses descriptions des paysages. En fait, ce qui m'a déçue, c'est que ce recueil est vraiment trop court. J'aurais aimé lire davantage de poèmes. Mais bon, je rattraperai ce défaut avec plaisir en lisant d'autres oeuvres de Verlaine.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un livre que j'ai beaucoup apprécié ; c'est un coup de coeur. J'ai aimé en apprendre plus sur la vie de Zweig en général, mais aussi sur ce qu'était l'Europe avant et après la Première Guerre Mondiale. Beaucoup moins objectif qu'un simple récit historique, ce livre est saisissant. La plume de l'auteur est toujours aussi belle et très sincère. Je recommande.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 19-04
Un livre intéressant, mais ce n'est pas mon genre de prédilection. Il y a énormément d'exemples historiques, que je ne connaissais pas du tout. Au moins, les propos de Machiavel sont clairs et, bien que certains soient carrément immoraux, ne sont pas faux.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 17-04
Mouais. Je suis assez mitigée. Je dois bien reconnaître que Prévert a un réel talent, notamment dans le maniement des mots. Certains poèmes sont aussi lourds de sens. Cependant... Ca ne l'a pas fait avec moi. Je n'ai pas accroché à sa plume, ni à ses vers. Je n'ai pas réussi à être touchée - par autre chose que les thèmes abordés, je veux dire. Je suis vraiment déçue, je m'attendais à autre chose. En tout cas, ce n'est pas la faute de l'auteur, mais la mienne.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 15-04
Une très bonne pièce. Le message est fort, l'histoire agréable à lire et très bien écrite. Bien que le drame soit court, j'ai trouvé les personnages très attachants, surtout Chatterton. Le thème du poète maudit est très bien exploité au travers de ce personnage. Je relirai cette pièce avec plaisir.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 13-04
Une bonne lecture, mais vraiment sans plus. Heureusement, je suis passée à côté de la déception parce que je savais à quoi m'attendre. D'ailleurs, je suis assez surprise que autant de Booknautes aient ce livre en liste de diamant / or...
L'histoire ne casse pas 3 pattes à un canard. L'école de magie, on connaît tous. Même s'il y a quelques originalités, l'influence d'Harry Potter se voit bien, c'est dommage. Pareil pour l'intrigue en général, avec le super-méchant qu'il faut combattre : cela m'a laissée indifférente.
J'en attendais surtout beaucoup au niveau des personnages, et de la fameuse histoire d'amour qui semblait si belle dans Fangirl. Rainbow Rowell n'a pas répondu à mes attentes. Je ne me suis pas attachée à Pénélope et Agatha, et pas trop à Simon : trop maladroit, trop obstiné. Il ne fait pas son âge, en fait, on dirait qu'il a 15 /16 ans maxi. J'ai préféré Baz, mais je voulais plus de profondeur. L'histoire d'amour est mignonne, mais j'avoue que j'attendais plus de passages "mignons". Au final, seuls 1 ou 2 valent la peine.
Malgré tout, j'ai passé un moment sympa, mais sans plus.
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0